PDA

Voir la version complète : Hassan II TV c’est fini


Page : [1] 2

biskra
06/04/2011, 15h27
Le vent réformateur est-il en train de souffler sur 2M et Al Oula ? C’est ce qu’on peut se demander après avoir assisté à quelques talk shows au ton étonnamment libre. Mais les professionnels du secteur ne sont pas optimistes, redoutant un retour rapide aux vieilles méthodes. Analyse.

« Les gens ne devraient plus se plier en deux et embrasser la main du roi. » Ce mercredi 16 mars, cette phrase fait sursauter les 650 000 téléspectateurs de l’émission «Moubacharatan Maâkoum» sur 2M.
Abdelhamid Amine, vice-président de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) brise en éclat un tabou encore vivace –même dans la presse écrite– et carrément inédit sur une chaîne publique: remettre en question le protocole royal.

«Quand on a vu cela, on a été choqué. On n’en croyait pas nos yeux, puis on s’est dit que le vent de la révolution soufflait peut-être sur notre chaîne!», confie cette journaliste de 2M. Et ce n’est pas fini.
La veille, le journaliste Abderrahmane Adaoui recevait dans son émission « Qadaya wa Araa » des professeurs universitaires, des associatifs, des acteurs politiques… et Ghizlane Benomar, figure de proue du mouvement du 20 février à Casablanca! Une première. Surtout que les chaînes nationales ont snobé tant les manifestations qui ont secoué le Maroc que les jeunes organisateurs du mouvement.

Ce réveil éditorial est accompagné par une dynamique sans précédant au sein des syndicats des deux chaînes ainsi que du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM). « Notre combat pour les médias audiovisuels ne s’était soldé que par une amélioration des salaires, sans que le volet politique ne soit touché », nous confie Younès Moujahid, patron du syndicat. Le SNPM se veut désormais plus offensif et a d’ailleurs adressé un mémorandum au gouvernement à ce propos.

Les journalistes n’y vont pas de main morte
Le 18 mars, le syndicat de la chaîne de Aïn Sebaâ organise un sit-in pour réclamer « des médias publics citoyens au service du peuple et consacrant les valeurs de modernité, de démocratie, de pluralisme et du droit à la différence ». Les journalistes n’y vont pas de main morte. Ils chargent tour à tour Fayçal Laraïchi, PDG du pôle audiovisuel public, et Samira Sitaïl, directrice générale adjointe de 2M, réclamant leur départ. L’objectif est clair: que les journalistes soient enfin partie prenante de la décision au sein d’une télévision dont le ton très officiel déplaît.
Et pour cause, les journalistes de la deuxième chaîne ont été particulièrement visés lors des marches de protestation des « vingtfévrieristes »

. Accusés d’être « à la solde du Makhzen », les reporters de 2M ont été bousculés à la porte du siège du PSU qui abritait une manifestation de protestation le 13 mars. Ils ont aussi été pris à partie par la foule en colère le 20 février à Al Hoceima et à Rabat, les obligeant même à retirer le logo de la chaîne pour continuer à tourner. « Je n’ose plus me balader avec le micro de la chaîne tellement les gens nous en veulent », reconnaît ce journaliste de la deuxième chaîne.

Faut-il pour autant se féliciter et considérer que la télévision est en train de basculer dans la démocratie ? Les observateurs restent prudents et arguent qu’en dehors de ces coups d’éclat, les « news » restent sclérosées.

On se rappelle de la déception née de l’opération « ça bouge à la télé », fin 1985. Durant trois mois, Hassan II avait révolutionné la liberté d’expression. Une révolution tuée dans l’œuf par Driss Basri (voir encadré).

« Hadou diawlna »
« On ne peut pas encore parler d’ouverture », tempère cette source proche du dossier. « Ce qui s’est passé, c’est que nos télévisions sont habituées à recevoir des consignes. Or après le 20 février, la confusion a régné au sein même de l’Etat.

