PDA

Voir la version complète : Eric Gerets, avec l'esprit de "revanche" contre l'Algérie


Pecos
16/05/2011, 17h46
Le sélectionneur national du Maroc, Eric Gerets ne cesse de multiplier les sorties médiatiques à l’approche de la rencontre qui opposera son équipe à l’Algérie. L’ex-capitaine des Diables rouges s’est confié au journal spécialisé Al Mountakhab en promettant que les Lions de l’Atlas aurontleur "revanche sur les Verts". C’est donc la deuxième fois que Gerets promet de battre l’Algérie et utilise le mot revanche, en se montrant rassuré malgré les blessures en cascade dont sont victimes certains joueurs de la sélection marocaine et la baisse de régime de certains élément dont Marouane Chammakh incapable de tenir son rôle de buteur avec Arsenal.

Par ailleurs Gerets a confirmé la convocation d’Al Hamdaoui, attaquant de l'Ajax Amsterdam, pour la rencontre du 4 juin, lui qui était le grand absent lors du match aller à Annaba remporté par les Fennecs (1-0). La qualification du joueur Abdelhamid Al Kawtari par la FIFA, qui pourra évoluer désormais avec les couleurs du Maroc, est une nouvelle qui a soulagé Gerets à plus d’un titre. Il sera lui aussi convoqué pour le prochain stage de la sélection marocaine. Al Kawtari qui évolue comme défenseur axial avec Montpellier représente une solution importante pour le technicien belge, qui communiquera la liste des joueurs sélectionnés pour préparer le match face à l’Algérie au plus tard ce mercredi.

Eric Gerets s’est dit aussi satisfait de la réunion qu’il a eu avec le président de la Fédération royale marocaine de football, sans pour étant s’étaler sur les points qu’il a évoqué avec Al Fahri. L’entraîneur des Lions de l’Atlas lui a remis un rapport détaillé sur sa visite en France, en Belgique, aux Pays Bas et en Allemagne, où il a rencontré plusieurs joueurs de la sélection évoluant dans les championnats étrangers. Il a affirmé avoir ressenti une grande volonté chez les joueurs pour gagner la rencontre face à l’Algérie et prendre la tête du classement et ainsi augmenter leurs chances de qualification.

Cette nouvelle sortie médiatique illustre sans doute l’importance que Gerets accorde à ses rapports avec la presse, lorsqu'on sait que le courant ne passait pas bien entre les deux parties par le passé, notamment lorsque les médias spécialisés avaient critiqué la prise de fonction tardive après la signature de son contrat, ainsi que le salaire conséquent octroyé par la fédération marocaine à Gerets et à son staff technique.


TSA ALGERIE

Cookies