PDA

Voir la version complète : Ghalem et Soudani, la surprise du chef !


Pecos
09/05/2011, 10h12
A moins d’un moins maintenant du match retour que livrera la sélection nationale face à son homologue marocaine au Grand Stade de Marrakech pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2012, les préparatifs vont bon train du coté du staff technique de l’EN, qui s’active à mettre toutes les dispositions du côté des Yebda and Co pour espérer revenir avec le meilleur des résultats possibles de ce déplacement qui s’annonce très délicat. Selon nos informations, le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, qui devrait très prochainement rendre publique sa liste des 22 joueurs qui seront concernés par le voyage au pays de l’Atlas, songe sérieusement à effectuer quelques changements par apport au dernier groupe qui a été retenu lors du match aller qui s’est disputé à Annaba, le 27 mars et qui a vu, pour rappel, les coéquipiers de Khaled Lemmouchia l’emporter assez péniblement sur le score d’un but à zéro. Les premiers changements attendus, c’est le retour quasi certain du duo Kadir-Guedioura, de retour tous les deux de graves blessures et qui, actuellement, affichent la grande forme. Karim Matmour, malgré un temps de jeu assez faible avec son club du Borussia Mönchengladbach, devrait, lui aussi, refaire son grand retour en sélection et apporter sa vivacité à la ligne offensive qui manque cruellement d’efficacité depuis plusieurs mois maintenant. Concernant les nouveautés, et d’après une source fiable et très proche de la Fédération algérienne de football, Benchikha devrait très vraisemblablement faire appel aux deux joueurs de l’ASO Chlef, actuel leader du championnat national, en l’occurrence le gardien Mohamed Ghalem et le baroudeur Hillal Soudani. Ces deux éléments, qui demeurent les deux hommes en forme de l’équipe de Meziane Ighil cette saison, plairaient, semble-t-il, au sélectionneur et seraient du coup parmi sa liste pour ce match au Maroc.

Ghalem préféré à Doukha
Comme rapporté par nos soins dans l’une de nos précédentes éditions, Abdelhak Benchikha songeait au tout début au portier de l’USMH, Azzedine Doukha pour pallier l’éviction de Faouzi Chaouchi pour cette rencontre maghrébine (ce dernier connaît une baisse de forme très inquiétante et ne sera de ce fait pas retenu), sauf que celui-ci s’est complètement loupé lors de la finale de la Coupe d’Algérie face à la JSK, en offrant la victoire aux coéquipiers de Hamiti suite à son énorme bévue. Ce jour-là, Benchikha, qui avait assisté au match, n’avait pas trop apprécié la prestation du portier harrachi, même s’il a tenu à le réconforter au terme de la partie. Cela l’a aussitôt poussé à changer d’avis et de penser dès lors à un autre gardien. C’est de là que le nom de Mohamed Ghalem a été cité par l’entraîneur des gardiens et actuel adjoint du sélectionneur, à savoir Abdenour Kaoua. Ce dernier l’a suggéré à Benchikha en lui assurant que le portier affichait la grande forme depuis l’entame de la saison et c’est un peu grâce à ses performances que les Chélifiens sont actuellement en tête du classement de L1. Une requête prise en considération par le patron du staff technique qui a donc donné son aval pour que Ghalem soit convoqué pour cette partie à Marrakech. A noter que suite à l’énorme erreur commise par le portier du MCA, Mohamed Lamine Zemmamouche samedi dernier face à l’Interclub en LDC, Benchikha hésite encore à désigner le gardien qui secondera Rais Mbolhi. La décision sera prise lors du stage qu’effectueront les Verts en Espagne à partir du 20 mai prochain.

Soudani, le moment est venu de le lancer dans le bain
De son côté, Hillal Soudani, buteur attitré de son équipe, fait beaucoup parler de lui cette saison et paraît incontestablement l’un des tout meilleurs attaquants de notre championnat. C’est d’ailleurs lui qui occupe depuis plusieurs semaines maintenant la tête du classement de meilleur buteur de Ligue 1 avec 13 réalisations. Cela semble enfin plaider en sa faveur, puisque Benchikha, qui le connaît parfaitement bien, semble en passe de lui faire confiance en le convoquant pour la première fois de sa jeune carrière en sélection A. L’ancien driver du Club Africain sait qu’il est temps de mettre dans le bain ce joueur et le lancer d’autant plus qu’actuellement, il fait l’objet de nombreuses convoitises, notamment de l’étranger, avec le club du Mans, qui le veut pour la saison prochaine.

