PDA

Voir la version complète : Quand Zineb El Rhazoui se "confie" à la presse algérienne !


conan
05/07/2011, 19h38
Voilà que des "héros" surgissent de nulle part pour prétendre vouloir sauver le peuple marocain de la "dictature". Ces "héros" prennent la parole et "dénoncent" au nom des marocains, alors que les marocains ne les connaissent même pas !

Zineb El Rhazoui a trouvé "refuge" dans la presse algérienne pour lancer les accusations contre la monarchie et contre la nouvelle constitution. L'opinion est bien propre à chacun et chacun est responsable de ses prises de position... mais que chacun parle de SON opinion et non de celle des marocains.. les marocains n'ont guère besoin qu'on parle à leur place et ils ont parlé lors du référendum.

C'est un malheur de voir des gens comme Zineb El Rhazoui qui se prennent pour les dieux de la démocratie et les voix des "opprimés", sans jamais agir socialement pour ces gens... !

Dans une interview parue sur elwatan, Zineb El Rhazoui, Cofondatrice du Mouvement alternatif pour les libertés individuelles et membre du Mouvement du 20 février, a affirmé que pour la réforme de la constitution "le roi a lui-même nommé une commission ad hoc composée de personnes en perte de crédibilité totale auprès du peuple marocain et qui n’ont aucune représentativité."... l'on se demande de quel peuple elle parle; ou est-ce peut être des mots pour impressionner les algériens.

L'on est tenté d'opter pour cette idée puisque la journaliste franco-marocaine a avancé que "aujourd’hui la jeunesse marocaine est face à un mur, même la frontière avec l’Algérie est fermée. Ça va finir par exploser.", comme si de l'autre côté de "Jouj Bghal", la démocratie est déchirante !

El Ghazoui ajoute, pour couronner le tout: "Nous continuerons évidemment d’exercer des pressions sur le régime pour aller dans le sens du changement et aussi sensibiliser le peuple marocain en qui nous avons confiance."... ainsi le peuple marocain est-il leurré dans l'ignorance pour espérer une sensibilisation. Cependant, le question qu'elle a peut être omis de se poser, le peuple marocain lui fait-il confiance !

e-marrakech

Cookies