PDA

Voir la version complète : Contrôle et sensibilisation contre les intoxications alimentaires en Algérie


morjane
19/07/2011, 14h49
La santé dépend du comportement de chacun et de paramètres liés à notre environnement immédiat. Il est important de faire attention à ce qu’on consomme pour se protéger contre toutes formes de maladies pouvant survenir à cause de mauvaises habitudes alimentaires.

Si les uns y accordent une attention particulière, d’autres, malheureusement, ne respectent aucune règle pour préserver leur bonne santé. Aujourd’hui, on peut voir, par exemple, au marché des gens consommer des fruits sans les laver alors que ces derniers sont exposés dans de mauvaises conditions et ne sont pas nettoyés. Ignorant le risque qui les guette, ces personnes se retrouvent en fin de compte atteintes de maladies susceptibles de compliquer leur quotidien.

Dans la wilaya de Aïn Defla, peu de commerçants prennent les mesures nécessaires à la préservation de la santé de leurs clients. Comme, par exemple, ne pas exposer au soleil les fruits, les légumes et autres produits et veiller à leur conservation sous froid. L’absence de marché couvert bien aménagé n’arrange pas la situation et augmente le risque, d’autant que de nombreux commerçants s’installent dans les ruelles et dans des endroits insalubres.

Selon des observateurs, l’organisation des marchés et de l’activité commerciale devient nécessaire pour garantir le maximum de protection aux clients. Le fait de vendre des poissons vers midi, alors que cela est interdit à cette heure-ci, relance la nécessité de renforcer davantage les contrôles pour lutter contre ces pratiques.

Dans d’autres villes de la wilaya, du pain et autres produits sont exposés dans des conditions en violation de toute norme d’hygiène, et dont les vendeurs ne nettoient jamais l’endroit où ces produits sont exposés. La présence de la poussière renseigne sur ce laisser-aller. Les marchands de glaces poussent comme des champignons en période estivale et leurs produits représentent un danger potentiel pour la santé, étant donné qu’ils risquent de s’avarier s’ils ne prennent pas les mesures nécessaires de conservation sous froid. Les coupures d’électricité compliquent, entre autres, la situation pour nombre de ces commerçants, exposés, par ailleurs, à des pertes financières. Dans la plupart des cas, ce sont des vomissements, des allergies et des complications qui surviennent après la consommation de ce genre de produits. Il est aussi important de sensibiliser les populations aux mesures à prendre pour prévenir toute maladie.

Dans ce cadre, les services de la wilaya de Aïn Defla ont lancé récemment une caravane de sensibilisation contre les intoxications alimentaires. Composée de spécialistes, sa mission est de sillonner l’ensemble des communes de la wilaya pour informer la population sur les dispositions à prendre afin d’éviter les complications liées à la consommation d’aliments impropres.

Par La Tribune

mousmous
21/07/2011, 07h21
c est exact, j ai été intoxique plus de 4 fois tu vas me dire que c est la faute a pas de chance ..mais quand meme, un manque d hygiene flagrant
chez nous en a algerie ; je ne mets pas tt le monde en cause mais cela arrive souvent.

Je trouve que le controle laisse à desirer quand tu vois un restaurant "restauration rapide" ou il y a eu plus d une quinzaine de personnes intoxiquées, économie oblige, tt ça parce que les oeufs etaient perimes, fermeture 6 mois et il a réouvert après.

Un commersant comme ca il faut l'interdire d'ouvrir à nouveau parce que la sante des citoyens vaut plus tt car un empoisonnement de sang c est très difficile de s'en remettre et si on s'en sort on devient extremement fragile à tte alimentation.

Cookies