PDA

Voir la version complète : Grandes inquietudes du monde financier


Sioux foughali
04/08/2011, 22h54
Dette-"Le diable" sonne à la porte des Etats, selon Axa
jeudi 4 août 2011 13h14


PARIS, 4 août (Reuters) - Les gouvernements qui ont choisi d'endetter leurs pays afin de soutenir la croissance ont conclu un "pacte avec le diable", a soutenu jeudi le PDG d'Axa (AXAF.PA: Cotation) Henri de Castries.

Les risques d'une contagion de la crise de la dette souveraine grecque causent actuellement de violentes turbulences sur les marchés et font craindre une nouvelle crise financière à certains observateurs.

"Je crois que ce n'est pas un secret de dire que depuis plus de 30 ans les Etats développés ont soutenu leur croissance en augmentant leur dette et pour certains d'entre eux leurs prélèvements", a-t-il fait valoir lors d'une conférence de presse dédiée aux résultats semestriels du groupe d'assurances. "Ceci est un pacte faustien, c'est à dire un pacte avec le diable, et un jour le diable sonne à la porte pour exiger le paiement de sa note", a commenté Henri de Castries.

"La bonne nouvelle c'est qu'il y a une solution", a-t-il conclu, appelant les Etats à engagé une "vraie réflexion" sur le niveau de leurs dépenses.

slytds31
04/08/2011, 23h07
les USA et les occidentaux en Faillite ...justice divine :)

Accpluscan
04/08/2011, 23h26
Ceux qui ont des liquidites, c'est le moment d'investir !

mkhantre
04/08/2011, 23h46
Ceux qui ont des liquidites, c'est le moment d'investir !


Le jour ou le dollar n'aura pas de valeur !!!!!

mehdi-amazigh
04/08/2011, 23h59
L'occident pourrit par l'argent pourrira avec!

Justice divine en effet!

Sioux foughali
05/08/2011, 00h13
La Banque centrale européenne a échoué à apaiser les craintes de contagion des problèmes de dettes en zone euro. En clôture, le Cac chute de 4%, Londres, Francfort et Madrid de plus de 3%. Milan tombe de 5%.

Après avoir rebondi de 1,66% à l'ouverture et passé toute la matinée dans le vert, le Cac 40 est repassé dans le rouge à la mi-séance, avant de s'enfoncer encore plus en territoire négatif à l'ouverture de Wall Street. Peu après le discours de Jean-Claude Trichet, alors que les marchés accentuaient leurs pertes, la diffusion de tous les indices européens, dont l'indice phare de la Bourse de Paris, gérés par NYSE Euronext, a été indisponible durant près d'une heure, en raison d'un problème technique.

Le CAC 40 a finalement terminé sur une dégringolade de 3,90% à 3320,35 points, soit un plus bas depuis le 28 juillet 2009. Après avoir perdu 134,59 points sur la séance, il signe sa neuvième séance de baisse d'affilée, une série inédite depuis septembre 2002 et la fin de l'éclatement de la bulle Internet. Depuis le premier juillet, l'indice phare de Paris a lâché près de 17%.

Le mouvement de panique a été le même sur l'ensemble des places boursières d'Europe: le Footsie-100 de la Bourse de Londres clôture sur une chute de 3,43% à 5393,14 points, son plus mauvais score depuis le 2 septembre dernier. Le Dax de la Bourse de Francfort termine en recul de 3,40% à 6414,76 points. La Bourse de Madrid abandonne 3,89%, sous la barre des 9000 points. L'indice vedette de la Bourse de Milan, le FTSE Mib, a finalement clôturé jeudi sur une chute de 5,16% à 16.128 points, atteignant son plus bas niveau depuis le début avril 2009, après avoir été suspendu vers 17 heures.

