PDA

Voir la version complète : La déclaration d'investissement on-line sera introduite, aujourd'hui, en Algérie


loursse
08/05/2011, 12h49
Les opérateurs pourront suivre à distance leurs projets - La déclaration d'investissement on-line sera introduite, aujourd'hui, en Algérie

L'Agence nationale de développement de l'investissement (Andi) innove et s'adapte aux nouvelles technologies de l'information et de la communication Elle offre, ainsi, sur le Net un nouveau service aux opérateurs économiques algériens et étrangers, qui sera opérationnel à partir d'aujourd'hui. Il s'agit de l'introduction de la déclaration d'investissements on-line.Désormais, les investisseurs qui désirent bénéficier des avantages prévus par la législation algérienne pourront effectuer leurs déclarations on-line accompagnées du dossier administratif nécessaire sur le site de l'agence andi.dz. Ceux qui ont déjà introduit un dossier pourront, eux aussi, suivre son parcours à distance, sans perdre de temps dans les déplacements au niveau des agences ou du guichet unique selon la directrice de promotion des investissements à l'Andi. A l'issue du traitement, les investisseurs recevront une notification pour retirer leur décision d'octroi d'avantages. Ces procédures ne nécessiteront pas de frais additionnels et se réaliseront dans des délais très courts promet la responsable de l'Andi qui annonce l'entrée en vigueur prochaine d'autres services on-line au profit des investisseurs. L'Andi, qui conjugue l'innovation et le développement se mobilise aussi pour faciliter la tâche aux investisseurs en mettant fin aux multiples obstacles d'ordre administratif et bureaucratique que redoutent de nombreux investisseurs potentiels. L'opération du lancement des projets d'investissements sera raccourcie dans le respect du délai initial prévu dans les cahiers des charges de l'opérateur. M Abdelkrim Mansouri, DG de l'Andi, a souligné, récemment dans une déclaration à l'APS, qu' en plus de la modernisation et de l'optimisation de la gestion, il y a une amélioration de la qualité des services qu'elle offre à l'investisseur. Cette mesure, qui découle du processus de modernisation et de l'amélioration du système d'information de l'agence, a été prise afin de simplifier encore plus, a-t-il ajouté, l'obtention des avantages prévus par la législation pour encourager et faciliter davantage l'investissement.

La déclaration on-line, qui ne se limite pas seulement à la demande des avantages mais s'étend également à toute demande relative au dossier d'investissement déjà introduit, se propose comme deuxième alternative, après le Guichet unique de wilaya, pour le promoteur qui souhaite l'accompagnement de l'agence. Cette mesure intervient également, explique M. Mansouri, dans le nouveau contexte tracé par les dernières mesures du Conseil des ministres, notamment en matière d'amélioration du climat des affaires en Algérie en termes de nouvelles facilitations.Le porteur de projet pourra accomplir, sur le Net, la procédure relative à l'obtention des avantages, sans frais additionnels et dans des délais extrêmement courts. Il suffit de transmettre les documents liés au dossier sur le site de l'agence. Il pourra se renseigner et envoyer sa déclaration d'investissement, accompagnée du dossier administratif requis, suivre, au fur et à mesure, l'évolution de sa demande grâce au mailing effectué avec les services de l'agence et recevoir une notification pour retirer sa décision d'octroi d'avantages, dès que celle-ci aura été établie, selon l'agence, qui annonce le lancement prochain d'autres services à distance au profit des investisseurs. La pratique de la déclaration on-line, adoptée dans de nombreux pays, constitue, selon les responsables de l'Andi, une avancée concrète dans le processus de débureaucratisation de l'acte d'investissement et contribuera à la réalisation rapide de projets créateurs d'emplois et de richesses, La déclaration on-line et la généralisation des Guichets décentralisés à travers toutes les wilayas du pays contribueront certainement à booster les déclarations d'investissement. Ce progrès s'inscrit en droite ligne, expliquent-ils, avec le projet e-gouvernement, ainsi qu'avec les actions de généralisation de l'usage de l'outil informatique dans les services publics, prévues dans le programme des investissements publics 2010-2014 et qui tendent à faciliter la vie quotidienne des citoyens et à créer les conditions de modernisation de l'administration et des entreprises.La valeur des investissements enregistrés auprès de l'Andi au premier trimestre dernier a plus que doublé, passant à 376,7 milliards de dinars, contre 135,5 milliards de dinars durant la même période de 2010. L'année 2011 sera "bonne " en matière d'investissements, selon des prévisions de l'agence qui se base sur les résultats enregistrés au mois de mars dernier. Le mois de mars dernier a enregistré, à lui seul, 317,8 milliards de dinars d'investissements, soit presque 9 fois le montant de février (36 milliards) et 14 fois celui de janvier (22,6 milliards).

Meziane Atman
le maghreb dz

Cookies