PDA

Voir la version complète : Conférence de Doha: Kadhafi doit partir


bel-court
13/04/2011, 20h40
Libye : le groupe de contact demande le départ de Kadhafi


Le "groupe de contact" sur la Libye a insisté, à Doha, sur la nécessité d'un départ de Mouammar Kadhafi pour parvenir à un règlement en Libye. Les ministres des affaires étrangères de ce "groupe de contact" sur la Libye se sont réunis, mercredi 13 avril, afin d'évoquer la situation diplomatique et militaire en Libye, où les affrontements entre partisans et opposants à Mouammar Kadhafi font rage depuis près de deux mois. Constitué lors de la conférence de Londres, le 29 mars, ce "groupe de contact" doit piloter l'aspect politique de l'intervention alliée.
Lors de la réunion, le ministre français Alain Juppé a plaidé pour une "pression militaire forte" afin d'imposer un cessez-le feu dans le pays. "Nous espérons qu'on s'achemine vers un cessez-le-feu mais un vrai cessez-le-feu. Pas simplement l'arrêt des tirs mais le retrait des troupes de Kadhafi", a-t-il déclaré à la presse. "L'objectif est très clair : Kadhafi doit partir mais il faut une solution politique", a dit Alain Juppé. "Nous considérons que Kadhafi n'est plus légitime. Est-ce que son départ doit être antérieur au processus de négociation ou concomitant, ça c'est un point qu'il faudra voir", a-t-il souligné.

Le langage utilisé dans le communiqué final indique une plus grande fermeté que celle affichée il y a deux semaines, lors de la première réunion du groupe de contact. Le texte lu aux journalistes à l'issue de la réunion insiste ainsi sur "la nécessité pour Kadhafi de se démettre du pouvoir" pour favoriser un règlement de la crise politique. Les membres du groupe de contact considèrent que "le maintien au pouvoir de Kadhafi est de nature à nuire à une solution de la crise et soulignent la nécessité pour (le dirigeant libyen) de se démettre du pouvoir pour ouvrir la voie à un processus politique global qui permettrait au peuple libyen de décider de son avenir".

INTENSIFICATION DES PRESSIONS

Peu avant l'ouverture de la réunion, le ministre des affaires étrangères britannique, William Hague, avait prévenu que les pressions pour obtenir le départ de Kadhafi allaient "s'intensifier". Mais des divergences dans la stratégie pour déloger Kadhafi se sont de nouveau manifestées : Rome appelle à armer la rébellion alors que Berlin ne "voit pas de solution militaire" à l'horizon.

Les rebelles libyens – invités pour la première fois à ce sommet dans le cadre du Conseil national de transition (CNT) –, ont posé le départ du colonel Mouammar Kadhafi et de ses fils de Libye comme un préalable à tout règlement politique. Ils ont en outre critiqué l'OTAN pour "la lenteur des opérations" militaires depuis que l'Alliance atlantique a pris le contrôle le 31 mars et appelé, en début de réunion, à intensifier ses frappes. Certains membres de la coalition, notamment la France et la Grande-Bretagne, devaient, en outre, négocier une participation plus importante de l'OTAN aux frappes aériennes.

MÉCANISME D'AIDE FINANCIÈRE

Le Groupe de contact a également décidé de mettre en place "un mécanisme financier temporaire" pour doter le Conseil national de transition, organe représentant les rebelles qui contrôlent l'est du pays, "de moyens de gérer les aides et répondre aux besoins urgents" selon le texte du communiqué final de sa réunion mercredi à Doha.

William Hague avait proposé lors de la réunion de Doha la mise en place d'un "mécanisme financier régional pour aider à maintenir les services de base dans l'est de la Libye, dans les zones contrôlées par les rebelles, de façon à ce que la vie continue". Selon le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, près de 3,6 millions de personnes pourraient avoir besoin d'une aide humanitaire.

Mahmoud Chammam, membre du CNT, a appelé l'administration américaine à "libérer les fonds" du régime de Kadhafi, gelés aux Etats-Unis et estimés selon lui à 30 milliards de dollars, "pour soutenir le peuple libyen".

"PASSER À UNE RECONNAISSANCE LÉGITIME"

Ce sommet était également l'occasion pour les rebelles libyens de tenter d'obtenir une reconnaissance internationale. Le CNT n'est pour l'instant reconnu que par trois pays, la France, l'Italie et le Qatar.