Dans la foulée, le Dow Jones à Wall Street affiche une baisse de 2,96% à 11.545 points au moment de la clôture des marchés européens.
Baisse du coût des dettes italienne et espagnole

Les investisseurs ne sont convaincus par les conclusions de la réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Cette dernière a sans surprise laissé son taux directeur inchangé à 1,50%. Surtout, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet a déclaré que le programme de rachat d'actions de l'institution monétaire se poursuivait, mais ne concernerait «que des obligations irlandaises et portugaises» et non «celles d'autres nationalités».

Après l'adjudication par Madrid de quelque 3,3 milliards d'obligations à trois et quatre ans, le rendement de l'emprunt espagnol à dix ans reculait autour de 6,09 % vers 11 heures (heure de Paris) contre 6,35 % mercredi soir. Le Trésor espagnol a par ailleurs annoncé qu'il annulait son émission obligataire, prévue pour le 18 août. Le taux de rendement du papier italien à dix ans chutait, quant à lui, jusqu'à 5,97 % avant de se stabiliser autour de 6 %, contre 6,10 % la veille.

Toujours du côté macroéconomique, les nouvelles peu rassurantes venues des États-Unis s'enchaînent. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté aux Etats-Unis lors de la semaine au 30 juillet, à 400.000 contre 401.000 (révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 405.000 inscriptions au chômage. Les inscriptions de la semaine au 23 juillet ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 398.000. Cette annonce a été le point de départ de la forte baisse des marchés qui attendent avec fébrilité la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain demain.

Sur le marché des devises, l'euro chute de 1,26% par rapport au dollar, à 1,4167 dollar au moment des clôtures en Europe. Le pétrole s'affiche également en baisse de 1,47% à New York, à 90,58 dollars. Pour sa part, l'once d'or a touché jeudi un nouveau plus historique à 1677,90 dollars, sur des craintes que l'économie mondiale ne s'enlise à nouveau et dans la foulée de la conférence du président de la BCE Jean-Claude Trichet.
Valeurs du jour

Veolia Environnement : -18,88% à 11,60 euros - plus forte baisse du Cac

Veolia Environnement, qui avait averti vendredi dernier qu'il n'atteindrait pas ses objectifs pour cette année, a publié ce jeudi une perte nette de 67,2 millions d'euros pour le premier semestre, plombée par des dépréciations d'actifs exceptionnelles de 800 millions d'euros. Le numéro un mondial des services à l'environnement va concentrer ses activités « sur moins de 40 pays contre 77 aujourd'hui dès 2013 ».

Axa : -2,66% à 11,71 euros

En revanche, Axa a enregistré au premier semestre un bénéfice net plus que quadruplé, à 3,99 milliards d'euros (+324 %), tiré par des plus-values de cession et très peu affecté par les provisions liées au plan de soutien à la Grèce.

Bonduelle : -2,56 % à 63,82 euros

Bonduelle a accru de 10,7 % son chiffre d'affaires 2010-2011. Les ventes du spécialiste des légumes en conserves et surgelés ressortent à 1726 millions d'euros. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels.

Vinci : -5,13% à 35,30 euros

Vinci a annoncé mercredi que QDVC, sa filiale commune avec un fonds qatari, avait remporté un contrat de 374 millions d'euros pour un projet de métro destiné à une ville nouvelle en construction au Qatar.

Vilmorin : +1,71% à 74,50 euros

Vilmorin a confirmé son objectif de marge 2010-2011 en annonçant une hausse de 12,1 % de son chiffre d'affaires sur l'exercice, grâce à l'activité potagère, en même temps que l'acquisition des actifs et semences de maïs et de sorgho de la société brésilienne Brasmilho.

Hermès : -1,78% à 231,15 euros

Hermès a répondu mercredi à l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam), qui demandait pourquoi le groupe de luxe consacrait autant d'argent à racheter ses propres actions. « Les rachats d'actions ont pour objet de couvrir les programmes d'attribution d'actions gratuites pour les employés », a déclaré une porte-parole d'Hermès.

