PDA

Voir la version complète : Medjani : «Le Maroc possède Gerets, nous on a Benchikha»


TAGHITI
10/05/2011, 19h42
«Je ne connais ni Casa ni Marrakech, donc le lieu, l’endroit ou l’équipe qu’il y aura en face m’importent peu, l’essentiel sera de nous qualifier»
Complètement remis de son entorse à la cheville, Carl Medjani, qui avait pris part à une mi-temps du match livré vendredi contre Boulogne-sur-Mer, rassure quant à sa blessure contractée face à Sedan. Abordé au sujet du match retour Maroc-Algérie qui aura lieu finalement à Marrakech, Medjani avance que le lieu de cette rencontre décisive importe peu. Serein, Carl affirme que ses camarades et lui comptent tout donner pour faire honneur à l’Algérie dans ce derby retour du 4 juin prochain. «A Casa ou Marrakech, l’important c’est de revenir avec un résultat probant», précise le défenseur central ajaccien. Entretien.

Tout d’abord Carl, vous n’avez pas été titularisé vendredi contre Boulogne ; pouvez-vous nous dire pourquoi ?
Au fait, j’ai contracté une blessure en fin de rencontre face à Sedan, une semaine auparavant, ce qui m’a contraint au repos pendant deux jours. J’ai raté deux séances d’entraînement et je n’ai repris avec le groupe que jeudi, soit la veille de la rencontre disputée hier (Ndlr, entretien réalisé samedi soir) face à Boulogne en déplacement. L’entraîneur n’a pas voulu prendre de risques, il a voulu me ménager pour ce dernier virage de la saison qui s’annonce décisif pour une place en Ligue 1.
Vous avez joué quand même presque l’intégralité de la seconde période vendredi ; votre blessure n’est plus qu’un mauvais souvenir, non ?
Exactement, je me suis défoncé pendant tout le reste du match sans ressentir la moindre douleur. Dieu merci, je suis complètement rétabli.
Cette victoire acquise à Boulogne vous ouvre les portes de l’accession ?
C’est vrai, c’est une victoire ramenée de chez un concurrent direct pour la montée. Donc, psychologiquement, c’est très important pour la suite. Il faudra maintenant confirmer chez nous contre Clermont mardi (demain).
L’accession vous tend les bras, c’est un objectif déclaré maintenant à Ajaccio ?
Ah oui, c’est clair, on va tout donner pour offrir à Ajaccio une accession en Ligue 1. On est tout près, il faudra rester lucide et éviter le relâchement.
Et si on abordait le sujet de la sélection, le match du Maroc approche ; vous ressentez déjà la pression ?
Vous savez, moi personnellement, ce match retour contre le Maroc occupe mon esprit, car il s’agit d’un derby décisif pour la qualification à la prochaine CAN-2012 qu’on aimerait tant disputer. Sincèrement, à l’heure actuelle, je canalise toutes mes forces pour réussir mon pari avec Ajaccio et inch’Allah réaliser notre objectif, à savoir l’accession en Ligue 1.
Quand est-ce que allez-vous rejoindre la sélection en stage ?
Aujourd’hui, je ne peux rien dire, car personne ne sait comment le championnat va se terminer. Comme vous le savez, je suis en course pour l’accession avec mon équipe, donc, comme le début du stage est prévu pour le 20, je risque bien d’arriver en retard étant donné que la fin de saison en France est programmée pour le 27 du mois en cours. Mais bon, on verra bien, je vais discuter avec le coach qui va certainement trouver une solution pour cette histoire de date.
Finalement, les Marocains ont choisi de jouer à Marrakech ; un petit commentaire sur cette désignation ?
Personnellement, je ne connais ni Casablanca ni Marrakech, donc ça ne va me causer aucun problème. Ce qui m’importe le plus, c’est que l’Algérie fasse un grand match et puisse revenir avec un bon résultat du Maroc. Après, le lieu, l’endroit ou l’équipe qui aura en face, moi je m’en f…
Oui, mais d’aucuns pensent qu’à Marrakech, l’Algérie sera plus à l’aise devant 45 000 personnes, comparativement à Casablanca où le stade peut contenir jusqu’à plus de 80 000 places. Est-ce votre avis ?
Ecoutez, ce choix fait partie de la stratégie des Marocains et cela ne nous regarde pas. Nous, on a choisi de jouer à Annaba et Dieu merci ça s’est super bien passé pour nous. Aujourd’hui, on ira là où le Maroc a décidé de nous accueillir. L’important pour nous, c’est d’être prêts et concentrés pour être au top le jour J, sans trop se soucier de l’adversaire et de l’environnement du match. Il faut qu’on réalise notre objectif dans ce derby.
Gerets avance qu’il a une bonne idée pour contrer l’équipe algérienne et prendre sa revanche à Marrakech. Un commentaire ?
Heureusement qu’il a une idée ou des idées sur nous, sinon cela voudrait dire qu’il n’est pas un grand entraîneur, comme on a eu de cesse de le présenter. Maintenant, Si Gerets a des idées, je dirai que Monsieur Benchikha possède aussi le charisme et les solutions qu’il faut pour qu’on puisse réaliser un très bon résultat au Maroc. J’en suis même persuadé. Moi, j’ai entièrement confiance en notre sélectionneur. Benchikha n’a peut-être pas le palmarès et l’expérience de M. Gerets, mais pour nous il reste un très grand entraîneur et on lui fait entièrement confiance.
La ville de Marrakech est très chaude, ça ne s’annonce pas simple ?
Je suis d’accord avec vous, mais cela restera valable pour les joueurs des deux équipes. Je crois que tout comme nous, le Maroc est composé de joueurs professionnels évoluant en Europe, donc ce sera pareil pour tout le monde. Moi, je vis dans une île où il fait souvent chaud, donc cela ne me causera pas de problème. Il va falloir s’acclimater et se surpasser pour revenir avec une bonne opération.
Le stage s’effectuera en Espagne, c’est primordial de réaliser une bonne préparation au Manga ; non ?
Oui, je dois d’abord dire que le choix d’Alicante est judicieux pour diverses raisons. Je pense que le climat là-bas ne sera pas très différent de celui du Maroc. Comme pour chaque match, c’est très important d’avoir du temps pour bien préparer une empoignade de cette envergure. Avec cette fin de saison, ça va se jouer sur la récupération et nous, on fait confiance en nos staffs technique, médical et administratif pour bien gérer cette période cruciale.
Un mot sur la consécration de la JSK face à l’USMH en Coupe d’Algérie ?
D’abord, je tiens à adresser un message de soutien et d’encouragement aux supporters harrachis et à tous les amis d’El Harrach. Je tiens aussi à présenter mes félicitations à la JSK pour sa consécration. C’est le football, il faut un vaincu et un vainqueur. Espérons que l’USMH va bien terminer la saison et réaliser ses objectifs.
On vous laisse le soin de conclure cet entretien ?
Mes salutations à tout le peuple algérien et rendez-vous est pris pour le match retour face au Maroc Inch’Allah. Qu’ils sachent que nous allons tout donner pour les rendre heureux.
Entretien réalisé par

Cookies