PDA

Voir la version complète : Karim Wade aurait demandé de l'aide de la France pour mater la dernière révolte populaire à Dakar.


sako
07/07/2011, 20h40
L'avocat Robert Bourgi, proche de l'Elysée, révèle que le fils du Président sénégalais l'aurait appelé, sollicitant une intervention militaire à Dakar le 27 juin dernier.


"Dans la nuit du 27 au 28 juin, lorsque les évènements tragiques se déroulaient à Dakar, j'ai été réveillé (...) par Karim Wade [NDLR : fils du Président sénégalais Abdoulaye Wade] qui me dit ceci: Dakar et le Sénégal sont dans une situation quasi insurrectionnelle", a déclaré l'avocat mercredi 6 juillet sur les ondes de Radio futur médias (RFM, privée). Il y a "des milliers de manifestants" et "on ne sait jamais, des intérêts français peuvent être touchés", aurait ajouté Karim Wade.

Peu de temps avant cette interview, la présidence sénégalaise avait nié toute demande d'intervention.

Les révoltes étaient survenues à la suite de longues et fréquentes coupures d'électricité qui avaient causé l'incendie de plusieurs bâtiments publics. Tout ceci dans un contexte déjà tendu. La population était descendue dans la rue le 23 juin pour manifester contre un projet de loi visant à faire élire en un seul scrutin un président et un vice-président avec 25% des voix dès le premier tour. Un projet de loi qui à force d'opposition a finalement été retiré.

atlantico.fr

Cookies