PDA

Voir la version complète : Marrakech: Les nouvelles niches de croissance


Page : [1] 2

Tizinissa
03/05/2006, 08h48
· L’offshoring, l’aéronautique, la santé, les NTI et les filières liées au tourisme

· La région doit garder son leadership sur le plan de l’attractivité

«IL existe une place de choix pour toute économie émergente dans la région de Marrakech». C’est presque en chœur que les participants confirmaient ce constat à la rencontre initiée par la CGEM et la région. «Emergence régionale pour Marrakech» fut le thème d’une table ronde dont L’Economiste était partenaire et à laquelle étaient conviés chefs d’entreprise et autorités locales.
A elle seule, la ville de Marrakech est une locomotive du Maroc auprès des investisseurs. Les flux d’investissements que la ville a attirés en 2005 (44 milliards de DH) dépassent de loin ceux réalisés sur l’axe traditionnel Casablanca-Kénitra. Et à Marrakech, ce n’est pas que du tourisme. Il y a l’immobilier, de l’artisanat et, aujourd’hui, des industriels dans les nouvelles technologies.
Marrakech s’est développée plus rapidement que d’autres et donne aujourd’hui l’exemple. «Ce succès cache pourtant quelques faiblesses, liées à l’activité monosectorielle de la région avec tout ce que cela peut porter comme danger», concède Mounir Chraïbi, wali de la ville de Marrakech-Tensift-Al Haouz. «Il ne s’agit pas de banaliser ou de sous-estimer le potentiel du tourisme qui reste le vecteur de l’activité économique à Marrakech, mais d’identifier d’autres niches», modère Mustapha Belkahia, président de la section Marrakech de la CGEM.
Aujourd’hui que l’assiette foncière le permet ainsi que la qualité de vie et surtout l’image à l’international dont jouit Marrakech, d’autres filières d’excellence sont parfaitement envisageables, et pourquoi pas une ville technologique et industrielle dans le périmètre de Marrakech. C’est un des moteurs de croissance identifiés par la feuille de route qu’est le plan «Emergence». Dans cette vision, Marrakech se distinguerait par les produits haut de gamme que ce sont l’agroalimentaire, la mode ou les services. «Il est inutile d’aller vers des secteurs à petite valeur ajoutée», recommande Salaheddine Mezouar, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau.
«2006 est l’année de récolte des dividendes des réformes entreprises au Maroc. A Marrakech, tous les clignotants sont au vert, des investissements à la consommation de ciment ou d’énergie. Les conditions sont désormais largement réunies. Et c’est dans cette logique que doit être mise en perspective l’émergence de la région en tant que levier d’accélération de la croissance nationale», souligne pour sa part André Azoulay, conseiller de Sa Majesté.
La région a d’ailleurs identifié un potentiel de développement pour 5 axes (Marrakech, Essaouira, Al Haouz, Kelaat et Chichaoua) avec 3 filières d’excellence: la santé haut de gamme (soins, bien-être, tourisme de 3e âge), la biotechnologie et les nouvelles technologies auxquelles il faut ajouter les activités qui gravitent autour du tourisme.
Sur le plan national, l’offshoring fait partie de toute une vision et qui consiste en la mise en place de structures d’accueil pour attirer les marchés de la sous-traitance dans le domaine des services, des mouvements d’externalisation dans les banques, les assurances et les sociétés spécialisées opérant dans l’informatique.
Le plan Emergence promet, grâce à cette filière, d’augmenter le PIB de 15,2 milliards de dirhams à l’horizon 2013 et de créer 91.000 nouveaux emplois directs.
Deux ans après l’annonce de cette stratégie, c’est Casablanca qui ouvre le bal. Elle a lancé les travaux de construction de Casashore, la première zone offshoring du pays, avec un investissement de 1,7 milliard de dirhams. La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) se charge de son aménagement à travers sa filiale MHV. Mounir Chraïbi a saisi la balle au bond pour appeler à l’accélération et l’aménagement de Marrakechshore qui accueillera toutes ces industries dites intelligentes dans la nouvelle ville de Tamansourt.
Mezouar le confirmera: «Marrakech figure parmi les priorités de mon département».
Avec la mise en service de l’autoroute reliant Casablanca à Marrakech et celle toute prochaine entre Marrakech et Agadir, la région va accroître son potentiel d’attractivité et sera désormais liée à au moins deux ports.

