PDA

Voir la version complète : Une Suédoise envisage de se faire greffer l'utérus de sa mère


kems
16/06/2011, 22h30
MÉDECINE - C'est le seul espoir pour la jeune fille, née sans utérus, d'avoir des enfants par les voies naturelles...

Sara Ottoson a 25 ans. Elle vit en Suède et est née sans utérus. Sa mère, Eva, a 56 ans, vit en Angleterre et ne se sert plus du sien. Cette dernière envisage de faire don de sa matrice à sa fille, qui souhaite être greffée et avoir ainsi des enfants. Des enfants qu’elle porteraient donc dans l’utérus dans lequel elle s’est elle-même développée. Mais les deux femmes n’y voient rien d’étrange.
«C’est juste un organe, comme un rein ou autre chose. Elle en a besoin, j’en ai un. Et moi je n’en ai plus besoin», affirme Eva Ottoson citée par la BBC. Pour Sara, qui envisageait jusqu’ici l’adoption, l’opportunité de la greffe est apparue cet automne. Quelques examens de compatibilité et tests psychologiques plus tard, les deux femmes sont prêtes. Elles espèrent être sélectionnée par l’équipe médicale, et que l’intervention pourra avoir lieu cet été.
Première mondiale

Une transplantation d’utérus de mère à fille serait une première mondiale. La greffe n’a été tenté qu’une fois en 2002, impliquant deux femmes sans aucun lien de parenté. Elle s’était soldée par un échec. Cette fois, Eva et Sara espèrent un succès, de même que la dizaine de duos en attente de prise en charge par l’équipe médicale suédoise qui travaille sur cette intervention.
La plupart des candidates sont des filles et leur mère. Les médecins prévoient, une fois la transplantation réalisée, de procéder à une fécondation in vitro. Les mères, comme c’est le cas dans toutes les greffes, seront sous traitement pour éviter le rejet de l’utérus. Si la grossesse va à terme, les enfants seront mis au monde par césarienne. L’utérus, lui, sera retiré dans un second temps.

20minutes

kems
16/06/2011, 22h32
Des enfants qu’elle porteraient donc dans l’utérus dans lequel elle s’est elle-même développée.Un seul mot
Étrange :22:

absente
16/06/2011, 23h35
Juste voir ca comme une belle preuve d amour.... ne pas chercher le bizarre et le " ca se fait pas"!

kems
17/06/2011, 00h17
un deuxième mot
choquant

river
17/06/2011, 01h49
Elle partagera avec ses enfants les mêmes souvenirs des 9 premiers avant jésus christ !

Sidib
17/06/2011, 19h15
La science n'arrête pas avec ses défis. J'admire tous ceux et celles qui, par leur courage et leurs tentatives, nous apportent le soulagement à notre douleur et le bonheur de vivre.

mehdi-amazigh
17/06/2011, 23h59
Une Suédoise envisage de se faire greffer l'utérus de sa mèreChoquant....je te rejoins KEMS!

le monde fout le camp!

Gironimoo
18/06/2011, 18h38
je ne vois pas ce qu'il y'a de choquant la dedans :rolleyes: y'en a qui se choque pour un rien
tu m'aurais dit elle s'est faite greffé l’ovaire de sa mère oui ça me choquerait (bien que ça ne se fasse pas) !!! mais l'utérus ... n'est qu'un simple réceptacle ... un sac ni plus ni moins !!!

lilha
18/06/2011, 19h54
c un don d'organe rien de plus , donc rien de choquant , au contraire je trouve le cadeau de la maman envers sa fille d'une générosité sans nom, moi je trouve que dans le cas présent le monde ne fout pas le quand, mais me rassure sur l'humanité des gens ...............

Sidib
18/06/2011, 20h36
Azul, Mehdi.

Comme viennent de le dire lilha et Gironimo, je ne vois pas pourquoi est-ce que c'est choquant. L'utéus est un organe comme les autres et le fait que le donneur soit la mère, il y a moins de risques pour qu'il y est rejet, d'où plus de chances de réussite.

kems
18/06/2011, 20h52
Incroyable elle va porter un enfant la ou elle a passé les 9 premiers mois de sa vie ...
oui bien sur
avant sa naissance :D

Tant qu'on y est
les pères pourront prêter leurs sexes a leur fils

Gironimoo
19/06/2011, 11h21
Tant qu'on y est les pères pourront prêter leurs sexes a leur fils
ta comparaison est inappropriée. anatomiquement parlant l'utérus n'est pas l'équivalent féminin du sexe masculin qu'est le pénis !!!
je vais comme pas te faire un dessin !!! ;)

mehdi-amazigh
19/06/2011, 14h56
Azul SidibComme viennent de le dire lilha et Gironimo, je ne vois pas pourquoi est-ce que c'est choquant. L'utéus est un organe comme les autres et le fait que le donneur soit la mère, il y a moins de risques pour qu'il y est rejet, d'où plus de chances de réussite. Question d'éthique me concernant........

Ce n'est pas un simple don d'organe...comme le souligne Kems, toute comparaison gardée,ca va trop loin!

absente
19/06/2011, 15h44
Bonjour :)

Admirable :)

kems
19/06/2011, 17h07
Ah :razz: de retour
ca fait plaisir ;)
le forum sans toi c'est triste :D


Admirable :)C'est juste un débat entre puristes et alterateurs :mrgreen:

absente
19/06/2011, 17h11
Kems, je te remercie, c'est un plaisir pour moi aussi de vous retrouver :twark: twahachtkom ! :4::4::4: C'est gentil :redface::redface:

bouberita
19/06/2011, 17h31
Mandragora
lik chkoun ? , bon retour :mrgreen:

absente
19/06/2011, 17h32
boub

Ma f'hamtch :confused:

Merci, c'est gentil :4::)

Megane
20/06/2011, 21h37
L'Utérus est un organe comme un autre, la mère ne s'en servira plus(elle est à l'âge de la ménopause ou pas très loin).

Je trouve que c'est un beau geste si c'est cela qui va permettre à sa fille de devenir maman, pourquoi pas.

C'est moins dangereux que de donner un rein et cela peut changer la vie de cette femme.

Cookies