PDA

Voir la version complète : Condor-Algérie: Une baisse de 20% des prix


jawzia
21/07/2011, 19h30
Condor-Algérie: Une baisse de 20% des prix

http://www.elwatan.com/img/trans.gif (http://www.elwatan.com/economie/une-baisse-de-20-des-prix-17-07-2011-132959_111.php#)http://www.elwatan.com/img/trans.gif (http://www.elwatan.com/economie/une-baisse-de-20-des-prix-17-07-2011-132959_111.php#)
17.07.11 |http://www.elwatan.com/img/trans.gif (http://www.*************/share.php?u=http%3A%2F%2Fwww.elwatan.com%2Feconomi e%2Fune-baisse-de-20-des-prix-17-07-2011-132959_111.php) http://www.elwatan.com/img/trans.gif (http://www.digg.com/submit?phase=2&url=http%3A%2F%2Fwww.elwatan.com%2Feconomie%2Fune-baisse-de-20-des-prix-17-07-2011-132959_111.php)

Leader de l’électroménager, Condor-Algérie prévoit une baisse de 20% sur les prix actuels à l’occasion de l’inauguration déjà annoncée d’une nouvelle unité de fabrication de climatiseurs et de machines à laver, a annoncé, hier, Condor-Algérie, dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction.


En attendant, la société souligne que le «nouveau show-room propose toutes sortes de réfrigérateurs, machines à laver, LCD, LED» aux «normes de certification CE qui attestent de la qualité du produit».
Depuis mars 2007, l’entreprise Condor est certifiée conforme
aux normes ISO 9001, version 2000. Dotée de 38 show-rooms jusque-là sur le territoire national, Condor-Algérie espère atteindre «50 représentations à la fin 2011» et ce «dans le cadre de sa politique de rapprochement du consommateur algérien».

La société, selon son communiqué, estime avoir «augmenté ses parts de marché pour atteindre 38% (tous produits confondus) avec un taux d’intégration à hauteur de 60% pour les LCD et les LED».

Les réalisations «dépassent ainsi les objectifs tracés pour le 1er trimestre de l’année en cours en comparaison avec la même période en 2010», ajoutent les responsables de Condor. Par ailleurs, Condor-Algérie, filiale du groupe Benhamadi Antar Trade, implantée dans la zone industrielle de Bordj Bou Arréridj, à 230 km à l’est d’Alger, compte se lancer dans l’exportation.



Une part de 5% de sa production sera exportée, dans un premier temps, vers les pays arabes.


Hocine Lamriben

t-jay
22/07/2011, 17h02
condor est un fleuron de notre industrie électronique , il a etait précurseur dans la fabrication de lcd , ce qui l'a rendu abordable pour le consommateur lambda
et aujourd'hui il s'accapare d'une part tres importante du marché algerien et il consacre une part de sa production à l'export

en plus de condor je pense qu'avec samsung , cristor , cobra , enie , . . . etc on peut tres vite ambitioner de devenir un pôle régional dans le domaine electronique le marché africain nous est promis , le marché arabe est réceptif aussi , et pourquoi pas le marché européen

Cookies