PDA

Voir la version complète : Benchikha : «Ou je gagne ou je pars !»


rayhana
19/05/2011, 09h38
Le sélectionneur national a disserté, un peu ou beaucoup- c’est selon- sur le prochain Maroc-Algérie lors d’un point de presse au 5-Juillet. Comme prévu, le débat a tourné autour de la liste des 22 joueurs que Abdelhak Benchikha a rendu publique dans la semaine, puis de la préparation globale du match.

Naturellement, le coach des Verts a expliqué que ses choix lui ont été dictés par le seul critère de performance, déterminant, disait-il, dans la sélection d’Untel et la mise à l’écart de tel autre, sans doute pour faire dissiper de prime abord toute intention de polémique. Soufflant le chaud et le froid, souriant à souhait, bouillon par moments, Abdelhak Benchikha est passé par toutes les situations l’espace d’une heure, temps imparti à cette conférence. Pour tout dire, le personnage est resté fidèle à son principe naturel, disant les choses sans tabou, avec un langage populaire, même si ça lui est arrivé aussi de survoler certains sujets qui paraissaient le contrarier, jetant, du coup, un air condescendant sur l’assistance, ce qui a fini par exaspérer plus d’un
. Le recul altier que prend Abdelhak Benchikha dans ses réponses tend à se répéter, au point d’incommoder l’assistance. Ceci sur la forme. Sur le fond, première chose à signaler est cette réserve voulue du sélectionneur à trop parler du match, car craint-il que les choses soient interprétées de manière à attiser davantage la pression autour de la rencontre.
C’est la raison pour laquelle il s’est imposé une certaine modération dans le choix des mots employés, allant même jusqu’à demander à un confrère d’Al Arabia de réfléchir quelques secondes à ce qu’il va dire, avant d’être enregistré. C’est que Abdelhak Benchikha mesure parfaitement la portée qu’aura chaque mot qu’il prononcera désormais. Les faits et commentaires des joueurs et entraîneur sont retournés par trente-six fois au Maroc, avant d’être publiés avec une interprétation parfois disproportionnée. Compréhensible. En gros, Benchikha est venu dire ce qu’il avait à dire. Qu’est-ce qu’il a dit ? Rien de vraiment nouveau. Une vague explication de ses choix. Un salut au retour de Guedioura. Programme de travail… au revoir et merci ! Enfin si… Benchikha a dit qu’il s’il ne gagnait pas, il s’en ira. Sérieux ! Une déclaration à prendre avec des pincettes, sachant que dans la foulée, il a asséné qu’il allait à Marrakech pour décrocher la lune. Une intention plutôt positive, convenons-en, si l’on exit le caractère langue de bois de la phrase. Il est certain que le sélectionneur espère un bon résultat lors de ce Maroc-Algérie. Qui ne l’espère pas ? Seulement, il souhaite faire les choses dans la sérénité qu’il ira chercher au Manga Club, dans le sud de l’Espagne. Bon vent !
-
«Merci à la presse !»
Au tout début de son speech, Abdelhak Benchikha a débuté par remercier la presse pour son dévouement et son soutien, disait-il, lors du dernier Algérie-Maroc. «Je commencerai par remercier la presse nationale qui m’a aidé dans ma tâche, d’abord en sensibilisant le public pour le fair-play, puis en omettant de verser dans des écrits tapageurs dont les retombées auraient été néfastes sur l’état d’esprit des joueurs. C’est connu, un joueur est individuellement égoïste. Il aurait été influencé d’une manière ou d’une autre. C’est là que la presse a été solidaire. Elle est à remercier !»
Un contrat qui court jusqu’au début 2012
Abdelhak Benchikha n’a jamais voulu parler, du moins ouvertement, de son contrat avec la FAF. A chaque fois que l’on avait essayé de l’emmener sur ce terrain, il s’était dérobé.
«Le seul contrat qui me lie avec mon pays est moral» disait-il, jouant donc sur la fibre nationaliste qu’on ne peut lui contester outre mesure. Pourtant, hier, il en parlé, même vaguement, nolens-volens, cela étant dit. «Je suis signataire d’un contrat en bonne et due forme avec la FAF. Un contrat de performance qui court jusqu’en février 2012. Il comprend plusieurs clauses dont la plus importante et la qualification à la CAN-2012», a précisé Abdelhak Benchikha qui lève donc un voile sur son engagement avec la FAF. On sait désormais que Abdelhak Benchikha a encore dix mois de contrat qui peut être néanmoins rompu en cas de non qualification à la CAN 2012.
Un match amical au programme le 27 ou 28 mai
Les Verts pourraient disputer un match amical durant leur séjour au Manga Club. C’est ce qu’a laissé entendre Abdelhak Benchikha qui dit chercher une équipe locale pour un match d’opposition le 27 ou 28 de ce mois, confirmant ainsi l’information que nous avions publiée sur ces mêmes colonnes. «Des démarches ont été entreprises pour trouver une équipe pour un match amical. Cela va nous permettre de rompre avec le micro cycle de la semaine. Si l’on arrive à conclure, on jouera le 27 ou 28», a-t-il expliqué. Pour le moment, il dit ne pas avoir encore trouvé d’adversaire. Ce qui devrait se faire incessamment.
