PDA

Voir la version complète : Les dix propositions de Khaled Nezzar


AMINOS_DZ
26/05/2011, 12h38
Le général à la retraite Khaled Nezzar a été reçu ce jeudi 26 mai par la commission Bensalah. A la sortie de sa rencontre qui a duré plus de deux heures, le général Nezzar a révélé aux journalistes ses dix propositions pour les réformes politiques engagées par le chef de l’Etat. Il propose « de limiter le nombre de mandats présidentiels, l’alternance au pouvoir, de légiférer par ordonnance présidentielle jusqu’à l’élection de la prochaine APN, d’autoriser la création de nouveaux partis politiques et de nouvelles associations de la société civile, de respecter le caractère républicain et démocratique de l’Etat algérien, de garantir les droits de l’opposition et des minorités parlementaires, de confier à une commission indépendante la préparation des futures textes de lois ».
L’ex-membre du Haut comité d’Etat (HCE) propose aussi de garantir la liberté de manifester pacifiquement même dans la capitale, et la transparence dans tous les domaines. Pour Nezzar, « aucune légitimité ne doit prévaloir en dehors de la légitimité constitutionnelle en ce qui concerne les croyances religieuses et les libertés individuelles ».
L’ancien homme fort du régime a estimé que ces réformes sont nécessaires pour l’instauration de l’Etat de droit. «Cette initiative doit s’inscrire dans notre objectif de transmettre le flambeau aux nouvelles générations », a ajouté Nezzar qui a plaidé pour la restauration de l’autorité de l’Etat.

alessandro
26/05/2011, 13h48
c'est un aveu clair que la loi n'est pas appliquée car toutes ces propositions sont déjà garanties par la constitution depuis longtemps

okba30
26/05/2011, 15h03
Pour Nezzar, « aucune légitimité ne doit prévaloir en dehors de la légitimité constitutionnelle en ce qui concerne les croyances religieuses et les libertés individuelles ».Il y a le carnaval de Rio, et puis le carnaval fi dechra.
C'est assez osé pour un général à la retraite qui a donné l'ordre de tirer à balles réelles sur les manifestants, et l'un des auteurs du coup d'état contre la volonté populaire de janvier 1992.

Ruicosta
26/05/2011, 15h44
Ca commence a devenir une vraie mascarade cette pseudo commission consultative de Bensalah .

rachid75
26/05/2011, 16h10
Il y a le carnaval de Rio, et puis le carnaval fi dechra.
C'est assez osé pour un général à la retraite qui a donné l'ordre de tirer à balles réelles sur les manifestants, et l'un des auteurs du coup d'état contre la volonté populaire

Heureusement qui'l y a eu ce coup d'etat, si non tu ne sera pas derrière ton clavier .:22:

citoyen
26/05/2011, 16h21
Il y a moins de 10 propositions !

Ou bien le journaliste avait honte de les mettre toutes ou bien Nezzar ne sait pas compter.

RoboCop
26/05/2011, 17h17
l’alternance au pouvoir
Un sanguinaire notoire, qui connait ce que veut dire l’alternance au pouvoir ?
Ben, c'est une première dans les annales de la politique, je croyais que son langage de dialogue se répandait uniquement, par le fer et le feu.

Zirds
26/05/2011, 18h55
nezzar celui qui a ordonner de tirer sur la foule dans les mannif de 88 ose parler de liberté de manifester ?

on se fouterait pas de notre gueule par hasard ?

okba30
26/05/2011, 19h00
Les algériens sont entrain de jouer avec le feu, en retournant vers Touati, Nezar et la clique suspecte par l'occident. Ce sont les maillons faibles de la chaine, le trou béant du ''non changement'' par où pénètre l'OTAN pour supposément libérer le peuple algérien.
Quelques centaines de milliers de morts après, tout le monde a vu où mène leur sagesse.

shadok
26/05/2011, 19h05
L'ex sergent chef de l'armée francaise se veut réformateur maintenant. Du n'importe quoi cette commission !

soussi82
26/05/2011, 19h14
Le général à la retraite Khaled Nezzar a été reçu ce jeudi 26 mai par la commission Bensalah.

......................................

Un peu comme dit l'adage "l’âne frotte l’âne".

Commission Bensaleh : La blague du siècle:mrgreen:

Bebbers
26/05/2011, 19h19
Rendez-vous éternel avec la médiocrité depuis 62. On est bien couchés!

citoyen
26/05/2011, 19h54
>>>le trou béant du ''non changement'' par où pénètre l'OTAN pour supposément libérer le peuple algérien.

A moins d'un miracle divin, c'est ce scénario qui va être exécuté à l'action près, la foule ne pourra pas être calmée indéfiniment avec des bonbons éphémères.

Une petite étincelle suffit désormais pour détenir l'alibi qui coûte pas cher "droit d'ingérence" et protection des populations civils.

alessandro
26/05/2011, 20h22
okba30 arrête de placer les égorgeurs islamistes des années 90 à la tête du combat démocratique. je sais il y a bien l’hypocrite ali yaya abdenour à la tête de la CNCD mais c'est une erreur historique à corriger.

Il n y a pas que 2 adversaires en Algérie islamistes/pouvoir il y a d'autres acteurs qui ne s'expriment pas forcément par les bombes et les génocides mais par le travail honnête et la crainte en Allah le très grand.

okba30
27/05/2011, 21h50
Notre Ratco Mladic l'envoyé spécial des généraux revient sur la scène politique pour nous faire rater un Rendez-vous avec l'histoire en matière d'évolution démocratique, alors que le vrai, le serbe nettoyeur ethnique, répond de ses méfaits à La Haye après 16 ans de cavale.

alessandro
27/05/2011, 22h40
rater un Rendez-vous avec l'histoire en matière d'évolution démocratique
Ils sont tous complices contre le pauvre peuple qui envoi ses enfants à l'école en espérant en faire les dirigeants de demain. meskine il rêve.


Malgré les dollars et la volonté populaire, toute cette racaille des années 90 quelque soit sa couleur idéologique œuvre uniquement dans le but suprême d'empêcher les compétences politiques, universitaires, administratives de travailler pour le bien du pays.

sarbakane
28/05/2011, 15h06
ca prend 11 commondements au lieu de 10 !!! la 11em c'est le poursuivre en justice ce militaire a la con !
il est a l'origine des dérives, les assassinas, les magouilles,
alors stp M. ferme la ...et fume du thé car le cauchmar que tu a enfanter contenue toujour .

absent
28/05/2011, 15h07
Et bein, on n'est pas sorti de l'auberge.

djamal 2008
29/05/2011, 00h02
Et nous sommes loin de l'autre bout du tunnel en meme temps.

Il se croit etre un Ben Franklin.

Cookies