PDA

Voir la version complète : Le sultant du Maroc Moulay Hafid franc macon


Page : [1] 2 3

mehdi-amazigh
17/07/2011, 02h59
http://img11.hostingpics.net/pics/921818Maroc128117MoulayHafidEspagne2.jpg

S.M. Moulay Hafid Castel St Georges à Enghien-les Bains (SetO) à Monsieur A.. Cintat 87 rue d’Hauteville, à Paris, . .....T∴ C∴ F∴ .....Ainsi que je vous en fait part lors de la dernière ten∴ de votre r∴a∴, j’ai l’honneur de vous demander mon af∴ au- près de la lo∴ "Plus Ultra" à l’O∴ de Paris. ....M∴ régulier in∴ par la resp∴ L'O∴ Hispano-América à l’O∴ de Madrid, en règle avec le trésor, je tiens à votre entière disposition tous mes dip∴ et doc∴ maç∴ ... Je viens d’être affecté ∴ à la lo∴ J.J. Rousseau à l’O∴ de Montmorency qui peut vous donner sur moi tous les renseigne- ments dont vous pouvez avoir besoin. . ...Dans l’attente de la décision que prendront nos F∴ je vous prie, ...Mon T∴C∴F∴ d’agréer les plus frat∴ et meilleures amitiés de .................Votre . ............ signature [en langue arabe] Enghien-les-Bains le 8 février 1927.

http://img11.hostingpics.net/pics/841268Maroc128117MoulayHafidFrance3.jpg

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h03
Au mois de mai 1927 le F∴ Moulay Hafid a la double affiliation - au GODF et à la GLDF - avec l’approbation des FF∴ des deux obédiences.

Sa vie en exil.
Ce F:. - sultan craint de tous dans son pays il y a quelques années et champion d'un islam qu'il connaît bien selon ses propres interlocuteurs musulmans - est dorénavant un simple rentier disposant d’une grande maison bourgeoise où il vit à l’européenne. A ses côtés, Mme Velasco qui gère un personnel limité et s’efforce de calmer les colères brutales et mémorables de l’ex Sultan, colères qui allaient jusqu’à la cruauté lorsqu’il régnait.
Au début, il tirait aux pigeons, il participait aux grandes chasses... menait un train de vie qui rendait les fins de mois difficiles. A la fin, pour lui éviter de faire trop de dettes, le gouvernement français paye son loyer, son chauffeur et il peut alors disposer du reste.
Ses voisins en ont l’image d’un homme de grande taille, habillé à l’européenne avec le fez comme coiffure. Il est considéré, par tous, comme un pratiquant pieux qui reçoit la visite de nombreux musulmans, surtout pour le Ramadan.
Son bureau, par les nombreux ouvrages qu’il abrite, témoigne de ses goûts littéraires et ses contemporains affirment qu’il n’était pas dénué de sens poétique. La salle de jeu, qui donne sur le lac, rappelle sa passion pour le bridge. Somme toute, un rentier à l’abri des charges officielles qu’il ne semblait pas du reste apprécier, déjà lorsqu’il était monarque.
Que reste-t-il de ce "Sultan de la guerre sainte"? De ce malheureux "champion du Redressement Islamique" qui, vaincu, détrôné, avait eu un sursaut de rage au moment où il abdiquait : sur le canot qui, à travers l’estuaire du Bou-Regreg, l’emportait vers le bateau de l’exil Le Chayla, il avait saisi le parasol tenu au-dessus de sa tête par un caïd de sa garde, et pour que cet emblème traditionnel de la souveraineté ne pût revenir à son successeur asservi par les Européens, il l’avait brisé..".
Moulay Hafid, Franc-Maçon, est-il un F:. assidu ?
Le cahier de la loge "J. J. Rousseau" mentionne pour la première fois son nom, le 14 novembre 1926, en tant que visiteur, avant son affiliation à l’Atelier : "Le F:. Moulay Hafid demande l’entrée du temple après vérification de ses papiers. L’entrée du temple lui est donnée" par le Vénérable Jolly Léon... Son nom réapparaît dans le compte-rendu du 12 décembre 1926 : "Une lettre demande l’affiliation du F:. Moulay Hafid"... Puis le 13 mars 1927 : "La loge Plus ultra, Or:. de Paris, demande si l’At. ne s’oppose pas à l’affiliation du F:. Moulay Hafid "... Le 8 mai 1927 : "Une planche du GODF accuse réception de l’affiliation du F:. Moulay Hafid". Puis, les documents ne donnant pas la liste des membres présents, la question reste sans réponse. Il faut retenir cependant que le F:. Moulay Hafid demeure inscrit, tout au long des années qui suivent, sur le tableau de loge en tant que membre actif, jusqu’à la date de sa mort le 4 avril 1937.
Il en est de même à la loge "Plus Ultra". C’est une loge dont le sceau porte "Hispano-Americana", en rappel de la loge de Madrid ; elle est d’ailleurs de langue espagnole. Tout cela explique, certainement, le choix du F:. Moulay Hafid qui y est enregistré par la GLDF sous le n° 62.132 ; aux côtés de FF:. venus de Valence, Tarragone, Barcelone, Constantinople ....
Par contre, le nom du F:. Moulay Hafid n’est jamais mentionné dans les débats des loges au Maroc sous la IIIe République. Embarras des quelques rares FF:. qui savent et ignorance de la grande majorité expliquent largement ce silence, cette occultation.
Cet ex-Sultan, Franc-Maçon, est révélateur de toutes les contradictions de la période coloniale.
NB – Toutes ces loges au Maroc, avant la fin du XIX° siècle, n’ont pu échapper à la connaissance du sultan. Plus particulièrement à Rabat « Luze en Rabat n° 135 » et à Fez « Fet n° 136 » où la présence de marocains ne peut se comprendre sans l’accord de Moulay Abd el Aziz.
Source:http://rami.tv/fr/alaouites

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h06
S.M. Moulay Hafid
Castel St Georges
à Enghien-les Bains (SetO) à
Monsieur A.. Cintat
87 rue d’Hauteville, à Paris,

T:. C:. F:.(1) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(1))

Ainsi que je vous en fait part lors de la dernière ten:. (2) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(2))de votre r:.a:.(3) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(3)_) , j’ai l’honneur de vous demander mon af:.(4) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(4))au- près de la lo:.(12) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(12))"Plus Ultra"(6) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(6)_)à l’O:.(5) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(5)_) de Paris.