Un bureau d’études français a décortiqué le dernier Algérie-Maroc
Le dernier Algérie-Maroc n’a pas été mis aux oubliettes. Le sélectionneur national a souhaité le passer au crible chez un bureau d’études français qui lui avait dressé une analyse statistique individuelle et collective dudit match dont Benchikha a énuméré quelques- unes lors du point de presse d’hier. Il a cité pêle-mêle les statistiques collectives, avec notamment 190 passes. 103 vers l’avant, ce qui dénote du caractère offensif de l’organisation de jeu mise en place par le sélectionneur. 36 en arrière. 51 passes latérales. Les Verts ont tiré six fois au but pour une moyenne globale de 36% de possession du ballon. A ce niveau, le Maroc a eu la maîtrise du jeu, sans pour autant que cette domination ne soit vraiment importante, puisque comme l’indiquent les statistiques, les Marocains n’ont jamais réussi à asseoir leur maîtrise dans les 30 derniers mètres algériens. Individuellement, Lemmouchia a eu 95% de passes réussies. «Ce qui est fantastique pour un milieu récupérateur», s’est réjoui Benchikha. D’autre part, avec 12 ballons, Anthar Yahia est le joueur qui a touché le plus de ballons de la tête. Yebda, pour sa part, a touché le plus grand nombre de ballons. 46 en tout et pour tout contre deux tirs cadrés et 1 but marqué. La paire Yebda-Boudebouz s’est révélée la plus complémentaire avec 14 ballons échangés. Voilà en gros les quelques statistiques communiquées par Benchikha, hier, sur le dernier Algérie-Maroc. Ce match pourrait servir de référence au sélectionneur dans la préparation du prochain match. Instructif.
Trois sites de préparation visités
Avant de trancher en faveur du Manga Club, le sélectionneur national a fait savoir qu’il avait visité au préalable trois sites d’entraînement. L’Espagne étant choisie comme destination, il ne restait donc plus qu’à choisir un site de préparation qui répondrait aux exigences de la FAF. «Je suis allé visiter trois sites d’entraînement. Un à Malaga et deux autres à Alicante. Après réflexion, nous avons décidé d’opter pour le Manga Club qui nous offre toutes les commodités. C’est un choix de standing. Ce site a accueilli les plus grandes sélections du monde. Tout y est, y compris le matériel pédagogique. On n’aura plus qu’à travailler dans la sérénité, d’autant plus qu’il est situé non loin du Maroc», a expliqué Benchikha.
Une invitation ouverte pour les absents
Les joueurs non concernés par ce Maroc-Algérie peuvent toujours se déplacer à Marrakech pour assister au match et soutenir leurs coéquipiers. A cet effet, Abdelhak Benchikha a fait savoir que la FAF a adressé des invitations ouvertes aux joueurs non sélectionnés.
L’équilibre, la transition et la lecture du match, selon le coach !
Durant l’heure qu’aura duré la conférence de presse, Abdelhak Benchikha n’a parlé que très peu du prochain Maroc-Algérie. Il a préféré se focaliser sur la liste des convoqués et du programme de préparation. Il a néanmoins résumé le match en trois points, essentiels selon lui, pour maîtriser le match. L’équilibre, la transition et la lecture des moments forts et des moments faibles, disait-il.
Récupération, mise en place tactique et match amical au programme
Abdelhak Benchikha a ficelé, à quelques détails près, le programme de préparation de l’équipe au Manga Club. Au menu, un programme basé principalement sur la récupération, étant donné que les joueurs sortent tous d’une saison harassante et de mise en place tactique. Un volet qui accaparera le plus de temps durant les sept jours que passera l’équipe dans le sud de l’Espagne. Comme cité par ailleurs, le sélectionneur national projette aussi de disputer un match amical le 27 ou 28 de ce mois.
Le staff technique demain au Manga Club
Abdelhak Benchikha et ses assistants et collaborateurs seront les premiers à arriver au Manga Club. L’encadrement des Verts est attendu demain soir. Il va s’atteler à préparer le terrain pour accueillir les joueurs qui commenceront à affluer à compter du 22 mai.
Djebbour, Bougherra et Bouzid, les premiers sur les lieux
En plus des cinq joueurs locaux qui arriveront dimanche au Manga Club, après qu’ils aient été laissés à la disposition de leurs clubs respectifs, il est prévu que Djebbour, Bougherra et Bouzid soient présents le premier jour du stage. C’est ce qu’a confirmé le sélectionneur national, hier, en conférence de presse. Le groupe ne se complétera, par ailleurs, qu’à compter du 30 mai.

