PDA

Voir la version complète : Les joueurs de l’EN incapables de résister les offres alléchantes des émirs du Golfe


hakkimm
21/07/2011, 09h42
قوة المنافسة في أوروبا والبحث عن عقود مغرية بالدولار
نجوم ''الخضر'' يختارون الوجهة الخليجية
Considéré comme « un cimetière des joueurs professionnels en fin de carrière »
Les joueurs de l’EN incapables de résister les offres alléchantes des émirs du Golfe
Les championnats du Golfe, à l’instar de ceux de l’Arabie Saoudite, de Qatar et de Kuwait sont devenus la destination idéale de joueurs algériens professionnels. Après la décision de Nadir Belhadj de rejoindre le club qatari, Assad Al Qatari, ainsi que Ziaya, qui a opté pour le club saoudien de Jedda, Meghni, qui s’est rétabli d’une grave blessure qui l’a éloigné longuement des terrains de football, vient d’officialiser son contrat avec Um Salal de Qatar. Antar Yahia n’est pas en reste, il est dorénavant le pensionnaire du club saoudien d’Al Nasr. Pour sa part, Ziani rejoindra prochainement Al Jaych de Qatar.

Comment expliquer le choix de ces joueurs d’aller jouer pour les clubs du Golfe, est-il basé sur leur conviction que leur parcours professionnel tire à sa fin ou bien ce sont les sommes faramineuses proposées par les émirs du Golfe qui ont changé toute la donne ?

Loin des justifications que peuvent donner les coéquipiers de Ziani, le nouveau sélectionneur de l’EN, Vahid Halilhodzic, ne semble pas pour ce choix. Les joueurs activant dans les championnats du Golfe, réputés d’être des championnats pour les joueurs en fin de carrière, risquent d’être remerciés et remplacés par de nouveaux éléments capable de donner un plus à l’EN.

Tous les professionnels du football s’accordent à dire que le Golfe est « le cimetière des talents ». Pour l’ancien joueur de l’EN, Megharia Fodil, « ceux qui ont opté pour le Golfe sont conscients qu’ils n’ont plus de place en Europe ». Quant à Kassi Said, « les joueurs qui ont choisi les clubs du Golfe, cherchent après l’argent et ils ne peuvent rien apporter à l’EN ». L’ancien milieu de terrain, Lakhdar Beloumi, partage l’avis de ses deux anciens coéquipiers de l’EN. « Je conseille Halilhodzic de ne pas compter sur ceux qui ont fait le choix de finir leurs carrières au Golfe », a-t-il dit. Par contre, Yahi estime que « leur choix doit être respecté, mais ils doivent également assumer leurs responsabilités ».
El Khabar

Cookies