PDA

Voir la version complète : Russie: Poutine n'exclut pas un retour à la présidence en 2012


bel-court
14/04/2011, 19h12
Le parti au pouvoir souhaite que Poutine soit candidat à la présidentielle

Le parti Russie unie, au pouvoir dans le pays, a indiqué jeudi souhaiter la candidature du premier ministre Vladimir Poutine lors de la présidentielle de 2012, au lendemain de nouvelles spéculations sur une rivalité entre le chef du gouvernement et le président Dmitri Medvedev.
"Nous voulons que Vladimir Poutine dirige la liste de Russie unie [lors des législatives] de décembre. Et sa candidature sera examinée en priorité lorsque nous prendrons notre décision sur la candidature de notre parti lors de la présidentielle", a déclaré un haut responsable du parti, Iouri Chouvalov, à un site de Russie unie (en russe).

Mercredi, le premier ministre russe avait indiqué qu'il n'excluait pas de se présenter, tout comme le président Medvedev mardi, soulignant avec autorité qu'une candidature serait décidée en commun mais qu'il était trop tôt pour en parler à moins d'un an du scrutin. Des désaccords apparents affichés récemment ont relancé ces dernières semaines les spéculations sur une rivalité éventuelle entre les deux têtes de l'exécutif russe.

M. Medvedev a été propulsé en 2008 au poste de président par son prédécesseur (2000-2008), Vladimir Poutine, auquel la Constitution russe ne permettait pas d'effectuer plus de deux mandats consécutifs. M. Poutine, qui est depuis premier ministre et est toujours considéré comme le véritable homme fort du pays, peut en revanche revenir au Kremlin en 2012. Les deux hommes ont déjà indiqué par le passé qu'ils se mettraient d'accord en temps et en heure "dans l'intérêt du pays" à l'approche de la présidentielle de 2012.

le Monde

hben
14/04/2011, 19h34
Le parti au pouvoir souhaite que Poutine soit candidat à la présidentielle
Tu m'étonnes!!!

novice
14/04/2011, 19h39
Le cas du tsar Poutine met en mauvaise posture la limitation à deux mandats possibles tout candidat.

Donc, la question se pose de cette limitation car le Brésilien Lulla aurait aussi été réélu haut la main sans cette restriction constitutionnelle des deux mandats.

bel-court
14/04/2011, 19h54
Personnellement je ne serais pas surpris s'il redevient président l'année prochaine, mais ça ne peut pas arriver chez les Européens ou les Américains par exemple.

arazi
14/04/2011, 20h04
et alors? c'est un l.eche c.ul , c'est un vendu, gallek poutine revient, ca empeches pas les allié de la russie de se faire bombader par l'otan.. c'est facile pour lui de massacrer les techtchene sans defense.
je haie les russes , il sont responsable de la debacle arabe..

YSN
14/04/2011, 20h06
Russie: Poutine n'exclut pas un retour à la présidence en 2012


Quand est ce qu'il est parti ?

Cookies