PDA

Voir la version complète : Portes ouvertes sur la sûreté nationale à Tizi-Ouzou


morjane
26/05/2011, 13h48
Des journées portes ouvertes sur la sûreté ont été lancées, hier à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. Cette manifestation, qui s’étalera sur cinq jours, intervient dans une conjoncture où la Kabylie tente au mieux de redorer son blason en rétablissant l’ordre sécuritaire qui lui a, plus ou moins, fait défaut pendant ces dernières années.

Ces journées, initiées par la direction générale de la sûreté nationale ont pour but l’établissement d’un rapprochement des citoyens de la région du corps sécuritaire, afin de comprendre son fonctionnement. Des manifestations dont le citoyen a sans doute besoin afin de réapprendre à faire confiance dans tout ce que possède les corps de la sécurité en tout genre, tel que l’artillerie pour assurer la sécurité des citoyens. Ainsi des statistiques et des chiffres ont été avancés par les corps de la sécurité visant à mettre en avant les réalisations de ces derniers, notamment ceux concernant les enlèvements ou détournement .

Ce phénomène qui fait des siennes en Kabylie, enregistre un taux de plus en plus élevé. Ces statistiques font état au niveau national, de 137 individus enlevés en 2009, dont 99 femmes de tout âge. Un chiffre en hausse vu que l’an dernier; 177 cas ont été enregistrés au niveau national, avec cette fois- ci un nombre beaucoup plus élevé d’hommes (141). Ces portes ouvertes étaient aussi une occasion aux citoyens de découvrir et de connaître tous les renouveaux dans le secteur de la sécurité nationale, notamment ceux concernant la lutte contre la délinquance, le banditisme et le trafic en tout genre. Pour rappel, la cérémonie d’ouverture de ces portes ouvertes s’est tenue à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou , en présence de du wali, du directeur de la police des frontières, de l’inspecteur général de la police des frontières, ainsi que plusieurs autres personnalités .

Présent à cette occasion, le directeur général de la sûreté de la wilaya de Tizi-ouzou a nié toutes les rumeurs qui circulaient au sujet de sa " démission ". Comme il n’a pas hésité à affirmer que " les services de sécurité ont toujours travaillé pour le rétablissement de l’ordre ", sans pour autant confirmer si les mêmes actions menées par les services de sécurité au niveau de la ville des Genêts s’ étaleront à d’autres régions. Par ailleurs, les visiteurs pourront pour la même occasion et jusqu’au 29 de ce mois, assister à des spectacles donnés par la cavalerie (sport équestre) et brigades canines de la sûreté nationale, où des maîtres chiens qui accompliront plusieurs prestations. Ceci au moment où beaucoup de moyens et materiels de dernière génération ont été exhibés afin de d’attirer les visiteurs.

Par la Dépeche de Kabylie

Cookies