PDA

Voir la version complète : Un autre plan spécial pour le Sud


Page : [1] 2 3

Zacmako
25/05/2011, 14h30
CHERIF RAHMANI ET OULD KABLIA SE MOBILISENT
Un autre plan spécial pour le Sud

Les wilayas frontalières du Sud bénéficient d’un intérêt particulier de la part du gouvernement.

De grandes villes modernes en plein désert algérien, pourquoi pas? En tout cas, cela semble être les ambitions du ministre de l’Environ-nement et de l’Aménagement du territoire, Cherif Rahmani. C’est ce qui ressort du plan qu’il a présenté lundi à Ouargla au cours de la conférence régionale sur le Schéma national d’aménagement du territoire, Snat.
Il faut toutefois, préciser que ce dernier, qui entrera en vigueur cette année, est un plan pour le long terme, 20 ans, mais qui sera réactualisé tous les cinq ans pour l’adapter à l’évolution de la société. Il ne concerne pas seulement le Sud, mais toute l’Algérie.
Le Snat, qui devrait être publié la semaine prochaine dans le Journal Officiel, a pour but d’améliorer le cadre de vie des citoyens en créant les villes de demain. Et comme un symbole, le premier diagramme du Snat, a été présenté au Sud. «Le Sud est une région stratégique pour l’Algérie.
Mais sur le plan des infrastructures, il y a un manque par rapport au Nord. Le Snat est là pour rétablir l’équilibre entre les deux régions et ainsi préserver l’unité nationale», affirme Cherif Rahmani d’un ton ferme.
Pour la réussite totale de ce plan, M.Rahmani a convié à ce séminaire neuf walis (Ouargla, El Oued, Tindouf, Adrar, Bechar, Ghardaïa, Tamanrasset, Biskra, Illizi), à la tête des wilayas du Sud pour leur expliquer les grandes lignes du Snat. Mais surtout pour les exhorter à s’impliquer personnellement dans ce plan dont dépend l’avenir du pays.
«Tous les moyens humains et matériels en été mis en place par le gouvernement pour la réussite totale du Snat. Dès lors, nous devons tout mettre en oeuvre pour son succès», a-t-il lancé en direction des walis. Voilà donc un Chérif Rahmani main dans la main avec les walis du Sud pour construire le Sahara de demain.
Visionnaire, il insiste sur le fait que l’Algérie doit coopérer avec ses voisins pour pousser ce plan au-delà de nos frontières. «Il ne faut pas oublier que ces villes du Sud sont frontalières. Il ne faut pas négliger ce paramètre très important pour la réussite du plan. Il est donc impératif qu’il dépasse nos frontières en collaborant avec nos voisins», estime-t-il. Le Snat englobe tous les secteurs avec vingt plans territoriaux.
«Que ce soit l’agriculture, l’eau, l’habitat, les TIC, la jeunesse et les sports... ils ont tous un rôle primordial à jouer dans cette stratégie d’avenir. De ce fait, tous les ministres sont tenus de collaborer et d’appliquer ces dispositions», assure-t-il.
D’ailleurs, dans le même registre, le ministre avoue qu’avec son collègue de l’Intérieur, Daho Ould Kablia, ils projettent de mettre en place un autre plan pour le Sud qui viendra consolider le Snat. La sécurité n’est pas négligée.
«Avec Daho Ould Kablia, on a décidé de préparer un plan qui aura pour but de sécuriser la région. Mais aussi de soutenir les dispositions du Snat», explique-t-il.
Le ministre est conscient de l’impact d’un aménagement inadapté sur l’écologie. Il encourage les futurs acteurs de ce plan à «utiliser les énergies renouvelables dont regorge la région». C’est dans ce contexte que le Snat se veut «écologique, équitable, équilibré et durable». «Un pays bien aménagé est un pays qui attire les touristes». De la sorte, il souhaite créer de nouveaux pôles urbains d’activité et d’interactivité.
Le Snat prend compte de cette donne, il n’a également pas négligé la sauvegarde du patrimoine culturel.
Enfin, il ne faut pas omettre de signaler la colère noire du ministre contre le directeur de l’environnement de Ouargla. En visitant le projet d’un centre d’enfouissement technique, le ministre a été contrarié de voir que les 15 km de la route qui mène à ce centre étaient une décharge à ciel ouvert. «Comment voulez-vous que les gens jettent leurs ordures à la décharge?», peste-t-il. Il a également été déçu de voir que ce nouveau centre qui n’est même pas encore terminé, est déjà envahi par les ordures.
Cette situation désastreuse ne l’a pas laissé, lui l’ami de l’environnement, indifférent. Puisque aussitôt il ordonna au directeur de l’environnement de nettoyer cette décharge.
Il a également décidé de dépêcher une équipe spéciale composée de ses cadres pour superviser l’opération de nettoyage et contrôler la conformité du centre. Aménagement ou environnement, Cherif Rahmani est toujours aussi innovant...
L'expression