Leconomiste

menara
03/05/2006, 09h43
Grace au tourisme et à cette autoroute Marrakech à gagné en attractivité la nouvelle ville de Tamansourt va permettre de dégager de l'espace pour les habitations et les nouvelles zones industrielles.

Tizinissa
03/05/2006, 10h06
Bonjour Menara,

C'est ca la ville sera sera relié a deux poles importants pr l'autoraute! c'est une fois Casa et apres agadir !!
Ce qui est important c'est qu'on vuet maintenant profiter de la reputation de la ville pour diversifier le reseaux economique de la region ce qui est tres important je trouve !!

A ce sujet j'aimerais noter l'exellent travail de l'université Caddi Ayad qui s'est imposée comme un moteur essentielle pour la promotion de la ville ! mais aussi pour l'elaboration de l'economie regionale, la vie culturelle , la retrospective ...etc c'est vraiment un role inovateur qu'elle prit et j'espere que les autres unis suveront

RdP
03/05/2006, 11h43
Il m'a été donné de suivre un reportage sur M2 avant hier sur un des aspects de la ville de Marrakech. ça parlait pas d'autoroute, mais d'un fléau nommé "tourisme sexuel". Edifiant.

Tizinissa
03/05/2006, 11h50
C'est que tu ecoutes bien RdP

RdP
03/05/2006, 11h52
@Tizi

Non, mais est ce que tu as vu le reportage?

Tizinissa
03/05/2006, 11h55
RdP

Ce sujet a ete traité une douzaine de fois sur ce froum !! fais une recherche ladessu et tu trouveras au moins autant de topic !!
alors n'essaie pas de pllluer ce topic qui parle des perspectives de al ville !!

RdP
03/05/2006, 11h57
Ok. Dans ce cas, ce sera pas une discussion mais un dialogue Tizi-menara. Et si l'un d'entre vous se déconnecte. Vous pourrez continuer en monologue.

Tizinissa
03/05/2006, 11h58
c'est ca !! pour ton sujet preferé tu n'as qu'a remonté l'un des topics mentionés !!

auscasa
03/05/2006, 12h48
d'apres ce que je vois Marrakech a attire 44 milliard $ d'investissement direct soie +5 milliard$ dans l'anne 2005 alors c'est plus facille d'attire des investissement dans d'autre domaine. il faut juste une politique et choisir dans quel domaine.

je ne sais pas si vous avez vue le coup de coeur de challenger europe sur 2m le jeune ingenieur qui veut amener les avions en fin de vie pourkoi la region de marrakech ne lui offre pas des terrains pour l'attirer 150 hec c'est pas grande chose specialement dans la region de marrakech essaouira.

Rdp j'ai deja ouver 1 sujet sur la prostitution et il y en d'autre vas y mon amis et donne ton avis sur le sujet. merci d'avance.

Tizinissa
03/05/2006, 12h48
Le lancement officiel du "Marrakechshore" est à l'étude

La région de Marrakech, étant donné la qualité de vie qu'elle offre, se positionnera rapidement sur le créneau de l'offshoring, a affirmé M. Salaheddine Mezouar*, ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie

Avec les autorités locales et les opérateurs de Marrakech, nous sommes en train d'étudier le lancement officiel du +Marrakechshore+ et auparavant mettre tout en phase pour séduire les aménageurs", a fait savoir M. Mezouar dans une interview au quotidien " L'Economiste ", publiée mardi. Lire aussi :

L'offshoring consiste en la mise en place de structures d'accueil pour attirer les prestations de sous-traitance dans le domaine des services, a-t-il ajouté, notant qu'il s'agit de capter une bonne partie des mouvements d'externalisation dans les banques, les assurances et l'informatique, une filière pour laquelle le Maroc propose un package global.

"Dès le départ, les études ont été claires. C'est le moteur de croissance sur lequel peuvent se positionner plusieurs régions. Et si, aujourd'hui, le +Casashore+ ouvre le bal, ce n'est pas fortuit, puisque la capitale économique était inscrite dans le top 5 des meilleures destinations offshore dans un classement de 37 villes internationales. Maintenant, à Marrakech avec la qualité de vie qu'elle offre, la région se positionnera rapidement sur ce créneau", a expliqué le ministre.