M:.(7) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(7)_) régulier in:. (8) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(8)_) par la resp:. L'O:. (5) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(5)_) Hispano-América à l’O:.(5) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(5)_) de Madrid, en règle avec le trésor, je tiens à votre entière disposition tous mes dip:. (9) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(9))et doc:. (10 (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(10)_)) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(10)_)maç:. (11) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#_(11)_)

Je viens d’être affecté :. à la lo:.(12) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(12))J.J. Rousseau à l’O:.(5) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(5)_) de Montmorency qui peut vous donner sur moi tous les renseigne-ments dont vous pouvez avoir besoin.
Dans l’attente de la décision que prendront nos F:.(13) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(13)) je vous prie, Mon T:.C:.F:. (1)d’agréer les plus frat:.(14) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(14)_) et meilleures amitiés de Votre
signature [en langue arabe]
Enghien-les-Bains le 8 février 1927.
_____________________________
Explications et Petit lexique maçon Hafid, initié, utilise dans cette lettre interne secrète le langage maçonnique codé. Quelques explications pour les non initiés:
(1)T:. C:. F:. = très cher frère.
:. = symbole franc-maçonnique
(2) ten:. = reunion en uniforme de Franc Maçon, Robe avec tablier en cuire de cochon
(3)r:.a:. = reunion annuelle .
(4)af:. = affiliation
(5) l’O:.= l´Orient
(6) "Plus Ultra"= le nom d´une loge
(7) M:.= membre
(8) in:. = initié
(9) dip:. = diplomes maçonniues
(10) doc:. = documents et recomandations maçonniques
(11) maç:. = maçonnique
(12) lo:. loge
(13)F:.= frère maçon
(14) frat:.= fraternelles maçonniques
(15)LeH:. en espagnol = Hermanos, le frère ou les frères. Querido H = cher frère.
(16)FF:.= frères maçons (au pluriel)
:. = (maçon), symbole maçonnique

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h08
FM. Francs-maçons
Attouchements.Signes de reconnaissance des Francs-maçons (FM) entre eux.
Augmentation de salaire.Passage au grade supérieur.
Décors.Symboles vestimentaires. Les plus utilisés sont lesgants, le tablier en peau de cochon...
Grade.Niveau dans la hiérarchie ; les hauts grades sont supérieurs au 3èmedegré .
Initiation.Admission ou réception en loge ou les cérémonies suivantes ( passage à un grade supérieur).
Loge.Cellule de base où se regroupent les FM.
Obédience.Fédération de loges.
Passer à l'orient éternel. Mourir.
Profane.Désigne ce qui est extérieur à la FM.
Rite.Règles fixant le déroulement du travail en loge.
------------------------------------------------------

Au mois de mai 1927 le F:. Moulay Hafid a la double affiliation - au GODF et à la GLDF - avec l’approbation des FF:.(16) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(16)_)des deux obédiences.


5 août 1890

Convention secrète entre la Grande-Bretagne et la France : cette dernière se voit reconnaître le droit d'occuper le Sahara occidental pour préserver un passage vers le sud, c'est à dire vers le Niger et le Tchad. Il s'agissait d'assurer la sécurité sur l'Algérie, mais cette convention ne fut jamais vraiment exploitée.
Mai 1902
"Accord des confins" : le Sultan du Maroc et le gouvernement Français se mettent d'accord pour un contrôle commun dans la région frontalière avec l'Algérie.
Octobre 1903
Le colonel Lyautey est appelé pour assurer la pacification de la frontière Algéro-Marocaine depuis la Méditerranée jusqu'à Beni Alles. Il dispose de 8000 hommes, mais outrepasse les pouvoirs que le gouvernement lui a fixés et dépasse les limites de la frontière. Il occupe Bechar (en territoire marocain au Sud est) et l'appelle Colomb.
Au même moment, le Maroc est exsangue financièrement, et fait appel à la Banque de Paris et des Pays-Bas qui devient le principal créancier du royaume.
31 mars 1905
Le kayser Guillaume II inquiet de l'avancée des troupes de Lyautey débarque au Maroc à Tanger.
du 7 janvier au
6 avril 1906
à Algésiras
Conférence internationale à la demande du Sultan sous la pression du Kayser. Treize pays y participent et la France en sort vainqueur. L'indépendance du Maroc y est affirmée, mais les principaux ports tombent sous le contrôle de la France et de l'Espagne. La France devient majoritaire dans la Banque d'Etat du Maroc.
Le traité d'Algésiras est particulièrement mal vécu par la population Marocaine. Des émeutes éclatent dans les grandes villes.
19 mars 1907
Assassinat à Marrakech du docteur Mauchamp, médecin humanitaire, mais soupçonné par la population d'être un "agent" travaillant pour la France : grande émotion en France.
5 août 1907
A la suite de violentes émeutes provoquées par la profanation d'un cimetière musulman lors de travaux dans le chantier du port , le croiseur Galilée bombarde la ville de Casablanca en représailles, et les troupes débarquent et occupent la plaine de la Chouïa autour de Casablanca.


