PDA

Voir la version complète : La 1re plateforme intégrée dans l’aéronautique du Maroc


othmane26
10/05/2011, 18h04
La première plateforme aérienne du Maroc est en train de voir le jour. Vendredi dernier, le Souverain a donné le coup d’envoi des travaux d’aménagement de Mid Parc: site industriel aérien de dernière génération. Ce qui témoigne de l’intérêt porté à ce projet, comme nous en faisions d’ailleurs part dans notre édition du 10 décembre 2010.

Près de 5 mois plus tard, le chantier est lancé. Les travaux de construction de la plateforme sont confiés à MedZ, filiale de CDG Développement. D’une superficie de 125 hectares, le projet est situé à proximité de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. A terme, ce programme devrait générer plus de 15.000 emplois. La mise en place de cette zone renforcera la compétitivité marocaine sur cette industrie de pointe. La convention de valorisation relative à Mid Parc a été signée à l’occasion de la 2e édition des Assises de l’industrie. L’investissement est de 743 millions de DH. De plus, le pôle devrait drainer des investissements induits de près de 4 milliards de DH. Concrètement, cette plateforme industrielle intégrée (P2I) de dernière génération cible les opérateurs de l’industrie aéronautique, spatiale, la défense.

. La P2I ambitionne d’être un acteur majeur dans le domaine des industries du futur. Mid Parc se positionne aussi dans le secteur de la logistique industrielle et des services support à l’industrie (maintenance, bureaux d’études, centres d’affaires…).
L’aménagement de cette zone se fera en une première tranche de 63 hectares, dont l’achèvement des travaux est prévu pour fin 2012. La deuxième partie portera sur 62 hectares. Elle devrait être enclenchée en 2015.
Dans le Pacte Emergence industrielle, le secteur aéronautique et spatial bénéfice d’un programme d’accompagnement dédié. Ce secteur, érigé parmi les métiers mondiaux du Maroc, est promis à une forte croissance. La spécialisation de la P2I de Nouaceur dans ce secteur à forte valeur ajoutée lui a permis de bénéficier d’un statut de zone franche d’exportation offrant ainsi des avantages administratifs, fiscaux et douaniers. En effet, les entreprises de cette zone franche seront exonérées d’impôts sur les 5 premières années d’activité. Elles bénéficieront d’une réduction d’impôts à 8,75% sur les 20 ans qui suivent. Les investisseurs pourront aussi rapatrier librement leurs bénéfices et capitaux en plus de l’exonération de la TVA et des droits de douane.
En termes d’aides à l’investissement, l’Etat offre des subventions à l’installation qui peuvent atteindre 10 à 20% de l’investissement global. Côté formation, des subventions de plus de 5.500 DH par employé seront versées aux entreprises implantées. La zone franche pourra s’appuyer sur l’Institut de formation des métiers de l’aéronautique, inauguré vendredi dernier par le Souverain .

Ilham BOUMNADE

Black
10/05/2011, 18h43
C'est pas mal le Maroc commence à gagner pas mal de pari:

Tanger Med I
Tanger MED II
Les zone industrielles P2I,
L'offshoring,

En 2 ans et malgré une mauvaise conjoncture mondiale. Et ceci va complétement en contradiction avec les provisions de certains:

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=114212&highlight=informatique :mrgreen:
(http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=114212&highlight=informatique)

othmane26
10/05/2011, 18h53
et si bombardier aeronautique s implante au Maroc, ca va etre enorme.

Black
10/05/2011, 19h05
Un tel investissement pourrait attirer pas mal de sous-traitants supplémentaires.

chinobi
10/05/2011, 19h26
La Turquie est un concurrent direct pour l'implantation de Bombardier, vous ne seriez pas qu'elles sont les atouts de la Turquie? Merci.

Black
10/05/2011, 19h28
Bonjour Chinobi malheureusement non mais ce que je peux te dire c'est que la Turquie c'est un gros morceau ça va être dur, dur pour le Maroc.

