PDA

Voir la version complète : Total: fait une découverte de gaz sur le site de Timimoun.


zek
03/05/2006, 16h04
Bonjour, une nouvelle découverte qui profitera je l'espére à la région.

------------------------------------------------------------------------

Total annonce avoir fait une découverte sur le périmètre gazier de Timimoun, dans le sud-ouest de l'Algérie, dont il est le principal opérateur avec une participation de 63,75%.

Le géant français précise dans un communiqué que l'évaluation de cette découverte est en cours.

Il souligne que le puits d'exploration MJB-3 a débité 235.000 mètres cubes par jour de gaz en test.

Parllèlement, le programme d'exploration et d'appréciation se poursuit sur le périmètre de Timimoun, déclare Total dans son communiqué.

Total compte aujourd'hui quatre implantations principales en Algérie.

Il est associé sur le projet de Timimoun à l'algérien Sonatrach (25%) et l'espagnol Cepsa (11,25%)
http://bourse.lefigaro.fr/actualite/Default.asp?Cat=SO&Source=CF&NumArticle=88175

RdP
03/05/2006, 16h17
A ce rythme, nous supplanterons la russie de sa première place de 1° producteur au monde de gaz. RABI YZIDNA ALA KAD KLOUBNA.

menara
03/05/2006, 18h00
Les derniéres découvertes vont permettre au pays de booster sa production.

velsatis
03/05/2006, 18h12
avec tout cet argent l'algerie va pouvoir acheter le maroc cash!
boutef va faire une offre a m6 dans la semaine.

menara
03/05/2006, 18h17
avec tout cet argent l'algerie va pouvoir acheter le maroc cash!
boutef va faire une offre a m6 dans la semaine.

Vue qu'on privatise à tour de bras si Boutef fait une bonne offre pas de probléme comme ça ont sera tous ensemble et fini les histoires avec le sahara etc... Et ensuite Boutef rachete le Tunisie et voila enfin notre beau et grand Maghreb Arabe Amazigh et Unis par le pourvoir du dollar. :mrgreen:

Harrachi78
03/05/2006, 18h18
Franchement ce n'est pas trés raisonable ni trés élégant de foutre la ***** comme ca dans un topic juste pour faire ***** autrui !

velsatis
03/05/2006, 18h25
je ne fout pas la m**** mon ami

ma cousine menara l'a bien compris je suis pour le grand maghreb aussi , je lis avec beaucoup d'interet les posts de mes amis et freres marocain, je suis pour la competition a l'investissement initié par nos voisins,puisse cela nous faire sortir des griffes des mediocres qui ont dirigés se pays depuis trop longtemp.

Harrachi78
03/05/2006, 18h28
Désolé, elle n'avais rien dit qui sort du topic au départ, c'est toi qui a ouvert les hostilités et sans aucune raison valable et ce n'est pas tres correcte envers l'initiateur du topic.

Franchement pour nos emmerdes avec les marocains il y'a au moins une centaine de topics de disponibles sur FA alors laissons au moins quelques uns de libres pour que l'on puisse parfois parler et discuter d'autre choses que de ces emmerdes algéro-marocaines allons !

velsatis
03/05/2006, 18h34
je te presente mes excuses mon ami
mais avec menera que j'apprecie,j'ai eu le plaisir d'echanger quelque mots cet aprem;c'est pour cela que je me suis permis de la taquinée
cela dit c'est toi qui a raison j'eviterai les pollutions a l'avenir.

Harrachi78
03/05/2006, 18h47
Mais non, il n'ya même pas lieu de s'excuser de moi mon ami ! C'est juste que ca serait sympa de diversifier un peu nos prises de têtes histoire de ne pas trop sombrer dans la routine ;) Allez, j'arrête moi aussi de polluer le topic de ZEK

Harrachi78
03/05/2006, 18h51
Juste un truc conecrnant le Gaz. Etant donné que cette matière est beaucoup plus disponible que le pétrole et de plus elle est écologique et tout. Pourquoi notre pays ne la généralise pas comme première source d'énérgie ?! Dans les voitures, dans les centrales éléctriques ... berf partout ou de l'énérgie est à produire cle ne serait-il pas plus profitable surtout que le pétrole va au grand max être pompé pour les 50 ans à venir ?!

Thirga.ounevdhou
06/05/2006, 14h13
Bonjour,

Décidément, même les Topics qui n’ont absolument rien avoir avec le Prob "Maroc/Algérie …." ne peuvent etre sont épargné de la pollution.
Prière de respecter les sujets, de discuter dans la sereinité et de respecter les règles du Forum

Merci pour votre comprehension.

Thirga.ounevdhou
06/05/2006, 14h15
Total a réalisé des bénéfices record durant le premier trimestre 2006.

