PDA

Voir la version complète : Premier ministre algérien : L’ouverture des frontières Maroc-Algérie n’est pas encore programmée


Page : [1] 2

nacer-eddine06
30/05/2011, 17h14
30.05.2011
A quand l’ouverture de la frontière terrestre entre le Maroc et l'Algérie ? Des rumeurs se faisaient insistantes, ces derniers temps, sur la fin des frontières fermées, et une date avait même été avancée pour l'ouverture. Aujourd’hui, rien n’est sûr, surtout après les dernières déclarations faites par le Premier ministre algérien.
Ahmed Ouyahia, Premier ministre algérien
Pour Ahmed Ouyahia, « l'ouverture de la frontière n'est pas à l'ordre du jour ». Le premier ministre algérien s’exprimait ainsi ce dimanche, lors d’une conférence de presse tenue dans la capitale algérienne. Les relations avec le voisin marocain étaient l’un des sujets essentiels de cette conférence de presse. Le premier ministre algérien a reconnu, comme le président algérien avant lui, que les relations bilatérales maroco-algériennes ne souffraient d’aucun problème. Il a cependant précisé, qu’en ce qui concerne l’ouverture des frontières, rien n’était programmé.
Ahmed Ouyahia a poursuivi, disant que « cela arrivera un jour, peut-être », précisant toutefois que la question n'était « pas conditionnée par la question du Sahara-Occidental ». Le premier ministre algérien a également souligné que « ces derniers temps, on observe (...) des déclarations de l'agence officielle marocaine et une agitation du lobby officiel marocain aux Etats-Unis pour vouloir impliquer l'Algérie dans l'envoi de mercenaires (et) d'armes en Libye. » Selon le ministre, « ce genre de choses ne sont pas des facteurs qui aident à l'ouverture de la frontière », rapporte l'agence Associated Press.
Si une chose est donc sûre, c’est que, côté algérien, on pense bien à l’ouverture des frontières. Il semble cependant que la question ne soit pas aussi urgente que l’ont laissé croire les médias des deux pays ces derniers jours et semaines.
Des signes de détentes mal interprétées ?
La question est légitime, tant les actes et les paroles des officiels des deux pays avaient montré que l’on se dirigeait bien vers une réouverture imminente, des frontières terrestres, fermées depuis 1994. Le 16 avril dernier, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, déclarait « Il n’existe pas de problème entre l’Algérie et le Maroc (…) Le problème du Sahara occidental est un problème onusien. Le Maroc est un pays voisin et frère. Il faut coopérer et nous devons coopérer».
Mourad Medelci, chef de la diplomatie algérienne, allait plus loin, soulignant que : « La fermeture continue des frontières entre deux pays limitrophes comme l’Algérie et le Maroc n’est pas raisonnable, la réouverture des frontières s’impose [...] mais avant, il faut créer les conditions nécessaires ». Son homologue marocain, Taieb Fassi Fihri, avait lui aussi, appelé à l’ouverture des frontières, lors d’une récente conférence à Rabat.
La radio marocaine avait même annoncé que les frontières seraient ouvertes dans la perspective du match Maroc-Algérie. Le quotidien algérien « La Voix de l’Oranie », citant des sources algériennes haut placées, avaient annoncé l’évènement pour le 2 juin prochain. A l’évidence, il faudra attendre bien plus longtemps. Entre temps, la MAP ne se prive pas de publier une nouvelle dépêche sur les implications possibles entre l'Algérie et la Libye de Kadhafi. « L'Algérie tente de fournir des chars aux forces de Kadhafi (The Independent) », titre-t-elle lundi 30 mai.
Yann Ngomo

kaiser
30/05/2011, 17h32
j ai bien l impression qu il y a deux officines gouvernementales qui se tirent dans les pattes!
bouteflika, mdeleci et leur clan d 'un coté de l autre coté il y a ouyahia et l armée, je me trompes?

Tamedit n-was
30/05/2011, 17h42
bouteflika, mdeleci et leur clan d 'un coté de l autre coté il y a ouyahia et l armée, je me trompes?

C'est très compliqué .. chacun a sa part d'influence...