absent
25/05/2011, 17h32
Le pouvoir algérien depuis l’indépendance a toujours privilégié le nord du sud, c'est lamentable.
Question environnement, c'est la catastrophe:
Les eaux usées sont drainées en dehors des villes et jetées à même la surface du sol....aucun système d’épuration n'existe.
Les décharges publiques, ( jamais recyclées) sont jetées juste en dehors des villes, il y a jamais d'enfouissement.

si ce n'était pas les hydrocarbures, le sud ne serait jamais algérien..

le chômage ? il est plus de 40%, et dépasse les 50% dans quelques localités, comme Tamanrasset, Reggane, Ain Salah, Timimoune, Beni Abbès, Taghit, El-Goléa...

Aggour
25/05/2011, 18h01
Il n'est jamais trop tard de bien faire, poiurvu que les ministres et walis aient la determination révolutionnaire pour faire aboutir les changements en des délais raisonnables.

Il suffit bien sûr de quelques milliards de dollars et une centaine de haut cadres determinés , amibitieux, intègres et patriotes pour que le sud devienne
l'eldorado du futur pour des millions d'algériens.

Je pense que cette fois, c'est la bonne.

pernanboucano
25/05/2011, 19h08
L'avenir et le salut de l’Algérie, c'est le grand sud, et par extension, l'Afrique subsaharienne. L’Algérie doit cesser de regarder vers le haut, et doit étendre son influence sur des pays qui sont certes parmi les moins avancés au monde, mais qui justement du fait de leur qualité de PMA s’avéreront être des relais de croissance naturels pour notre pays. Cela passera nécessairement par un reequilibrage territorial et particulierement pour certaines villes stratégiques et/ou frontalières telles El Oued, Tam, Adrar, Tindouf... Il ne faut donc pas perdre de vue qu'au bout de la transsaharienne, c'est le Nigeria. Et si on prévoit en Algérie une population de 45 millions d'habitants en 2020, les projections démographiques en prévoient plus de 180 au Nigeria, c'est un débouché providentiel pour nos industriels, pour peu qu'ils soient prévoyants en ce qui concerne leurs investissements futurs.

saaid
25/05/2011, 19h10
L’Algérie doit cesser de regarder vers le haut, et doit étendre son influence sur des pays qui sont certes parmi les moins avancés au monde, mais qui justement du fait de leur qualité de PMA s’avéreront être des relais de croissance naturels pour notre pays.

je crains pour vous que vous révéillez en retard, car beaucoup de pays africains sont entre les mains des marocains

m'stafa
25/05/2011, 19h18
Le pouvoir algérien depuis l’indépendance a toujours privilégié le nord du sud, c'est lamentable.

L'histoire du monde en marche avec son lot d'absurdité.

Ain Salah, Timimum, Taghit, ect ... Des villes sublimes dont la subsistance appelle des compétences et un savoir faire qui n'existent étrangement pas en Algérie.

river
25/05/2011, 19h23
L’Algérie doit cesser de regarder vers le haut, et doit étendre son influence

Pourquoi ne pas faire de Tamanrast une grande ville , comme en France , y a Paris et Marseille qui est une ville économiquement très importante , Donc Tam pourrait devenir une plaque tournante pour tout les échanges économiques dans le Sahel .

pernanboucano
25/05/2011, 19h27
Pourquoi ne pas faire de Tamanrast une grande ville , comme en France , y a Paris et Marseille qui est une ville économiquement très importante , Donc Tam pourrait devenir une plaque tournante pour tout les échanges économiques dans le Sahel . Tam est située à la croisée des chemins, elle est appelée à devenir un véritable hub sur le plan logistique et économique. Un potentiel à exploiter de toute urgence.

pernanboucano
25/05/2011, 19h36
L'histoire du monde en marche avec son lot d'absurdité.

