PDA

Voir la version complète : Zaouahri succède à Ben Laden à la tête d'Al Qaïda


arayzon
16/06/2011, 11h54
Ayman al Zaouahri a pris les commandes d'Al Qaïda après la capture et la mort de son ancien chef Oussama ben Laden début mai, rapporte jeudi un site internet islamiste.

"Le commandement général d'Al Qaïda, après la fin des consultations, annonce que le cheikh Ayman Zaouahri, que Dieu lui donne le succès, assume la responsabilité du commandement du groupe", annonce le site internet djihadiste Ansar al Moudjahidine.

"C'est le digne successeur du grand Ben Laden. Nous prions Dieu de lui accorder le succès ainsi qu'à ses soldats, pour la victoire de l'islam et des musulmans, sous la bannière de la religion", écrit un militant islamiste sur un autre site internet sympathisant, As Ansar.

Zaouahri, né en 1951 en Egypte, était considéré comme le favori pour prendre la tête de l'organisation islamiste depuis la mort de Ben Laden, tué par les forces spéciales américaines le 2 mai au Pakistan.

A la mi-mai, la chaîne de télévision qatarie Al Djazira avait rapporté que le réseau islamiste avait désigné l'Egyptien Saïf al Adel comme son chef provisoire et que Moustafa al Yemeni devenait pour sa part le nouveau responsable opérationnel de l'organisation.
Ayman al Zaouahri a fait la connaissance du fondateur d'Al Qaïda dans les années 1980 au Pakistan, alors que les deux hommes allaient s'engager en Afghanistan aux côtés des moudjahidine qui combattaient avec l'appui des Etats-Unis les forces soviétiques.
Aujourd'hui, personne ne sait où il se trouve.

"Continuer sur la voie du djihad"

Le 8 juin, Zaouahri avait affirmé dans une vidéo que les Etats-Unis étaient confrontés à une insurrection musulmane depuis la mort de Ben Laden.
"Aujourd'hui, grâce à Dieu, l'Amérique n'a pas face à elle un individu ou un groupe mais une nation rebelle qui est sortie de son sommeil pour mener une renaissance djihadiste et la défier partout où elle se trouve", déclarait-il.

"Le cheikh (Ben Laden) est aujourd'hui un martyr près de Dieu, que celui-ci ait pitié de lui. Nous devons continuer sur la voie du djihad pour chasser les étrangers de la terre des musulmans et purger cette terre de l'injustice", ajoutait-il.
Zaouahri saluait les révoltes dans les pays arabes et appelle les Pakistanais à se soulever contre leurs "dirigeants corrompus" tout comme l'ont fait leurs "frères de Tunisie, d'Egypte, de Libye et de Syrie".

"Secouez la poussière de l'humiliation et renversez ceux qui vous ont vendus comme esclaves aux Etats-Unis", poursuivait-il. "Ben Laden continuera de hanter l'Amérique, Israël et leurs alliés croisés, leurs agents corrompus, qui ne trouveront pas le sommeil et la sécurité tant qu'ils occuperont des terres d'islam."

Ayman Zaouahri est né dans une famille aisée du Caire. Son grand-père était le grand imam de la mosquée Al Azhar, l'une des plus renommées de l'islam sunnite. Son père était professeur de pharmacologie et il est lui-même sorti diplômé de la prestigieuse école de médecine de l'université du Caire en 1974. L'année précédente, il avait fondé une cellule clandestine du Djihad islamique dans la capitale égyptienne.

Reuters

BeeHive
16/06/2011, 13h16
Ils n'ont pas pu résister trois mois sans avoir un grand monstre a pointer vers :mrgreen:

ps: les élections se sont déroulées librement et démocratiquement sous surveillance d'observateurs internationaux :mrgreen:

oukil salah
16/06/2011, 13h50
C'est le digne successeur du grand Ben Laden. Nous prions Dieu de lui accorder le succès ainsi qu'à ses soldats

succés veut dire pour eux : tuer , tuer , tuer toujours plus
le succés est dejà là avec le nombre d'attetats , tuant enfants femmes et civils au pakistan , depuis la mort de Ben Laden

Cookies