PDA

Voir la version complète : Plan quinquennal en Arabie saoudite: nouvelle vague de projets


zek
07/07/2011, 20h07
Le plan quinquennal adopté en août par le gouvernement saoudien prévoit des investissements à hauteur de 385 milliards de dollars d’ici à 2014.

En voici l’essentiel

Renforcement du système de formation

USD 195 milliards seront investis pour bâtir 28 instituts technologiques, 25 hautes écoles techniques, 50 établissements de formation dans l’industrie, promouvoir des projets de recherche, construire 10 centres de recherche, 15 centres d’innovation universitaires et promouvoir la coopération des universités et hautes écoles saoudiennes avec des entreprises étrangères.

Renforcement des services sociaux et du système de santé

Il est prévu d’investir USD 73 milliards pour construire notamment 117 hôpitaux, 750 centres de soins et 400 services d’urgence.

Optimisation des ressources

Les investissements totaliseront USD 61 milliards et permettront de doubler la capacité des unités de dessalement d’eau de mer, qui passera à 2,07 milliards de mètres cubes par année, d’augmenter de 50% le volume des eaux usées recyclées et d’augmenter de 20 400 mégawatts la production électrique.

Renforcement des transports et des télécommunications

USD 30 milliards seront investis pour une nouvelle extension du King Abdul Aziz International Airport à Djeddah et du Prince Mohammad bin Abdul Aziz International Airport à Médine, pour finir les travaux d’extension du réseau ferré, la construction du port en eau profonde de Ras Azzour et l’extension de l’offre de services Internet à large bande.

Construction de logements

Il est prévu d’investir USD 27 milliards pour la construction de près d’un million de logements.

Objectifs du plan quinquennal

Le plan prévoit notamment d’accroître le PIB annuel de 5,2% en moyenne, de réduire le taux de chômage à 5,5% (contre 9,6% actuellement), de parvenir à une croissance annuelle du secteur privé de 6,6% en moyenne, et de faire passer la part du secteur privé dans le PIB de 61,5%.

Royal Embassy of Saudi Arabia in Washington DC: «Ninth Development Plan (2010 - 2014) approved»

U.S.-Saudi Arabian Business Council: «Ninth Five-Year Plan Includes $385 Billion in New Spending»

Gulf Jobs Market: «Saudi Development Plan Approval Sets $385 Billion in Motion»

07.12.2010 mer/lev
Arabie saoudite: opportunités d’affaires liées à la construction des «Economic Cities»

Quatre villes créées de toutes pièces vont sortir de terre en Arabie saoudite. Ces «Economic Cities», qui offriront à terme 1,3 million d’emplois et logeront 4,5 millions de personnes, devraient accueillir leurs premiers habitants en 2020. Ce projet représente quelque 70 milliards d’USD d’investissements.

Les quatre «Economic Cities» sont construites selon six grands principes :

* Le développement urbain s’effectue autour d’une branche ou d’une compétence clé prédéfinie, apte à résister à la concurrence mondiale et qui servira ensuite de moteur économique pour la ville et sa périphérie.
* Les villes seront dotées d’infrastructures dernier cri.
* Le secteur privé sera le pilier du développement urbain.
* De nouveaux emplois seront créés.
* Les villes jouiront d’une excellente qualité de vie.
* La législation sera propice aux entreprises.


Les quatre «Economic Cities» suivantes sont actuellement en phase de planification avancée ou en cours de construction:

King Abdullah Economic City (vers Rabigh, au bord de la mer Rouge, au nord de Djeddah): industrie légère et services
www.kingabdullahcity.com/en/Home/index.html

Jazan Economic City (au sud-ouest du pays, au bord de la mer Rouge): emballage et distribution de produits de la mer et de l’agriculture, santé et éducation
www.jazanecity.com

The Knowledge Economic City (à Madinah, dans le nord-est du pays, au nord de La Mecque): parc high tech, recherche, médecine et biotechnolo*gie
www.madinahkec.com

Prince Abdulaziz bin Musaid Economic City (à Hael, dans le nord du pays, entre Madinah et Riyad): logistique, pétrochimie, agriculture, mines
www.pabm-ec.com

Deux autres «Economic Cities» sont par ailleurs à l’étude:

* Tabuk Economic City (au bord de la mer Rouge, au nord-ouest du pays, près de la frontière jordanienne)
* Eastern Province Economic City (sur le golfe Persique, à la frontière avec le Koweït).


Economic Cities Saudi Arabia / rapport en anglais, 54 pages, mars 2010 / pour les membres de l’Osec: gratuit, pour les non-membres: CHF 170.-

KPPnK-zfoh0

C5Xk5Jg8Z_8

zek
07/07/2011, 20h33
Iajwtan_XkE

Sk6JVEP4x2Q

Cookies