PDA

Voir la version complète : Amir Saayoud dans le viseur de Halilhodzic


Pecos
06/07/2011, 12h03
Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale, Vahid Halilhodzic, a déjà tracé son carré. Fidèle à sa ligne de conduite, il a signifié aux membres de son staff leurs mission et limite.


Il a balisé le terrain, comme on dit. «Il a placé chacun de nous devant ses responsabilités. Rien, en ce qui concerne l’équipe nationale, ne se fera et ne se décidera sans son avis. Il a été ferme. Celui qui s’écartera de cette ligne s’exclura de lui-même», a affirmé un proche de la sélection. Version confirmée par Noureddine Kourichi qui fait partie du staff technique.
Sollicité par notre correspondant à Paris pour une interview, l’ancien international et désormais collaborateur du Bosnien a poliment décliné l’invitation en faisant savoir que dans son contrat, il existe «une clause de confidentialité qui lui interdit de faire des déclarations et que seul Vahid est habilité à parler de l’équipe nationale».

Le Bosnien veut faire régner l’ordre dans sa chapelle avant de l’étendre aux autres cercles qui gravitent autour de l’équipe nationale. C’est du reste l’impression qu’il aurait laissée à ses interlocuteurs pendant la négociation. Mohamed Mecherara, qui a finalisé avec lui à Lille, dit à ce sujet que «dès qu’il a senti que les négociations avançaient bien et qu’il avait de fortes chances d’être le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, il a commencé à se documenter sur le football algérien et son équipe représentative. Il s’est mis à jour avant de dire oui. Ce sont des paramètres qu’il a bien assimilés avant de s’engager. Son expérience à la tête de la Côte d’Ivoire lui a permis d’avoir une idée sur le fonctionnement d’une sélection africaine. La preuve, il connaît le moindre détail des matchs des Verts, des performances des joueurs, de leur situation en club, la difficulté qu’éprouvent certains au sein de leurs clubs respectifs. Il a des statistiques précises sur chaque joueur».
A partir de ce constat, il n’y a pas lieu d’être surpris par la démarche qu’il a adoptée juste après la signature de son contrat, samedi à Alger. Il s’est enquis des conditions dans lesquelles les Verts préparent leurs rendez-vous en Algérie et à l’extérieur. «Les informations qui lui ont été fournies l’ont totalement rassuré», ajoute Mohamed Mecherara.

Concernant les joueurs, Vahid Halilhodzic va se tourner vers l’Egypte pour suivre les prestations du jeune olympien Amir Saayoud qui porte les couleurs du Ahly du Caire. Ce joueur très prometteur est suivi avec intérêt depuis plusieurs mois par des techniciens algériens. Sa situation au Ahly, où il joue régulièrement, fait de lui un potentiel sélectionnable sous les ordres de Vahid Halilhodzic. Il fait partie de la génération montante de footballeurs algériens prêts à remplacer ceux qui sont en fin de cours
mois par des techniciens algériens. Sa situation au Ahly, où il joue régulièrement, fait de lui un potentiel sélectionnable sous les ordres de Vahid Halilhodzic. Il fait partie de la génération montante de footballeurs algériens prêts à remplacer ceux qui sont en fin de course

El Watan

Diamond
06/07/2011, 13h46
J'ai deja souligne que Sayoud etait tres doue et talentueux, par contre je pense que c'est un peu premature de le convoquer en EN, on devrait le laisser s'epanouir dans son club ou il n'est pas encore titulaire mais qui fait neanmoins de tres bonnes apparitions. Ce jeune a le potentiel pour aller loin s'il est bien encadre.

absent
06/07/2011, 15h38
Diamond,

il s'épanouira surement mais en Egypte, ces gens sont très doués pour garder les vedettes chez eux ;)
il est encore jeune, on doit lui laisser un peu de temps, il lui reste beaucoup de travail à faire avant d’intégrer l'EN

voici son dernier match de championnat (hier ou avant hier), y a du potentiel, s'il travail mieux la précision de ses passes ...

ZlTq8B78I7k

Pecos
06/07/2011, 15h41
Pourquoi pas! il peut toujours l'essayer pour le match contre la Tanzanie

Distro
06/07/2011, 15h50
je ne comprend pas pourquoi on insiste a convoquer des joueurs non titulaires, tout çà pour favoriser les clubs étrangers ?!

Sidib
06/07/2011, 17h19
...il existe «une clause de confidentialité qui lui interdit de faire des déclarations et que seul Vahid est habilité à parler de l’équipe nationale»...
Voilà ce que j'appelle "mettre les points sur les i". J'ai confiance en Wahid si les "khoroto" le laissent travailler tranquillement. Par ailleurs, il n'y aura pas que Sayoud. Tous ceux qui méritent auront leur chance.

Sidib
06/07/2011, 17h47
c un bon joueur, mais il faut pas le griller il faut le laisser progresser avec l’équipe olympique. C'est exactement ce qu'a dit un ex international égyptien. Il ne faut pas le hisser à un niveau qu'il n'a pas encore atteint. Le faire, c'est le tromper. Toutefois, Wahid saura le prendre en charge.

Cookies