PDA

Voir la version complète : Une nuit calfeutrée


cassini
07/05/2006, 12h46
La nuit avait revêtu sa plus belle
Robe tachetée, parsemée de points
Clairs sur un voile noir charbon et
La voie lactée, comme une ceinture
D’un moine, fait son charme.
Je me suis enfoncé en elle, dans ses
Ténèbres, chantant ma ritournelle,
Avec ma seule lyre…
Quelle poéticité ! Pittoresque disais-je,
Dans un murmure doux ; le retentissement
Des cordes faisant des vertiges à mon esprit
En tourmente, je voyais le toit noir de jais
Vaciller sur mon crâne !
Les nuages, cachaient par temps bref, comme
Des éclairs, le scintillement des points brillant
De la page sombre recouvrant mon horizon
Qui se perd comme un désert dans le noir.
Couveuse est la nuit, avec ses grains, luisant
Rapiécés ça et là, même si on est aveugle,
On se sentirait ravi…
Un corbeau déployant ses ailes, dévorant
Le silence, avec un lugubre croassement
De mauvais présage, brisa le calme de
Mon entourage.
Le temps fut long, mais un baiser blanc tel
Une lueur, vint déchirer ce voile noir
Avec la main de l’aurore.
Doux espoirs, aux lèvres attirants, à
La chevelure noire et aux habits bien
Faits et parfumés, telle est ma bien-aimée
Paisible plaisir, devant la lumière du jour
Dans un gris, traînée des nuages, il s’est mis
À pleuvoir sur mon cœur lourd de ces calfeutrages…

Samir, le 07/05/2006

Absente
07/05/2006, 20h17
comme c'est joli, samir

es tu un oiseau de nuit ?

cassini
08/05/2006, 10h27
Bonjour et merci joce,

J'espère que tu n'as pas pensé au corbeau dont avec ses croassement de mauvais présage...thanks

absent
08/05/2006, 10h32
Bonjour Samir
tu ecris merveilleusement bien ; ça fait plaisir de te lire de bon matin :mrgreen:
j'ai bien aimé le passage


Doux espoirs, aux lèvres attirants, à
La chevelure noire et aux habits bien
Faits et parfumés, telle est ma bien-aimée
Paisible plaisir, devant la lumière du jour magnifique BRAVO

cassini
08/05/2006, 10h49
Bonjour lila,
Merci pour ton appréciation, je viens de remarquer un faute d'orthographe que j'ai commise...pardon...enfin, c'est pas grave...thanks

absent
08/05/2006, 10h58
c'est une erreur de frappe tout le monde en fait moi je m'ensouci jamais !!!!
lévres attirantes ou attirants le sens est la :mrgreen: :mrgreen:

cassini
08/05/2006, 11h06
Bonjour,
Les fautes d'orthographes, ça me fait rappeler les punitions de maitresses à l'école :mrgreen: , j'en garde un mauvais souvenir.

absent
08/05/2006, 11h12
les punitions de maitresses à l'école

j'en connais un bout sauf que moi c'etait maman et papa qui me punissaient à chaque foi qu'il me faisait faire une dicté papa en français et maman en anglais
j'avais le droit à double punition :mrgreen: :mrgreen:

cassini
08/05/2006, 11h27
Ah ! Tu me fait rappelé quelque chose d'autre, mes parents...et surtout mon père, il m'as tellement puni :mrgreen: et maintenant il me dit voilà que ce j'ai fait de toi :redface:

absent
08/05/2006, 11h30
hé be moi mon pére il me dis tu vois lila si on n'avait pas fait ce qu'on a fait tu e serais pas ce que tu es today ; alors n'oublie jamais tt le bien que tes parents ont fait pr toi :)

alors moi à chaque qui me dit ça je lui fait un bisou :lol:

cassini
08/05/2006, 11h40
Bien sûr que je n'oublie jamais le bien qu'ils m'ont fait, je leur doit tout dans cette vie. A chaque fois que je leurs rends visite, c'est la grande émotion. Il me font beaucoup confiance, chacun d'eux viens me raconter, comme des enfants, sa petite histoire. J'étais toujours attentif à ce qu'il disait, mon père m'inspirait beaucoup sur le plan mécanique hydraulique (il en es un spécialiste), ma mère, brodeuse couturière avec ses modèles m'a ouvert l'imagination sur l'artistique...comment pourais-je oublier mes trésors...merci pour m'avoir permis d'en parler, ça m'a fait chaud de les revoirs dans mes pensées...sans oublier grand-mère à qui je dois le plus gros lot, elle était une femme savante...

Absente
08/05/2006, 12h20
oh les bons zenfants que voilà !

cassini
08/05/2006, 12h30
joce (la romancière, sans flatterie bien sûr)...merci pour le compliment :redface:

absent
08/05/2006, 13h26
...merci pour m'avoir permis d'en parler, ça m'a fait chaud de les revoirs dans mes pensées...sans oublier grand-mère à qui je dois le plus gros lot, elle était une femme savante...



merci à toi samir !!!! les parents c'est vraiment ce qu'on a de plus sacré de ce monde si pitoyable :) :)


@joce
oh les bons zenfants que voilà !
merci joce et toi t'etait une fille gentille ?,,,,,,,,

Cookies