PDA

Voir la version complète : Les sportifs et les chauds lapins à l'abri de l'infarctus


rayhana
21/05/2011, 14h17
Le risque de faire une attaque cardiaque pendant ou dans les heures qui suivent un effort physique ou sexuel est 5 fois plus élevé mais est extrêmement faible en chiffres absolus.
Sur 10.000 personnes qui ont eu une activité physique ou sexuelle une fois par semaine pendant un an, à peine deux ou trois ont fait un infarctus, indique le magazine santé Bodytalk sur base d'une étude récemment parue dans le Journal of the American Medical Association.

"L'effort physique pratiqué tant en extérieur que sous la couette est peu dangereux pour le coeur. Le risque le plus important concerne les personnes ayant une mauvaise condition physique et est le plus faible pour les sportifs chevronnés. La pratique régulière d'une activité physique permet de réduire les risques de crise cardiaque de 30 à 45%. Le même constat est valable pour l'activité sexuelle. Les 'chauds lapins' n'ont donc pas grand chose à craindre", poursuit le magazine.

Les sportifs ont 30% de risque en moins de faire une attaque cardiaque pendant ces deux activités que les non-sportifs.

Mais le faible risque d'être victime d'une crise cardiaque chez ceux qui bénéficient d'une bonne condition physique n'est pas seulement dû au fait de bouger régulièrement. Quiconque bouge beaucoup, ne fume pas, boit avec mesure et fait rarement face à un problème pondéral.

"Des avantages au moment où le coeur doit fournir un effort supplémentaire. Les sportifs ont aussi des rapports sexuels plus fréquents, précisément parce qu'ils se sentent mieux dans leur peau", conclut le magazine.
Santé7/7

hben
01/06/2011, 17h50
Les sportifs ont aussi des rapports sexuels plus fréquents, précisément parce qu'ils se sentent mieux dans leur peau", conclut le magazine.
Eh oui! ils ont tout pour eux!

maghribihor
01/06/2011, 20h27
nimporte quoi

Cookies