16 août 1907
Le sultan Abd El Aziz est remplacé par son frère. Mais il est impuissant devant les Français et se soumet.
1909
En réaction à l'occupation par la France de la Chouïa, l'Espagne s'installe dans le Rif.
14 mars 1911
Soulèvement populaire contre l'autorité du Sultan à Fès qui échoue.

4 mai 1911
Le sultan Moulay Hafid, dans la contrainte , signe une lettre demandant l'appui de la France : les Français occupent aussitôt Fès, Meknés et Rabat.
1er juillet 1911
Le Kayser Guillaume II, mécontent de l'attitude de la France, envoie le croiseur Panther à Agadir, officiellement, pour protéger les intérêts des Allemands dans le Souss. On est proche de la confrontation armée entre les deux pays.
4novembre 1911
Appuyée par la Grande Bretagne, la France accorde à l'Allemagne des compensations territoriales en Afrique Équatoriale , et en contrepartie celle-ci reconnaît le" protectorat" de la France sur le Maroc.
30 mars 1912
Sous la pression de 5 000 soldats qui cernent le Palais, le Sultan Moulay Hafid signe le traité du protectorat.

16 mai 1912
Rejoints par des mutins, des rebelles soulèvent Fès. Le gouvernement Français envoie les généraux Lyautey et Gouraud.
Lyautey est nommé Résident général du Maroc.

SOURCE: rabat-maroc.net

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h16
Documents sur l'appartenance maçonnique de Moulay Hafid

(cliquer sur les document pour les agrandir):
http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidEspagne1_small.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/radie-de-liste-membre.jpg) http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidEspagne2_small.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/membre.jpg) http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidEspagne3.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/derniere.jpg)
http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidFrance1_small1.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/admission.jpg) http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidFrance2_small.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/rousseau.jpg) http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidFrance3_small.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/pas-d-objection.jpg) http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Maroc128.117MoulayHafidFrance4_small.jpg (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/accepte.jpg)

Cliquez sur les documents

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h18
Hassan II, qui était également, un initié "Franc-Maçon" - avec le concours des grands groupes français : Total, Elf, Bouygues, Bollore, Dumez, Fougerolle, entretenait les meilleures relations avec les frères maçons et les hauts dignitaires et dirigeants politiques de l'Etat Français qui sont affiliés
Quand le roi du Maroc Hassan II envisage, du temps de sa splendeur, d'être initié, à qui s'adresse-t-il ? A la GLNF, via Raymond Sasia, un policier au service du groupe Bouygues *, * ( 1. Le Canard enchaîné du 19 mai 1993. ). Tous les groupes français implantés en Afrique ( Elf, Total, Bouygues, Dumez, Fougerolle, Bollore... ) utilisent cette carte de visite pour entretenir leur petit commerce. " Quand on est franc-maçon en Afrique, les portes vous sont ouvertes car il n'y a pas de loi, souligne un "frère" "africain". Toute la puissance de la maçonnerie vient de là. " Au point d'alimenter les fantasmes. Ainsi, Michel Roussin, qui passe pour l'un des plus influents personnages de la " Françafric ", n'est apparemment pas franc-maçon. Il en possède pourtant bien des symptômes, si l'on peut dire (officier de gendarmerie, préfet, n° 2 de la DGSE, ancien chargé de mission auprès du président de la Compagnie générale des Eaux, directeur de cabinet du maire de Paris, président de SAE international, président du comité Afrique-Caraïbes-Pacifique au Medef... ). Et Michel Roussin dit qu'il laisse dire. " C'est comme si ", sourit un membre de la GLNF. " A son niveau, il n'en a pas besoin ", précise un autre.


Pour des centaines de milliers de Juifs-Marocains de par le monde, Mohamed V c'est avant tout le Souverain juif bien-aime à qui ils doivent leur vie. Ils protégeait les juifs et massacrait - par exemple - les musulmans du rif en 1958!

Aujourd'hui encore, dans de très nombreuses maisons de juifs d'origine marocaine, à Paris ou à Montreal, à Melbourne ou à Tel-Aviv (Ceux qui sont maintenant au sein de l'armée israélienne "Tsahal" et tirent sur nos frére enfents palestiniens comme sur des lapins!) le portrait du roi juif synthètique Mohamed V trône au beau milieu du salon, avec les photos familiales de mariages et les les portraits de famille.

Il est vrai que Mohamed V5 a protégé les juifs marocains mais il n'a pas hésité un instant à faire massacrer 8000 âmes musulmanes rifaines dans la régions d'Alhoceima en 1958 qui demandaient un peu plus démocratie pour le Maroc naissant..

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h19
Comme suite au traité de l´occupation, connu sous le nom du "traité du protectorat" - signé le 30 mars 1912 par le sultan Moulay Hafid -un régime de ‘contrôle’ politique et militaire de l´occupation a été instauré pour mieux "adapter" et instrumentaliser le Makhzen au service des envahisseurs et des Colons et afin de donner un semblant de légitimité au colonialisme et de mieux gérer l´occupation. Au nom de ce "contrôle", le maréchal Lyautey (1854-1934) va détrôner Moulay Hafid - qui a signé ce traité - et désigner Moulay Youssef à sa place! Lyautey entend ainsi renforcer sa monarchie coloniale et la confectionner à sa guise!

Le nouveau Roi - et tous les "rois" alaouites qui l´ont suivi, jusqu´à Mohamed V - ne font alors que signer tout ce que prépare l´autorité de l´occupation. Conséquence naturelle de cette invasion étrangère, une résistance farouche va se développer.

Face à cette résistance - que les occupants (à l´instar des envahisseurs d´aujourd´hui - en Palestine, en Irak, en Somalie et en Afghanistan- qualifient de "terrorisme) les occupants entament une longue guerre de "pacification".

