PDA

Voir la version complète : M.BENATIA : « Je ne crains pas l’Algérie »


Page : [1] 2

Assa
30/05/2011, 15h44
Auteur d’une superbe saison avec l’Udinese, Mehdi Benatia est désormais tourné vers la préparation du choc Maroc-Algérie. Interrogé par Footafrica365.fr, le défenseur des Lions de l'Atlas ne mâche pas ses mots.


Révélation défensive du Championnat d’Italie, Mehdi Benatia vient de réussir une superbe saison avec l’Udinese. Quatrième de Serie A sur le fil, le défenseur jouera le tour préliminaire de la Ligue des Champions et plus si affinités. Formé à l’OM, ce joueur axial a connu pas mal de galères avant de pouvoir s’épanouir. Gravement blessé au genou, il s’est refait la cerise en Ligue 2, un passage délicat qui lui a forgé un mental à toute épreuve. Agé aujourd’hui de 23 ans, il compte mettre ce caractère trempé et affirmé au profit de la sélection marocaine le 4 juin prochain à Marrakech face à l’Algérie. En colère après la première confrontation entre les deux pays, le 27 mars dernier à Annaba, Mehdi Benatia n’hésite pas à mettre le pied quand il le faut, en exclusivité pour Footafrica365.fr. Udinese, Marseille ou Algérie, son intervention est efficace et elle glisse sur tous les sujets. Entretien.

Mehdi, après cette longue et riche saison avec Udinese, comment vous sentez-vous ?
Ca va ! Oui, elle fut longue car on a dû jouer jusqu’à la dernière minute pour atteindre nos objectifs. Je suis un peu fatigué mais content car on décroche une quatrième place synonyme de tour préliminaire de la Ligue des Champions. Je suis satisfait, car cette performance nous fait entrer dans l’histoire du club avec mes coéquipiers.

Tu es considéré comme une des belles surprises du Championnat d’Italie, est-ce que tu imaginé un tel scénario, alors que la saison dernière tu étais à Clermont en Ligue 2, et que par le passé tu as accumulé les embûches ?
C’est vrai que j’ai beaucoup galéré. Mon parcours a été compliqué avec pas mal de malchance. J’ai pris mon temps avant de me régaler et d’arriver au haut niveau. Cette saison, il m’arrive des belles choses, mais ce n’est pas fini. Ce n’est qu’un début, je dois viser plus haut. Avec l’Udinese, je joue dans un club qui m’offre beaucoup de garanties au niveau du travail et de l’ambiance. C’est un club familial, et sur le terrain, ça se ressent.

Chez nos confrères de l’Equipe, José Anigo a reconnu s’être « planté » de ne pas vous avoir gardé à l’OM. Avec ce qui vous arrive, ressentez-vous un sentiment de revanche ?
Anigo…Quand il dit qu’il s’est planté, je ne pense pas que cela soit le cas. J’ai aussi beaucoup progressé par rapport à l’époque où j’étais à Marseille. A 18 ans, je ne revendiquais pas le fait de vouloir être titulaire dans un club comme l’OM. En revanche, il ne m’a pas respecté. Quand l’OM envoie les minots face au Paris-SG (le club olympien avait boycotté le match face au PSG, et avait envoyé son équipe réserve au parc des princes en mars 2006), là, il m’a mis à la cave. J’étais titulaire et surclassé dans toutes les catégories de jeunes de l’OM. Et s’il y en a bien un qui devait y aller, c’était moi. A la fin, je suis le seul à être resté sur le carreau…

On vous sent encore remonté…
(Il s’emporte…), Il s’est moqué de moi et il a fait du mal à ma famille. Quand j’ai compris que c’était fini pour moi à l’OM. J’ai voulu partir, mais Anigo ne me voulait pas du bien. Il ne voulait pas que je parte dans des bons clubs de Ligue 1 comme Saint-Etienne car avait peur que je brille dans ces clubs, et qu’on dise pourquoi, on ne l’a pas gardé à Marseille. Alors il m’a dit, tu ne pars pas ou alors c’est en Ligue 2. Il ne m’a pas respecté une deuxième fois. Je suis juste content de voir que Marseille a fait une bonne saison.

Aimeriez-vous revenir un jour à l’OM ?
S’il n’y a pas Anigo, je reviendrai.

