PDA

Voir la version complète : Microsoft achète Skype pour 8,5 milliards de dollars


auscasa
10/05/2011, 17h17
Le géant américain des logiciels Microsoft a annoncé mardi qu'il avait conclu un accord avec le spécialiste de la téléphonie par internet Skype pour l'acheter moyennant 8,5 milliards de dollars en numéraire.

"Skype est un service phénoménal adoré par des millions de gens dans le monde", a souligné dans un communiqué le directeur général de Microsoft Steve Ballmer. "Ensemble nous créerons l'avenir des communications en temps réel pour que les gens restent facilement connectés à leur famille, leurs amis, leurs clients et leurs collègues partout dans le monde", a-t-il ajouté.

Le géant des enchères sur internet eBay avait acheté Skype en 2005 mais en avait cédé en novembre 2009 le contrôle à un groupe d'investisseurs, dans une transaction qui valorisait alors Skype à 2,75 milliards de dollars.

Skype avait annoncé à l'été 2010 son intention d'entrer en Bourse à New York. Des rumeurs de rachat avaient couru depuis dans la presse, notamment par l'équipementier en télécoms américain Cisco.

eBay avait conservé une participation de 30%, le reste étant détenu par un groupe d'investisseurs menés par les fonds Silver Lake Partners et Andreessen Horowitz ainsi que l'Office d?investissement du régime de retraites du Canada (CPPIB).

Skype, fondé en 2003, compte actuellement quelque 170 millions d'utilisateurs connectés par mois, qui ont passé plus de 207 milliards de minutes de communications vocales et vidéo en 2010.

Microsoft devrait rendre le service accessible sur sa console de jeux connectée Xbox, ainsi que sur les téléphones fonctionnant avec le système Windows Phone, et "une large gamme d'appareils sous Windows".

L'action Microsoft cédait 0,97% à 25,58 dollars dans les échanges électroniques avant l'ouverture de la Bourse de New York.

Certains analystes notaient que le prix d'acquisition était exceptionnellement élevé: "une valorisation à dix fois le chiffre d'affaires, c'est riche, c'est le moins qu'on puisse dire", notait l'analyste Douglas McIntyre sur le site 247WallSt.com.

Dans son prospectus boursier publié le mois dernier, Skype avait fait part d'un "chiffre d'affaires net" de 860 millions de dollars, en hausse de presque 20% sur un an, avec une perte nette de 6,9 milliards de dollars.

Le groupe faisait alors remarquer que "même si nous avons atteint jusqu'à présent une importante présence mondiale et une (forte) croissance du nombre d'utilisateurs, la pénétration de nos utilisateurs connectés et payants est encore modeste par rapport à notre marché potentiel".

Dans leur communiqué commun de mardi, Microsoft et Skype ont indiqué que la fusion "développera la marque de classe mondiale de Skype et l'accès à sa plateforme de connexion, tout en renforçant le portefeuille existant de Microsoft dans les produits et services de communication en temps réel".

Le groupe de Redmond (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis) s'est engagé à "continuer d'investir et soutenir les clients de Skype utilisant des plateformes étrangères à Microsoft".

Au terme de la transaction, que les deux groupes espèrent boucler cette année après le feu vert des autorités de régulation, Skype devrait former une activité à part entière de Microsoft, restant sous la houlette de son actuel directeur général Tony Bates, placé sous la responsabilité directe de M. Ballmer.


AFP

RoboCop
11/05/2011, 21h09
Certains analystes notaient que le prix d'acquisition était exceptionnellement élevé: "une valorisation à dix fois le chiffre d'affaires, c'est riche, c'est le moins qu'on puisse dire", notait l'analyste Douglas McIntyre sur le site 247WallSt.com.

En l'achetant à un prix élevé, je ne sais pas ce que nous réserve MicroSoft, je fuyais son MSN comme la peste, voila qu'il me rattrape, mais bon, tant qu'il restera gratos de PC à PC, c'est tant mieux pour tout le monde.

absent
12/05/2011, 18h01
Microsoft ne voulait donner aucune chance ni à google, ni à facebook de s'en emparer eventuellement....Microsoft avec son Windows phone 7 et son outlook, cherche à rattraper le retard.

Je suis curieux de savoir que deviennent les trois estoniens qui avaent crée Skype, KaSaA, et Joost,

Pecos
12/05/2011, 18h49
Je suis curieux de savoir que deviennent les trois estoniens qui avaent crée Skype, KaSaA, et Joost,

Sous les cocotiers entrain de profiter des milliards :D

soufiane_doujda
12/05/2011, 19h03
8,5 milliards $ c'est pas mal pour skype, j'admire ce genre de projets ou on démarre d'une idée et ca fait gagner des milliards google, microsoft, skype, facebook etc.

On n’a pas ce genre d'exemples dans nos pays ...

Pecos
12/05/2011, 19h06
On n’a pas ce genre d'exemples dans nos pays ...

W3alah on 'a zaama des pays, juste ghachi !! :)

soufiane_doujda
12/05/2011, 19h23
C'est pas que nos jeunes informaticiens manquent d'idée, j'en ai connus pas mal d'ingénieurs info ambitieux et qui ont des idées, mais on manque d'expertise pour concrétiser ces idées en vraies projets comme font les américains, le cas de bill gates, ou des deux créateurs de google qui ont réussit a rassembler 1 million $ pour créer la société, un jeune marocain ne pourra même pas rassembler le 10 eme de ce chiffre s'il a une bonne idée.

Les américains et européens aident leurs chercheurs et financent les bonnes idées, comme le cas d'une chercheuse française anne marie kermarec, qui a eu l'idée de développer un moteur de recherche plus puissant que google et elle a reçus 1 million d'euros comme financement de projet, c'est pas un chercheur marocain qui aura ce chiffre, pour ca qu'il faut que le privé s'implique dans la recherche scientifique rentable, si elle réussit ce financement qu'elle a eu de 1 million euros il pourra devenir des milliards $ c'est de ce genre de projets et d'idée qu'on doit avoir chez nous...

Cookies