PDA

Voir la version complète : Placement des fonds à l’étranger : le débat est relancé.


RoboCop
22/07/2011, 17h40
Les experts tirent à nouveau la sonnette d’alarme quant aux placements de réserves de changes algériens à l’étranger, notamment aux Etats-Unis qui sont actuellement affectés par une grave crise d’endettement public.

Selon Karim Djoudi, ministre des Finances, 80% des 157 milliards de dollars sont déposés à l’étranger en bons de Trésor, dont 45% aux USA, 45% en euros à la Banque centrale européenne, le reste, soit 10%, partagé entre le yen japonais et la livre sterling à des taux de rendement estimés presque à 0%. Selon le gouverneur de la Banque d’Algérie, qui, pour rappel, est la seule autorité habilitée à gérer ces fonds de placements à l’étranger, le rendement de ces réserves est de l’ordre de plus de 4%, ramenant presque 5 milliards de dollars d’intérêts par an. Or, pour le docteur Abderrahmane Mebtoul, «le rendement est bien en deçà de ces chiffres» avancés par le gouverneur de la Banque d’Algérie. Pour étayer son appréciation, le Dr Mebtoul l’explique par «le taux d’inflation alarmant actuel et le faible taux d’intérêt accordé par la FED mais également par la Banque centrale européenne».

Le wait and see de la banque d’Algérie

En d’autres termes, le Dr Mebtoul aborde encore une fois la question de la transparence de la gestion des réserves de changes, notamment en ces temps de crise, même si la rente actuelle a mis à l’abri, à court terme, l’Algérie des effets néfastes de la crise qui secoue les Etats-Unis et l’Europe. Ni la Banque d’Algérie, encore moins le ministère des Finances ne donnent des éclairages sur la manière avec laquelle les fonds sont placés, à moyen ou à court termes, sachant que les taux d’intérêt sont variables selon les formules choisies et négociées.

L’Algérie a misé, selon le Dr Mebtoul, sur «la sécurité» en plaçant l’argent dans des bons de Trésor à la réserve américaine et européenne, alors que si l’Algérie avait pris des risques, par exemple en convertissant l’argent en or, le pays aurait aujourd’hui profité de l’envolée des cours de l’or sur le marché mondial, le prix de l’once étant passé de 800 dollars en 2009 à 1600 dollars actuellement, et les réserves de changes auraient doublé passant à plus de 300 milliards de dollars. Mais la Banque d’Algérie semble observer ce qui se passe à l’étranger, sans «aucune réaction» en attendant que l’instabilité s’estompe. Même si cela risque de coûter cher à l’Algérie en cas de crise politique grave. On l’a vu avec nos voisins où les avoirs et les placements à l’étranger ont été gelés.

Zouheir Aït Mouhoub - El Watan.

absent
22/07/2011, 17h51
ramenant presque 5 milliards de dollars d’intérêts par an. Or, pour le docteur Abderrahmane Mebtoul, «le rendement est bien en deçà de ces chiffres» avancés par le gouverneur de la Banque d’Algérie.

alors elles sont de combien ces rendement et qui a empoché la difference

Même si cela risque de coûter cher à l’Algérie en cas de crise politique grave. On l’a vu avec nos voisins où les avoirs et les placements à l’étranger ont été gelés.

est ce que tout algerien vit avec cette phobie ou on essaiye de l'en convaincre

traks
22/07/2011, 18h44
de toute façon faut bien les placer quelque part ....:11: et si les USA ce casse la gueule...quelque soit le pays ou on les auraient placé...ça aurait était mort pareil ...donc je pense y a plus qu'a prier dieu pour que les stat s'en sorte :mrgreen:

magh91
22/07/2011, 18h49
La météo des taux: mercredi 1er juin (clôture)