Seulement, "pacification" (juive à l´israélienne) et " protectorat" veut dire aussi massacre de centaines de milliers de marocains, agressions, humiliations et exploitation de milliers de foyersavec la bénédiction "de l´autorité" des sultans alaouites, exactement comme l´on se sert actuellement de Karzay et de "l´autorité palestinienne" et de son "sultan" Mahmoud Abbas (le protégé protecteur de l'occupation juive) pour dominer et massacrer le peuple palestinien.

Cette philosophie politique est encore en application dans le Maroc de Mohamed VI: la sécurité (du régime) prime sur celui du pays, du peuple ou de la nation. Il s’agit d’exploiter directement - au maximum - et d’assurer impérieusement la continuité du pouvoir.

Ce système colonial va marquer - au moins jusqu´à présent - le destin des Marocains: contrôler, réprimer et terroriser la population s’avèrent être les seules actions mises en exercice par le Makhzen afin de se créer de toutes pièces et survivre en tant qu’État dompteur et dominateur.

Et c´est à l’"État"-"makhzen" marocain - même après l´"indépendance" de suivre les mêmes pas, de répéter les exercices de la dite domination afin de s’assurer l´éternité "légitime" ou la "légitimité" de l´éternité du pouvoir "dynastique"!

Incarnant la répression, la brutalité de l´envahisseur et la philosophie colonialiste, le machiavéliqueMaréchal Lyautey est toujours vivant à travers et dans l´actuel makhzen "marocain" décadent, corrompu et pourri, en perpétuant l’héritage colonial, dans le Maroc d´aujourd´hui, sous forme de diktats et rituels anachroniques et féodales pour prolonger un système médiévale - depuis longtemps en faillite - jusque que même dans ce début du 21ème siècle .

" Lyautey, quoi qu’on en dise, incarne la répression et la brutalité «à l’occidentale». A ce propos, le 50e anniversaire de l’indépendance du Maroc révèle, de fait, que le rapport France-Maroc s’insère dans ce rapport «gridulce» entre le régime makhzenien et le néo-colonialisme, entre les deux idéologies où les limites apparaissent difficiles de tracer.

Et voilà les gouvernements espagnol et français qui prennent amplement la parole lors des festivités! Non pour demander des excuses au peuple marocain ou avancer des «mea culpa» comme rappel des massacres et des destructions de l’époque coloniale, mais pour donner des prescriptions, des consignes, des leçons et des évaluations pour le présent et pour le futur de l’État-Makhzen néo-colonialiste. Et pour fonder la démocratie, une "démocratie" dirigée au service des juifs et qui doit obligatoirement mener à l´instauration des "karzay, des Abbas, des Allaoui, des Séniora et d´autres futurs collaborateurs traîtres: des copies conformes de Hafid, de Mohamed V, de Hassan II et de Mohamed VI !!

Le monde apparaît, sans doute, aller à l’envers! Le Protectorat, dans sa forme de «pacification», perdure-t-il encore?

Lyautey ne serait-il pas l’explication d’une telle contradiction insoluble que vont pérenniser ses successifs les sultans alaouites?

En outre, Lyautey, comme tout Conquérant, vit à travers un miroir qui reflète son image, et ce cri narcissique qui se redore au moment de penser aux méfaits de la colonisation pour se dire l’air hautain: «La colonisation, ça ne fait que du bien!».

Cela est explicité dans ses lettres intimes. Rechercher ce qu’on a perdu, le désespérément convoité, et à la fin de la recherche se hisse la satisfaction du Conquérant qui se permet de réorganiser le vécu marocain.

Satisfaction et "pacification" sont alors synonymes dans l’esprit du militaire victorieux.

Cette vision positive, dite à tue-tête par le Maréchal, n’est-elle tracée que pour avoir des occupants un «compte rendu» de leurs bienfaits sempiternels?

Les comptes rendus «objectifs» refont, au juste, l’histoire de l’insurrection marocaine pour bien innocenter les coups «génocidaires» des militaires occupants venus de France ou de l'Espagne.

De ce fait, l’ambivalence va remuer longuement le discours occidental: un discours pour soi, et un autre à délivrer aux autres mais refait par le retour des reflets du miroir. Que retient-elle alors l’Histoire?

Lyautey demeure un grand théoricien de la guerre d'occupation, de l’administration coloniale et un réalisateur de la politique de domination coloniale.

Lyautey est d’éducation conservateur et monarchiste convaincu qui n'avait aucune espoir de réinstaurer la monarchie en France et qui a trouvé au Maroc - occupé , à genou et soumis - une opportunité idéale pour y instaurer une monarchie coloniale et féodale.

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h24
Seule la Bible juive (l´"Ancien Testament") constitue le livre sacré des Francs-Maçons, sur lequel ils prêtent sermon de fidélité et d´obéissance absolu a leur secte. L´objectif suprême de la Francs-Maçonnerie est de former des juifs synthétiques. Selon la tradition juive: pour être juif il faut avoir une mère juive ou avoir atteint le plus haut grade de la Franc-Maçonnerie ! Par conséquent - suivant la coutume des sultans "alaouites" - Hafid éait un véritable juif synthétique !



"La Maçonnerie est une institution juive, dont l'histoire, les degrés, les charges, les mots de passe et les explications sont jufs du commencement à la fin"a écrit au XIXème siècle le Grand Rabbin Isaac Wise, originaire de Pologne, dans le périodique juif états-unien "The Israelite of America", 3 août 1860, cité par Yann Moncomble, dans "L'irrésistible expansion du mondialisme", Faits et Documents, 263p.1981, p.212



Détails:

Les journaux du 5 avril 1937 annoncent la mort de l’ancien Sultan Moulay Hafid.