Bouteflika a pu ramener les islamistes de son coté et il a osé contrer l'armée

Ouyahia : la négociation est dur avec lui, il est connu en Algérie, qu'on fait appel à lui que quand ça craint , il est toujours présent dans les situation les plus difficiles, et il n'est pas prèt à négocier avec le FIS ou autres islamistes

L'armée : divisée sur ces sujets politiques , mais elle garde sa part d'influence vu son rôle dans les années 90 , et ils ne sont pas prèts à supporter ou à partager l'oxygène avec les islamistes au pouvoir

nacer-eddine06
30/05/2011, 17h43
Kaiser
faut laisser notre erudit es docteur en cristokhologie

les tenants du tirage d oreilles de miss clinton
:mrgreen:

kaiser
30/05/2011, 17h49
merci tamedit n was

Kaiser
faut laisser notre erudit es docteur en cristokhologie

les tenants du tirage d oreilles de miss clinton

solas

à vrai je m attendais à une réponse objective pas de ta part t es le summum du beni-oui-oui-isme :mrgreen:

si tu fais allusion a momo 6 et sa bande ils ont toujours été considérés comme illégitimes pour moi

nacer-eddine06
30/05/2011, 17h54
non je parlais de certains farfelus qui font dans la lecture politique

du beni-oui-oui-isme
pas compris:mrgreen:

kaiser
30/05/2011, 18h26
non je parlais de certains farfelus qui font dans la lecture politique

du beni-oui-oui-isme
pas compris

dsl

j avais mal compris!:mrgreen:

beni oui oui ste? je veux dire (l impression que j ai) tu defends le gouvernement algerien à tort ou à raison !est ce que je me trompe?

nacer-eddine06
30/05/2011, 18h31
Non je defends l algerie et pas ses gouvernants
il m arrive souvent meme de tirer a boulets rouge sur le president de mon etat
je ne pourrais en dire autant de toi

RoboCop
30/05/2011, 18h33
Entre temps, la MAP ne se prive pas de publier une nouvelle dépêche sur les implications possibles entre l'Algérie et la Libye de Kadhafi. « L'Algérie tente de fournir des chars aux forces de Kadhafi (The Independent) », titre-t-elle lundi 30 mai.

La réplique ne s'est pas fait attendre longtemps, après les mercenaires, les 4x4, maintenant ce sont les chars, bien sûr l'armée Algérienne a pris le soin de limer les numéros de série, pour passer incognito, le plus téméraire des débiles ne va pas sacrifier ses chars pour une cause perdue.
Mais de qui se moque-t-on ?

kaiser
30/05/2011, 18h34
dsl alors
je ne pourrais en dire autant de toi

:) t as qu a fouiné dans mes interventions tu verras des critiques mais jamais d eloge sur le roi ou son clan

Awtil
30/05/2011, 18h41
Kaiser
je n'arréte pas de l' ecrire,l'ouverture des frontietres est:
UN PROBLEME ALGERO-ALGERIEN.

kaiser
30/05/2011, 18h52
Kaiser
je n'arréte pas de l' ecrire,l'ouverture des frontietres est:
UN PROBLEME ALGERO-ALGERIEN.
salam awtil
parceque franchement je ne vois pas de contentieux qui pourrait justifier cette fermeture!
le problème du sahara est aux mains de l onu!

la contre bande est favorisée par cette fermeture!

si les dirigeants(maroc algerie) sont soucieux de l avenir de la région et de leurs peuples ils auraient tout fait pour oeuvrer pour la cooperation entre les deux voisins !
l 'allemagne et la france qui sortaient d une guerre atroce avec ses millions de morts ont signé le traité de rome en 1956 onze apres la fin de la guerre, ce traité qui évoluera jusqu a aboutir à l union europeenne avec ses 27 membres

Awtil
30/05/2011, 19h50
Kaiser
oua 3alayka salam
les dirigents iligétime qui sont au pouvoir à Alger savent que ceux qui n'etaient pas d'accord avec leurs politique belliqueuse les attendent au tournant parceque c'est un fiasco militaire diplomatique et economique.
autrement les contencieux entre etats y on avait y on a y on aura.
c'est domage tout ce temps perdu pour les peuples de la région.
ou comment des incompetants tiennent 85 000 000 de personnes en otage.

absent
30/05/2011, 19h59
il n'est pas prèt à négocier avec le FIS

Ce parti n'existe plus il a été dissout depuis longtemps, et il est pas prêt à rouvrir ses portes... ;)

dolby
30/05/2011, 20h03
parceque franchement je ne vois pas de contentieux qui pourrait justifier cette fermeture!

vous vous focalisez trop sur le dossier du sahara pour expliquer ce jeu du chat et de la syrie que les responsables algeriens semblent appliquer à leur politique regionale , specialement au le maroc.

le contentieux qui explique ce jeu de yoyo reside en algerie elle même !

il est la lutte des clans qui ponctue depuis toujours les rapports entre les factions en lutte pour le pouvoir et surtout pour les derivées et les rentes du pouvoir : les milliards de dollars de la rente petrolière et gaziere.