Il a rappelé que la stratégie offshoring 2010 comprend un plan national de formation agressif, focalisé sur les métiers de l'offshore. "Aux futurs investisseurs, nous voulons proposer un engagement total des sites et des compétences", a-t-il dit, estimant qu'il est "anormal que la région (de Marrakech) forme 40.000 étudiants, 17.000 en filière de droit ou de langue, alors que nous avons besoins de 10.000 ingénieurs par an".

Dans un entretien au même journal, M. Mustapha Belkahia, président de CGEM Marrakech, trouve que " la région dispose de tous les atouts pour une zone offshoring".

" Nous sommes à 17 vols hebdomadaires avec un aéroport classé deuxième hub national. L'autoroute reliant Marrakech à Casablanca est pour demain et Marrakech-Agadir suivra avec toutes les connexions possibles. C'est ce qui fera que Marrakech-Tensift-Al Haouz disposera de trois ports", a-t-il dit.

Parmi les autres atouts de la région, M. Belkahia a cité le développement important des centres d'appel et la rentabilisation de la nouvelle ville de Tamansourt en y créant une zone offshore de 500 hectares pour l'implantation d'industries intelligentes.

(*) M. Salaheddine Mezouar ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie

menara
03/05/2006, 12h53
Il m'a été donné de suivre un reportage sur M2 avant hier sur un des aspects de la ville de Marrakech. ça parlait pas d'autoroute, mais d'un fléau nommé "tourisme sexuel". Edifiant.

Sa à l'air de te rejouir c'est grave d'être aussi perfide et vicieux que toi. Certes chez nous ont parle librement des probléme qui existe ont n'occulte rien regarde chez vous tous est occultés et cela a fini par débouché sur une guerre civile sanglante juste pour le nif, mais bon le probléme n'est pas la si pour toi juste a ce reportage tu es assez bête pour limité Marrakech au tourisme sexuel c'est ton droit.

Moi aussi j'ai lu un article sur El Watan qui parle de pédophilie dans les écoles coranique à Oran ou Mascara je ne sais plus mais je ne suis pas bête comme toi pour limiter ses villes juste à cela.

Voici un article voisin:

http://www.elwatan.com/2006-04-26/2006-04-26-41278

Docn si tu appliques ta logique en lisant cette article l'ALgérie entiére est pédophile.

http://www.algerie-dz.com/article872.html
http://www.fidh.org/rapports/r273.htm

Allah yster c'est grave d'être aussi vicieux et perfides que dieu te vient en aide.

menara
03/05/2006, 13h01
Ok. Dans ce cas, ce sera pas une discussion mais un dialogue Tizi-menara. Et si l'un d'entre vous se déconnecte. Vous pourrez continuer en monologue.

Cette discution est ouverte à tous le monde. Mais croit moi je préfére parler toute seule que de parler avec un pervers comme toi. Je me doute bien que seul les sujets nauséabonde t'intéréssent sur le Maroc car c'est la ou tu peux cracher facilement sur le pays sans jamais donner une solution. Par contre les bonnes nouvelles t'intéréssent beaucoup moins.

auscasa
03/05/2006, 13h34
menara il faut l'excuse, il sait pas qu'une ville comme marrakech a recue plus d'investissement international cette anne que toute l'algerie avec son petrole.

menara
03/05/2006, 13h55
menara il faut l'excuse, il sait pas qu'une ville comme marrakech a recue plus d'investissement international cette anne que toute l'algerie avec son petrole.

Oui je sais cette année elle même passé devant tout l'axe atlantique réunnit c'est a dire El-jadida - Casa - Rabat - Kenitra et Larache-Tanger.

RDP essayé juste de polluer le topic !!!!

kuchiki
03/05/2006, 14h17
Marrakech attire beaucoup les investisseurs mais qu'en est il des autres villes??

RdP
03/05/2006, 14h41
citation de menara

tu es assez bête pour limité Marrakech au tourisme sexuel c'est ton droit.

moi je préfére parler toute seule que de parler avec un pervers comme toi

Les modérateurs apprécieront. Je ne comprends pas un tel déboulé d'insultes, car j'ai juste parlé d'un aspect (j'ai jamais dit que Marrakech se résume à cela) de la ville.

PS: Depuis deux jours, Menara tu es moins zen que d'habitude. Tu fais preuve de virulence inhabituelle. Ya surement une raison. La résolution 1675 y est peut être pour quelque chose.

J'allais dire sans rancune, ce sera pas le cas.

menara
03/05/2006, 15h17
Marrakech attire beaucoup les investisseurs mais qu'en est il des autres villes??