Le Figaroen bas de sa première page : "Moulay Hafid, ancien Sultan du Maroc est mort hier à Enghien".... Le Temps en haut de sa sixième page : “ Mort de Moulay Hafid ancien Sultan du Maroc ”.... De façon plus discrète, sa fiche maçonniqueau GODF mentionne "décédé le 4 avril 1937" .

"S.M. Moulay Hafid, qui souffrait de troubles circulatoires, est mort hier, au début de l’après midi, à Enghien-les-Bains, dans la maison que, il y a vingt ans environ, le gouvernement français avait mise à sa disposition. Si Kaddour Ben Ghabrit, directeur de l’Institut Musulman de Paris et Ben Khalifat, imam de la Mosquée de Paris, étaient au chevet de l’ancien Sultan....”.
"Moulay Hafid, né à Fez en 1875, était le second fils du Sultan Moulay El Hassan (http://emsomipy.********/Documents/Art.Maroc128MoulayHassanRegne.htm) (de la dynastie des Alaouites) qui régna sur la Maroc de 1873 à 1894.
http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon-filer/Pho-Maroc.Perso.MoulayAbdelAzizPortrait.jpgEn 1894, Moulay Hafid fut nommé vizir des affaires étrangères, mais à la mort de Moulay El Hassan, ce fut le fils aîné - Moulay Abd El Aziz - qui fut désigné pour succéder à son père, tandis que lui-même était nommé khalifat de Marrakech. Cependant la gestion d’Abd El Aziz mécontentait les Marocains qui lui reprochaient sa xénophilie et ses dépenses.
En juillet 1907, au lendemain de l’occupation de Casablanca par les Français, Moulay Hafid, appuyé par les caïds du sud se fit proclamer Sultan à Marrakech et marcha sur Fez où il fit une entrée solennelle le 7 juin 1908.

Cependant Abd El Aziz, réfugié à Rabat, envoyait contre lui 6.000 guerriers qui furent défaits, le 19 août 1908, sur la rive gauche de la rivière Tessaout.

Abd El Aziz, abandonnant la partie, se retirait à Tanger. Moulay Hafid prenait sa place, bientôt reconnu par les puissances occupantes signataires de l’Acte d’Algésiras qui avaient posé comme condition la reconnaissance par le nouveau sultan du dit Acte d´occupation....

Le 30 mars 1912, Moulay Hafid signa le traité de "protectorat" de Fez, qui consacrait officiellemet l’occupation du Maroc, l’istauration d’un "Protectorat" placé sous la direction du Commissaire Résident Général francais, dépositaire des pouvoirs du gouvernement français.

Le 28 avril 1912 le général Lyautey était nommé "Résident Général au Maroc"... Le 25 1912 mai il arrivait à Fez assiégée par la révolution des tribus berbères et délivrée par le colonel Gouraud.

Le 12 août 1912, Moulay Hafid signait son abdication avant de s'embarquer sur le Chayla. Le 13 août 1912, il était remplacé par son frère Moulay Youssef, sur décision de Lyautey.

Installé par les Français à Tanger, il joue, comme son frère Abd el Aziz, au roi en exil.

Quand la guerre éclate, il se réfugie en Espagne. Plus tard, pendant la guerre du Rif, il vient s’installer à Enghien-les-Bains, à la demande du gouvernement français.

Ventant ses "exploits" au Maroc, l´organisation Franc-Maconnique juive mondiale vient de révéler - sur son site officiel (http://emsomipy.********/Maroc128.117aMoulayHafidSultan.htm) - que Moulay Hafid était bien l´un de ses membres, et que le sultan Moulay Abd El Aziz a également été membre d´une de leurs loges maçonniques Espagnoles de Tanger, en précisant que: "cette inclination, des Francs-Maçons, envers un Sultan retiré dans la ville internationale [Tanger] est confirmée par ce qu’écrit de lui Laredo dans son livre Mémoires d’un vieux Tangérois : "tous, à Tanger, le respectent pour son élévation de vue, son goût pour traiter avec les Européens". Mais, Laredo et les répertoires maçonniques restent silencieux sur une participation éventuelle de ce personnage à la vie d’une loge maçonnique. C’est vers la fin 1920 que Moulay Hafid est initié à Madrid par la loge "Union Hispano - Américana n°379" du Grande Oriente Espanol. Il est fait compagnon le 10 octobre 1921 et maître le 13 mai 1925. C’est une époque sombre pour lui ; en effet, la paix venue, il n’intéresse plus les gouvernements qui jusque là le subventionnaient, pour l’utiliser le cas échéant..."

Arrivé en France il s’affilie, le 13 janvier 1927, à la loge "Jean-Jacques Rousseau" GODF à Montmorency. Après accord du "Gran Consejo Federal Symbolico", daté de Séville le 20 décembre 1926, avec l’appréciation "Este querido H:. (15) (http://rami.tv/fr/alaouites/hafid/franc-macon.htm#(15)) observo una conducta masonica intachable, y convivio fraternalmente con todos los H:. de este Cuadro".

Initié et affilié, au GODF maçonnique, Moulay Hafid adressa aussitôt la demande de la double affiliation (suivante, ci-dessous) à la Loge "Plus Ultra n°452" de la GLDF Maçonnique de l’"Orient de Paris" :

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h27
Congrès franc-maçon au Maroc 2007
Le Maroc devient une destination privilégiée des pédophiles, des homosexuelles, du "tourisme sexuel", des grands escrocs internationaux... et... maintenant ... des sionistes francs-maçons du monde entier. Selon Tel Quel (http://www.telquel-online.com/231/semaine_maroc_231.shtml), "la Grande Loge du "Royaume du Maroc", présidée par le notaire Saâd Lahrichi, a accueilli, le samedi 17 juin 2007 à Rabat, une réunion importante du congrès mondial des francs-maçons venus de 60 pays. Publiée initialement par l’hebdomadaire Al Osboue, l’information est confirmée par un membre influent de la loge "marocaine", requérant l’anonymat. Contrairement à des réunions similaires qui se tiennent régulièrement dans des villes européennes et qui sont assez médiatisées, celle-ci s’est déroulée dans une discrétion absolue..."...