Abdoun et Ghezzal en ballottage défavorable
Si Mohamed Ghalem devrait tout logiquement remplacer Chaouchi, rien n’a encore filtré sur les joueurs qui laisseront leurs places à l’opportuniste attaquant chélifien et aux deux milieux de terrain, Kadir et Guedioura. Cela dit, et toujours selon notre source, Benchikha devrait sacrifier très vraisemblablement le sociétaire de l’AO Kavala, en l’occurrence Djamel Abdoun, qui n’entrerait pas dans ses plans. Abdelkader Ghezzal, qui joue de moins en moins avec sa formation de Bari, est, lui aussi, sur la sellette et sa place serait en péril. Il y a aussi l’attaquant d’Al Ittihad Djeddah, Abdelmalek Ziaya, qui, lui, est quasi certain de ne pas figurer parmi la liste des 22 en raison de son manque d’efficacité avec son club depuis plusieurs semaines maintenant.
---------------------------------
Matmour, Kadir et Guedioura reçoivent officiellement leurs convocations
Les locaux toujours dernier choix
C’est quasiment officiel. Matmour, Kadir et Guedioura ont reçu leur convocation pour le match du 4 juin face au Maroc. C’est ce que nous a confié, hier, une source sûre proche de la FAF. Une nouvelle qui va sans doute chambouler les plans du sélectionneur des Verts qui se voit encore une fois obligé de composer avec les plus en forme du moment, sans faire le moindre calcul, autre que celui de la solidité de son groupe, résultat oblige.
Seuls Lemmouchia et Zemmamouche tiennent bon parmi les locaux
Si en France, Laurent Blanc se bat avec le problème des quotas des joueurs binationaux, en Algérie, Benchikha se soucie, pour sa part, de la situation des nationaux qu’on appelle communément les locaux. Avec le retour de ces trois joueurs, l’on se demande comment fera Benchikha pour gérer ce «trop plein» de joueurs évoluant en Europe, surtout lorsque ceux-ci reviennent en forme et l’obligent à se passer des éléments qu’il a lui-même revalorisés tant par les paroles que par les actes. Son rôle de «Général» ne lui permet pas de faire dans le social et ne pas tenir compte du retour en forme des meilleurs sur le papier. Seuls Lemmouchia et Zemmamouche semblent avoir les faveurs des pronostics, avant d’aller à Marrakech.
Matmour : un remplaçant de grand luxe pour Benchikha
Déjà, l’absence de Karim Matmour à Annaba avait surpris (et même choqué) beaucoup de monde, tellement la convocation de l’attaquant du Borussia Mönchengladbach paraissait évidente, au vu du potentiel offensif qui est le sien. Même le joueur avait mal pris cette mise à l’écart et avait tous les droits de le clamer si son éducation ne le lui interdisait pas. Mais heureusement pour lui, Matmour sait encaisser et faire profil bas, tout en continuant à se battre sur le terrain. Et c’est de la sorte qu’il a réussi à retrouver la maison verte qu’il n’aurait jamais dû quitter, si Benchikha n’avait pas été obligé de le mettre dans le même sac que Meghni, Guedioura et Kadir qui espéraient tous y être, malgré une forme trop juste pour un tel match. C’est donc logiquement que Karim Matmour revienne chez les Verts aujourd’hui. Ce sera bénéfique pour lui et pour l’EN, car son nouveau statut de remplaçant va le pousser à montrer qu’il n’a rien perdu de sa verve pour qu’on puisse douter de lui de la sorte.
Guedioura : quatrième récupérateur à Marrakech ?
Pareil pour Guedioura et Kadir qui seront eux aussi très attendus sur le terrain d’entraînement de Cartagena où se prépareront les Verts. Les deux joueurs ont marqué un but chacun, mais aussi des points importants aux yeux du sélectionneur. Des prestations remarquables qui imposent le respect pour le moins. Guedioura aura beaucoup à faire pour convaincre Benchikha de lui faire confiance dans un milieu récupérateur à trois. Yebda, Lacen et Lemmouchia ont donné beaucoup de satisfactions à Annaba. Les repères du match aller et leur répartition des tâches risquent de pousser Adlène Guedioura au rang de remplaçant. A moins que le choix de Benchikha soit encore plus défensif, pour ne pas dire carrément «destructeur» pour mettre les quatre joueurs d’entrée à Marrakech. Une option qui n’est pas à écarter, vu la qualité des attaquants marocains et l’efficacité du plus dangereux d’entre eux, Youcef Hadji. Ce dernier reprendra sa place dans le onze pour animer l’attaque des Lions de l’Atlas qui comptent plus sûr lui que sur Chamakh pour marquer.
Kadir, confirmer à son vrai poste
Enfin, Fouad Kadir aura tout à prouver devant le nouveau sélectionneur qui a bien voulu le relancer dans le bain. Le joueur de Valenciennes ne retournera plus en défense pour faire du replâtrage comme en Coupe du monde. Cette fois, c’est au milieu offensif qu’il est que Benchikha a fait appel. Dans ce registre, il faut dire qu’on n’a pas encore apprécié son rendement avec les Verts. A lui donc de prouver qu’il mérite bien le statut de titulaire (par défaut) que lui avait confié Saâdane, mais surtout de concurrencer un chevronné comme Karim Ziani.
Le Buteur

Cookies