PDA

Voir la version complète : Le Qatar aurait acheté l'organisation du Mondial de 2022


nassim
30/05/2011, 15h51
La FIFA va s'entretenir avec un délateur en lien à la candidature du Qatar pour le Mondial de 2022, au sujet d'allégations que des pots-de-vin auraient été versés à des votants africains.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, dit que le Sunday Times du Royaume-Uni a accepté que sa source rencontre des officiels de haut rang de la FIFA, qui décideront ensuite si une nouvelle enquête est nécessaire concernant les soupçons de corruption en lien aux candidatures de la Coupe du monde.

Le délateur avance que Issa Hayatou et Jacques Anouma, membres du comité exécutif de la FIFA, ont reçu 1,5 million $ pour donner leur vote au Qatar. Le pays a battu les Américains au dernier tour du vote en décembre 2010.

Blatter n'a pas écarté la possibilité d'un nouveau vote pour le Mondial de 2022, si on prouvait qu'il y a eu corruption, mais a souligné qu'on devait procéder étape par étape.

Blatter cherche à se faire réélire comme président de la FIFA; il est opposé à ce chapitre par Mohamed bin Hammam du Qatar, qui a joué un rôle de premier plan dans la mise en valeur de son pays pour le Mondial. L'élection aura lieu le 1er juin.

Hayatou, du Cameroun, dirige la Confédération du football africain et est l'un des vice-présidents de la FIFA. Anouma est le numéro un du soccer ivoirien.

Le délateur dit que le Qatar a accepté de payer un troisième votant africain, Amos Adamu, pour son support. Ce dernier, du Nigeria, a plus tard été suspendu après qu'un tribunal d'éthique de la FIFA ait décrété qu'il a cherché à obtenir des pots-de-vin de reporters du Sunday Times se faisant passer pour des lobbyistes.

Par ailleurs, la Football Association anglaise a décidé de ne pas voter le 1er juin, en guise de protestation contre à la fois Blatter et bin Hammam. La FA trouve que les nuages dans le ciel de la FIFA rendent difficile de se ranger derrière l'un ou l'autre.

Blatter, élu président de la FIFA en 1998, souhaite obtenir un quatrième mandat de quatre ans. Réélu sans oppositon en 2007, il fait face à un premier adversaire depuis qu'il a battu Issa Hayatou en 2002.

La FA est encore aigrie que l'Angleterre n'ait reçu que deux votes lors du vote pour la Coupe du monde de 2018, en décembre dernier, quand on a plutôt choisi la Russie.

Source: The Associated Press

Zeste
30/05/2011, 19h41
La FA est encore aigrie que l'Angleterre n'ait reçu que deux votes lors du vote pour la Coupe du monde de 2018,
Il me semble que les anglais l'ont organisé une seule fois :rolleyes: c'est peu pour ce pays !!

Cookies