Othman17
17/07/2011, 03h42
Doucement mon petit, tu va nous faire une crise cardiaque :lol:

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h44
http://dafina.net/forums/file.php?52,file=17490,filename=shkvfit1.jpg

SOLY
Pièces jointes:
CE QUI UNIT LAFAMILLEhttp://dafina.net/forums/file.php?52,file=17494,filename=shkvfit4.jpg

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h48
Voir aussi photos du haut...



http://dafina.net/forums/file.php?52,file=17498,filename=shkvfit9.jpg

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h53
Dans beaucoup de villes israéliennes Hassan 2 est commémoré

PETAH TIKVA
http://dafina.net/forums/file.php?52,file=17499,filename=0.jpg


PARMIS LES PERSONNES QUI SONT ARRIVEES,POUR HONNORER LA MEMOIRE DU ROI
S.M HASSAN II,SIMON PEREZ,SHAOUL BENSIMHON,SAM BEN-CHITRIT,DES DIZAINES DE GRANDS RABBINS,DES DEPUTES DE LA KNESSET,DES ACTEURS ET CHANTEURS MAROCAINS,LES MAIRES DE TOUTES LES VILLES D'ISRAEL,DES REPRESENTANT DU PALAIS DU ROI A RABAT

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h55
:
http://dafina.net/forums/file.php?52,file=17491,filename=shkvfit3.jpg

toutes ces photos proviennent d'un site israélien...

mehdi-amazigh
17/07/2011, 03h58
Tu connais enfin la véritable histoire de tes gouvernants...........:22:

Ce n'est pas fini, d'autres documents vont suivre........:)

mehdi-amazigh
17/07/2011, 04h08
http://rami.tv/fr/alaouites/hassan2/rabin-amar-d-israel-benit-m6.jpg
Mohamed VI vient, à son tour, d´être béni par le rabin juif Amar venu d´d´Israel!


Robert Assaraf - le leader autoproclamé des juifs encore vivant au Maroc - a déclaré dans une interview publié dans la revue ********** (http://www.**********.info/Robert-Assaraf-a-**********-Hassan-II-a-eu-la-meilleure-note-des-israeliens-et-Abraham-Serfaty-n-a-rien-de-juif_a3921.html)
"Grâce à Hassan II, l'acceptation de l'idée d'Israël fut possible. J'ai pu accompagner le grand rabbin d'Israël, chef du monde Sépharade qui a fait la demande dès son élection pour aller bénir le roi du Maroc et ce vœu fut exaucé. Le roi Mohamed VI l'a reçu dans son palais de Tanger pour le bénir lui, le prince Moulay Rachid et le prince Moulay Hassan. Quand Hassan II est mort, on a fait des sondages qui ont montré qu'il était le chef d'état dans le monde qui a eu la meilleure note de l'opinion Israélienne avant même le président des Etats Unis!"

Othman17
17/07/2011, 05h30
Tu pense vraiment que tu apprend quelque chose a qui que ce soit ? :rolleyes:
Qdiiiim nta a sa7bi
Mais fait attention quand meme, ton taux de cholesterol monte a vu doeil !

arazigh
17/07/2011, 07h54
Mon pauvre ami mehdi !
Tu as une grosse dent contre la franc-maçonnerie qui te dépasse totalement, et que tu essaies de faire passer pour diabolique.
Ensuite, sache que le judaïsme au Maroc est une composante historique de ce pays. Et les marocains, juifs, musulmans ou athées ... sont conscients de l'apport de Mohammed V en particulier à l'humanisme en s'opposant fermement au nazisme que voulait imposer le gouvernement de Vichy.
Cette tolérance n'est pas spécifique aux Alaouites. Elle date des premières dynasties.

A mon avis informe-toi sans passion: ce sera à ton honneur.

arazigh
17/07/2011, 08h28
Merci pour les vidéos

arazigh
17/07/2011, 08h37
bienvenu o maroc, le premier royaume synthetique avec sa mythologie qui lui est propre

Mais les faits sont têtus !

gdesmon
17/07/2011, 09h02
Citation : Seule la Bible juive (l´"Ancien Testament") constitue le livre sacré des Francs-Maçons, sur lequel ils prêtent sermon de fidélité et d´obéissance absolu a leur secte. L´objectif suprême de la Francs-Maçonnerie est de former des juifs synthétiques. Selon la tradition juive: pour être juif il faut avoir une mère juive ou avoir atteint le plus haut grade de la Franc-Maçonnerie !


Quand on ne dispose pas de la connaissance nécessaire à l'examen d'un thème, fort intéressant d'ailleurs, on n'est pas pour autant autorisé à inventer des informations ne visant qu'à réactiver sur ce forum la haine et la discrimination.

1-La Bible n'est pas, et n'a jamais été le livre sacré de la franc maçonnerie dite 'libérale', celle du Grand Orient de France en particulier (appelé GODF) loge à laquelle le sultant du Maroc Moulay Hafid est affilié semble t-il.
Si des symboles bibliques y sont largement empruntés, en tant qu'ils sont aux origines de nos civilisations, ils sont tout à fait compatibles avec une lecture: musulmane, juive, chrétienne ou agnostique. (les athés et agnostiques représentent une très large majorité de frères de la franc maçonnerie dite libérale).
Pour ton information : les franc maçons du GODF prêtent serment sur un livre "aux pages blanches", symbole de liberté de penser et d'affranchissement à l'égard des dogmes.
La franc maconnerie anglo-saxonne, la GLNF en France, reste par tradition attachée à l'ancien testament, et prête serment sur ce livre.