D’après un article de ya biladi qui rapporte des information du magasin l'usine nouvelle il y a plusieurs option:

La décision sera prise dans le cadre de trois options :

_ Une extension des opérations du groupe au Mexique,

_ Une implantation industrielle dans un pays émergents proche des marchés européens (Maroc ou Turquie)

_ Ou un élargissement de sa base fournisseurs dans cette zone.

La deuxième option serait celle dont le Maroc pourrait bénéficier. Le Royaume serait aujourd’hui en concurrence avec la Turquie pour accueillir l’opérateur canadien.

Donc ça va être presque mission impossible pour le Maroc.

chinobi
10/05/2011, 19h31
Bonjour Black, en effet la Turquie semble être un gros morceaux, mais le Maroc a des atouts de tailles, ce qui pourrait nous permettre de gagner la partie,ce sont les accord de libre échange avec un grand nombre de pays, dont le Canada. Mais faudrait aussi connaître les atouts turques pour savoir si on a une chance ou pas.

Black
10/05/2011, 19h36
C'est vrai que je ne connais pas les atouts de la Turquie mais par réputation la Turquie est bien meilleur que le Maroc dans bon nombre de domaines.

Voici l'article de l'usine nouvelle je le trouve un peu optimiste:

http://www.usinenouvelle.com/article/bombardier-pret-a-investir-au-maroc.N151432

D’après l'article si le Maroc n'est pas choisi Bombardier compte augmenter ses commandes de composant depuis le Maroc.

auscasa
10/05/2011, 19h58
le maroc n'a plus rien a envier au autre destination mondial surtous apres l'ouverture de l'institution ou ecole d'aeronautique.

le plus qu'a le maroc contre la turquie c'est le free trade avec l'usa et d'autre pays que la turquie n'a pas, et le plus important c'est les discutions du free trade avec le Canada qui est en negociation aujourd'hui, mais pour le reste, ni au niveau logistique ni au niveau de cout de main d'oeuvre...... le Maroc reste un pays competitive.

ce qui reste c'est la decision politique pour le trasfert de technologie et le financement pas plus.

dans ces 5 ans si on a une usine d'astom pour les TGV et tram... et renaut avec les voitures et bombardier pour les avions, je vois deja une industrie et des sous traitants et un transfert de technologie n'en negligeable, et surtous des milliers et des milliers d'emplois directe, et le plan emergence aura gagner son paris meme s'il a ete lancer qu'en 2004 par mezouare et jetou.

othmane26
10/05/2011, 20h19
la balle est dans le camp du Maroc, le message est clair.
il leur faut des garanties, une reel implication des pouvoirs public, et inchallah ma ykon a lkhir.

othmane26
10/05/2011, 20h27
un peu d'humour :

tihad lkhmissat l3ba m3a tihad twarga, les panneaux publicitaires fihom renault ,jaouda, bombardier ,tagger .

Pihman
10/05/2011, 20h43
lol


mais aussi le mot "Bombardier" sur l'arrière du short des joueur de Touargua
:mrgreen:

centripete
10/05/2011, 21h27
mais aussi le mot "Bombardier" sur l'arrière du short des joueur de Touarguamdr ce pihman.. bombardier sur l’arrière du short :mrgreen:

bledard_for_ever
10/05/2011, 22h07
féliciations

il faut que l'algérie achète des avions bombardier made in maroc

auscasa
10/05/2011, 22h40
c'est pas encore gagner bledar, il reste une copetition avec la turquie et le mexic.

mais esperons.

je me demande l'usine d'airbus ou elle doit etre instaler puiceque c'etais normalement la tunisie qui devait avoire cet usine avant la revolution.

Pihman
11/05/2011, 11h35
féliciations

il faut que l'algérie achète des avions bombardier made in maroc

cela calmerait certains

pour une fois les journaux pourrons titrer un matin

"LE MAROC A ENVOYE DES BOMBARDIERS VERS L'ALGERIE"

:mrgreen:

Cookies