Marrakech et Tanger sont de bons modéles de gestion, mais beaucoup d'autres villes au Maroc sont gérés de maniére archaïque sans transparence etc... Donc l'effet sur eux et sans appel et catégorique pas d'investissement nationaux ou internationaux. Je pense par exeple à El-jadida ou Nador....

menara
03/05/2006, 15h21
citation de menara

tu es assez bête pour limité Marrakech au tourisme sexuel c'est ton droit.

moi je préfére parler toute seule que de parler avec un pervers comme toi

Les modérateurs apprécieront. Je ne comprends pas un tel déboulé d'insultes, car j'ai juste parlé d'un aspect (j'ai jamais dit que Marrakech se résume à cela) de la ville.

PS: Depuis deux jours, Menara tu es moins zen que d'habitude. Tu fais preuve de virulence inhabituelle. Ya surement une raison. La résolution 1675 y est peut être pour quelque chose.

J'allais dire sans rancune, ce sera pas le cas.

Moi ce sera sans rancune mais bon passons !!!!

Oui justement relis ce que tu as écris et tu te posera la question suis-je bête à ce point pour faire de l'amalgame aussi facilement ou alors sujet un pervers qui se réjouis du malheures.

Quand tu auras trouvé la réponse rapelle moi ok !!!!!

RdP
03/05/2006, 15h36
Citation de menara:

Oui justement relis ce que tu as écris et tu te posera la question suis-je bête à ce point pour faire de l'amalgame aussi facilement ou alors sujet un pervers qui se réjouis du malheures.

Allons donc, Menara tu vas tout de même pas me faire le coup de morale, ni celui de la sainte nitouche. On a jamais idée de ce qu'il y a derrière un pseudo. Cette tactique pourrait marcher avec un jeunot. PAs moi. J'ai 46 ans. Pour le qualificatif de "Bête", je voudrai pas t'effrayer mais tu n'as aucune idée à qui tu t'adresses.

Pour la jouissance du "Malheur des autres", alors là tu es vraiment mal placé pour me faire ce coup. N'importe quel forumiste pourra lister nos posts respectifs pour ce faire une idée. Moi, je discute sans préjugés jusqu'au moment où je sens que cela depasse le débat et qu'on patauge dans la desinformation et la propagande. Faut dire que moi, je ne suis pas en service commandé.

auscasa
03/05/2006, 15h46
Marrakech attire beaucoup les investisseurs mais qu'en est il des autres villes??

les autres villes je parle de la taille de Marrakech sont aussi bon dans les investissement international, rabat casa tanger Agadir...

