PDA

Voir la version complète : DOW CHEMICAL : co-entreprise en Arabie saoudite


zek
25/07/2011, 20h21
Dow Chemical et Saudi Arabian Oil ont annoncé la création de leur co-entreprise visant à construire et exploiter un vaste complexe chimique en Arabie saoudite. L'investissement est estimé à 20 milliards de dollars. Les deux groupes ont formalisé un projet présenté en 2007.

Il s'agit de construire dans la ville industrielle de Jubail l'une des plus grandes usines chimiques intégrées du monde et la plus grande jamais construite dans le pays. Le chiffre d'affaires attendu est de l'ordre de 10 milliards de dollars par an.

source AOF

zek
25/07/2011, 22h44
Air Liquide vient juste de mettre en service la plus grande unité du monde de monoxyde de carbone, livrée clé en main au client Saudi International Petrochemicals Company (Sipchem). Cette nouvelle unité de production de monoxyde de carbone est située au sein du complexe industriel de Jubail, à l’Est de l’Arabie Saoudite, sur le Golfe Arabo-persique face à l’Iran, entre le Qatar et le Koweit.

La production de monoxyde de carbone fait appel à la combinaison des technologies à très hautes températures (+1200°C) et des technologies cryogéniques à très basses températures (-190°C). Ces deux procédés, maîtrisés par le Groupe, seront intégrés dans cette unité de très grande taille. Fort de 450 collaborateurs au Moyen- Orient, Air Liquide a investi environ 300 millions de dollars sur la période 2002-2007 et va investir un milliard de dollars supplémentaire dans la région du Golfe Arabique dans les cinq prochaines années.

Au même endroit le mois dernier GDF Suez a démarré l’exploitation commerciale des premières unités de production d’électricité et de dessalement d’eau de l’IWPP (Independent Water and Power Project) de Marafiq. Un projet commencé en avril 2007. En raison d’une demande record en électricité et en eau, celui-ci fournit déjà depuis juillet plus de 500 MW d’électricité et plus de 100 000 m3 d’eau par jour à la ville industrielle de Jubail. Le projet Marafiq, dont l’investissement total est de 3,4 milliards de dollars, sera entièrement opérationnel courant 2010.

L’an dernier, les groupes pétroliers Total et Saudi Aramco avaient créé une coentreprise de raffinage, la Jubail Refining and Petrochemical Company. Cette raffinerie, située dans la ville saoudienne de Jubail, aura une capacité de 400.000 barils par jour. Son démarrage est prévu en 2012. Les coûts du projet devraient dépasser 10 milliards de dollars.

Cookies