Cegedim : -6,82% à 30,61 euros

Cegedim a diminué son objectif de hausse du chiffre d'affaires pour l'année 2011 mais reste confiant dans sa capacité à générer un EBIT proche, en valeur absolue, de celui de 2010. Le groupe a également annoncé mercredi, pour le deuxième trimestre 2011, un chiffre d'affaires consolidé de 247,1 millions d'euros (+1,6 % en données publiées et -0,1 % en organique).

Natixis et Dexia publieront leurs résultats du deuxième trimestre après Bourse.

source figaro

mehdi-amazigh
05/08/2011, 00h28
Bonsoir Sioux saha ftourek

A ton avis, pourquoi Sarko veut à tout prix le magot libyen?

Sioux foughali
05/08/2011, 23h08
bonsoir Mehdi, saha ftourek...( d'aujourd'hui)

A ton avis, pourquoi Sarko veut à tout prix le magot libyen?


y a des soupçons qui circulent .....

GLP
06/08/2011, 06h15
Ce diable s'est nourri des "intérêts"; les états ont eu la fâcheuse idée d’abaisser leur taux directeur, du coup il a faim, il ne va pas attendre les bras croisé comeme :sad:

C'est pourtant élémentaire à comprendre le danger des interets... s'endeter et s'enliser dans les interets sur les interets de l’intérêt sur N années...... à moins de gagner à un loto "à l'echel étatique" comme c'est le cas pour l’Algérie avec les prix du pétrole, il n'y a aucun autre moyen de sortir de ce cercle.

Non seulement élémentaire, mais connu depuis des siècles déjà. suivez mon regard!:mrgreen:

soufiane-oujda
07/08/2011, 00h11
La civilisation occidentale est une civilisation créatrice niveau scientifique et technologies, il se peut après sa chute que le monde sombrera dans une phase de stagnation sur ces deux niveaux la pour des siècles à l’ avenir ce sera un vrai gâchis pour l'humanité ...

Gandhi
07/08/2011, 00h35
Le problème de l'occident est qu'il a libéré la science et l'économie de la sphère humaine, les a désignées comme divinités de la modernité, et ont finit par devenir des entités autonomes qui réfléchissent toutes seules à la place des hommes et de la raison.

L'homme occidental et les institutions qu'il s'est données ne savent plus réfléchir.

soufiane-oujda
07/08/2011, 00h38
GANdhi
Le problème de l'occident est qu'il a libéré la science et l'économie de la sphère humaine, les a désignées comme divinités de la modernité, et ont finit par devenir des entités autonomes qui réfléchissent toutes seules à la place des hommes et de la raison.

L'homme occidental et les institutions qu'il s'est données ne savent plus réfléchir.

Mais du point de vu efficacité? le nombre des théories et concepts scientifiques créés par les occidentaux? le nombre de technologies créés ca ne dépasse pas et de loin toutes les autres civilisations antécédentes??

Cell
07/08/2011, 00h41
La civilisation occidentale est une civilisation créatrice niveau scientifique et technologies, il se peut après sa chute que le monde sombrera dans une phase de stagnation sur ces deux niveaux la pour des siècles à l’ avenir ce sera un vrai gâchis pour l'humanité ...


c'est pas grave , il faut que la roue tourne pour éviter les crispations , de plus , l'innovation , la recherche , le travail ne sont pas des qualités purement occidentales , à titre d'exemple , les arabes eux aussi ont été à un moment donné de leur histoire à la pointe dans divers domaines scientifiques ......... c'est pas grave , il restera ce passé glorieux qu'il pourront se remmemorer de temps à autre.

la seule chose qui m'inquiéte : est ce que les occidentaux accépteront de perdre la main sans se battre .......?? et surtout , jusqu'ou iront il dans leur futur combat à venir ?? car il faut pas l'oublier , et contrairement aux civilisations précédentes , la civilisation occidentale dispose d'armes qui peuvent faire en sorte qu'aucune autre civilisation ne naisse .....