Sans ligne de conduite, les télévisions ont tour a tour osé et fait preuve de frilosité. La preuve, c’est que tout le monde s’est mis subitement à fustiger Al Adl Wal Ihsane, preuve qu’il y a désormais une position officieuse, donc le parapluie tant attendu ! » poursuit notre source.
Au sein d’Al Oula, les craintes sont encore plus exacerbées. « On parle beaucoup de 2M car cette chaîne a longtemps joué le rôle de soupape des libertés au sein du paysage médiatique mais Al Oula a encore plus de besoins », explique Abdelghani Jebbar, journaliste à la « Une » et vice-secrétaire général du Syndicat démocratique audiovisuel.

Pour ce dernier, peu de talk shows sont programmés sur Al Oula, une chaîne perçue comme le porte-voix officiel. « D’ailleurs quand on nous envoie couvrir toutes les activités ministérielles, aussi insignifiantes soit-elles, les organisateurs nous narguent et nous font attendre car ils savent qu’on leur est acquis : hadou diawlna », poursuit-il.

Pourtant, l’attention est focalisée sur la deuxième chaîne. Les « vingtfévrieristes » ont prévu un sit-in devant la chaîne de Aïn Sebaâ le vendredi 25 mars tandis que les syndicats ciblent les deux chaînes. Objectif principal : protester contre Samira Sitaïl accusée de « travestir » le montage du reportage sur les manifestations du 20 mars. Ils accusent la chaîne de « sortir leurs propos de leur contexte » en gardant les passages les plus lisses et de tenter « d’incriminer Al Adl à tout prix ».

Au sein de la chaîne, une source proche de la direction recadre : « Quand on a 3 minutes de son, on fait un montage. On le fait pour Abbas El Fassi et on l’a fait pour les jeunes du 20 février. Quant à Al Adl, les chaînes européennes ont également noté leur présence et, d’un point de vue journalistique, il était légitime de traiter cet angle ».

Une campagne orchestrée contre 2M ?
Selon Abdessamad Benchrif, journaliste à 2M (et syndicaliste), « le problème se situe à deux niveaux : tout d’abord, on ne sait pas qui commande dans cette chaîne. Ensuite, les responsables actuels ont tout saboté et 2M est devenu un moyen de règlement de compte, comme on l’a noté dans l’affaire du magazine Le Journal, ou du PJD où la chaîne s’est substituée à la Justice et au ministère de l’Intérieur, adoptant un discours militaire. »

Pour cette source proche de la direction, c’est une campagne orchestrée contre 2M. « La télé fabrique l’oubli. Qui se souvient de Sajid invité au lendemain des inondations et très vertement tancé par des associatifs remontés ? Qui se rappelle de Sebbar et Amina Bouayach qui ont critiqué de manière acerbe la gestion de Gdim Izik et de Khadija Riyadi qui a parlé d’un centre de détention secret à Témara ? Toutes ces choses nous ont été reprochées, mais on a continué car il y a une liberté de ton réelle. »

« La télé fabrique l’oubli »
Au-delà de la gestion quotidienne, les déclarations prêtées à des ministres, qui auraient critiqué la récente ouverture des médias nationaux lors d’un Conseil de gouvernement, en inquiètent plus d’un.
« Pourquoi ne pas laisser le spectateur se faire son idée ? On réclame un conseil supérieur des médias publics qui dresse une ligne éditoriale claire et libre pour s’éloigner d’une gestion au jour le jour suivant les pressions », recommande Abdelghani Jebbar. Une source de la direction de 2M ne dit pas autre chose, réclamant la suppression pure et simple du ministère de la Communication. « C’est une manière de rester poli et de ne pas l’appeler ministère de l’Information. Il faut que le gouvernement comprenne enfin que l’on n’est pas une chaîne du Makhzen, mais une chaîne d’Etat. »

Pour l’heure, l’attention est très peu portée sur le gouvernement, pourtant chargé d’appliquer la loi 77-03 sur l’audiovisuel et stipulant que « les opérateurs publics appliquent la politique de l’Etat dans les médias ». Une politique… inexistante, car consignée nulle part ! Mais c’est une autre paire de manches.