2- La franc maçonnerie n'a rien à voir avec les juifs et encore moins avec le sionisme. Elle se veut seulement rassembleuse de ce qui est épart. C'est à dire qu'elle vise à former des hommes, indépendamment de leurs opinions et religions, à l'édification d'une humanité meilleure et plus éclairée.
En ce sens elle est religion des religions, c'est à dire religion authentiquement humaine puisqu'elle croit avant tout en l'homme.
Elle est au soubassement de ce qui par le monde, se fait de mieux en matière de démocratie et d'avancées sociales.

mkhantre
17/07/2011, 10h20
Que vient faire les juifs du Maroc qui font la fete ? :lol: ... Les juifs existent partout si ma memoire est bonne :lol:

Ils ne ratent aucune chance pour bien se ridiculiser .

Le prolétaire
17/07/2011, 10h46
Technique bien connu qui consiste à bombarder les gens d'information quasi invérifiable...

Mehdi tu dois vivre dans un monde de Haine, Je te conseil de tourner le dos au Maroc inchallah tu retrouveras un peu de sereinité dans ton coeur

benchek
17/07/2011, 10h56
C'est quoi ce ramassi de bétises!!

LIXUS
17/07/2011, 11h11
Vive nos Juifs marocains qui soutiennent toujours leur pays d'origine.

Sinon, concernant cet amoncellement d'infos, pour ce qui est de la franc-maçonnerie, il faut savoir qu'elle est visible au Maghreb.

Même l'émir Abdelkader était par exemple un initié.

Voici un petit article déjà posté sur ce forum, il est issu de Jeune Afrique du 12/04/2011


Au Maghreb, la franc-maçonnerie sort de son sommeil (http://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2621p030-039.xml6/-au-maghreb-la-franc-maconnerie-sort-de-son-sommeil.html)

Taboue et méconnue à Alger et à Tunis, la franc-maçonnerie n’en est pas moins présente en Afrique du Nord depuis des décennies. À Rabat, les « frères » sont plus visibles.

« La révolution est prise en otage par les francs-maçons », murmure Ali d’un air entendu. Ce cadre de banque très sérieux n’est pas le seul, à Tunis, à élaborer un scénario à la Da Vinci Code, le best-seller de Dan Brown. Une déclaration sibylline de Youssef Seddik, philosophe et anthropologue tunisien, a mis le feu aux poudres : il a désigné, sans les nommer, deux ministres, affiliés à l’Association tunisienne des grandes écoles (Atuge), comme étant maçons ; et ce alors que lui-même est souvent invité comme orateur lors de conférences organisées par la loge de Compiègne, en France. Ainsi est née l’une des innombrables théories du complot maçonnique qui circulent à Tunis, dues au fait qu’une révolution sans leaders fait craindre aux Tunisiens la présence, dans l’ombre, d’un deus ex machina, et, tant qu’à faire, pourquoi pas les francs-maçons ?

Implantée au Maghreb à la suite de la colonisation, la franc-maçonnerie est, en Algérie, essentiellement d’origine française ; au Maroc, elle s’est consolidée avec l’obédience espagnole ; en Tunisie, l’influence de migrants italiens d’origine toscane a joué un rôle fondamental. Si les archives ont permis d’identifier des francs-maçons maghrébins tels que l’émir Abdelkader ou de grands commis de l’État (notamment les Tunisiens Slaheddine Baccouche et Mohamed Salah Mzali), la « Veuve » – autre appellation de la franc-maçonnerie – a mal survécu à la fin de la colonisation en Algérie et en Tunisie, d’autant qu’elle a été interdite par Habib Bourguiba en 1959 alors que beaucoup croyaient que lui-même était un initié. Tout bon « frère » étant muet, il est bien difficile de savoir si, aujourd’hui, les maçons algériens et tunisiens ont rendu leur tablier. Au Maroc, en revanche, ils ont pignon sur rue.

ALGÉRIE. Dans l’ombre. En 2006, les Algériens scrutaient les activités du Lions Club et du Rotary en y voyant un prosélytisme maçonnique. Des noms de politiciens ont circulé sous le manteau, notamment ceux de Khaled Nezzar et Ali Haroun, membres du Haut Comité de l’État – tout comme feu Mohamed Boudiaf, lui-même initié à la Grande Loge du Maroc lors de son exil. Selon Mohamed Samraoui, ancien officier des services spéciaux algériens, le général défunt Larbi Belkheir, ex-ambassadeur à Rabat, en était aussi. Mais rien ne confirmera jamais ces on-dit.
Pourtant, les « fils de la lumière » sont de plus en plus nombreux, et ce sont les Algériens de la diaspora qui forment le gros du contingent. Nasser, un « frère » vivant à Marseille, confie : « Il y a des maçons algériens très connus, mais on ne peut révéler leurs noms de leur vivant, nous sommes tenus au secret. Et je tiens à souligner que, même si la franc-maçonnerie n’a rien à voir avec la religion, beaucoup de “frères” sont de bons musulmans. » Il ajoute : « Bien que la franc-maçonnerie soit interdite en Algérie, des tenues sont malgré tout organisées. Et les loges algériennes ont acquis une existence officielle grâce au soutien du Grand Orient de France. »

