PDA

Voir la version complète : Vidéo: Israël fait la loi à l'aéroport de Paris


benam
08/07/2011, 08h47
Selon un communiqué de la CAPJPO-EuroPalestine,
Sur ordre du gouvernement israélien, la compagnie hongroise MALEV a refusé d’embarquer trente passagers en partance pour la mission BienvenuePalestine #8juillet.

La compagnie hongroise confirme qu’elle obéit à Israël. La police française déclare à nos camarades qu’elle a reçu des ordres de ne pas enregistrer nos plaintes pour ces agissements illégaux.
Vidéo tournée le jeudi 7 juillet 2011 à l'aéroport de de Roissy-Charles de Gaulle:

http://www.youtube.com/v/PPEfi2kFNp8?version=3&hl=fr_FR

Fouad
08/07/2011, 10h45
C'est tout simplement scandaleux !!!!!!!!

La France colonisée par Israel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:22: :22: :22: :redface:

mehdi-amazigh
08/07/2011, 11h16
Rien de nouveau me concernant.....:)

Ce rappel est important pour toutes celles et ceux qui pensent que la France est une démocratie et qu'elle est souveraine!

benam
08/07/2011, 11h21
Lettre de Jean-Claude Lefort, Président de l’AFPS (Association France-Palestine Solidarité) Député honoraire, au ministre français des transports:

Paris, le 7 juillet 2011

M. Thierry Mariani Ministre des Transports 26, boulevard Saint Germain 78007 Paris

Monsieur le Ministre,

J’apprends, après vérification de mes sources d’information, que plus de 300 personnes sont actuellement totalement bloquées à l’aéroport Français de Roissy-Charles de Gaulle au prétexte que ces personnes entendent aller en Palestine, ce qui suppose qu’elles puissent prendre l’avion via l’aéroport « Ben Gourion » à Tel-Aviv, en Israël, puisqu’il n’y pas d’aéroports palestiniens - comme vous le savez, j’imagine – du fait que ceux-ci ont tous été bombardés par l’armée israélienne.

Ce blocage sur le sol de notre pays est absolument inadmissible. Il ne peut que répondre aux demandes israéliennes. Pire : aux injonctions israéliennes.

Comment la France peut elle se soumettre ainsi aux diktats israéliens et faire, sur son sol, des opérations de basse police contre des citoyens français désireux d’aller – conformément au droit de libre circulation – en Palestine ? Comment peut-elle s’opposer à ces départs alors que les personnes ont acheté et payé leur billet et sont en règle selon notre législation ? Comment est-ce possible ? En France ? C’est cela le « sarkorzisme ?

Nous sommes devenus, sous votre houlette récente, des supplétifs des autorités israéliennes donneuses d’ordre. Il n’y a pas, jusqu’à preuve du contraire, de blocus de la Cisjordanie contrairement à celui, illégal et condamné, de Gaza.

Nous – je veux dire : la France – avons passés donc avec Israël un accord de sous-traitance ou bien une délégation de service pour ses basses œuvres ?

Quoi qu’il en soit c’est inacceptable !

Et je vous demande instamment et fermement de laisser passer ces passagers qui sont parfaitement en règle pour qu’ils puissent aller à Tel-Aviv.

Je vous demande instamment et fermement de ne plus vous mettre en situation affligeante d’abandonner notre souveraineté pour vous soumettre à Israël. Et ce qui est vrai de ce pays l’est pour tout pays, quel qu’il soit.

Dans l’attente de vos décisions enfin conformes à la liberté, notamment à celle qui est fondamentale de circuler librement,

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mon plus vif mécontentement et de ma consternation profonde.

harajuku111
08/07/2011, 11h28
paris c'est israel et vice versa, reveilllez vous!

arazi
08/07/2011, 11h56
et oui c'est pas etonnant ,
pour en arrivé la, les juif ont du travaillé..

et les arabes.. que dublalalallala..

Taguasouth
08/07/2011, 12h33
La France colonisée par Israel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:22: :22: :22: :redface:

Toute l'europe est conserné!!!!!!!!!!!!

absent
08/07/2011, 12h42
en attendant un printemps européen ....

