PDA

Voir la version complète : La question de l'ouverture des frontières est une question sociale au Maghreb


Beidawi II
01/06/2011, 02h25
Le Maroc et l'Algérie sont deux cas particuliers par rapport au printemps arabe. Mis à part les émeutes du début de l'année en Algérie et l'attentat d'Argana à Marrakech, les deux pays semblent préservés de la violence insurrectionnelle. Sauf que la dynamique sociale y est à un stade critique. Pendant ce temps les deux pays se scrutent attendant et guettant les réactions de l'autre qu'elles soient au niveau interne ou externe. Cette situation nourrit les problèmes de fond des deux pays.
Entre l'Algérie et le Maroc il apparaît clair que le fond du problème réside en partie sur l'imperméabilité des frontières, qui ne le sont en réalité pas du tout. Pour le Maroc le printemps arabe se traduit concrètement par une totale rupture avec le statut quo hérité social de la marche verte. La dynamique sociale a été longtemps pondérée par la nécessité nationale. Le Maroc d'aujourd'hui est différent. Les priorités ne sont plus les mêmes, et il faut relever le défi du changement.
En Algérie les difficultés sociales se sont atténuées mais pas la corruption. Le pays n'arrive pas à sortir d'une vieille mécanique rodée depuis des décennies. La réalité est dure et amère dans un pays qui regorge de richesses et dans lequel un tiers de la population est composé de jeunes. Tout comme le Maroc.

L'ouverture des frontières créera une dynamique incontestable, excepté sur le terrain politique où les intérêts de certains divergent de ceux de la majorité écrasante. La majorité écrasante qui paie littéralement pour que d'autres s'enrichissent. Pourquoi priver LES peuples du Maghreb et leur faire subir ce qui s'appel désormais "le non Maghreb" si ce n'est pour que d'autres puissent profiter de la situation.

La question qu'il faut se poser c'est: à qui profite le crime? Qui a intérêt à maintenir fermée ces frontières et maintenir les pays en constante rivalité tout en mettant en vieil la dynamique sociale des pays?
Le seul moyen qu'on les algériens et les marocains de voire leur situation s'améliorer surement et le plus vite possible est le rapprochement entre ces deux pays. Cela permettra aux pays d'envisager l’étape suivante qui est la construction Maghrébine.

Il ne peut y'avoir de changement pacifique positif et progressiste en Algérie ou au Maroc que par un printemps maghrébin des peuples.

houari16
01/06/2011, 02h47
Le seul moyen qu'on les algériens et les marocains de voire leur situation s'améliorer surement et le plus vite possible est le rapprochement entre ces deux pays. Dommage !
chaque début de rapprochement , le Maroc pond quelque chose qui sabote ce rapprochement ..

*94 : la bourde honteuse : le visa au voisin et une accusation gratuite

*2005 : Ouyahia personna non grata à Rabat

*des campagnes fabriquées de dénigrement et de mensonges gratuits

*2011 : la récente , les deux commissions marocain et algerien pour remettre sur pied un rapprochement , le Maroc sort une bizarrerie , l adhésion au CCG au détriment de l UMA :confused: ?

*la diplomatie marocaine fuit le règlement définitif du contentieux

**la prochaine fois , je ne sais quoi , ce que va sortir la monarchie comme connerie politique ..

Awtil
01/06/2011, 08h25
houari
le sommet de la mauvaise foi.
maintenant c'est le maroc qui ponds des conneries?
le monsieur te dit:que l'interet des peuples du maghreb est bafoue par l'interet d'une clique.
arrete de regarder dans le rétroviseur tout le temps tu risque des accidens souvent.1844,1963,1994,2005,04 2011.
LE CCG EST UNE PROPOSITION! compris .

overclocker
01/06/2011, 09h21
houari..


t'as oublié : 1975 expulsion de milliers de Marocains....t'as pensé qu'on a oublié ou quoi ?

AZPARIS95
01/06/2011, 09h33
Excusez le, Houari vis encore dans l'ère soviétique. Il va se reveillez certainement bientôt, enfin inchallah je le souhaite. Le réveil va être dur. Les Marocains sont en vitesse de croisière pour le développement. Si seulement ces valeureux combatant qui ont vaincu mama franca réagissaient contre le pouvoir militaire. Mais c'est encore un rêve pour tout les algériens. En ce qui concerne l'ouverture, social ou pas, il vaux mieux régler les problèmes avant.

pyrhamid
01/06/2011, 10h33
houari certaienemt des campagnes fabriquées de dénigrement et de mensonges gratuits tu veux dire par la des enfants palestiniens prisent pour des enfants du polisario ou encore d'un meutre a casablanca repris par aps et ses consoeurs

dolby
01/06/2011, 10h34
Dommage !
pour le maghreb pas pour le maroc !
l'offre du CCG tombe tres bien :
-sur le plan securitaire , les pays du CCG sont à 5000km des ses frontieres , aucun ne viendra lui charcher les poux sur la tete comme c'est le cas pour le gouvernement algerien
-sur le plan militaire , en devenant membre le maroc peut compter sur un arsenal inegalable tant sur le paln de la qualité que de la quantité
-sur le plan politique , le maroc partage les grandes lignes moderees defendues par le CCG
-entrer au CCG c'est encore plus se rapprocher de pays qui entretiennent , depuis des decennies, des relations fraternelles avec le maroc
-sur le plan economique , la complementarité entre le maroc et les pays du CCG est parfaite : ils importent tout ce que le maroc peut produire , et ils exportent ce dont le maroc a besoin : l'energie.
Tout le monde gagne finalement .

Du fait des agissements et de la politique suicidaire du gouvernement algerien , le maroc se trouve contraint de quitter le train maghrebin avec grande peine mais surement avec un grand soulagement : ce train ne donne pas l'air de vouloir bouger , l'algerie n'est pas uniquement la seule raison de ce marasme , les autres pays maghrebins ont leur part de responsabilité aussi.

Que chaque pays assume sa responsabilité dans cet echec et dans la desillusion profonde des peuples maghrebins.

Beidawi II
01/06/2011, 16h41
le seul vrai pas progressiste est de faire évoluer les opinions publiques des deux pays vers une totale acceptation de l'ouverture des frontières et du rapprochement. Il faut pour cela s'agiter rapprocher les deux société civiles, et lancer une pétition bi-nationale pour regrouper des millions de signature et débloquer la situation.

Tamedit n-was
01/06/2011, 17h13
Qu'ils cherchent maintenant les sous-zéros des pays du Golf !!

AZPARIS95
01/06/2011, 17h21
Bedawii c'est peine perdu, faut savoir quitter le bateau avant qu'il coule. la frontière restera fermé et c'est tant mieux.

Beidawi II
01/06/2011, 17h41
C'est trop facile de déclarer ça parce que 2% de la population algérienne a peur d'un règlement des conflits entre nos deux pays. trop facile.

dolby
01/06/2011, 19h51
Qu'ils cherchent maintenant les sous-zéros des pays du Golf !!
c'est chose faite depuis des années , on a même reçu un carton d'adhesion à leur club !
on reflechit et on agira au mieux de nos interets.

et vos relations avce l'iran et la syrie ?
toujours fructueuses ou c'est fini ?

keazy
01/06/2011, 20h05
se sont atténuées mais pas la corruption


Pas mal,comme si la corruption au maroc n'existe pas..

Cookies