PDA

Voir la version complète : Madjer aura ses empreintes à Monte Carlo


Pecos
02/07/2011, 09h39
A l’instar de plusieurs légendes du football mondial, Rabah Madjer aura les marques de ses pieds gravées sur la célèbre Promenade des champions de Monte Carlo, à Monaco. L’association Golden Foot, qui récompense les footballeurs qui ont marqué l’histoire de ce sport et ceux en fin de carrière, va faire de l’ancien international algérien l’un de ses invités lors de la prochaine édition du Golden Foot.
La Promenade des champions, c’est comme Hollywood Boulevard
En effet, à l’instar des légendes du cinéma dont les empreintes des pied et des mains sont gravées sur le Hollywood Boulevard, le plus célèbre boulevard de la capitale mondiale du cinéma, les empreintes des footballeurs de légende sont gravées sur la Promenade des champions, au front de mer de Monaco. Chaque année, trois ou quatre anciens footballeurs sont choisis pour ce cérémonial parrainé par le Prince Albert II. Cette année, Madjer sera l’une des légendes primées.
Dans la légende comme Pelé, Maradona, Zidane, Platini, Beckenbauer…
Ainsi, l’auteur de la célèbre talonnade rejoindra Roberto Baggio, Zinédine Zidane, Franz Beckenbauer, Pelé, Diego Maradona, Michel Platini, George Weah, George Best, Karl-Heinz Rummenigge et bien d’autres grands noms du football mondial qui ont vu leurs pieds et leurs signatures immortalisés sur le passage qui rend hommage aux légendes du football et qui est l’un des lieux les plus visités annuellement par les touristes qui se rendent à Monaco.
Le Buteur et El Heddaf, partenaires de Golden Foot
Pour rappel, Golden Foot est un organisme qui, chaque année, en plus d’honorer les joueurs de légende, décerne le prix éponyme à un joueur en activité âgé de 29 ans ou plus, sur la base du vote d’organes de presse du monde entier sélectionnés pour leur crédibilité et leur rayonnement dans leurs pays respectifs. Pour l’Algérie, c’est Le Buteur et El Heddaf qui sont les partenaires médias de Golden Foot. L’édition de l’an dernier avait été remportée par Francesco Totti.

Madjer à Golden Foot : «Raouraoua a mis ses intérêts personnels avant ceux de la sélection»
Des internautes ont posé des questions à Rabah Madjer à travers le site web de Golden Foot. Nous vous proposons la traduction de l’interview dans laquelle la star du football algérien s’exprime sur l’actualité de la sélection nationale et même sur son ancien club, le FC Porto.

Vous allez recevoir le prix spécial de Golden Food pour l’ensemble de votre carrière. Pouvez-vous nous exprimer votre sentiment ? Pensez-vous être une légende du football ? Vous avez fait un travail incroyable pour le football arabe…
Qu’est-ce que je peux dire... Je suis très fier de recevoir une distinction aussi importante. Je suis très heureux et je vous remercie pour avoir apprécié ce que j’ai fait dans ma carrière.
Avez-vous jamais pensé que vous alliez graver les empreintes de votre pied comme une star de cinéma ?
Honnêtement, non. Lorsque j’avais regardé un documentaire qui montrait le Boulevard des stars à Hollywood, je me suis dit que c’est quelque chose de magique. Maintenant, je serai à mon tour sur la Promenade de Monte Carlo. C’est une récompense inestimable. Merci !
Beaucoup de gens pensent que vous devriez entraîner la sélection algérienne de football. Pourquoi avez-vous renoncé à ce poste ?
Je n’ai pas quitté la sélection algérienne. J’ai été limogé par la Fédération algérienne, la même que nous avons actuellement. On m’a limogé en 2002 après un grand match où nous avions tenu en échec l’équipe de Belgique qui avait battu la France 2-1. Malheureusement, on m’a mis à la porte après le match, provoquant un scandale, sous le prétexte que, durant une interview, j’avais dénigré le patron de la fédération. Or, je ne me suis jamais exprimé sur le journal de Bruxelles Le Soir. Ils ont agi ainsi parce que Rabah Madjer est une personne qui dérange aux yeux de la fédération. Après, le journal avait déclaré qu’il ne m’avait jamais interviewé. C’est la preuve que la fédération cherchait à m’écarter. Donc, je n’ai jamais quitté la sélection de mon propre chef. Je respecte trop l’Algérie pour faire ça.

Le Buteur

Cookies