Ce Maroc-Algérie du 4 juin prochain est un match particulier pour vous. Votre père est Marocain, votre mère est algérienne. Alors comment cela s’est passé dans la famille lors du premier match, le 27 mars dernier ?
Ma mère était pour le match nul. Elle m’a dit, j’espère que ca se passera bien, car on avait peur des débordements qui pouvaient avoir lieu autour du match. Elle était donc hyper contente de savoir qu’on avait été bien reçus. Après quand elle a vu ma déception, après la défaite, elle m’a dit qu’elle aurait préféré que je gagne finalement.

Aurait-elle aimé vous voir choisir l’Algérie. Et lors de ce match, est-ce que vous vous êtes dit que vous auriez pu être dans l’autre camp ?
M’imaginer avec l’Algérie, pourquoi pas, mais ça ne veut rien dire. L’Algérie, je ne connais pas. Je ne peux pas dire que je me verrais bien jouer avec eux. C’était la première que je voyais ce pays. Je ne savais pas à quoi cela ressemblait. Le Maroc, j’y vais tous les ans. Je me considère comme Marocain. J’ai pris le côté de mon père. J’ai voulu représenter les couleurs du Maroc. Ma mère ne m’en veut pas plus que cela. De toute façon, elle suit le foot de loin, et encore, c’est parce que j’y joue.

« A l’aller, l’Algérie n’a rien montré de plus que nous »

Le match du 27 mars dernier fut un véritable combat, pensez-vous que le scénario sera le même à Marrakech ?
Je suis convaincu qu’on a une très belle équipe avec un très grand entraîneur, et qu’on est capable de faire un très grand résultat à domicile. (Ferme…). Sur le match, ce que j’espère surtout, c’est qu’on n’aura pas le même arbitre qu’aller. On aura plus de facilité pour faire le jeu avec un arbitre qui va au moins essayer de protéger les joueurs. Pas comme ce qui s’est passé en Algérie, où au bout de 20 minutes, ils peuvent déjà être réduits à neuf. Dans ces conditions, c’était compliqué qu’on avait en attaque de créer quelque chose. Car tu sens qu’à tout moment, tu peux te faire péter la jambe et le tout sans carton pour ton adversaire.

La ligne d’attaque de l’équipe d’Algérie vous fait-elle peur ?
Non, je ne la crains pas. C’est sûr que je ne la crains pas du tout. Cette année, j’ai eu la chance jouer contre des Ibrahimovic, Pato, Robinho, Vucinic, Ménez, Del Piero et j’en passe. Tu as de quoi être nerveux. Là, je sais que le retour de Ziani va leur faire du bien. Mais je n’ai aucune crainte, car je sais qu’on est capable de faire des grandes choses. Et pour avoir parlé avec des joueurs algériens à la fin du match, ils m’ont dit que ça se sentait qu’on était largement meilleur. On avait plus de qualités pour jouer au ballon. Même si on n’a pas fait un grand match là bas, ce qui est clair et net, c’est qu’ils n’ont rien montré de plus que nous.

Eric Gerets vous a depuis quelques matches installé en défense centrale avec Ahmed Kantari, qui s’est blessé assez gravement. Son absence est-elle préjudiciable à la sélection marocaine ?
On aurait aimé qu’Ahmed soit disponible. Il va nous manquer sur et en dehors du terrain. Entre nous deux, le feeling passe à l’extérieur aussi. C’est un garçon très intelligent, qui sent le jeu. Il a apporté sa combativité et s’est fait sa place. Même si je l’ai eu au téléphone, je profite de cette occasion pour lui souhaiter encore une fois bon courage. Je pense aussi à Mehdi Carcela, qui est aussi absent. J’espère qu’il n’aura pas de séquelles, et qu’il reviendra vite. Maintenant, concernant la charnière centrale, El Kaoutari vient de nous rejoindre. J’ai vu quelques matches de lui et c’est un très bon.

Cette rencontre peut-elle être une finale de groupe ?
C’est une finale. C’est un match plus que décisif, celui qui le gagne est à 80 pour cent qualifié. Il ne faut pas penser à autre chose que la victoire.

Avec l’Udinese, vous jouez à trois derrière, un peu comme l’Algérie version Saâdane, que pensez-vous de cette manière de se positionner ?
C’est différent. C’est certain que c’est une habitude à prendre. Avec l’Udinese, on attaque beaucoup, donc je suis sans cesse au marquage de mon attaquant, pour éviter que le mec se retourne. Tactiquement ça change un peu, même si je reste un joueur de défense à 4 car c’est ma formation initiale.