Ain Salah, Timimum, Taghit, ect ... Des villes sublimes dont la subsistance appelle des compétences et un savoir faire qui n'existent étrangement pas en Algérie.

Il faut tout de même garder les pieds sur terre, les villes que tu viens de citer ne sont en réalité que de simples villages, au mieux de gros bourgs. Et à la décharge de nos gouvernants depuis l'indépendance, la population algérienne se concentre dans son écrasante majorité dans le tell. La situation d'urgence qui prévalait à l'époque imposait de faire bénéficier géographiquement l'Algérie "utile" des plans de developpement, c'est à dire là où se trouvent les algériens. Aujourd'hui, les temps ont changé et il faut désormais passer à un autre chapitre pour faire prospérer harmonieusement ce pays.

Dandy
25/05/2011, 19h56
Ain Salah, Timimum, Taghit, ect ... Des villes sublimes dont la subsistance appelle des compétences et un savoir faire qui n'existent étrangement pas en Algérie.

Si par "subsistance" tu fais référence à la transformation de villes, au patrimoine identitaire riche, en lieux de villégiatures pour occidentaux désoeuvrés, El Hamdou li l'Allah, on vous laisse ce type de compétences.

soussi82
25/05/2011, 20h19
Si par "subsistance" tu fais référence à la transformation de villes, au patrimoine identitaire riche, en lieux de villégiatures pour occidentaux désoeuvrés, El Hamdou li l'Allah, on vous laisse ce type de compétences.

Dandy

Laissez seulement aux autochtones le soin de profiter des richesses de leur sous sol et ils sauront faire de leurs villes des cités modernes .
Pour l'heure c'est le nord qui en profite sans rien produire..

m'stafa
25/05/2011, 21h11
Si par "subsistance" tu fais référence à la transformation de villes, au patrimoine identitaire riche, en lieux de villégiatures pour occidentaux désoeuvrés, El Hamdou li l'Allah, on vous laisse ce type de compétences.

Tu penses sérieusement me détourner de la problématique de départ avec une invitation à la surenchère débile ?

Les artisans marocains sont absolument fabuleux. Ce sont d'authentiques magiciens et ils constituent une des plus grandes fiertés du Maroc. Que leur œuvres soient souillées par des crapules occidentales en été nous renvoie à un autre débat.

Moi je parle du "sud algérien" et du fait que l'Algérie soit dépourvue de toutes compétences dans le domaine de la construction ou de la rénovation de Ksars supposés algériens.

Sur un autre topic, il y a un sujet l'autre fois sur les tentatives "rénovations" de divers édifices en cours en Algérie, et honnêtement ça fait mal de savoir les Ksars du "sud algérien" à la merci d'une telle incompétence.

Dandy
25/05/2011, 21h36
Tu penses sérieusement me détourner de la problématique de départ avec une invitation à la surenchère débile ?



Il n'y a aucune problématique saine dès lors que tu bases ton postulat sur des généralités de type : Des villes sublimes dont la subsistance appelle des compétences et un savoir faire qui n'existent étrangement pas en Algérie.

Car au final de quoi parlons-nous : des budgets de fonctionnements de ces Wilaya ? Il a sensiblement augmenté depuis quelques années et les villes Algériennes du sud commencent à être doté d'imposantes infrastructures dans les domaines de la santé et de l'éducation. Idem, pour la volonté de les sortir de leur enclavement via la rénovation du réseau routier, l'investissement à long-terme dans le transport ferroviaire...Etc.