TUNISIE. Un réseau réactivé. Même schéma à Tunis, où la loge Italia no 16, installée en 1998, tenait ses réunions trimestrielles à l’hôtel Oriental Palace, au cœur de la capitale. Avec l’arrivée de la Banque africaine de développement (BAD) – où travaillent beaucoup de « frères » et « sœurs » –, conjuguée à la présence d’expatriés européens d’obédiences diverses et au retour de Tunisiens initiés à l’étranger, les tenues ont été réactivées. « Nous sommes proches du Grand Orient. Les tenues sont assez régulières, nous nous retrouvons au domicile d’un maître pour des ateliers et, parfois, nous recevons des hôtes étrangers. La seule chose qui nous importe, c’est de travailler à notre réflexion sur un idéal en général, et sur la fraternité en particulier », affirme un chef d’entreprise qui tient à l’anonymat.
Son groupe ne dépasse pas la vingtaine de membres, mais il est aussi utile comme réseau professionnel. « On se connaît bien, nous sommes tous natifs du pays, même si certains sont binationaux, et on se renvoie l’ascenseur comme le feraient des copains. Par nature, nous préférons l’ombre à la lumière pour profiter du soleil d’un savoir. Beaucoup diront que nous sommes des lobbyistes, mais n’est-ce pas, au fond, une forme plus ancienne de think-tank ? »

MAROC. Au grand jour. Si au Maroc, elle n’a jamais plongé dans la clandestinité, la franc-maçonnerie a mis, face à la montée de l’islamisme, un bémol à sa visibilité depuis une quinzaine d'années. Driss Basri, l’homme fort de Hassan II, ne cachait pas son appartenance à la fraternité, tout comme Ahmed Réda Guédira et Moulay Ahmed Alaoui. Aujourd’hui, le pays compte trois loges : la Grande Loge du royaume du Maroc (GLRM, indépendante), la Grande Loge du Maroc (GLM) et la Grande Loge régulière du royaume du Maroc (GLRRM). Elles comptent quelque 200 « frères » et « sœurs » et ont pris un nouvel élan au début des années 2000.
Bouchaïb El Kouhi, ingénieur et grand maître de la GLRM, initie une quinzaine de nouveaux frères chaque année à travers cinq ateliers, à Rabat, Fès, Casablanca, El-Jadida et Marrakech. À l’opposé, Saad Lahrichi, juriste et grand maître de la GLRRM, reconnaît que, malgré leur nombre assez réduit, ils ne sont absolument pas dans une logique de recrutement à tout prix qui pourrait les mener à la médiocrité, loin de la richesse spirituelle et des valeurs morales qu'ils prônent ».
Saïd, jeune médecin initié, en dit plus : « Nous sommes censés nous enrichir par la diversité, mais nous devenons un cercle de réflexion élitiste au vu de l'abaissement de la pensée dans la société. Toutefois, la franc-maçonnerie participe au rayonnement de notre pays, nous sommes dans un partage rituel de réflexions philosophiques, symboliques ou économiques, chacun cherche sa voie. Et il n’y a pas de guerre entre le tablier et le croissant. »


Jeuneafrique.com

bangkok1999
17/07/2011, 11h31
EST IL VRAI QUE LA FRANC MACONNERIE A DETRUIT L EGLISE CATHOLIQUE et desormais a dans son collimateur l islam qu elle veut eradiquer ( par étapes) ?

SI CELA EST VRAI la propagation de la religion laicarde serait elle un moyen pour arriver a ces fins?

Dandy
17/07/2011, 11h41
@ Mehdi,


Merci pour les documents ;-)
Tu leur montre des villes Israéliennes dans lesquelles des stèles à la gloire de leurs Rois sont présentes et ils continueront à prétendre que leur pays, et ses dirigeants en tête, sont les ennemies des Israéliens et les grands défenseurs de la cause palestinienne...et probablement que c'est de la faute de l'Algerie

Tu leur montre que leur roi a décoré l'un des responsable de l'AJC, Lobby Pro-Israélien, ils te diront que c'est parce que le Roi n'est pas antisémite (?!) et que c'est de la faute de l'Algerie..

Les Rois sont Francs-Maçons ? C'est de la faute de l 'Algerie (colonisée ga3)

Tu publies une informations selon laquelle le princesse a offert un collier à Livni, ils te disent que c'est de la manip...et que si c'etait vraie, ce serait de la faute de...l'Algerie.

Tu le dis que Livni vient dans leur pays alors qu'elle ne peut pas se rendre en Angleterre, ils te répondent qu'ils sont tolérant et que sinon ce serait de la faute de...l'Algerie.

Les relations entre le Maroc et Israel sont plus anciennes que l'affaire du S.O, que les Israéliens les ont aidé durant la guerre des sables, que Ben Gourion voyait dans le Maroc l'un de ses meilleurs atouts ("il nous rend plus de services comme cela qu'en reconnaissant Israel)....c'est de la faute de l'Algerie.

Tu leur parles d'un Bureau du Mossad à Rabat, ils te disent non...c'etait un bureau d'affaires, tu leur dis quand même que ce n'a pas de sens puisque théoriquement le Maroc ne reconnait pas Israel, ils te répondent...euh, c'est de la faute de l'Algerie...


Y'a rien à faire pour eux !

arazigh
17/07/2011, 11h52
Que vient faire les juifs du Maroc qui font la fete ? ... Les juifs existent partout si ma memoire est bonne
C'est mehdi qui diabolise tout ce qui bouge dans l'histoire du Maroc concernant la communauté et la tolérance de ce pays (#8, #11 à #16)

J'ajoute cette video :
dmS_CSBCXug&feature=youtube_gdata_player

arazigh
17/07/2011, 12h04
Que vient faire les juifs du Maroc qui font la fete ? ... Les juifs existent partout si ma memoire est bonne
C'est mehdi qui diabolise tout ce qui bouge dans l'histoire du Maroc concernant la communauté et la tolérance de ce pays (#8, #11 à #16)

J'ajoute cette video :
dmS_CSBCXug&feature=youtube_gdata_player

bangkok1999
17/07/2011, 12h05
en s alliant a eux ils gagneront vraisemblablement a terme la desislamisation qui est le but ultime de beaucoup de ces gens la pour lequel ils ltravaillent assiduement en pervertissant les moeurs et en poussant a l eclatement de la famille

Cookies