PDA

Voir la version complète : Le premier panneau solaire algérien sortira d'usine en 2013


Pecos
11/07/2011, 10h43
"Le premier panneau solaire en cellules photovoltaïques sortira du complexe de Rouiba en 2013", a déclaré dimanche à Alger le ministre de l'Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi. Ces panneaux de fabrication 100% algérienne produisent de l’énergie électrique à partir de l’énergie solaire qui sera répandue graduellement en Algérie. Le ministre a, en outre, assuré que les pouvoirs publics sont déterminés à réaliser le projet de première usine de silicium en Algérie, destinée à la fabrication de ces panneaux solaires en Algérie.

Une usine qui coûtera la bagatelle de 40 milliards de dinars. "D’ici à 2014, on escompte en fabriquer des panneaux produisant 116 mégawatts d’électricité", a-t-il fait savoir en marge de la cérémonie d'ouverture du Salon pour le développement de la sous-traitance nationale en matière de fabrication de composants de modules et de systèmes photovoltaïques. Interrogé, une nouvelle fois, sur le projet Desertec, le ministre a rappelé que l'Algérie dispose déjà de son propre programme en matière de production d'énergies renouvelables, et ''est disposée à étudier toute proposition de partenariat dans ce domaine''. S’agissant du partenariat dans le domaine des énergies renouvelables, M. Yousfi a affirmé que "plusieurs investisseurs étrangers sont intéressés à participer à la mise en œuvre du programme national des énergies nouvelles et renouvelables (ENR)". "Tout le monde est intéressé à rejoindre notre programme (des ENR) et nous allons travailler avec tous ceux qui veulent participer avec nous à sa réalisation", a indiqué M. Yousfi. "Nous avons un programme national de développement des ENR. S'il y a d'autres partenaires souhaitant entrer dans notre programme, ils sont les bienvenus, que ce soit Desertec ou tout autre partenaire", a-t-il dit.
Maghreb Empergent

BeeHive
11/07/2011, 13h59
... assuré que les pouvoirs publics sont déterminés à réaliser le projet de première usine de silicium en Algérie ..

Une meilleur approche que Desertec qui n’était intéressé que par les surfaces ensoleillées et ou l’Algérie n’était qu'une assiette fonciere solaire.

Cookies