Zakaria Choukrallah ( actuel journal marocain)

TAGHITI
06/04/2011, 18h16
pourquoi il ya tant de disparus dans Moukhtafoune? Je me suis posé tjrs cette question , car á chaque fois que je survole les TV, il y a cette émission de Moukhtafoune tjs á la recherche de nouveau disparus! il ya l'emission sur le fil blanc (Lkeit Labyadh), des émissions qui ne connaissent aucun tabou! Bravo!!

J'aime les soirées de semedi avec les belles chanteuses et la danse des Chelhiyate!:mad:
Sinon, la propagande comme dans tous les pays des khorotos

soufiane_doujda
06/04/2011, 18h18
TAGHITI
pourquoi il ya tant de disparus dans Moukhtafoune? Je me suis posé tjrs cette question

Tu insinue pas que c'est le mekhzen qui fait disparaitre tout ce monde quand meme ....:mrgreen:

TAGHITI
06/04/2011, 18h20
Tu insinue pas que c'est le mekhzen qui fait disparaitre tout ce monde quand meme

non, je crois que c'est un malaise sociale profond, qu'en penses tu? C'est quoi ton explication?

soufiane_doujda
06/04/2011, 18h26
TAGHITI
non, je crois que c'est un malaise sociale profond, qu'en penses tu? C'est quoi ton explication?

Bah il y avait une émission du même type sur l'entv qui raconte les affaires des disparus, dans cette émission aussi il y avait plein de cas disparus de tout genre. Je crois que quand on creuse on trouve toujours ces cas comme ca niveau société,a l'échelle de 30 millions de marocains le nombre de viens suffisamment grand pour remplir l'émission ... moi qui est proche d'une association qui aide des gens démunis, j'en ai l'habitude de voir des cas pareils et pire encore, la télé (2M) ne fait que transmettre un peu de cette réalité.

virgile
06/04/2011, 18h34
occupe de toi de ta télé" made in hassan "et après on verras ok ,ce n'est pas le sujet l’Algérie ...

je commente l'article que vous proposez.....et je compare l'experience avec ce qui se passe chez les voisins ....cela s'appelle de l'exegese : al ijtihad!:)

TAGHITI
06/04/2011, 18h36
Bah il y avait une émission du même type sur l'entv qui raconte les affaires des disparus, dans cette émission aussi il y avait plein de cas disparus de tout genre. Je crois que quand on creuse on trouve toujours ces cas comme ca niveau société,a l'échelle de 30 millions de marocains le nombre de viens suffisamment grand pour remplir l'émission ... moi qui est proche d'une association qui aide des gens démunis, j'en ai l'habitude de voir des cas pareils et pire encore, la télé (2M) ne fait que transmettre un peu de cette réalité.

oui, ns avions aussi une émission du genre, je ne me rappélle plus comment elle s'appelait, un fois par moi si je ne me trompe pas!

Mais pourquoi tu te sens vexé? Moi je trouve que c'est un bon service mis á disposition par la Télé marocaine pour lamm echeml! je ne vois aucun inconvénient, seulement que je trouve la fréquence un peu réguliére et le nombre de plus en plus pour une population qui compte á peu prés comme chez ns! Pourquoi allahou a3lam!

virgile
06/04/2011, 18h36
biskra

mais tu t'occupes de sa télé ....

non , jamais....je ne sais même pas dans quelle langue elle emet....
je ne regarde pas ....j 'ai peur d'attraper le trachome.

virgile
06/04/2011, 18h38
si ,mais le sujet est la télévision d’état du maroc ,si il veut parler de la télévision algerienne ,"rubrique algerie" il trouveras son bonheur,mais pas de hors sujet sinon..cordialement

remarquez je n'ai cité aucun pays !
moi parlez de la tv algerienne? .....jamais ....deja les algeriens la descendent en flammes.....! pas besoin !