Deux clans , l'un presidentiel et l'autre des generaux , se font une guerre au finish qui etait au debut sourde et secrete et qui , actuellement, etale ses frasques devant l'opinion internationale.

Cette derniere sortie de Ouyahya , le chef des civils au service des generaux , n'est que la traduction de la volonté des militaires d'enlever au president algerien , les "gains" , les benefices de la normalisation avec le maroc pour se l'approprier et demontrer au maroc , aux usa et à la france , que la paix vient de l'armée et non pas du clan presidentiel qui peut toujours faire des annonces dont la realisation depend totalement de la volonté des generaux.

voila le triste sort où est l'algerie !

absent
30/05/2011, 20h06
le triste sort où est l'algerie !

hihihihi mais il y a quelques jours c'est Bouteflika que Sarkosy a invité au G8, pas le maroc :D

overclocker
30/05/2011, 20h11
hamdollah.....merci pour cette bonne nouvelle.....;););)

les originaux des deux camps savent comment se débrouiller ;);):)

saaid
30/05/2011, 20h12
Ouyahia : la négociation est dur avec lui, il est connu en Algérie, qu'on fait appel à lui que quand ça craint , il est toujours présent dans les situation les plus difficiles, et il n'est pas prèt à négocier avec le FIS ou autres islamistescomment peut il accepter de jouer le role du faiseur des sales boulot, à ne rien comprendre

RoboCop
30/05/2011, 20h16
Ahmed Ouyahia a poursuivi, disant que « cela arrivera un jour, peut-être », précisant toutefois que la question n'était « pas conditionnée par la question du Sahara-Occidental ». Le premier ministre algérien a également souligné que « ces derniers temps, on observe (...) des déclarations de l'agence officielle marocaine et une agitation du lobby officiel marocain aux Etats-Unis pour vouloir impliquer l'Algérie dans l'envoi de mercenaires (et) d'armes en Libye. » Selon le ministre, « ce genre de choses ne sont pas des facteurs qui aident à l'ouverture de la frontière », rapporte l'agence Associated Press.
Si une chose est donc sûre, c’est que, côté algérien, on pense bien à l’ouverture des frontières. Il semble cependant que la question ne soit pas aussi urgente que l’ont laissé croire les médias des deux pays ces derniers jours et semaines.
Des signes de détentes mal interprétées ?
La question est légitime, tant les actes et les paroles des officiels des deux pays avaient montré que l’on se dirigeait bien vers une réouverture imminente, des frontières terrestres, fermées depuis 1994. Le 16 avril dernier, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, déclarait « Il n’existe pas de problème entre l’Algérie et le Maroc (…) Le problème du Sahara occidental est un problème onusien. Le Maroc est un pays voisin et frère. Il faut coopérer et nous devons coopérer».

Ce n'est pas suffisant toutes ces déclarations ?

nacer-eddine06
30/05/2011, 20h21
parceque franchement je ne vois pas de contentieux qui pourrait justifier cette fermeture!

vous vous focalisez trop sur le dossier du sahara pour expliquer ce jeu du chat et de la syrie que les responsables algeriens semblent appliquer à leur politique regionale , specialement au le maroc.

le contentieux qui explique ce jeu de yoyo reside en algerie elle même !

il est la lutte des clans qui ponctue depuis toujours les rapports entre les factions en lutte pour le pouvoir et surtout pour les derivées et les rentes du pouvoir : les milliards de dollars de la rente petrolière et gaziere.

Deux clans , l'un presidentiel et l'autre des generaux , se font une guerre au finish qui etait au debut sourde et secrete et qui , actuellement, etale ses frasques devant l'opinion internationale.