Nomad7
07/08/2011, 00h48
Libération
ÉCONOMIE 06/08/2011 À 10H55 (MISE À JOUR À 11H23)

Crise économique: la Chine fustige les Etats-Unis


Après la dégradation de la note américaine, les créanciers restent mesurés sauf la Chine qui appelle les Américains à arrêter de vivre au-dessus de leurs moyens.

Les créanciers des Etats-Unis ont réagi de façon mesurée à l’abaissement sans précédent de la note de la dette américaine, mais l’agence officielle chinoise, Pékin étant le premier créancier de Washington, les a exhorté à cesser de vivre au dessus de leurs moyens.

L’agence Standard & Poor’s (SP) a retiré vendredi aux Etats-Unis la prestigieuse note «AAA», dont jouissent les émetteurs d’obligations les plus fiables. Evoquant «des risques politiques» liés à l’énorme dette publique américaine, SP a abaissé la note du pays d’un cran à «AA+».

La Chine, de loin le plus grand créancier des Etats-Unis, a réagi avec vigueur, estimant que SP n’avait fait que confirmer une «horrible vérité».

Pékin, qui détenait en mai quelque 1.160 milliards de dollars de bons du Trésor américains, «a désormais tous les droits d’exiger des Etats-Unis qu’ils s’attaquent à leur problème structurel de dette», a affirmé samedi l’agence officielle Chine Nouvelle. Elle a rappelé que l’agence chinoise de notation Dagong avait déjà abaissé la note de la dette américaine mercredi.

«Les jours où l’oncle Sam, perclus de dettes, pouvait facilement dilapider des quantités infinies d’emprunts de l’étranger semblent comptés», a ajouté l’agence. Selon elle, «afin de soigner leur dépendance aux dettes, les Etats-Unis doivent rétablir le principe de bon sens selon lequel il faut vivre selon ses moyens».

Les autres pays d’Asie, premiers à réagir en raison du décalage horaire, ont fait preuve de plus de mesure.

Le Japon, deuxième créancier des Etats-Unis, a fait savoir que sa politique d’achats d’obligations américaines demeurait inchangée malgré l’abaissement de leur note.

«Notre confiance envers les bons du Trésor américains et leur attractivité comme investissement ne changera pas à cause de cette action», a déclaré un responsable gouvernemental japonais à Dow Jones Newswires.

Le Japon, qui tente actuellement par tous moyens de freiner une envolée de sa monnaie par rapport au billet vert, n’a aucun intérêt à vendre ses actifs en dollars pour le moment puisque cela ne ferait que renforcer le yen.

La France, de son côté, «a une totale confiance dans la solidité de l’économie américaine», a assuré samedi à l’AFP le ministre de l’Economie François Baroin, premier responsable européen à réagir au coup de tonnerre de la dégradation de la note souveraine de la dette des Etats-Unis.

En Corée du Sud, des hauts responsables du ministère des Finances ont tenu samedi une réunion d’urgence pour analyser les conséquences de l’abaissement de la note. Mais le gouvernement a mis en garde contre toute réaction excessive.

«Nous n’avons pas à être trop inquiets pour notre économie et pour les marchés financiers», a déclaré le vice-ministre sud-coréen des Finances Yim Jong-Yong.

Le Premier ministre australien Julia Gillard a elle aussi appelé les marchés au calme. «Dans le même temps, les deux autres grandes agences, Moody’s et Fitch, continuent de noter l’économie américaine AAA. Donc je pense que les gens doivent prendre en considération la totalité des faits», a-t-elle déclaré.

Aux Philippines, un porte-parole de la présidence a estimé que l’abaissement de la note par SP était «dans une certaine mesure une piqûre de rappel pour que les Etats-Unis commencent sérieusement à s’attaquer à leurs problèmes économiques. Nous avons confiance dans leur capacité à le faire».

L’annonce de SP est intervenue alors que les marchés étaient fermés pour le weekend après une semaine tumultueuse.