Depuis Naybet, le Maroc n’a pas retrouvé de grands défenseurs. Ce rôle, vous semblez être capable de l’assumer. Qu’en pensez-vous ?
Pour les gens, c’est vrai que depuis mes débuts, on me compare à lui. Mais si je fais la moitié de son parcours, des matches qu’il a joués ou qu’il a gagnés, je serais déjà très heureux. Il a été un grand joueur, et pas que pour le Maroc, c’est l’un des plus grands défenseurs qu’on ait connu. Il y a 3 jours (entretien réalisé le 27 mai), j’ai un peu discuté avec lui. Il est très gentil. Aujourd’hui, pour ma part, j’essaye de faire ma carrière et de donner une image positive. Après, au niveau de Naybet, c’est une autre histoire.

Nabil Djellit (Rédaction Football365/FootSud)

L'optimiste
31/05/2011, 00h27
ok Mr benatia :)

sentenza
31/05/2011, 07h28
Et pour avoir parlé avec des joueurs algériens à la fin du match, ils m’ont dit que ça se sentait qu’on était largement meilleur

Mais bien sûr ...
Ce genre d'interview - quelque soit la nationalité du joueur - ne présente aucun intérêt.

Pecos
31/05/2011, 08h57
Il essaye de se rassurer !!:mrgreen:

absent
31/05/2011, 08h57
Et pour avoir parlé avec des joueurs algériens à la fin du match, ils m’ont dit que ça se sentait qu’on était largement meilleur
ça on l'a tous dis .....

overclocker
31/05/2011, 09h02
Pecos...tu portes la poisses à toute les équipes que tu soutiens...:mrgreen::mrgreen: et toute tes prévisions sont fausses...comme le nouveau poulpe :lol::lol::lol::lol:

Pecos
31/05/2011, 09h06
Pecos...tu portes la poisses à toute les équipes que tu soutiens...:mrgreen::mrgreen: et toute tes prévisions sont fausses...comme le nouveau poulpe :lol::lol::lol::lol:

Je suis fidele ya kho, je suis pas du genre à supporter BARCA, BRESIL, CHICAGO BULLS !! m3a elwagaf !! :mrgreen:

overclocker
31/05/2011, 09h07
je parlais pas de ca...mais dés que tu dis qu'une équipe va gagner elle perd...:lol::lol::lol:

Pecos
31/05/2011, 09h09
je parlais pas de ca...mais dés que tu dis qu'une équipe va gagner elle perd...:lol::lol::lol:

Kach nhar anjik el oujda et on se fera un six !! anchba3lak les petits ponts:mrgreen:

overclocker
31/05/2011, 09h11
ana je ne joue mal au foot mais njib weld 3emmi :lol::lol::lol: ydirlek petits moyens et grands ponts :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

absent
31/05/2011, 09h14
J’ai pris le côté de mon père.

un peu plus loin

Je suis convaincu qu’on a une très belle équipe avec un très grand entraîneur, et qu’on est capable de faire un très grand résultat à domicile. (Ferme…). Sur le match, ce que j’espère surtout, c’est qu’on n’aura pas le même arbitre qu’aller. On aura plus de facilité pour faire le jeu avec un arbitre qui va au moins essayer de protéger les joueurs. Pas comme ce qui s’est passé en Algérie, où au bout de 20 minutes, ils peuvent déjà être réduits à neuf. Dans ces conditions, c’était compliqué qu’on avait en attaque de créer quelque chose. Car tu sens qu’à tout moment, tu peux te faire péter la jambe et le tout sans carton pour ton adversaire.


je confirme il a pris le coté de son père .... pleurnichaaaaaaard :lol:

Pecos
31/05/2011, 09h15
ydirlek petits moyens et grands ponts :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Si c'est comme ça !! moi je vous ferais le "Golden gate" :lol:

overclocker
31/05/2011, 09h18
Rani goutlek , ana khatini kora….ki tji wen nchoufou….ana je viens de lui demander gualli il peut même te faire le viaduc de millau :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Pecos
31/05/2011, 09h23
Rani goutlek , ana khatini kora….ki tji wen nchoufou….ana je viens de lui demander gualli il peut même te faire le viaduc de millau :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Sinon tu a acheté les kleenex pour le 4 juin !!:D

overclocker
31/05/2011, 09h30
Sinon tu a acheté les kleenex pour le 4 juin !!:D


ben non, je les ai acheté pour les trois derniers barca real mais je les ai pas utilisé et encore pour barca manchester mais walou...donc j'en ai encore :lol::lol::mrgreen::mrgreen:

Pecos
31/05/2011, 09h38
ben non, je les ai acheté pour les trois derniers barca real mais je les ai pas utilisé et encore pour barca manchester mais walou...donc j'en ai encore :lol::lol::mrgreen::mrgreen:

Tu les a quand même acheter !! yakhi supporteur !! :mrgreen:

overclocker
31/05/2011, 09h40
ben oui...ycheffouni ki yyekhassrou :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

bessa7 même real et MU cheffouni...:lol::lol:

bylkusdu94
31/05/2011, 09h52
Il est marrant ce joueur... Il se la raconte et dit qu'il ne connaît pas l'Algérie alors que son meilleur pote, c'est Nasri!