Cette derniere sortie de Ouyahya , le chef des civils au service des generaux , n'est que la traduction de la volonté des militaires d'enlever au president algerien , les "gains" , les benefices de la normalisation avec le maroc pour se l'approprier et demontrer au maroc , aux usa et à la france , que la paix vient de l'armée et non pas du clan presidentiel qui peut toujours faire des annonces dont la realisation depend totalement de la volonté des generaux.

voila le triste sort où est l'algerie !

c pas toi qui nous promete l l ouverture des frontieres sous les ordres et injonctions
des grands que tu "goulais" gallek el fahem

l algerie n est pas un toutou

mediteraneo
30/05/2011, 20h22
IL y a des groupuscules du pouvoir algerien qui ont peur de cette ouverture des frontieres.. le modèle marocain leur fait peur (pour leur privilège), toutes ces reformes qui ont été faites au Maroc et celle qui vont bientot arriver les font flipper.. ils veulent que l'algerie reste renfermée sur elle, isolée, et que eux gardent leur postes et leurs privilèges.. alors inventer cette histoire e propagande marocaine contre l'algerie est vraiment ubuesque.. d'ailleurs The independent confirme que l'algerie cherche à livrer des armes à kaddafi.. c'est dommage pour le maghreb..

nacer-eddine06
30/05/2011, 20h56
vous n avez pas compris
comme dit raffarin
le maghreb ne peut exister sans l algerie
le pays qui offre 286 MILLIARDS DE DOLLARS
pour le develolopement bien compris de la rive sud

overclocker
30/05/2011, 21h12
charité bien ordonnée commence par sois même....

le pays qui offre 286 MILLIARDS DE DOLLARS

investissez les chez vous et développer votre pays et votre économie et vos salaires de misères et après pensez aux unions.... faites comme la Norvège et ne nous cassez plus les machins...


Raffarin :lol::lol::lol::lol:

mkhantre
30/05/2011, 21h35
L’ouverture des frontières Maroc-Algérie n’est pas encore programmée


Un Mur n'est pas programmé non plus ? :rolleyes:

slytds31
30/05/2011, 21h54
je partage ton analyse SOLAS puis d'ailleurs le maroc la tunisie pour qui le tourisme represente baucoup pour leur economie est mis a mal par les revolutions la crainte des touriste étranger de se déplacer dans ses pays et en plus l'atentat de merrakech ajouté a cela c'est pour cela que le gouvernement marocain fesai le forcing pour la réouverture des frlontieres en usant des puissances occidentale mais mal a droit comme il est il c'est gouré

dolby
30/05/2011, 22h13
hihihihi mais il y a quelques jours c'est Bouteflika que Sarkosy a invité au G8, pas le maroc :D

tu crois que l'invitation à une confrence internationale va regler les problemes internes de l'algerie?

dolby
30/05/2011, 22h15
c pas toi qui nous promete l l ouverture des frontieres sous les ordres et injonctions
des grands que tu "goulais" gallek el fahem

l algerie n est pas un toutou

la partie n'est pas encore terminée !
patience !

dolby
30/05/2011, 22h17
vous n avez pas compris
comme dit raffarin
le maghreb ne peut exister sans l algerie
le pays qui offre 286 MILLIARDS DE DOLLARS
pour le develolopement bien compris de la rive sud

si l'algerie dispose de tout cela , pourquoi le peuple creve la misere?

en plus cette phrase veut dire quoi en langue française simple :
le pays qui offre 286 MILLIARDS DE DOLLARS
pour le develolopement bien compris de la rive sud

nacer-eddine06
30/05/2011, 22h19
tu crois que l'invitation à une confrence internationale va regler les problemes internes de l'algerie?

et surement pas ceux du maroc
completement releguer aux poubelles de l histoire

ya un 7eme round
a l horizon et le sahara occidental sera libre et independant

dolby
30/05/2011, 22h21
plus l'atentat de merrakech ajouté a cela c'est pour cela que le gouvernement marocain fesai le forcing pour la réouverture des frlontieres en usant des puissances occidentale mais mal a droit comme il est il c'est gouré
sincerement , je ne crois pas que l'algerien moyen est suffisement argenté pour un sejour au maroc : meme les chambres non classées a moulay yakoub (apprecié par les touristes algeriens à l'epoque) sont devenues inabordables !

ce que cherche le maroc , c'est la paix d'abord, ensuite sa part du gateau que l'algerie offre a la france, l'espagne , le portugal et meme israel : l'importation de biens de consommation directe : nourritures etc etc , et qui s'eleve à 12 millairds de dollars.

Cookies