virgile
06/04/2011, 18h40
pourquoi il ya tant de disparus dans Moukhtafoune? Je me suis posé tjrs cette question , car á chaque fois que je survole les TV, il y a cette émission de Moukhtafoune tjs á la recherche de nouveau disparus?

simple :
au maroc , la recherche des disparus est un acte normal ...il est meme obligatoire .....
il n'est pas interdit par une LOI comme chez certains voisins!

biskra
06/04/2011, 18h44
« Les gens ne devraient plus se plier en deux et embrasser la main du roi. » Ce mercredi 16 mars, cette phrase fait sursauter les 650 000 téléspectateurs de l’émission «Moubacharatan Maâkoum» sur 2M.

chapeau au présentateurs ,j’espère qu'il ne lui arriveras rien et a sa familles ,donc ça bouge dans ce pays(pas trop tôt) ,peut on dire que les jours du roi sont compté?

biskra
06/04/2011, 18h45
simple :
au maroc , la recherche des disparus est un acte normal ...il est meme obligatoire .....
il n'est pas interdit par une LOI comme chez certains voisins! virgile


après la mort du tyrans ,c'est sur que vous ne craigniez plus rien:lol:

virgile
06/04/2011, 18h46
non, je crois que c'est un malaise sociale profond, qu'en penses tu? C'est quoi ton explication?

je crois qu'il s'agit de personnes qui prennent du large comme ça pour avoir plus de liberté ....ou des personnes instables dans leur tete ...bref des cas benins qui ne peuvent etre pris comme les signes d'un malaise social.....

les disparutions qui refletent un malaise social ...voire politique... sont celles pour lesquelles les familles manifestent ,devant les grandes postes en general . et........qui font intervenir les forces de securité et leurs gourdins...

vous voyez il y a une grande difference ..

absent
06/04/2011, 18h46
pas d'insultes stp, quel bassesse

j'espere que les modo savent etre justes

soufiane_doujda
06/04/2011, 18h47
TAGHITI
oui, ns avions aussi une émission du genre, je ne me rappélle plus comment elle s'appelait, un fois par moi si je ne me trompe pas!
Mais pourquoi tu te sens vexé? Moi je trouve que c'est un bon service mis á disposition par la Télé marocaine pour lamm echeml! je ne vois aucun inconvénient, seulement que je trouve la fréquence un peu réguliére et le nombre de plus en plus pour une population qui compte á peu prés comme chez ns! Pourquoi allahou a3lam!

Je ne me sent pas vexé c'étais juste pour déconer dans ma premiere phrase :mrgreen:. Le fait que l'émission sur 2M soit régulière n'implique pas obligatoirement que le phénomène est plus grand au maroc que dans les autres pays voisins algérie et tunisie par exemple, parce que il reste a voir si l'émission télé algérienne passait toutes les demandes qu'elle recevait des familles qui ont perdus des proches ou c'étais sélective, donc faut voir la politique de chaque chaîne pour pouvoir en dire quelque chose quoi.

virgile
06/04/2011, 18h49
biskra :


Le portail algérien de l'actualité politique, économique, informatique, sportive et culturelle en Algérie (http://www.algerie-dz.com/algerie/) et dans le monde.

houari16
06/04/2011, 18h51
Il faut que le gouvernement comprenne enfin que l’on n’est pas une chaîne du Makhzen, mais une chaîne d’Etat. »
A retenir
Un royaume dans un royaume
Etat et Makhzen , c est l oeuvre de Lyautey

biskra
06/04/2011, 18h51
pas d'insultes stp, quel bassesse

j’espèreque les modo savent etre justes khald


laquelle ? que hassan 2 était un tyrans ,franchement entre nous c'est la vérité..,l'homme qui gardait des enfant de 3 ans et demi enfermés dans les geôles infâmes de son maghzen.c’était un pervers,pas de doute dessus.