En plus, sous prétexte qu'il a fait une grosse saison avec l'Udinese, il croit que contre l'Algérie, ce sera un match facile... J'en rigole à l'avance!

Comme mon pote oujdi qui m'a dit: 3-0 et encore facilement... Je l'attends au tournant...

Pecos
31/05/2011, 09h57
Les déclarations enflammées à la limite insultantes du défenseur marocain de l’Udinese Benatia ont irrité les joueurs algériens qui ont préféré lui réserver leur réponse sur le terrain. Alors que les joueurs des deux camps, tout en annonçant qu’ils vont jouer pour gagner, tentent d’apaiser les esprits, la sortie de Benatia est venue enflammer un derby censé d’abord être une fête de football.

Le Maroc et l’Algérie, c’est presque kif-kif M. Benatia
«L’Algérie, je ne savais même pas à quoi ça ressemblait alors que le Maroc, j’y vais tous les ans.» Cette déclaration de Benatia démontre à quel l’international marocain ignore la réalité historique de son propre pays qui est liée à l’Algérie par des liens linguistiques, culturels et historiques indélébiles. Lorsqu’on va au Maroc tous les ans, on sait forcément à quoi ressemble l’Algérie et vice-versa. Au sein des deux équipes, il y a plusieurs joueurs avec des attaches de l’autre côté. Des joueurs algériens et marocains sont amis, à l’instar de Yahia et Azaouagh à Bochum, Boudebouz et Belhanda en France… C’est dire que venant d’un Algéro-Marocain, ces déclarations deviennent encore plus graves.

Bougherra a tout gagné, mais il n’a jamais manqué de respect à l’adversaire
En voyant le parcours de Benatia, on se rend compte que le défenseur marocain n’a rien d’une méga star pour essayer d’humilier l’adversaire comme il l’a fait. Son plus haut fait d’arme reste une qualification au tour préliminaire de la Ligue des champions avec Udinese. Une compétition à laquelle son homologue défenseur des Verts participe depuis trois ans, mais cela ne l’empêche pas du moins de parler du Maroc et des autres adversaires toujours avec respect, sinon de se contenter de parler uniquement de son équipe. Dans la sélection marocaine, il y a heureusement des joueurs qui ne veulent pas chauffer le match, de peur de provoquer des débordements que personne ne souhaite ni d’un côté ni de l’autre.

Le Buteur

overclocker
31/05/2011, 10h00
je savais même pas que sa mère est algérienne....


ne vous cassez pas la tête ya lekhout....:):)

absent
31/05/2011, 11h08
le pauvre il a le complexe du marocain incomplet :mrgreen: maaliche, on va dire qu'il est encore jeune ;) ...

KAMEL
31/05/2011, 13h52
Interrogé par Footafrica365.fr
la bonne blague...
ils sont aussi complet que nos "quotidiens sportifs"

aitmakki
31/05/2011, 16h32
Je ne sais pas si c est pour destabiliser l equipe nationale d algerie ou des etats d ame d un jeun presse. Il a oublie que Yebda avec naples sont qualifies a la CL sans premilinaires.

Moi je pense que les 2 equipes sont issues de grandes nationales de football, tout algerien est fier de l equipe marocaine du 1986 qualifiee au 2 eme tour, c est une fierte.

mais je pense avec toute parts gardees que les 2 equipes sont en construction, l algerie est a 85% et le maroc est a 45%.

Ce macth sera une fete parceque on a regagne tous nos blesses et la pelouse du stade marrakech est excellente. que le mellieur gagne.

bazino
31/05/2011, 23h28
Il a oublie que Yebda avec naples sont qualifies a la CL sans premilinaires.
Idem pour Djebbour et Bouguerra et t'as Boudebouz aussi qui va jouer l'Europa League.