une exemple d'investissement a rabat de 3,4 milliard $ les details


Un mégaprojet qui changera le visage de Rabat

· Etalé sur 330 hectares, Saphira nécessitera près de 27 milliards de DH

· Neuf nouvelles zones touristiques et résidentielles

LA revalorisation de la corniche de Rabat est désormais une réalité. Un projet d’aménagement aussi géant qu’intégré vient d’être lancé. Baptisé Saphira, il est mis en œuvre par le groupe émirati Emaar, qui se présente comme le plus grand promoteur immobilier au monde.
Le coup d’envoi de ce projet a été donné samedi à Dar Es-Soltan au sud de la capitale. Outre Ali Alabbar, président du Conseil de surveillance de Emaar, cette cérémonie a été marquée par la présence du wali de Rabat, Hassan Amrani, et du ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou.
Les travaux d’aménagement de la corniche de Rabat s’étendront sur une superficie de 330 ha allant de Bab Al Bahr, près des Oudayas, à Harhoura (préfecture de Skhirat-Témara). Ils longeront 11 km de côte atlantique. Les investissements prévus sont de l’ordre de 3,4 milliards de dollars, soit quelque 27 milliards de DH.
Le projet générera quelque 7.800 emplois directs. Sa mise en œuvre donne suite à la convention d’investissement signée le 29 mars dernier, à Casablanca, entre le gouvernement marocain et Emaar sous la présidence de SM Roi Mohammed VI.
Saphira se veut une plaque tournante des loisirs et du tourisme de la ville. Les promoteurs du projet capitalisent en cela sur le patrimoine historique de Rabat et sur la situation exceptionnelle du projet. «Le défi que présente la corniche de Rabat est qu’elle se trouve au cœur d’une ville qui existe déjà et qui regorge de monuments historiques qu’il nous incombe de préserver, voire valoriser», indique Ali Alabbar.
Dans les détails, le projet comportera neuf zones distinctes. Cinq d’entre elles sont à vocation touristique et de loisirs. Le cœur battant de Saphira sera “le Grand Souk”, réservé aux piétons et raccordant l’ancienne médina au nouveau quartier Medina Maris district, une marina de niveau international et bénéficiant de nombreuses activités de loisirs et de commerce.
Autour du Souk, et d’une superficie de 7.000 m2, la Place des Almohades sera consacrée aux manifestations culturelles. Plus au sud, figurera Ocea qui sera une zone à utilisation mixte rejoignant des espaces résidentiels, de bureaux, de commerces et des hôtels. Parmi ces derniers, le Saphira Atlantic Grand Hôtel de 250 chambres de luxe, qui n’est autre que l’ancien Hôpital Marie Feuillet du quartier l’Océan, perché sur une falaise donnant sur la mer. Un centre des arts, comportant un opéra, une salle de concerts, des théâtres et l’école des arts dramatiques y seront également édifiés.
Plus loin, le visiteur découvrira Saphira Convention Centre. Celui-ci disposera d’une grande salle d’expositions de 10.000 m2 avec un auditorium de 600 places, une salle de danse et des installations de restauration visant la dynamisation du tourisme d’affaires dans la capitale. Plus loin encore, Dar Es-Soltan comportera un grand hôtel de villégiature, un parc nautique pouvant accueillir 3.000 invités ainsi qu’un centre commercial et de distraction à l’attention des jeunes proposant cinémas, arcades, bowlings, restaurants et cafés.
Le Résidentiel est également au programme du projet. Quatre zones lui ont été réservées. Grand Littoral sera un quartier des familles avec parcs, zone de loisirs, marchés et hôtels. Beaux Rivages sera la communauté de front de mer avec des résidences proposant des vues directes sur un canal spécialement construit, des lacs et des parcs. Nouvelle Vague sera la communauté attractive d’appartements de bâtiments de quatre à six étages donnant directement sur le front de mer. Medina Maris sera une marina avec appartements sur front de mer, des ruelles commerciales, cafés et restaurants.
Le projet Saphira comportera, entre autres, un centre commercial de 45.000 m2, des villas de haut standing, un établissement hospitalier pouvant accueillir 250 patients, une tour d’affaires de 50 étages…
Une voirie, un système de transport par tramway, un cycle de chemins et des espaces verts sont également commissionnés. La création d’un nouveau boulevard à deux voies, baptisé Mohammed VI, soulagera l’écoulement de la circulation. La réalisation de la première tranche du projet Saphira s’étalera sur une période de 10 ans. La seconde tranche s’étalera sur les 30 années à venir. Des projets et des délais qui font dire à Hassan Amrani, wali de Rabat, «c’est la Capitale du nouveau millénaire qui voit le jour». Le projet ne peut cependant réussir qu’en engageant des travaux de confortement importants de la falaise et de développement du littoral, a-t-il ajouté. Un pari que le groupe émirati a les moyens de relever, au vu de son expérience internationale en Arabie saoudite, en Turquie, en Syrie, en Egypte, en Inde, au Pakistan et en Tunisie.

menara
03/05/2006, 15h47
Allons donc, Menara tu vas tout de même pas me faire le coup de morale, ni celui de la sainte nitouche. On a jamais idée de ce qu'il y a derrière un pseudo. Cette tactique pourrait marcher avec un jeunot. PAs moi. J'ai 46 ans. Pour le qualificatif de "Bête",

La drame est là puisque le pire c'est que tu as 46 ans tu es un vieux mais tu te comporte comme un gamin de 17ans.

je voudrai pas t'effrayer mais tu n'as aucune idée à qui tu t'adresses.

Je tremble de tous mon corps tu me fait trop peur qui tu doit être ? Tu dois surment être quelqu'un qui n'a rien à faire de ses journée et qui squate les cybers ni plus ni moins.

Tu sais y'a un proverbe français qui dit plus ont a de l'argent et moin ont en parle.

Pour toi c'est pareil tu veux nous faire croire que tu es quelqu'un de haut placer qui aime venir travailler sur le tchat. Rassure toi ici ou ailleur tu n'ai rien de rien, mais bon si tu aimes rêver c ton probléme.