La substance des villes ne dépend forcément de la rénovation des valeurs patrimoniales quand l'économie de la région ne dépend pas du tourisme.
En passant une ville comme Timimoun (village en réalité) ne comporte pas de K'sour en son chef lieu, les K'sours les plus proches sont à une dizaine de kilomètres du chef lieu.

Les artisans marocains sont absolument fabuleux. Ce sont d'authentiques magiciens et ils constituent une des plus grandes fiertés du Maroc.


C'est une réalité que nulle ne pourrait décemment dénier. La situation en Algérie (je parle de l'artisanat) n'est pas aussi reluisante mais elle n'est pas "inexistante" comme tu sembles le dire. Les raisons du retard de l'Algérie, comparativement au Maroc, dans ce domaine mériteraient d'être abordées dans un topic à part.

J'espère du reste, que dans ce climat de détente politique, les Algériens auront la présence d'esprit de négocier un plan de coopération dans le domaine (formation...etc.).

m'stafa
26/05/2011, 09h57
Il n'y a aucune problématique saine dès lors que tu bases ton postulat sur des généralités de type : Un postulat, c'est ce qui est affirmé sans avoir été démontré.

Moi j'utilise le procédé inverse, à savoir le constat. Le constat qu'en Algérie, personne n'a les capacités ni le savoir-faire nécessaires ne serait-ce qu'à l'entretien des ksars marocains des "oasis du sud".


Car au final de quoi parlons-nous : des budgets de fonctionnements de ces Wilaya ? Il a sensiblement augmenté depuis quelques années et les villes Algériennes du sud commencent à être doté d'imposantes infrastructures dans les domaines de la santé et de l'éducation. Idem, pour la volonté de les sortir de leur enclavement via la rénovation du réseau routier, l'investissement à long-terme dans le transport ferroviaire...Etc.
Subventionner, bétonner, goudronner, quel programme. Dieu merci, l'authenticité, ça ne s'achète pas.

Le budget de fonctionnement ne m'intéresse pas. Si l'argent étaient vraiment la solution, les villes algériennes seraient les plus belles du monde.

Hélas ...


La substance des villes ne dépend forcément de la rénovation des valeurs patrimoniales quand l'économie de la région ne dépend pas du tourisme.
En passant une ville comme Timimoun (village en réalité) ne comporte pas de K'sour en son chef lieu, les K'sours les plus proches sont à une dizaine de kilomètres du chef lieu.Je ne parle pas non plus de tourisme. Je parle de l'artisanat et l'architecture marocaine en souffrance dans le sud algérien. Et Timimun, mais si elle n'a pas de Ksars, a été entièrement conçue par des marocains avant d'être abandonnée à un triste sort depuis 1963.


J'espère du reste, que dans ce climat de détente politique, les Algériens auront la présence d'esprit de négocier un plan de coopération dans le domaine (formation...etc.).Manquerait plus que ça, un plan de coopération .. Tu voudrais que les marocains aident les algériens à exploiter des villes qu'ils considèrent comme marocaines ?

msiliyadulux
26/05/2011, 10h20
M'stafa je suis choquée par tes propos, et la haine que tu portes envers ton voisin.
Timimoun est marocaine maintenant? Tu as vu la distance qui la separe de la frontiere marocaine? Ou bien consideres tu que toute l'Algerie en fait devrait appartenir au Grand Maroc?
Je suis la premiere à dire que le Maroc a le droit de revendiquer le sahara occidental, et d'ailleurs ce probleme emmerde aussi les algeriens du bled qui ne comprennent pas la position des politiques, mais venir revendiquer des villes du sahara algerien...:evil::evil:

absent
26/05/2011, 10h22
Je ne parle pas non plus de tourisme. Je parle de l'artisanat et l'architecture marocaine en souffrance dans le sud algérien. Et Timimun, mais si elle n'a pas de Ksars, a été entièrement conçue par des marocains avant d'être abandonnée à un triste sort depuis 1963.:lol:
comme si avant 1963 ces villes ont été construites par le Roi lui même et qu'après 1963 la population que t'appelles marocaine a été remplacée par une une population algérienne " dépourvue de toutes compétences dans le domaine de la construction ou de la rénovation de Ksars supposés algériens. "
les mêmes personnes qui ont construit ces k'sour y vivent jusqu'à présent.
tes interventions manquent cruellement de pertinence.