**********

absent
19/05/2011, 10h24
Inchallah tu pars :mrgreen:

mezzo-morto
19/05/2011, 10h36
Inchallah il part oui....:mrgreen: avec les guerriers pour jouer la phase finale :razz::52:

overclocker
19/05/2011, 10h44
Inchallah il part oui.... avec les guerriers pour jouer la phase finale


il va entraîner l'Espagne ? :rolleyes::rolleyes:

mezzo-morto
19/05/2011, 11h35
il va entrainer les verts en espagne :razz: puis ira gagner au maroc et continuera sur la lancee jusqu'a la finale de la coupe d'afrique qu'il va aussi gagner :52: On vous offrira la victoire :razz:

Pecos
19/05/2011, 13h11
Et comme il va rester donc....... :mrgreen:

Gironimoo
19/05/2011, 15h11
Benchikha : «Ou je gagne ou je pars !»
c'est bien l'algérie sera alors gagnante quoi qu'il arrive :)

Nourman
19/05/2011, 15h59
vous devez chercher un entraineur des maintenant :mrgreen:
tu partira:ben2:

Pecos
19/05/2011, 16h03
vous devez chercher un entraineur des maintenant :mrgreen:
tu partira:ben2:Il sera remplacé par Gerets, après la défaite il ira direct vers l’équipe gagnante:mrgreen: on lui ouvre la frontière rien que pour lui :D

centripete
19/05/2011, 18h58
Édit: Ou il part ou il part..

Car Caoucaoua va certainement prendre Vahid.

Zeste
19/05/2011, 19h21
Benchikha : «Ou je gagne ou je pars !»
Un match nul n'est pas mauvais non plus mais je préfère la victoire :D

si c'est sur ce match, il est très sévère avec lui même :rolleyes:

Nourman
19/05/2011, 19h27
Il sera remplacé par Gerets, après la défaite il ira direct vers l’équipe gagnante:mrgreen: on lui ouvre la frontière rien que pour lui :D
si Gerets gagne on le lache pas ,il sera decoré par le roi :mrgreen:

Arbefracom
20/05/2011, 00h28
Inch'Allah on gagnera, même si avec un match nul chez les marocains avec la victoire à l'aller ce serait une petite victoire en soit.

Eljemati
20/05/2011, 10h55
les marocains ça parlent avant le match et ça pleurent apres l'arbitre apres le match

Nourman
20/05/2011, 11h10
les marocains ça parlent avant le match et ça pleurent apres l'arbitre apres le match

les algeriens ça pleurent avant et apres le match :lol:

Pecos
20/05/2011, 11h12
les algeriens ça pleurent avant et apres le match

ça s’énervent !! mais ça pleurent jamais !! :mrgreen:

Nourman
20/05/2011, 11h21
ça s’énervent

c'est son etat naturel, selon clichés.com:mrgreen:

Pecos
20/05/2011, 11h23
c'est son etat naturel, selon clichés.com

On assume il y'a pas de problème !!

Mais vous assumez que vous êtes des chialeurs !!:mrgreen:

Nourman
21/05/2011, 12h49
PECOS
j'ai jamais contesté le resultat de l'allée ,c'était un match pouri ,avec deux equipes médiocres, vous avez marqué un but ,chose qu'on a pas pu faire,les fautes d'arbitrage ca fait partie du foot .besahtkoum

j'attends de voir vos réactions après la raclé de Marrakech :mrgreen:

mistaaywa
21/05/2011, 13h05
les marocains ça parlent avant le match et ça pleurent apres l'arbitre apres le match

et la pelouse aussi...
benchikha jcrois^pas quil est dit ca..cest pas responsable de sa part si cest vrai

hakkimm
21/05/2011, 13h40
Le mieux est que nous, on gagne le match et que vous, vous gagnez, ou plutôt économisez, le salaire de Gerets, ....n'est ce pas une bonne affaire pour tout le monde?!!

Cookies