PDA

Voir la version complète : Cavalli : «Gerets a peur de l’Algérie, d’où son discours revanchard»


Pecos
22/05/2011, 09h02
Présent vendredi soir au stade François-Cotty d’Ajaccio, l’ex-sélectionneur national Jean-Michel Cavalli a assisté à la victoire des camarades de Carl Medjani dans ce duel gagné face à Istres. Cavalli, que nous avons interpellé à propos du prochain derby Maroc-Algérie, nous parle des chances de l’EN dans ce match. Il estime aussi que les déclarations d’Eric Gerets, jugées un peu alarmantes, signifient ni plus ni moins que le coach belge des Lions de l’Atlas appréhende beaucoup les Algériens.
Tout d’abord, pouvez vous revenir brièvement sur le match Algérie-Maroc disputé à Annaba, si bien entendu vous l’avez suivi ?
Bien sûr que j’ai vu ce match. Je crois que dans ce derby, l’essentiel a été réalisé par la sélection algérienne. C’est vrai qu’on n’avait pas eu droit à de belles facettes de jeu, mais comme je le dis toujours, l’important dans un match à pareil enjeu est de remplir le contrat et c’est ce qui a été réalisé.
Les Marocains promettent de la pression pour gagner le match retour qui aura lieu à Marrakech, une réaction par rapport cela ?
C’est de bonne guerre, les Marocains veulent gagner leur match devant leur public. Après, la réalité du terrain reste l’unique verdict. Donc, il faudra faire abstraction de tout ce qui se dit pour aborder ce match du bon bout.
Le coach Gerets a avancé que l’Algérie a réuni tous les moyens en évoquant même l’arbitrage pour battre le Maroc, et il promet aussi de faire de même pour gagner ce match retour, votre lecture en tant qu’ancien sélectionneur de cette déclaration ?
Moi, je dirai que lorsqu’on tient un discours pareil à la veille d’une rencontre aussi cruciale, c’est qu’on doute de son équipe et qu’on appréhende un peu trop l’adversaire. Donc, c’est plutôt bon signe pour l’Algérie. Je prendrai ça aussi comme une crainte de sa part.
Comment voyez-vous ce duel algéro-marocain ?
Je crois que ce match sera important à plus d’un titre pour la suite des éliminatoires. Il se présente un peu dans le même état d’esprit que celui joué face à l’Egypte au Caire. Je veux parler bien entendu de l’aspect sportif. Si les joueurs parviennent à bien résister sur le plan mental, ils sont capables de réaliser une belle performance.
Il y aura le retour des éléments blessés, à l’instar de Matmour, Ziani, Kadir et Guedioura, pensez-vous que le bloc mis en place à Annaba va un peu se disloquer, lorsqu’on sait qu’il s’agit là de joueurs potentiellement titulaires…
Ecoutez, je ne suis pas assez proche de l’équipe pour vous donner la meilleure formule, mais je dirai que le plus important est que les joueurs qui seront appelés à commencer le match vont mouiller le maillot pour la sélection de leur pays. Peu importe les noms, je crois que l’essentiel, ce sont les points de cette rencontre qu’il faudra absolument viser dans ce match.
Yazid Mansouri a déclaré que la qualification de l’EN au dernier Mondial était aussi votre œuvre, un commentaire ?
C’est très gentil de sa part, et franchement, je m’en réjouis surtout que ça provient d’un grand joueur professionnel comme Yazid Mansouri qui était aussi le capitaine à l’époque. Après, le mérite ne me revient pas à moi seul, puisqu’il y avait une pléiade de joueurs motivés et dévoués pour leur nation qui ont fait démarrer cette belle aventure et le capitaine Mansouri en faisait partie. Dommage, car c’est avec beaucoup de regrets que je ne l’ai pas vu lors de la dernière Coupe du monde.
Justement, Yazid ne digère toujours pas sa mise à l’écart lors de la Coupe du monde, pensez-vous qu’il aurait mérité une meilleure fin de carrière internationale ?
Très sincèrement oui. Yazid est un élément exemplaire qui aurait mérité autre chose que la situation qu’il a vécue, j’en suis même persuadé.
Il aurait donc dû jouer ce Mondial sud-africain et rester le capitaine de cette Equipe nationale…
Ecoutez, dès lors que l’Algérie n’a pas été très performante dans ses productions lors du Mondial, moi j’estime qu’il aurait dû avoir sa chance lui aussi. Voilà mon avis, très sportivement.
Vous avez assisté hier à la victoire d’Ajaccio face à Istres, cela vous a fait plaisir ?
Oui, j’étais au stade et j’étais très content de la victoire d’Ajaccio parce que, comme vous le savez, je suis d’origine corse et ce club est dirigé par des amis à moi. Il y avait aussi mon fils Johan Cavalli qui a participé à cette belle victoire. Je suis aussi très heureux pour l’Algérien Carl Medjani qui est en train de réaliser une saison époustouflante.
Vous le trouvez comment Medjani ?
Il est super bien, il a énormément progressé, c’est un joueur très habile qui produit beaucoup d’efforts sur le terrain.
Croyez-vous que l’ACA est capable de ramener un succès de Nîmes, que vous connaissez très bien ?
Oui, je pense que le fait qu’Ajaccio possède son destin entre ses mains est déjà un atout par rapport au Mans, dont l’accession dépendra des résultats de Dijon et de l’ACA. Le Buteur

Cookies