PDA

Voir la version complète : Ouverture du procès des quatre plus hauts responsables Khmers rouges encore en vie


Sioux foughali
27/06/2011, 22h27
Le procès des quatre plus hauts responsables Khmers rouges encore en vie s'est ouvert il y a quelques heures à Phnom Penh au Cambodge ce lundi 27 juin 2011. A peu près 25 millions de Cambodgiens ont trouvé la mort sous leur règne entre 1975 et 1979. Soit, l'équivalent du quart de la population. Le parallèle entre ce procès et celui de Nuremberg est-il pertinent ?

Réponse de Christian Delage, historien et réalisateur. En 2007, il fût chargé d’une mission de conseil auprès du Tribunal Internationale au Cambodge jugeant les Khmers Rouges, afin d’établir un cahier de filmage du premier procès.



http://www.dailymotion.com/swf/video/xjk17s

numidia-4-ever
27/06/2011, 22h31
Qu'ils Croupisse en Prison ces Sanguinaires !

Sioux foughali
27/06/2011, 22h47
c'est un cas unique ,ce niveau de tuerie fratricide

Un jour un Algerien m'avait demandé s'il y avait eu quelque chose de pire que ce qui s'est passé en Algerie dans les années 90.

je lui avais repondu , le sommet en tueries fratricides , en interne c'est le Cambodge

le cas des Allemands juifs ou le cas des nombreuses victimes en Afghanistan à la periode des Talibans dominants sur une bonne partie du territoire ou encore les tueries au Congo sont differents en ce sens qu'ils sont aussi dans un contexte de guerre aussi inter etatique et qu'il s'agit parfois de tueries contre autre groupe ethnico culturel pour faire simple .

Au contraire, des Cambodgiens d'ethnie Khmer ont aussi été victimes massivement pas seulement des Chinois du Cambodge installés depuis plusieurs siecles


Le cas de la decennie noire en Algerie est un cas aussi particulier qu'on peut classer dans les tueries fratricides en interne qu'on peut rapprocher de la categorie du drame Cambodgien. ( drame à huis clos , entre soi )

absent
27/06/2011, 22h52
Je suis totalement d'accord avec toi Sioux, un des rares massacre de masse "interne" pour des raisons ideologiques, avec peut-etre la collectivisation forcee- famine en URSS. Pour le cas allemand, je rajouterais que la tres grande majorite des victimes juives n'etaient citoyens d'Allemagne, mais de Pologne, Lithuanie, Ukraine ou Bielorussie.

Cookies