Pecos
01/06/2011, 09h23
Le joueur marocain, que beaucoup d’Algériens n’ont découvert que dernièrement, a tout de même reconnu sur les ondes de Médi 1 que les joueurs algériens étaient réputés pour leur esprit guerrier.
La dernière sortie médiatique empreinte de provocation est surtout caractérisée par un manque flagrant de tact de la part du joueur marocain de l´Udinese, en l´occurrence Benatia. Celui-ci a vivement interpellé le président de la FAF Raouraoua, ainsi que le sélectionneur national Benchikha.

Les deux hommes en question ont, en effet, beaucoup insisté avec l´ensemble des joueurs de l´EN de ne point répondre aux dernières déclarations malvenues émanant de la part d´un joueur marocain, jusqu´ici inconnu au bataillon, et qui s´est laissé allé à des propos très déplacés envers l´Algérie. Le joueur marocain en question, a encore récidivé hier matin sur les ondes de Médi 1, en déclarant, notamment que les Algériens avaient remporté la manche de Annaba grâce au soutien de l´arbitre qui avait officié le match aller. L´actuel sociétaire du club italien de l´Udinese a surtout oublié de dire que les Lions de l´Atlas ont été plutôt très décevants ce jour là, et qu´ils avaient été dans l´incapacité totale de revenir au score, d´autant plus que le but algérien était arrivé très tôt dans la rencontre.

Benatia a aussi fait preuve de beaucoup de mauvaise foi en omettant de reconnaître qu´au lendemain de la rencontre aller perdue par les Lions de l´Atlas à Annaba, l´ensemble des médias marocains, ainsi que la majorité de l´opinion publique sportive du Royaume chérifien, avaient été très critiques au sujet de la production fournie ce soir-là par leur sélection nationale.

Une équipe du Maroc, qui était pourtant truffée de plusieurs joueurs professionnels, et non des moindres, mais qui avait bel et bien complètement raté son match sur pas mal de plans. Le joueur Benatia, que beaucoup d´Algériens n´ont découvert que dernièrement, a tout de même reconnu sur les ondes de Médi 1 que les joueurs algériens étaient réputés pour leur esprit guerrier, et que lors du match qui s´était joué à Annaba, c´est ce qui avait réellement manqué à l´équipe du Maroc. Sur ce dernier point, le joueur marocain était dans le vrai, mais il n´en demeure pas moins que certains de ses propos, teintés à notre humble avis d´un certain mépris envers l´Algérie, n´étaient point du tout indiqués. Il est donc nécessaire de rappeler, aujourd´hui, au joueur professionnel marocain en question, que jamais auparavant aucun de ses compatriotes footballeurs, et ils sont légion, ne s´est permis de faire des déclarations faites de préjugés envers l´Algérie.
Benatia semble totalement méconnaître les profondes relations multiforme et ancestrales qui caractérisent depuis fort longtemps ces deux pays voisins du Maghreb. N´est-ce pas aussi que des familles algériennes, notamment originaires de l´ouest du pays, portent bien elles aussi son nom de famille actuel?

Des Benatia du Maroc et d´Algérie, on en trouve à la pelle des deux côtés des frontières algéro-marocaines. Quant à Benatia qui a cru bien faire en se laissant aller à des déclarations totalement aux antipodes des relations sportives maroco-algériennes de longue date, c´est samedi prochain sur le terrain, qu´il va lui falloir faire ses véritables preuves en face des «Guerriers algériens». Une équipe des Verts composée de plusieurs joueurs, tout autant que lui, professionnels, et souvent très respectueux envers ceux qui savent en faire autant. L´EN, qui rejoint d´ailleurs, dès aujourd´hui la belle ville ocre marocaine, Marrakech, et sans aucun sentiment de se sentir en terre étrangère et inconnue, M.Benatia.

L'expression

mezzo-morto
01/06/2011, 09h42
Mayzid maynaqass :lol:

Pecos
01/06/2011, 10h01
Il veut etre plus royaliste que le roi, comme sa mere est Algerienne donc il veut dire aux autres qu'il est Marocain à 100% !!! pffffff lamentable !!

mezzo-morto
01/06/2011, 10h10
Saha PECOS ses declarations ne le concernent que lui il a pris la grosse tete et s'est permi de prendre nos joueurs de haut... alors soit la chute sera encore plus douleureuse pour lui :mrgreen: (j'espere sur un piquet de corner)

Pecos
01/06/2011, 10h13
Saha Mezzo
ça va encore mieux motiver nos joueurs pour les battre !! :D

mezzo-morto
01/06/2011, 10h15
On dirait que personne n a appris la lecon de jijon Si on nous cherche on nous trouve :evil: personne n a echappe a la regle :evil::mrgreen:

Cookies