Pour la jouissance du "Malheur des autres", alors là tu es vraiment mal placé pour me faire ce coup. N'importe quel forumiste pourra lister nos posts respectifs pour ce faire une idée. Moi, je discute sans préjugés jusqu'au moment où je sens que cela depasse le débat et qu'on patauge dans la desinformation et la propagande. Faut dire que moi, je ne suis pas en service commandé.

Oui évidement je suis payée par la MAP, Maroc Hebdo etc... sa me fait pensé à ce que disait MEDIT ou d'autres personnes qui ont qui créés d'autres pseudo mais leur jeu fini toujours par être démasqué.

RdP
03/05/2006, 15h51
Propos de quelqu'un de trop aigrie par les evenements. Trop pathétique pour mériter une réponse. je zappe.

auscasa
03/05/2006, 15h55
Menara il faut arreter les attaques personelle, ont aprend beacoup de choses avec tes articles et toujours un plaisir a vous lire.

mais tu peus etuliser le priver pour attaquer quelqu'un.

kuchiki
03/05/2006, 16h08
Pour en revenir au sujet, j'ai l'impression que Rabat est un peu délaissé par rapport à Marrackech alors que c'est quand méme la capitale.

RdP
03/05/2006, 16h10
Faites un petit tour par ce lien. Surprise. ça date pas du début du siècle, c'était en 2005.

http://www.aywaille1.be/Maroc/pauvrete.htm

menara
03/05/2006, 16h38
Pour en revenir au sujet, j'ai l'impression que Rabat est un peu délaissé par rapport à Marrackech alors que c'est quand méme la capitale.

Non justement Rabat dispose déjà d'un haut potentiel d'atraction et elle n'ai pas délaissée puisque les Emiratis y investissent pratique 4 milliard $ dans le projet du Bouregreg et de Saphira.

http://www.emaar.com/International/morocco/
http://www.strategiy.com/realestatenew.asp?id=20060330082636
http://www.ameinfo.com/news/Company_News/D/Dubai_International_Properties__DIP_/
http://www.ameinfo.com/81809.html
http://www.ameinfo.com/80421.html
http://www.ameinfo.com/73603.html
http://www.leconomiste.com/article.html?a=70319
http://www.leconomiste.com/article.html?a=70318
http://www.leconomiste.com/article.html?a=70326
http://archives.leconomiste.com/article.html?id_journal=2266&a=70269
http://www.**********/8649-koweit-al-wazzan-investissement-maroc.html
http://www.**********/8501-investissement-maroc-dubai-holding.html
http://www.lagazettedumaroc.com/articles.php?r=2&sr=852&n=466&id_artl=9587
http://www.lagazettedumaroc.com/articles.php?r=2&sr=69&n=460&id_artl=9069

C'est dommage que Rabat ne bénéficie pas comme Casa du programme Dubaï Towers qui envisage de construite deux tours jumelles dans cette ville.

menara
03/05/2006, 16h39
Propos de quelqu'un de trop aigrie par les evenements. Trop pathétique pour mériter une réponse. je zappe.

Faites un petit tour par ce lien. Surprise. ça date pas du début du siècle, c'était en 2005.

http://www.aywaille1.be/Maroc/pauvrete.htm

kuchiki
03/05/2006, 16h44
Ok thanks Menara j'avoue que j'étais pas au courant de ces projets faut dire qu'om parle tellement des autres villes que on a l'impression que Rabat est délaissée mais apparement c'est faux, aligato gozaimachta(c'est du japonais ça veut dire merci :mrgreen: )

menara
03/05/2006, 16h53
Ok thanks Menara j'avoue que j'étais pas au courant de ces projets faut dire qu'om parle tellement des autres villes que on a l'impression que Rabat est délaissée mais apparement c'est faux, aligato gozaimachta(c'est du japonais ça veut dire merci )

Oui c'ets vrai que Marrakech, Casa et Agadir font souvent la une mais actuellement beaucoup de décideur locaux sont encore à la traine et enfoncé dans une trés profonde ibernation des plus irresponsable et pour eux et leurs villes la claque et sans équivoque pas d'investissement pauvreté misére etc... Bref la totale, c'est triste mais c'est comme ça.

En plus de cela même nos villes modéles connaissent d'import raté du à l'inertie et a l'incompétence des uns et des autres qui fait que des projets annoncés tombe à l'eau. Ou par exemple la gestion calamiteuse du tourisme sexuel.

Cookies