virgile
06/04/2011, 18h51
allez va jouer ailleurs si c'est pour polluer le post ,ok
a chaque fois où on vous contredit ....vous criez à la pollution!:)
caprice de gamin!:)

virgile
06/04/2011, 18h53
chapeau au présentateurs ,j’espère qu'il ne lui arriveras rien et a sa familles ,donc ça bouge dans ce pays(pas trop tôt) ,peut on dire que les jours du roi sont compté?

voilà!
vous etes temoin des changements dont j'ai parlé !:)

biskra
06/04/2011, 18h54
voilà!
vous etes temoin des changements dont j'ai parlé virgile

c'est tout le bien que je vous souhaite;)

virgile
06/04/2011, 18h54
après la mort du tyrans ,c'est sur que vous ne craigniez plus rien:lol:

vous ne me demandez pas quel pays interdit par la loi la recherche de disparus?

TAGHITI
06/04/2011, 18h54
Soufiane, l'èmission en Algérie n'existe plus!
Les gens la suivaient comme ils suivent un moussalssal dramtique, je connais un ami donc l'oncle est un malade mental qui a disparu jusqu'à nos jours, ses proches ne savent plus s'il est encore vivant ou déjá mort, ils ont cherché partout, un exemple qu'avec une telle émission, les gens trouveront des réponses et des aides plus pratiques que de sillonner tout un pays géant comme l'Algérie! Donc je dis bravo pour l'émission au Maroc, elle a surement aidé plein de familles á retrouver les traces de leurs proches disparus! Mai le nombre des recherchés reste quand même énorme pour un pays comme le maroc avec une poöpulation de 35 millions!

virgile
06/04/2011, 18h56
c'est tout le bien que je vous souhaite
merci!
et moi de même !

biskra
06/04/2011, 18h58
a chaque fois où on vous contredit ....vous criez à la pollution!:)
caprice de gamin! virgile


contredit !!! ou tu pollue les post ?

FAUT ARRETTEZ LE :50:

salmane
06/04/2011, 20h19
Mai le nombre des recherchés reste quand même énorme pour un pays comme le maroc avec une poöpulation de 35 millions!

mais il reste trés très très en deça des 32.000 disparus dans ton bled, rien que durant la guerre civile des années 90.............

TAGHITI
06/04/2011, 20h27
mais il reste trés très très en deça des 32.000 disparus dans ton bled, rien que durant la guerre civile des années 90.............

tu as bien fait de préciser les circonstances et l'époque! dans les mêmes circonstances que je ne vs souhaite pas, je ne veux même pas imaginer les millions de Moukhtafoune puisque en temps de paix ils sont déjás des dizaines á passer cahque semaine allah ykoun m3ahom!!

selmane, avec moins de haine, tu t'enfonces moins contre les murs!

virgile
06/04/2011, 20h40
mais il reste trés très très en deça des 32.000 disparus dans ton bled

il faut se documenter....ils sont 250000....et leurs familles n'ont pas le droit de connaitre leur sort .....par une loi !

biskra
06/04/2011, 20h54
il faut se documenter....ils sont 250000....et leurs familles n'ont pas le droit de connaitre leur sort .....par une loi !virgile

et vous ? l la carte des charniers de hassan2..peut être une caserne militaires ,de pompiers ,qui sait ,certainement au palais ,un jour ou sera tout cela ..

virgile
07/04/2011, 14h16
et vous ? l la carte des charniers de hassan2..peut être une caserne militaires ,de pompiers ,qui sait ,certainement au palais ,un jour ou sera tout cela ..
bien sur ...
au maroc on a tout deterré, revelé , exposé, pleuré, accusé, dedomagé, pardonné......le dossier est presque clos.....on attend un pardon de l'etat pour cette periode noire qui est finie !

et chez vous ? la bass?

vous n'allez pas me dire que les 250000 disparus ont ete ajoutés a la longue liste des chouhadas sans aucune procedure de justice ?!

Cookies