slt msilya :)
Je suis la premiere à dire que le Maroc a le droit de revendiquer le sahara occidental, et d'ailleurs ce probleme emmerde aussi les algeriens du bled qui ne comprennent pas la position des politiques, mais venir revendiquer des villes du sahara algerien...:evil::evil:même le sahara n'a jamais été marocain ;)

votrefrere
26/05/2011, 11h01
M'stafa je suis choquée par tes propos, et la haine que tu portes envers ton voisin.
Timimoun est marocaine maintenant? Tu as vu la distance qui la separe de la frontiere marocaine? Ou bien consideres tu que toute l'Algerie en fait devrait appartenir au Grand Maroc?
Je suis la premiere à dire que le Maroc a le droit de revendiquer le sahara occidental, et d'ailleurs ce probleme emmerde aussi les algeriens du bled qui ne comprennent pas la position des politiques, mais venir revendiquer des villes du sahara algerien...

bientôt il revendiquera même les ksour du yémen et de certain pays saharien vu la ressemblance de l'architecture saharienne dans tout le monde arabe, son délire makhzenien basé sur un fantasme de hassan 2 (leur dieu) n'aura pas de fin, l'esclave M'stafa vie encore dans le mensonge et la servitude de son maître..... Oh l'esclave libères toi, et réveilles toi de ton fantasme impérialo istiqlalien haineux .....

Timimoun est algérienne, l'architecture de timimoun appartient aux ancêtres de timimoun et les gens du désert algérien....

comment vouloir ouvrir des frontière avec des gens comme ca, haineux fourbe et lâche comme cet esclave Mstafa? dommage pour les gens sincères des deux cotés, mais algériens, sachez que il n'y a aucun interêt pour l'Algérie d'ouvrir ces frontière pour le moment, ces gens qui demandent l'ouverture sont les même qui vous insultent matin soir, ils ne veulent que votre argent ...Bouteflika cède aux pressions américaines, c'est le Maroc le seul gagnant de cette ouverture des frontières ....

absent
26/05/2011, 11h11
comment vouloir ouvrir des frontière avec des gens comme ca, haineux fourbe et lâche comme cet esclave Mstafa? dommage pour les gens sincères des deux cotés, mais algériens, sachez que il n'y a aucun interêt pour l'Algérie d'ouvrir ces frontière pour le moment, ces gens qui demandent l'ouverture sont les même qui vous insultent matin soir, ils ne veulent que votre argent ...Bouteflika cède aux pressions américaines, c'est le Maroc le seul gagnant de cette ouverture des frontières ....

des frontières fermées est un non sens sur tous les plans, il est absurde de les laisser fermées ...

votrefrere
26/05/2011, 11h13
des frontières fermées est un non sens sur tous les plans, il est absurde de les laisser fermées ...

Nous ne sommes pas prêt sur tous les plans, et surtout économiquement.
Chacun pense à ses intérêts, pour l'instant l'Algérie n'est pas prête, il est de son droit de refuser pour le moments.

absent
26/05/2011, 11h26
Nous ne sommes pas prêt sur tous les plans, et surtout économiquement.
Chacun pense à ses intérêts, pour l'instant l'Algérie n'est pas prête, il est de son droit de refuser pour le moments.

ça change quoi sur le plan économique d'ouvrir ces frontières? que des touristes algériens partent en vacances au Maroc, tant mieux pour eux et pour l'industrie touristique marocaine ... des frontières ouvertes permettront à des familles déchirées de se retrouver et ça ça vaut toutes les raisons du monde ;)

votrefrere
26/05/2011, 12h04
Oui pour les rencontres familiales mais pas au détriment de l'économie et l’intérêt de l'Algérie . Tu cois que le Maroc demande l’ouverture des frontières pour les beaux yeux des familles frontalières ? Le Maroc pense à ses interêts et il est gagnant à 300% car il a les conditions pour.
Ton pays ne produit rien, pas d'autosuffisance alimentaire, pas de PME PMU, aucune stratégie économique, une économie faible, ...........Pourquoi cette culture de toujours vouloir rester des éternels consommateurs ?
notre pays est ruiné, notre économie est ruiné, tous nos matières nécessaires subventionnés sont transporté dans les pays frontaliers et tu me parles encore de Bsahethom ?!!
Dis moi, que gagne l'Algérie de cette ouverture ? Rien rien rien.