Scootie
08/07/2011, 12h52
Toute l'europe est conserné!!!!!!!!!!!!


Correction: c'est le monde entier qui est concerné.

Pour le reste, n'importe quel pays possède ce qu'on appelle la souvraineté; i.e. celle d'accepter et de rejeter qui elle veut sur son sol.

P.S: ah, mais j'oubliais une chose fondamentale: israel n'existe pas !! :mrgreen:

mentalistboy
08/07/2011, 12h53
Comme d'hab...Politique israelienne, relations franco-israeliennes à gerber!!!!!!!!!!!!!!!!! :rolleyes:

Taguasouth
08/07/2011, 14h33
Correction: c'est le monde entier qui est concerné.

Pour le reste, n'importe quel pays possède ce qu'on appelle la souvraineté; i.e. celle d'accepter et de rejeter qui elle veut sur son sol.

P.S: ah, mais j'oubliais une chose fondamentale: israel n'existe pas !! :mrgreen:

Oui on peut voir les choses sous cet angle, mais empecher tout activiste europeen de prendre l'avion pour aller en Palestin , il y'a qu'israel qui peut se le permettre.

Zirds
08/07/2011, 15h53
et oui les sionistes et leur acolytes franc maçon contrôlent le monde :redface:

absent
08/07/2011, 16h12
Je comprends pas, Israel demande a une compagnie aerienne de refuser certains passagers en partance pour Tel Aviv, quoi de plus normal? Je rappelle aussi qu'en cas d'expulsion a l'aeroport, c'est la compagnie qui a fait venie le passager qui prend en charge l'expulsion en general. C'est pour ca que Air Algerie la compagnie, fait des controles assez strictes sur les passagers en partance vers la France, pour ne pas avoir a prendre en charge leur expulsion.
Ca me fera toujours marrer, ces petites francaises a qui un pays refuse un acces au nom de sa souverainete, elle sauront maintenant ce que vivent 90% des algeriens et tiers-mondistes qui veulent voyager.

benam
08/07/2011, 16h37
Selon un communiqué de CAPJPO Palestine (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient - EuroPalestine):
Plus de 200 participants à la mission BienvenuePalestine, interdits de prendre l’avion sur ordre du gouvernement israélien, font un sit-in à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle depuis vendredi matin.

Ils réclament, notamment, la délivrance d’une reconnaissance écrite par les compagnies concernées (Air France, Alitalia, Austrian, Lufthansa, Malev), d’attestations motivées de ces refus d’embarquement. Seule une partie des passagers avaient reçu à la mi-journée ce document élémentaire, dans lequel les compagnies confessent leur obéissance à Israël.

Ils ne quitteront pas non plus les lieux tant qu’ils n’auront pas obtenu le remboursement de leur billet, ce qui ne présume évidemment pas des actions judiciaires qu’ils pourront engager par la suite contre les compagnies à l’origine de leur préjudice.

oko
09/07/2011, 10h40
Y a-il pas moyen d'accéder a la Palestine par la frontière jordanienne ou égyptienne ?

je crois qu'israel va finir par imposer un visa d'entrée en Israel pour les européens

benam
09/07/2011, 10h53
Selon un communiqué de CAPJPO Palestine (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient - EuroPalestine), diffusé dans la nuit du 8 au 9 juillet:
La police est intervenue brutalement et massivement vendredi soir à l’aéroport de Roissy-CDG contre les participants de la mission BienvenuePalestine, blessant sérieusement l’un d’entre eux et arrêtant une centaine de nos camarades.

Nous étions installés dans le terminal 2F (zone 2) de l’aéroport, continuant de réclamer notre dû, et notamment le remboursement de nos billets, aux compagnies aériennes qui ont illégalement interdit d’embarquer aux passagers en route pour la Palestine.

A 21 heures locales, les manifestants, qui avaient été la cible de tirs lacrymogènes en début de soirée dans l’enceinte du terminal, ont été évacués de force dans les cars de police, pour une destination inconnue.

