PDA

Voir la version complète : Depuis l’arrivée d’Hugo Chavez, la violence flambe au Venezuela


zek
20/07/2011, 17h24
Le Venezuela serait plus dangereux que l’Irak. C’est la conclusion de plusieurs études qui estiment le nombre d’homicides entre 16 et 20.000 en 2009. Le chiffre aurait quadruplé depuis l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez en 1999. A l’approche des élections législatives, le débat sur l’insécurité est de nouveau relancé, et l’on commence à tirer le bilan d’une décennie sous l’homme fort de Caracas.

On compterait deux morts toutes les heures. C’est le triste de bilan de la violence au Venezuela, dont le nombre d’homicides (19 113 selon l’Institut national des statistiques) n’a rien à envier à l’Irak (4644 victimes en 2009). Ces derniers mois, deux études se sont succédées pour démontrer que l’insécurité a atteint des proportions rarement vue dans le pays, et même au sein du continent tout entier.

Le Mexique, pourtant plongé dans une guerre contre les cartels de la drogue, affiche un taux d’homicides de 14 pour 100 000 contre 56 pour le Venezuela, dépassé uniquement par le Salvador et ses gangs (70 pour 100 000).

Ces chiffres ont scandalisé la population. Ils ont été accompagnés par la publication par le quotidien indépendant El Nacional d’une photo représentant des cadavres dans une morgue à Caracas. Le choc au sein de l’opinion a été rude. La justice est même intervenue pour interdire la diffusion d’images de mort ou de violence. Beaucoup soulignent l’application du gouvernement à détourner le débat, pour éviter de rendre des comptes. La justice est d’ailleurs la cible de la plupart des critiques. Près de 90 % des crimes ne sont pas résolus, sans même une arrestation.

De moins de 5000 homicides par an, le pays passe donc à plus de 16.000 en dix ans. Caracas est devenu la capitale la plus dangereuse d’Amérique du Sud largement devant Mexico et Bogota. Les causes de cette flambée de violence sont multiples. Depuis quelques temps, le pétrole ne fait plus recette, et l’Etat a de moins en moins de revenus.

L’écart entre pauvres et riches nourrit les frustrations, d’autant plus que le président se réclame du socialisme. Celui-ci a rétorqué à la télévision que les causes de la violence étaient dans le capitalisme, et qu’il fallait se dégager du « modèle bourgeois ». Le leader se doit de convaincre, à quelques jours des élections, alors qu’on s’interroge sur le bilan de sa décennie passée au pouvoir.

Reste que les autorités semblent parfois démunies face à ce déchaînement meurtrier. Manque de moyens, manque de motivation, la police est peu efficace et soumise à la corruption. Malgré tout, des efforts sont entrepris depuis quelques semaines. Une loi va interdire aux personnes de moins de 25 ans de posséder une arme, et les autres ne devront pas porter sur eux plus de 25 balles.

Deux institutions ont en outre été créées : la police nationale bolivarienne et l’académie de sécurité expérimentale, avec des conseillers cubains et nicaraguayens. Le but y est de privilégier la dissuasion et le dialogue.

Reuters

HAROUNA20
20/07/2011, 17h28
COMMENT on peut affirmer des conneries pareils!!!!! faisons un sondage tout de suite et voyons si les forumistes préfèrent niveau sécurité passer 15 jours à caracas ou à bagdad

HAROUNA20
20/07/2011, 17h30
n’a rien à envier à l’Irak (4644 victimes en 2009).

:mrgreen: MDR Laisse moi rire 4644 victimes en 2009 ils ont surement oublier un zéro

rodmaroc
20/07/2011, 17h30
le nombre d’homicides entre 16 et 20.000 en 2009. Le chiffre aurait quadruplé depuis l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez en 1999.
Excellente performance...c'est un très bon argument électoral pour Chavez.

rodmaroc
20/07/2011, 17h33
faisons un sondage tout de suite et voyons si les forumistes préfèrent niveau sécurité passer 15 jours à caracas ou à bagdad
quel serait l'intérêt d'un tel sondage? les forumistes de FA ont-ils vécu récemment à Caracas ou à Bagdad pour pouvoir donner leur avis?

HAROUNA20
20/07/2011, 17h39
non mais si caracas était réellement plus dangereuse que bagdad ca se saurait et depuis longtemps,l'irak est un pays détruit avec principalement 2 communautés qui se déchirent à bagdad à savoir sunnites et chiites, tous les jours des attentats des assassinats, c'est le bazar là bas

soufiane-oujda
20/07/2011, 17h53
J'avais de l'estime pour hugo chavez vu qu'il été élu de son peuple et malgré le coup d'état organisé par les états unis il a été ramené au pouvoir par son peuple, mais depuis qu'il a changé la constitution pour avoir troisième mandant il a perdu son éclat ...

lula le brésilien a donné l'exemple, seconde mandant et il s'arrête la malgré sa grande popularité au brésil ... il aurai pu faire comme chavez mais il a préféré faire tourner la démocratie au lieu d'instaurer le culte de la personnalité.