river
26/05/2011, 12h45
@votrefrere
Ton pays ne produit rien, pas d'autosuffisance alimentaire, pas de PME PMU, aucune stratégie économique, une économie faible,

Tu parles du Maroc ou de l'Algérie !

absent
26/05/2011, 12h56
en dehors du flux touristique je vois pas en quoi le Maroc serait gagnant (j'insiste sur bsahathoum). ça poussera peut etre nos responsables à réagir face à la concurrence marocaine ...

m'stafa
26/05/2011, 13h01
Oh l'esclave libères toi, et réveilles toi de ton fantasme impérialo istiqlalien haineux .....


Tu peux développer stp qu'on se marre un coup ??


Timimoun est algérienne, l'architecture de timimoun appartient aux ancêtres de timimoun et les gens du désert algérien....


Ancêtres de Timimum qui sont ... marocains.


comment vouloir ouvrir des frontière avec des gens comme ca,

Pour une fois qu'on est d'accord, c'est à souligner. La frontière restait fermée encore 10 siècles que ça me dérangerait pas.



haineux fourbe et lâche comme cet esclave Mstafa?


Tes insultes sont des compliments. Ta haine constitue une fierté pour moi.


dommage pour les gens sincères des deux cotés, mais algériens, sachez que il n'y a aucun interêt pour l'Algérie d'ouvrir ces frontière pour le moment, ces gens qui demandent l'ouverture sont les même qui vous insultent matin soir,

Je n'ai jamais insulté personne, c'est peut être ça qui t'embête.

votrefrere
26/05/2011, 13h02
Tu parles du Maroc ou de l'Algérie !

Je parle de l'Algérie .

votrefrere
26/05/2011, 13h11
m'stafa,
débattre avec un sujet de ton genre ne m’intéresse guère .
Tu joues le fier mais ca ne te vas pas... si t'avais un gramme de fierté tu n'aurai pas mis tes pieds sur un forum algérien ...alors pour les frontières n'en parlons même pas ....

m'stafa
26/05/2011, 13h29
On ne va jamais bien loin avec des insultes, merci pour cette brillante démonstration.

river
26/05/2011, 13h33
m'stafa
Timimoun est algérienne, l'architecture de timimoun appartient aux ancêtres de timimoun et les gens du désert algérien....
Ancêtres de Timimum qui sont ... marocains
Ils existent depuis quand les Marocains , ce n'est pas depuis 56, comment leurs ancêtres ont été a timimoun, et en si peu de temps ont procréé et donné naissance a toute une population qui ne leur voue aucune allégeance, ils sont ingrats ces marocains de timimoun !

votrefrere
26/05/2011, 13h34
On ne va jamais bien loin avec des insultes, merci pour cette brillante démonstration.

C'est une insulte pour moi de débattre avec des sujets esclave comme toi . le status du Débat se mérite. pour toi, à ton niveau, il te faut l'insulte et le mépris total ....je ne donne pas de la confiture aux cochons .......

Dégage de ce forum, si tu as un gramme de fierté !

absent
26/05/2011, 15h11
Ancêtres de Timimum qui sont ... marocains.

c'est pas parce qu'ils ont à une époque (très limité dans le temps) prêté allégeance à un roi marocain qu'ils sont marocains. un gramme d'intelligence dans tes interventions.
seuls les habitants de Timimoun d'aujourd'hui peuvent revendiquer ce patrimoine ce sont leur ancetres qui l'ont bâti. à une époque ils étaient marocains maintenant ils sont algérien ...

selon ton raisonnement absurde, les habitants du sud algérien "que tu revendique" étaient très compétents quand ils étaient marocains et des qu'ils sont devenus algériens ils ont perdu toutes leurs compétences :razz:

Cookies