Après les compagnies aériennes, ce sont donc les forces de police françaises qui font le sale travail, en vulgaires sous-traitantes de l’Etat israélien, qui a emprisonné de son côté près de 70 membres de la mission BienvenuePalestine (Français, Belges, Britanniques principalement) qui avaient réussi à atterrir à Tel Aviv et y déclarer avec courage et dignité : « Nous voulons aller en Palestine ».

Nous restons déterminés à obtenir réparation des compagnies aériennes, et nous en appelons à tous les amis de la Palestine, de même qu’à tous les travailleurs de l’aéroport de Paris, qui ont assisté à ces scènes lamentables vendredi, ainsi qu’à leurs syndicats, de revenir, MASSIVEMENT, SAMEDI MATIN 9 JUILLET A 10 HEURES A L’AEROPORT DE ROISSY, TERMINAL 2F, ZONE 2

CAPJPO-EuroPalestine – BienvenuePalestine

A noter que les membres de la mission BienvenuePalestine étaient tout à fait en règle pour embarquer en vue de se rendre en Cisjordanie occupée, ce qui les obligeait à transiter par Israël. Les infrastructures aéroportuaires palestiniennes ont été volontairement saccagées et détruites par les les autorités israéliennes, à l'aide de bulldozers et de pelles mécaniques.

Selon les informations disponibles, les compagnies aériennes ont obéi sur le territoire français à des injonctions qui leur ont été directement adressées par le ministère de l'intérieur israélien.

L'accès à partir de la Jordanie est techniquement possible, mais cela dépend du bon vouloir des autorités israéliennes...

A partir de l'Egypte, il ne faut même pas y penser: il y a Ghaza, Israël et une centaine de check-points israéliens où les petits soldats dictent leur loi. Quand on voit que les membres de la mission BienvenuePalestine n'ont même pas pu passer le check-point dressé par Israël sur le territoire français...

_

oko
09/07/2011, 11h04
L'accès à partir de la Jordanie est techniquement possible, mais cela dépend du bon vouloir des autorités israéliennes

Dans ce cas là, il faut demander au gouvernement jordanien de ne plus obéir aux injonctions des israeliens. Je ne pense pas que les israeliens oseront envahir la Jordanie pour ça, comme il n'oseront pas envahir l'Egypte si l'Egypte décide d'ouvrir sa frontière avec gaza sans restriction. Donc c'est aux frontières egyptienne et jordanienne qu'il faut aller essayer de passer en Palestine mais peut-être que les gens savent qu'avec la police Egyptienne et jordanienne ont ne fait pas dans la dentelle

Si un pays se disant frère des palestiniens obéit aux injonctions des israéliens, là est le véritable scandale

Le gouvernement turc à lui bloqué le Mavi Marmara 2 annonçant son revirement politique au profit d’Israël de peur qu'israel se rapproche trop de la grèce

La géopolitique est malheureusement pas un jeu de sentiments

benam
09/07/2011, 11h15
Dans ce cas là, il faut demander au gouvernement jordanien de ne plus obéir aux injonctions des israeliens.
Même si la Jordanie ouvrait grand le passage vers la Cisjordanie, dès le pont sur le Jourdain commencent les contrôles policiers et militaires israéliens.
Ceci abstraction faite de ceci:
La géopolitique est malheureusement pas un jeu de sentiments

absent
09/07/2011, 11h29
A partir de l'Egypte, il ne faut même pas y penser: il y a Ghaza, Israël et une centaine de check-points israéliens où les petits soldats dictent leur loi. Quand on voit que les membres de la mission BienvenuePalestine n'ont même pas pu passer le check-point dressé par Israël sur le territoire français...Y a surtout les prisons egyptiennes, moins confortables que les centres de retention de l'aeroport de Tel Aviv.
étaient tout à fait en règle pour embarquer Ben non, quand un etat vous refuse l'acces a son territoire, on n'est pas en regle.