Le premier groupe pétrolier français et quatrième groupe mondial a enregistré un résultat net ajusté de 3,38 milliard d’euros, l’équivalent à 4,06 milliard de dollars, selon le document que la compagnie a rendu public jeudi matin.
Ces résultats traduisent une progression de 16% par rapport au premier trimestre 2005. Total a pu bénéficier d’un environnement «favorable», notamment en raison de la flambée des prix du brut (un prix moyen en hausse de 30% par rapport au premier trimestre 2005). Pour la même période, la production globale d’hydrocarbures du groupe a souffert d’une baisse en volume de 5% à cause notamment des incidents au Nigeria, provoqués par des séparatistes. Au premier trimestre de la présente année, Total a pu extraire 2,44 millions de barils équivalent pétrole par jour, dont 1,56 millions de barils de brut, une production équivalente à celle d’un pays comme la Libye. Au premier trimestre 2005 la production du groupe avait atteint les 2,56 millions de barils équivalent pétrole par jour.
La compagnie Total est présente un peu partout dans le monde et elle participe à un grand nombre de projets de prospection et d’extraction de pétrole et de gaz naturel, souvent associée à d’autres grands groupes mondiaux et à des compagnies nationales, notamment en Afrique, au Proche orient, en Amérique latine, au Canada, en mer du Nord et en Russie.
Thierry Desmarest, président du Conseil d’administration de Total, a signalé qu’au premier trimestre 2006, «la demande de pétrole est restée soutenue alors que les capacités de production étaient affectées par d’importantes perturbations, notamment au Nigeria. Dans ce contexte, les prix du brut ont poursuivi leurs hausse, alors que les marges de raffinage s’inscrivaient en retrait par rapport au niveau atteint en 2005». La partie amont (exploration et production) des activités de Total représente plus de 71% de son résultat net, tandis que l’aval (raffinage) ne représente que 19,2%. Le secteur chimie totalise à peine 6,5% en termes de résultats nets du groupe.
Objectif : production en hausse
de 4% par an
Les responsables du groupe prévoient une augmentation «significative» de la production, à partir du quatrième trimestre de cette année, avec le début de l’exploration du champ offshore Dalia en Angola où Total a une participation de 40% avec la compagnie nationale angolaise Sonangol et d’autres opérateurs. Ce projet en offshore profond, par 1 300 mètres de fond, devra permettre l’extraction de 240 000 barils par jour à 125 kilomètres de la côte. Selon un porte-parole de Total, Dalia est un des projets «qui va compter le plus pour le groupe». Toujours en Angola, Total participe aussi au projet de développement BBLT (Benguela-Belize-Lobito-Tomboco) dans le bloc 14, avec une participation de 20%. Les responsables du groupe sont aussi très satisfaits des perspectives de production à court terme du projet Glenelg, au Royaume Uni et des résultats obtenus au Yémen, Libye, Congo et Algérie, ainsi que dans le Golfe du Mexique.
Il s’agit, pour la plupart, de projets en conditions difficiles qui exigent des investissements très importants et des technologies d’avant-garde. L’objectif du groupe est d’obtenir des augmentations de production proches de 4% par an, jusqu’en 2010. Dans son rapport, Total a annoncé des investissement de 3,31 milliards de dollars. Beaucoup de ces investissements ne seraient pas rentables si les prix du brut étaient plus bas…

Problèmes en Bolivie
Total est en discussions avec le gouvernement bolivien qui a décidé de nationaliser le secteur des hydrocarbures. Le président Evo Morales a signé le 1er mai un décret dans ce sens et les compagnies étrangères ont été invitées à restituer leurs gisements de gaz et à signer de nouveaux contrats d’exploitation. Le groupe français veut savoir s’il existe des «conditions acceptables» pour poursuivre ses activités dans ce pays latino-américain. Au siège de Total à La Défense on souligne, toutefois, que la Bolivie représente moins de 1% de la production totale du groupe.
Suite à l’annonce des résultats trimestriels de Total, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a demandé à nouveau l’instauration d’une taxe exceptionnelle de 5 milliards d’euros sur les profits des compagnies pétrolières. L’Union fédérale des consommateurs considère qu’il y a un déséquilibre entre la «surinflation» des prix de l’essence et les profits «astronomiques» des compagnies. Lors de sa conférence de presse, jeudi, le Premier ministre Dominique de Villepin a promis de redistribuer les excédents de recettes fiscales liées à la flambée des prix du pétrole, dès que le baril dépassera les 60 dollars, comme c’est le cas actuellement : «en 2006, comme en 2005, il n’y aura pas de cagnotte pétrolière».

Résultats aussi en hausse pour Shell
Le groupe anglo-néerlandais Shell a aussi annoncé des résultats trimestriels en hausse : 12% de bénéfice net ajusté, malgré une légère baisse des niveaux de production. Shell a souffert des effets des ouragans qui ont endommagé ses plate-formes de production sur le Golfe du Mexique et, comme pour Total, des attaques attribués aux militants séparatistes ont troublé ses activités au Nigeria. La production totale de Shell (3,746 millions de barils équivalent de pétrole) a ainsi enregistré une baisse de 3%. Une chute qui en termes de résultats a aussi été largement compensée par la montée en flèche des prix du baril. Shell a pu ainsi enregistrer un très confortable bénéfice trimestriel de 4,8 milliards d’euros (plus de 6 milliards de dollars).

La nouvelle Rpublique

Cookies