01/06/2011 23:20



(obliginfos) - Evolution des taux d’intérêt à 10 ans dans la zone euro et aux Etats-Unis:

http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Allemagne Bund à 10 ans: 2,95% (-3 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Etats-Unis T-Note à 10 ans: 2,94% (-12 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png France OAT à 10 ans: 3,36% (-5 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Pays-Bas DSL à 10 ans: 3,24% (-4 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/nuages.png Espagne Obligaciones à 10 ans: 5,42% (+6 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Belgique OLO à 10 ans: 4,10% (-6 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Grèce GGB à 10 ans: 16,14% (+7 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/couvert.png Irlande T-Bonds à 10 ans: 10,82% (=)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/soleil.png Italie BTP à 10 ans: 4,67% (-6 pb)
http://www.obliginfos.fr/wp-content/uploads/2009/06/orage.png

Neutrino
22/07/2011, 20h32
L’Algérie a misé, selon le Dr Mebtoul, sur «la sécurité» en plaçant l’argent dans des bons de Trésor à la réserve américaine et européenne, alors que si l’Algérie avait pris des risques, par exemple en convertissant l’argent en or, le pays aurait aujourd’hui profité de l’envolée des cours de l’or sur le marché mondial, le prix de l’once étant passé de 800 dollars en 2009 à 1600 dollars actuellement, et les réserves de changes auraient doublé passant à plus de 300 milliards de dollars.


faire de l'argent avec de l'argent n'a aucun intérêt. plus intéressant pour l'Algérie que spéculer c'est tout simplement de constituer un fonds souverain à la Banque d'Algérie. cela permettrait d'investir en équipements, machines et services en Algérie. c'est mieux que de se la jouer grands stratèges financiers et faire prendre des risques inutiles aux réserves de change.

magh91
22/07/2011, 20h36
Etats-Unis T-Note à 10 ans: 2,94%
sa rapporte bien 5 milliards de dollars an

traks
22/07/2011, 20h57
faire de l'argent avec de l'argent n'a aucun intérêt. plus intéressant pour l'Algérie que spéculer c'est tout simplement de constituer un fonds souverain à la Banque d'Algérie. cela permettrait d'investir en équipements, machines et services en Algérie. c'est mieux que de se la jouer grands stratèges financiers et faire prendre des risques inutiles aux réserves de change.
ce que tu dit est normalement sensé , mais tu oublie que si on te suit le risque serait pris en misant sur les entrepreneurs et industriels algeriens .ce qui est a mon avis bien plus risquer que de jouer sur les bourse extérieure

Cell
22/07/2011, 22h28
ce que tu dit est normalement sensé , mais tu oublie que si on te suit le risque serait pris en misant sur les entrepreneurs et industriels algeriens .ce qui est a mon avis bien plus risquer que de jouer sur les bourse extérieurev


et pourquoi pas miser sur la jeunesse , en créant par exemple un fond d'investissement déstinés à favoriser la création de PME ....??

la vérité est que le leadership algérien a trop la flemme pour se mettre au travail et mettre en place un projet de société , c'est plus facile pour eux de vivre comme des rentiers et de laisser les autres bosser pour eux .

RoboCop
22/07/2011, 22h48
et pourquoi pas miser sur la jeunesse , en créant par exemple un fond d'investissement déstinés à favoriser la création de PME ....??

Il y a le programme ANSEJ, qui accorde aux jeunes un prêt qui va jusqu'à 10 millions de DZD, environ 100 000 Euros pour monter un projet, mais [avec un grand MAIS], là où il y a de l'argent, il y a beaucoup de magouilles, car la corruption bat son plein, même certains bénéficiaires apportent de l'eau au moulin, pour arnaquer l'état et, pourtant avec ce programme, ils ont beaucoup d'avantages quant au remboursement du prêt et le payement des impôts.

traks
22/07/2011, 23h21
la vérité est que le leadership algérien a trop la flemme pour se mettre au travail et mettre en place un projet de société , c'est plus facile pour eux de vivre comme des rentiers et de laisser les autres bosser pour eux .
ta la repense ...ne te pose plus de question...les rentier en question sont des gens issu de la foule algérienne ...donc..n'attend rien ni d'en haut ni d'en bas :11:

Cookies