PDA

Voir la version complète : Bactérie tueuse, l'Europe s'alarme


Evidences
31/05/2011, 12h01
Attention aux Concombres contaminés à l'Escherichia coli

Bactérie tueuse : quatorze morts en Allemagne, l'Europe s'alarme

Alors que les malades affluent dans les hôpitaux outre-Rhin, les autorités sanitaires allemandes et européennes recherchent toujours l'origine de la bactérie attribuée à la consommation de concombres espagnols.

http://www.leparisien.fr/images/2011/05/27/1469677_photo-1306512676272-1-0_640x280.jpg

Cette bactérie tueuse, l'Escherichia coli enterohémorragique (Eceh), a fait au moins deux nouvelles victimes lundi en Allemagne, deux femmes âgées de 91 et 87 ans. Le bilan outre-Rhin s'élève désormais à quatorze morts.

Les autorités sanitaires redoutent le pire, alors qu'elles sont déjà confrontées à une vague de contaminations à l'Eceh jamais observée en Allemagne, et l'une des pires dans le monde. Face à l'inquiétude grandissante des consommateurs, qui boudent les étals des primeurs, les ministres allemands concernés devaient réunir experts scientifiques et responsables politiques régionaux pour faire le point, à Berlin.

«Une telle propagation, c'est du jamais vu»

«On connaît la bactérie Eceh depuis de nombreuses années, mais une telle propagation, c'est du jamais vu», a assuré, lundi matin, sur la télévision publique ZDF, le professeur Jan Galle, directeur de la clinique de phrénologie de Lüdenscheid (ouest). «D'habitude, on enregistre environ 1 000 cas par an, mais là nous avons 1 200 cas en 10 jours», a-t-il ajouté.

Quelque 352 patients auraient développé des troubles rénaux sévères, appelés syndrome hémolytique et urémique (SHU), et trois décès seraient directement imputables à la bactérie. Petit signe d'espoir, la clinique universitaire d'Eppendorf, à Hambourg, a signalé pour la première fois un léger ralentissement dans l'afflux de nouveaux malades.

D'après le professeur Galle toutefois, le pic d'infection de cette bactérie «particulièrement virulente» n'a pas encore été atteint. Alors que l'Eceh provoque un SHU chez 5% à 10% des personnes infectées, en Allemagne, presque un quart des malades sont gravement atteints. Résultat : l'afflux de malades commence aussi à provoquer des saturations dans les hôpitaux du nord du pays, principal foyer d'infection. Des cas ou des suspicions de cas ont également été signalés en Suède, Danemark, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Autriche et Suisse, mais ils sont apparemment tous venus d'Allemagne. En France, un quatrième cas a été révélé lundi.

Moscou bloque les importations, Madrid s'inquiète

La souche rare d'Eceh qui frappe l'Allemagne s'est aussi révélée résistante au traitement habituel par dialyse. Ce qui a amené les médecins à donner un nouveau traitement, dont l'efficacité reste à prouver. La priorité pour trouver le bon traitement est de détecter l'origine de la contamination. Les soupçons se portent pour l'instant vers des concombres issus de cultures sous serres en Andalousie. Mais une contamination le long de la chaîne de distribution n'est pas exclue. Les résultats des analyses sur des lots suspects, envoyés à un laboratoire en Galice étaient attendus lundi.

La propagation de cette bactérie sera discutée lors d'une réunion informelle des ministres européens de l'agriculture à Debrecen, en Hongrie. L'affaire prend un tour résolument diplomatique : la Russie a interdit ce lundi les importations de légumes allemands et espagnols et pourrait étendre cette mesure à toute l'UE. Très inquitète, Madrid a fait savoir qu'elle demanderait à l'Union Européenne une «réponse» pour les «dommages irréparables» provoqués par cette suspicion grandissante sur les concombres espagnols.

Le Parisien

zmigri
31/05/2011, 12h19
Madrid a fait savoir qu'elle demanderait à l'Union Européenne une «réponse» pour les «dommages irréparables» provoqués par cette suspicion grandissante sur les concombres espagnols.


le potager de l'europe refait ses comptes, après le btp, le chomage c'est autour du concombre de s'inviter au débat.:mrgreen:

zaki123
31/05/2011, 13h23
et chez nous???

Je ne comprend pas poiurquoi l'université est totalemnt détaché de la société. en principe les producteurs et distributeurs dans l'agroalimentaire doivent toujours assister a des seminaires dans lesquels il reçoivent les actualités...il ya beaucoup de nouveau pesticide d'herbicide qui échapent a tout controle...l'iniversité doit comme meme vulagrisé...savez vousq que chez nous la majorité des commerçnant ne savent pas c'est la saumure...ils croivent a tort que le sel est ajouté pour le gout...le bidon d'olive est devenu une bombe bacteriènne...sans parler des oeufs non sterilisé au depart....
on ne copmprend pas Henkel leurs propose un produit miracle la javel concentrée...1 litre pour 140 dinars qui peut steriliser les oeufs de l'algerie entière...les intoxications sont par milliers chaque jour a cause des oeufs non sterilisées....

zmigri
31/05/2011, 13h30
les intoxications sont par milliers chaque jour a cause des oeufs non sterilisées....

depuis des lustres on sait que les oeufs transportent des bactéries. Avant de consommer une œuf tu le passe à l'eau claire, mais si tu le rinces à l'eau de javel tu risque une intoxication: l'au de javel passe à travers la coque et atteint le contenu.

zek
31/05/2011, 14h21
C'est le moment d'acheter des concombres, tu peux marchander maintenant. :mrgreen:

Cookies