PDA

Voir la version complète : Utilisation des enfants pour la mendicité : Les parents écoperont de peines de prison selon Barkat.


RoboCop
22/06/2011, 11h42
Les parents qui utilisent leurs enfants pour mendier ou leur imposent le vagabondage seront sévèrement punis et écoperont de peines de prison. Ils seront également déchus de leur autorité parentale. C’est ce qu’a déclaré hier Saïd Barkat, ministre de la Solidarité nationale et de la Famille, annonçant des réajustements des textes réglementaires.

F.-Zohra B. - Alger (Le soir) - Condamnant l’exploitation des enfants par leurs parents qu’il traitera de criminels et de parents indignes, le ministre a annoncé qu’une enquête a été initiée au niveau de la wilaya d’Alger en vue d’évaluer le phénomène de la mendicité qui prend de l’ampleur. Les résultats de l’enquête ont mis à jour des réseaux de mendicité et l’exploitation des enfants dans l’activité. «Nous avons enregistré une recrudescence de l’activité lors des fêtes religieuses et les vendredis. Des mères se sont spécialisées dans la “location” de leurs enfants pour que de tierces personnes mendient avec. Ces mêmes enfants sont drogués pour qu’ils restent calmes toute la journée dans la rue. Ces comportements ne peuvent être tolérés plus longtemps», a déclaré le ministre qui annoncera des mesures sévères contre les initiateurs et les animateurs de ces réseaux. Le ministre intervenait hier en marge du Forum international sur l’autonomie, les aides techniques et l’accessibilité pour les personnes handicapées.

La rencontre, regroupant principalement des experts et des représentants du mouvement associatif algériens et français, aboutira, selon le ministre, à la signature d’une convention entre les deux pays. Celle-ci portera sur les volets formation et perfectionnement des formateurs ainsi que le transfert des expériences et des nouvelles technologies s’agissant de l’accès à la réadaptation. S’agissant de la prise en charge des handicapés, le ministre évoquera la question de l’accès aux lieux publics et, la nouvelle réglementation qui impose aux réalisateurs de nouvelles constructions d’aménager ces dernières en prenant compte des besoins des personnes à mobilité réduite. Les spécialistes expliqueront, à cet effet, que les coûts supplémentaires lors de la construction de nouveaux bâtiments avec aménagement pour handicapés coûtent seulement 1% de plus.

Le coût est cependant de 15 à 20 % supérieur quand il s’agit de bâtiments déjà réalisés et qui doivent être réaménagés. «Nous avons besoin du savoir-faire d’autres pays pour ce qui est des aides techniques à l’autonomie. Une dizaine de centres seront mobilisés pour les besoins de la concrétisation de la convention», a expliqué Saïd Barkat, annonçant, en outre, que les imprimeries en braille et les bibliothèques sonores seront généralisées au niveau des différentes régions du pays. Les statistiques annoncées encore une fois donnent par ailleurs le chiffre de près de deux millions de handicapés en Algérie. Entre autres causes, les accidents de la route sont mis en évidence par les spécialistes présents et aussi par le premier responsable du secteur de la solidarité. Ce dernier insistera sur l’importance de la prévention et de la sensibilisation en vue de mettre fin à l’hécatombe.

F.-Z. B.

zmigri
22/06/2011, 16h12
ces mesures "punitives" je les ai entendu depuis le début de l'année.
En fait vous pourrez toujours admirer le spectacle sur l'autoroute blida-Alger à l'entrée de Birmandreis(les sources) et juste avant un barrage de police: des femmes assez jeunes avec enfant qui tendent la main!

Dans un pays où les services sociaux de l'enfance, des personnes isolées, maltraitées, abandonnées n'existe pas alors vous aurez ce type de spectacle.