L'ancien ministre des affaires étrangères de Kadhafi, qui avait fait défection fin mars, Moussa Koussa, était attendu à Doha. Il devait s'entretenir avec les représentants du CNT, mais ces derniers ont d'ores et déjà annoncé qu'ils n'entendaient pas établir de contact avec lui. "Nous saluons sa défection mais cela ne veut pas dire qu'il est membre du CNT", a souligné un membre du CNT.

Mardi, Moussa Koussa avait imploré "toutes les parties impliquées d'éviter que la Libye ne sombre dans la guerre civile", craignant que son pays ne devienne une "nouvelle Somalie".

Le Monde

TAGHITI
13/04/2011, 20h44
oui, il doit partir, mais c'es á son peuple et seul son peuple de le décider, aucun n'autre peuple, ni L'ONU, ni l'OTAN, ni l'EU et encore moins les clounes monarches des pays du Golf ni les traîtres de Benghazi qui le décident!

bel-court
13/04/2011, 20h58
oui, il doit partir, mais c'es á son peuple et seul son peuple de le décider, aucun n'autre peuple, ni L'ONU, ni l'OTAN, ni l'EU et encore moins les clounes monarches des pays du Golf ni les traîtres de Benghazi qui le décident!


A suivre ton raisonnement sauf Seif Al Islam a le droit de décider si Kadhafi doit partir, c'est le seul qui n'est pas dans ta liste. Vas y faire un saut sur les forums de discussions et essaye de demander à un Libyen que pense t-il de Kadhafi, il te dira " hchemtouna ntouma les Algériens". N'oublie de lui dire qu'il y'a pas mal d'Algériens qui soutiennent leur révolution, enfin moi j'essaye de sauver l'honneur, je leurs dis ne te dites pas Algériens ou Algérie mais dites plutôt le pouvoir algérien.

houari16
13/04/2011, 21h31
Libye : le groupe de contact demande le départ de Kadhafi
La conférence de Doha est sortit avec une déclaration positif
1/ Kadhafi qu il dégage n a aucune légitimité
2/l unité nationale
3/c est au peuple libyen qui a le droit de choisir ses dirigeants (message clair et net par l Emir de Qatar )
Vas y faire un saut sur les forums de discussions et essaye de demander à un Libyen que pense t-il de Kadhafi, il te dira " hchemtouna ntouma les Algériens".
@Bel-cour
Vraiment ça devient de la mythomanie et de l Intox ( l Algérie n a rien à faire ici dans ce Topic )
T es pire que l école MAPIENNE , sa devise l anti –algerien …
Tu montres ton vrai visage de plus en plus dans le mensonge

absent
13/04/2011, 21h36
A suivre ton raisonnement sauf Seif Al Islam a le droit de décider si Kadhafi doit partir, c'est le seul qui n'est pas dans ta liste. Vas y faire un saut sur les forums de discussions et essaye de demander à un Libyen que pense t-il de Kadhafi, il te dira " hchemtouna ntouma les Algériens". N'oublie de lui dire qu'il y'a pas mal d'Algériens qui soutiennent leur révolution, enfin moi j'essaye de sauver l'honneur, je leurs dis ne te dites pas Algériens ou Algérie mais dites plutôt le pouvoir algérien.

Ce que disait Taghiti est vrai. Pourquoi ils ne demandent pas au monarque de Barhein de quitter le pouvoir?

C'est aux libyens qui se trouvent au Tripolie de demander à Kaddafi de partir.

le Qatari il y a que le pétrole qui leur intéresse aussi.

TAGHITI
13/04/2011, 21h57
A suivre ton raisonnement sauf Seif Al Islam a le droit de décider si Kadhafi doit partir
c'est ce que tu débites toi, moi je parle du peuple libyen, et le peuple libyen n'est Saif Machin!

houari16
13/04/2011, 22h05
A suivre ton raisonnement sauf Seif Al Islam a le droit de décider si Kadhafi doit partir,. @bel-cour
Seif Al Islam n est rien du tout , n aucune légitimité pour prendre une decision à la place des libyens …le peuple libyen qui va décider , ni CNT , ni la France qui décidera …

Mmmm ! notre ami pense à la déclaration de Juppé , il veut que la communauté internationale reconnait le CNT …;). ?
Héhé la France aussi , encore bernée par Qatar et l Italie …

A Doha tous était unanime : Pas de Kadhafi , ni sa famille :1::44: !

TAGHITI
13/04/2011, 22h33
Libye : le groupe de contact demande le départ de Kadhafi

il a promis auss de jeter de l'huile dans le feu libyen et débloquant des aides pour faire acheminer des armes aux islamistes de Benghazi!