LIXUS
20/07/2011, 18h16
Il est évident que Caracas est l'une des villes les plus dangereuses du monde. Ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est la triste réalité. J'ai connu beaucoup de personnes qui y ont vécu.

La criminalité y est importante mais comme ce n'est pas un pays dont on parle beaucoup sauf pour parler de Chavez, on n'est pas toujours au courant des réalités quotidiennes.

Maintenant, en ce qui concerne Bagdad, je ne peux pas trop en parler vu que je n'ai que les échos de la télé et la presse. Je sais, cependant que la situation sécuritaire n'est plus celle qui y prévalait il y a quelques années encore où plusieurs bombes explosaient chaque jour.

De toutes façons, c'est comme comparer la peste et le choléra. Cependant, le Vénézuela n'a pas "l'excuse" d'être un pays qui sort d'une guerre.

oudjda
20/07/2011, 18h19
oui il faut voir la democratie regne dans tout les pays.
chavez il est malade d'un cancer je crois il doit laisser la liberté de elire un presidents democratiquement on espere un anti imperialiste qui gagne .

pourtant le resultats des reformes constitutionelle aux venezuela
Sur 11 501 321 suffrages exprimés (70,33 % des inscrits), le « oui » l'a emporté à 54,85 % (6 310 482 votes).
Oui : 6 310 482 (54,85 %)
Non : 5 193 839 (45,14 %)

chavez doit apprendre du makhzen comment arriver a 98,5% de oui , et merité les felicites des makhzeniens, usa,sarkozy, UE,ligues arabes et meme les felictes du voyoux chikhat et le big della9

mkh
20/07/2011, 18h19
Article manipulateur, rendez vous sur le site de Michel Collon, il s'y trouve un article sur la progression sociale au Venezuela depuis sa venue au pouvoir. Un tableau qui laisserait rêver tout chef d'etat. (envoyé depuis un smartphone)

rodmaroc
20/07/2011, 18h23
il s'y trouve un article sur la progression sociale au Venezuela depuis sa venue au pouvoir. Un tableau qui laisserait rêver tout chef d'etat.c'est une blague j'espère....dans ce pays,60% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté

Bachi
20/07/2011, 18h40
Il faut voir combien était ce taux de pauvreté avant Chavez...

A l'IDH du PNUD ( 2010)
Le Venezuela est au 59e rang avec un indice de 0,844 en progression de 0,011... A titre comparatif, le Maroc est au 130 e rang.

J'avoue tout de même ne pas trop aimer le genre Chavez, fort en gueule, quoi que ce personnage fait fichtrement mieux que ce que font nos lézards à nous...

absent
20/07/2011, 18h44
On reproche plutôt à Chavez son achernement contre l’impérialisme et surtout contre l'Etat sioniste d'Israel, et on voit que ça derrange quelques uns sur cet espace.
Je n'ai pas entendu les E.A.U, Qatar, ou l'Arabie Saoudite reconnaître l’État de Palestine...
C'est quoi la prochaine news en faveur des Émirs?

rodmaroc
20/07/2011, 18h51
Le Venezuela est au 59e rang avec un indice de 0,844 en progression de 0,011... A titre comparatif, le Maroc est au 130 e rang.
ca veut rien dire..le PIB est gonflé par le pétrole.
Après avoir connu une grave crise politico-sociale, la République bolivarienne du Venezuela est entré dans une phase de plus grande stabilité. Des changements ont été apportés aux cadres légal et institutionnel, y compris par la mise sur pied d'un système de protection pour les enfants et les adolescents. Quarante pour cent de la population a moins de 17 ans; la population d'origine africaine est importante et le pays compte 2,2 pour cent de populations indigènes. L'économie a fait des progrès substantiels grâce à la hausse des prix du pétrole et à l'augmentation d'exportations non-traditionnelles. Les dépenses sociales ont augmenté et la mise en oeuvre de programmes sociaux (appelés « misiones », missions) est devenue une priorité, principalement dans les domaines de l'éducation, de la santé et du développement social. Cependant, 60,1 pour cent de la population continue à vivre dans la pauvreté, 28,1 pour cent dans la grande pauvreté qui touche les enfants, les adolescents et les femmes.
Les problèmes de l'enfance


La mortalité infantile a été réduite mais la mortalité maternelle est encore considérable, surtout quand on considère que 94 pour cent des naissances ont lieu dans des établissements de santé.
Au moins 21 pour cent des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition, à un degré ou à un autre.
Les grossesses sont nombreuses parmi les adolescentes et sont, dans la plupart des cas, des grossesses non-désirées.
Des milliers d'enfant se retrouvent sans domicile et privés d'école par les fréquents désastres naturels.
La violence touche un grand nombre d'enfants et de femmes. Dans la plupart des cas, ces mauvais traitements ont pour cadre le foyer familial.
Les enfants et les familles qui vivent le long de la frontière avec la Colombie sont victimes d'un conflit armé.
De nombreux enfants n'ont pas accès au système scolaire, spécialement les enfants indigènes et les enfants d'origine africaine.
La naissance de milliers d'enfants n'est pas déclarée.
La transmission verticale du VHS/DIDA est à 3 pour cent. L'incidence du VHS chez les 15-25 ans a augmenté, de même que la féminisation de l'épidémie.