En plus dans n'importe quelle justice au monde si vous punissez ce type de comportement avec des amendes vous ne reglez pas le pb au contraire c'est une démarche indefendable devant les tribunaux si la personne mendiante intente un procés à l'Etat.

conan
22/06/2011, 17h13
Et dire que des forumistes nous disaient il y a une semaine que ca n'existait pas en Algerie.

kaiser
22/06/2011, 17h51
Utilisation des enfants pour la mendicité : Les parents écoperont de peines de prison selon Barkat.
n importe quoi pourquoi pas enfermer les pauvres pendant qu on y et ?
c'est du populisme , on ne mendie pas de gaieté de coeur si certains le font c'est qu ils n ont pas le choix . il faut combattre la pauvreté pour réduire la mendicité qui par ailleurs touche tous les pays du monde meme les plus puissants

RoboCop
23/06/2011, 23h19
Kaiser,
Il y a des réseaux organisés de mendicité, cela devient alarmant, car ce fléau se propage de plus en plus, non pas par nécessité, mais certains en ont fait leur profession, d'après les enquêtes une personne qui mendie "gagne" une somme de 2 000 à 5 000 DZD, en une journée seulement.

kennesaw
24/06/2011, 03h58
Et dire que des forumistes nous disaient il y a une semaine que ca n'existait pas en Algerie
---
Je suis la,pour confirmer que cela n'existe pas,ce sont des escrocs,des bandes biens organises,qui se font plus d'argent par jour,qu'un fonctionnaire.
C'est plus facile que d'aller travailler,et de faire 8 heures/jour.

kaiser
24/06/2011, 10h59
Kaiser,
Il y a des réseaux organisés de mendicité, cela devient alarmant, car ce fléau se propage de plus en plus, non pas par nécessité, mais certains en ont fait leur profession, d'après les enquêtes une personne qui mendie "gagne" une somme de 2 000 à 5 000 DZD, en une journée seulement.


oui robocop évidement qu il y a des réseaux organisées mais pas tous , c'est un peu comme en france avec les roumains qui rament des mutilés et les éparpillent dans les rues de paris pour faire la manche!
au maroc il y a 2 ans ils ont trouvé une femme mendiante avec des dizaines de milliers d euros sur elle.
mais c'est simpliste je trouve de dire que tous les mendiants sont escrocs

RoboCop
24/06/2011, 11h20
mais c'est simpliste je trouve de dire que tous les mendiants sont escrocs
C'est sûr, qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même pas, je t'assure que le vrai nécessiteux a honte de tendre la main à autrui, pour demander l'aumône.

maB2rOc
24/06/2011, 12h19
Je suis la,pour confirmer que cela n'existe pas,ce sont des escrocs,des bandes biens organises,qui se font plus d'argent par jour,qu'un fonctionnaire.
C'est plus facile que d'aller travailler,et de faire 8 heures/jour.
rien avoir avec vos chamaillerie (maroc/algérie) , tu veut dire qu'il y'a pas de pauvre a Algérie , j'espère que tu plaisante ?

part -ce que c'est se foutre de la gueule de tous le monde que de nous faire croire sa !

AZPARIS95
24/06/2011, 14h17
Il y en as qui sont trop fier pour avouer que le pays est pauvre de l'intérieur mais riche de l'extérieur. Quand on pense qu'il y a des milliards qui dorment en suisse. C'est vraiment grave, le peuple se laisse faire. En revenant a la mendicité, ca existe partout même en Europe, il faut donner du travail aux parents, éduquer les enfants, démanteler les réseaux mafieux et les escrocs.

HAROUNA20
24/06/2011, 14h23
Non azparis tous le monde sait que le peuple algérien ne profite quasiment pas des revenus du pétrole et tout le monde sait que c'est un pays potentiellement très riche avec une population en majorité pauvre comme dans tous les pays d'afrique

amore
24/06/2011, 19h04
Les parents qui utilisent leurs enfants pour mendier ou leur imposent le vagabondage seront sévèrement punis et écoperont de peines de prison. Ils seront également déchus de leur autorité parentale. C’est ce qu’a déclaré hier Saïd Barkat, ministre de la Solidarité nationale et de la Famille, annonçant des réajustements des textes réglementaires.



il est tellement plus facile de punir que de prévenir!

il est vrai qu, il est grand temps d affronter ce probléme que sont ces réseaux
organisés ou l utilisation des enfants est inadmissible, pourquoi ne sont ils pas à l école plutôt?

pour certains, ils en ont fait leur profession, car comme l a souligné l auteur de ce topic le vrai mendiant ne tendra jamais la main pour mendier ou alors avec beaucoup de douleurs qu engendre cet état

Cookies