Arbefracom
09/07/2011, 11h49
Sale Etat pourri, même la police française a refouler les soutiens palestiniens à l'aéroport, Israel la sioniste voleuse a une influence sur tous les gouvernements du monde.

benam
09/07/2011, 17h02
Communiqué de CAPJPO-EuroPalestine (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient - EuroPalestine) diffusé le 9 juilltet 2011 en début d'après-midi:
Une centaine, peut-être plus, de participants à la mission internationale « BienvenuePalestine – Welcome to Palestine » étaient détenus samedi dans des prisons israéliennes, a-t-on appris par un recoupement d’informations de sources militantes et officielles (israéliennes et étrangères).

Il s’agit de camarades qui avaient voyagé vendredi à bord d’avions au départ de plusieurs villes européennes : Paris, Genève, Rome, Francfort, Londres, Zürich, Budapest, notamment.

Tous ces volontaires ont délivré avec courage, à leur arrivée à l’aéroport de Tel-Aviv où les attendaient des meutes de soldats et policiers, le message de notre initiative. Aux fonctionnaires de la police des frontières qui leur demandaient « Où allez-vous en Israël ? », ils ont ainsi répondu : « Nous honorons l’invitation de nos amis de Palestine. Nous sommes attendus par eux à Bethléem ».

Ce qui leur a valu refus automatique d’aller plus loin, mise à l’écart dans une cellule de l’aéroport, puis transfert dans d’autres lieux de détention. Comme quoi, la Cisjordanie est bien, elle aussi, soumise à l’implacable blocus de l’Etat israélien, à l’instar de la bande de Gaza. Tout comme cela confirme ce qui était déjà une évidence, à savoir que ce sont bien les opinions politiques, en l’espèce la sympathie pour la cause du peuple palestinien, qui sont le motif du refus.

Tant que leurs téléphones portables n’avaient pas été confisqués, des détenus français, britanniques ou encore belges ont pu nous raconter les débuts de leur séjour dans « la seule démocratie du Moyen-Orient » : 20 soldats commis à l’escorte d’un seul international, hurlements permanents, un cas au moins de tabassage, beaucoup plus de cas de bousculades, etc.

S’agissant des Français (les coordinateurs de la partie française de la mission ne pouvant pour leur part accéder qu’aux autorités consulaires françaises, pas belges ou britanniques par exemple), Israël a fourni à la France samedi matin une liste nominative de 44 ressortissants français officiellement détenus. Cette liste a ensuite été transmise à BienvenuePalestine.

Elle corrèle, mais seulement en partie, le recensement des personnes arrivées à Tel-Aviv effectué au cours des dernières vingt-quatre heures. Une partie des gens dont nous avons toutes raisons de penser qu’ils sont arrivés à Tel Aviv ne figuraient pas, ou pas encore, sur ce listing israélien de 44 Français.

Samedi en fin de matinée, la consule générale de France à Tel-Aviv n’avait pas encore été en mesure de rendre visite aux détenus français. Ceux-ci sont répartis dans au moins deux centres, à Ramlé (près de Tel-Aviv) et Bersheva (Naqab/Neguev). Les avocats israéliens de nos frères et sœurs non plus.

S’agissant des autres internationaux, nous n’avons pas de chiffres recoupés ; nous savons seulement que Nadia et d’autres Belges sont dans les personnes arrêtés, de même que Mick et d’autres britanniques.

Les médias israéliens de samedi font état d’un total de 69 arrêtés samedi (dont 4 immédiatement et effectivement expulsés), plus 25 autres arrêtés , à la descente du dernier avion de la soirée, un vol Lufthansa en provenance de Munich.

En France, en Belgique et ailleurs, les militants effectifs de la solidarité avec le peuple palestinien se mobilisent pour exiger la libération immédiate de nos camarades, comme ils se mobilisent pour mettre les compagnies aériennes collabos du terrorisme d’Etat israélien, ainsi que leurs gouvernements respectifs –dont bien entendu la France de Sarkozy, Juppé, Guéant et compagnie- devant leurs responsabilités minimales. Ils attendent de ce point de vue que les partis politiques, associations, élus, etc. qui soutiennent officiellement la solidarité avec le peuple palestinien, se bougent un peu plus les fesses qu’ils ne l’ont fait jusqu’à présent, tant en ce qui concerne la Flottille que la mission BienvenuePalestine.

CAPJPO-EuroPalestine - BienvenuePalestine

Cookies