Bachi
13/04/2011, 22h42
Les US sont absents de ces tractations, donc c'est du vent...

houari16
13/04/2011, 22h47
Les US sont absents de ces tractations, donc c'est du vent...
Exacte !
les amerloques sont malins
pour laisser la voie libre à la ligue arabe et l UA pour mettre la France dans le faite accomplit , c est elle qui avait traficoté cette CNT avant la révolution libyenne

elbieroi
14/04/2011, 05h53
Conférence de Doha: Kadhafi doit partir

Le ministère de l’intérieur de la Lybie c’est réuni à Doha pour donner les résultats des présidentiels en Lybie ?

Ils sont qui pour décider qui doit partir et qui doit rester ? Ils représentent qui, ou quoi ? Qui leurs a donné cette autorité ? Ils exercent quel droit ?

Quels sont les pays qui vont se rencontrer la prochaine fois et pour demander le départ de quel président?

absent
14/04/2011, 05h56
Kadhafi doit partir, voir mourir, je dirais même...........que son peuple le veuille ou pas, pour contraster avec les paranos!

russkov
14/04/2011, 16h36
Bel-court ,
Peut tu intervenir sans mettre le mot Algérie ou Algerien dans toute tes interventions ,je ne crois pas ,tu a trop de haine en toi ,cela doit être une souffrance intérieur terrifiante de vivre avec autant de haine en sois...!

bel-court
14/04/2011, 16h52
Ce que j'évite surtout c'est de mélanger entre l'Algérie et le pouvoir algérien, et la seule haine que j'ai c'est envers ce pouvoir tout court. Un si joli pays spolié et pris en otage depuis 50 ans par une bande d'incompétents, il ne faut se demander sur la haine de quelqu'un, et c'est valable pour tous les dictateurs.

TAGHITI
14/04/2011, 16h55
Un si joli pays spolié et pris en otage depuis 50 ans par une bande d'incompétents,

nouvelle génération des opposants algériens, combien vs êtes durs avec ce régie:razz: plus durs que le makhzene lui même:mrgreen:

AARROU
14/04/2011, 17h44
j'évite surtout c'est de mélanger entre l'Algérie et le pouvoir algérien,

C'est pas ton problème,le peuple Algerien comme le peuple Libyen n'ont pas besoin de tes conseils
Toi tu retourne a ta plantation de canabis,la canicule va détruire ta recolte

mehdi-amazigh
14/04/2011, 20h04
Conférence de Doha: Kadhafi doit partiril y a eu un referendum dans toute la LIBYE pour affirmer cela?????

Ou cela émane-t-il des harkis de Benghazi city et de la France+GB???

Y a-t-il eu une adhesion de tout le peuple Libyen,je dis bien tout, en faveur du CNT???

Le vote à eu lieu quand,ou,comment???

hakkimm
14/04/2011, 20h19
Conférence de Doha: Kadhafi doit partir
Si le CNT refuse toute médiation visant à instaurer un dialogue entre les deux parties et si les insurgés sont incapables de tenir tête militairement à Kadhafi, comment compte-t-ils le faire partir?? Ils ne peuvent être aussi intransigeants quand le sang de leurs compatriotes ne cesse de couler sachant qu'aucune guerre ne se gagne militairement...

russkov
14/04/2011, 23h09
Ce que j'évite surtout c'est de mélanger entre l'Algérie et le pouvoir algérien, et la seule haine que j'ai c'est envers ce pouvoir tout court. Un si joli pays spolié et pris en otage depuis 50 ans par une bande d'incompétents, il ne faut se demander sur la haine de quelqu'un, et c'est valable pour tous les dictateurs.
__________________________________________________ ___

TOUS LES ALGÉRIENS FONT PARTIE DU POUVOIR ,SE SONT QUE DES ENFANTS DU PEUPLE .
LE POUVOIR N'EST PAS ISSU D'UNE DYNASTIE COMME CHER TOI ,A CHACUN SON TOUR...!
ON SERA TOUS UN JOUR OU L'AUTRE PRÉSIDENT EN ALGÉRIE ,S'EST JUSTE UNE QUESTION DE PATIENCE...;)

houari16
14/04/2011, 23h31
la seule haine que j'ai c'est envers ce pouvoir tout court.

Évidement de la fausse belle cour de l Ouest et de mimi :lol: ?

djamal 2008
14/04/2011, 23h35
Venant d'un pays ou le fils a renverse le pere, MDR!!!!!!!

Cookies