Actions et résultats


Presque tous les mécanismes du système de protection ont été mis en place, l'UNICEF apport son soutien continu à ce processus.
L'expertise et les fonds de l'UNICEF ont contribué au Programme national d'identité, y compris à la création d'unités hospitalières pour la déclaration des naissances.
L'UNICEF fait campagne pour la protection la plus large des enfants touchés par les conflits armés.
L'UNICEF soutient les initiatives locales et nationales dans le domaine de l'éducation préscolaire et de l'éducation interculturelle et bilingue au profit des populations indigènes.
Dans le cadre de la lutte contre le VHS/SIDA, l'UNICEF a fait la promotion des partenariats entre agences pour la prévention de la maladie et y a joué un rôle actif.
L'UNICEF apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgences, soutient les programmes de retour à l'école et les programmes de soutien psychosocial aux enfants touchés par ces crises.
L'UNICEF fait la promotion de mobilisations sociales en faveur de la tolérance, de l'harmonie sociale et d'autres valeurs positives.
Le Plan national pour prévenir la violence et obtenir l'égalité pour les femmes, y compris ses activités d'information et d'interventions locales, reçoit le soutien de l'UNICEF. (selon unicef.org)

absent
20/07/2011, 19h56
non mais si caracas était réellement plus dangereuse que bagdad ca se saurait et depuis longtemps,l'irak est un pays détruit avec principalement 2 communautés qui se déchirent à bagdad à savoir sunnites et chiites, tous les jours des attentats des assassinats, c'est le bazar là bas
Le Cap, Ciudad Juarez ou Detroit sont a peu pres aussi dangereux que Baghdad si ce n'est plus alors qu'ils se trouvent officiellement dans des pays en paix.
J'aime bien Chavez, il a apparement fait beaucoup pour le Venezuela mais je me mefie des tribuns de la plebe, ils ont tendance a virer dictateurs et a se pendre pour des messies vivants avec le temps. Mais pour le moment, Chavez maintient une constitution et une relative democratie.

Sioux foughali
20/07/2011, 20h12
dépêche hilarante...

absent
20/07/2011, 20h14
On reproche plutôt à Chavez son achernement contre l’impérialisme et surtout contre l'Etat sioniste d'Israel, et on voit que ça derrange quelques uns sur cet espace.
Je n'ai pas entendu les E.A.U, Qatar, ou l'Arabie Saoudite reconnaître l’État de Palestine...

C'est quoi la prochaine news en faveur des Émirs?


En tout cas, çà ne sera pas Zek ou rodmaroc qui vont te ramener ce type de news ! :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

mehdi-amazigh
20/07/2011, 20h47
Article bidon et terriblement hilarant.....

La propagande imperialo-sioniste fonctionne à merveille (COMME D'HABITUDE) sur certains du forum........

Toujours les mêmes à vrai dire...........ceux la même qui vont vous jurer sur tous les saints que Chavez est un dictateur et qu'il n'a jamais été choisi par son peuple..............

zek
20/07/2011, 20h52
Je n'ai pas entendu les E.A.U, Qatar, ou l'Arabie Saoudite reconnaître l’État de Palestine...
C'est quoi la prochaine news en faveur des Émirs ?

Parce que tu n'est plus dans la course :mrgreen:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_reconnaissant_un_%C3%89tat_palestin ien

soussi82
21/07/2011, 00h34
Le Venezuela est au 59e rang avec un indice de 0,844 en progression de 0,011... A titre comparatif, le Maroc est au 130 e rang.

Bachi

ca veut rien dire..Le PIB est gonflé par le pétrole.

rodmaroc

Malgré ce pétrole , la situation du pays de notre ami ( qui a une conception propre pour comparer)n'est pas trop loin de celle du Maroc qui progresse.et sans HC..

D"après le classement 2010 .La situation PIB ( Nominal) se présente comme suit ..

-Venezuela : 33 ieme ( -Évolution : moins 15, 44)
-Algérie : 48 ieme ( -Évolution : Nulle)
-Maroc : 59 ieme ( -Évolution : plus 12.85 % )

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_%28nominal%29#Classement

Cookies