La plupart des indices boursiers mondiaux ont lourdement chuté jeudi et vendredi en raison d’inquiétudes liées à la santé économique des Etats-Unis et à la crise de la dette en zone euro.

Selon Yeah Kim Leng, économiste au cabinet d’études financières RAM Holdings, de nouveaux remous sont à prévoir lundi.

«Bien sûr, les incertitudes sont plus grandes maintenant. Certains investisseurs qui se fient à la note AAA vont avoir besoin de vendre, donc le marché connaîtra certains ajustements», a-t-il pronostiqué.

soufiane-oujda
07/08/2011, 00h52
Cell

C'est vrai que le risque d'une guerre majeure déclenchée par les occidentaux reste une option ouverte tant qu'ils ont le stock d'armes dont ils disposent.

Le truc que je voulais dire c'est que ce n'est pas sure que des la chute de l'occident une autre civilisation portera le flambeau et continuera le développement scientifique, l'exploration de l'espace etc il se peut que le monde entre dans une stagnation pour quelques siècles comme ca a été le cas auparavant ... donc l'humanité perdra quelques siècles avant de redémarrer.

Je donne un simple exemple, les USA visaient l'exploration de mars et même d'y envoyer des humains, une opération couteuse en fric et il lui faut le top du savoir scientifique actuel ... tout ca c'est les usa qui avaient le potentiel pour tenter cette expérience ... s'ils chutent il faut peut être attendre des siècles avant que l'homme pensera et osera faire un tel exploit ... donc toute l'humanité perdra quelques siècles d'attente.

Nomad7
07/08/2011, 00h52
«Les jours où l’oncle Sam, perclus de dettes, pouvait facilement dilapider des quantités infinies d’emprunts de l’étranger semblent comptés», a ajouté l’agence. Selon elle, «afin de soigner leur dépendance aux dettes, les Etats-Unis doivent rétablir le principe de bon sens selon lequel il faut vivre selon ses moyens».


J'ai bien aimé le passage : l’oncle Sam qui se fait tirer l'oreille par les futurs maîtres du monde : Les Chinois!

Gandhi
07/08/2011, 00h55
Sofiane

Mais du point de vu efficacité? le nombre des théories et concepts scientifiques créés par les occidentaux? le nombre de technologies créés ca ne dépasse pas et de loin toutes les autres civilisations antécédentes??

Ils ont fait énormément de choses j'en conviens. Mais il n'ont fait que s'inscrire dans la continuité de l'évolution scientifique et technique qui a commencé il y a de cela plusieurs milliers d'années : Mésopotamie, Egypte, Grèce, Arabes et chinois, sans parler de ce qu'ils ont ramené d'inde et d'ailleurs comme connaissances et savoirs.

Cell
c'est pas grave , il faut que la roue tourne pour éviter les crispations , de plus , l'innovation , la recherche , le travail ne sont pas des qualités purement occidentales , à titre d'exemple , les arabes eux aussi ont été à un moment donné de leur histoire à la pointe dans divers domaines scientifiques ......... c'est pas grave , il restera ce passé glorieux qu'il pourront se remmemorer de temps à autre.

C'est vrai que les avancées scientifiques et techniques faites par les arabes sont très précieuses, c'est un véritables trésors qui a ouvert les portes à la civilisation occidentale. Je n'est pas fini d'être émerveillé de ce qu'ils ont fait.


la seule chose qui m'inquiéte : est ce que les occidentaux accépteront de perdre la main sans se battre .......?? et surtout , jusqu'ou iront il dans leur futur combat à venir ?? car il faut pas l'oublier , et contrairement aux civilisations précédentes , la civilisation occidentale dispose d'armes qui peuvent faire en sorte qu'aucune autre civilisation ne naisse .....

Moi ou la barbarie.

Après moi le déluge, quoi !

Sioux foughali
07/08/2011, 00h56
autre question qui circule

va t on vers un retour à moyen terme de l'etalon OR ?

GLP
09/08/2011, 06h54
autre question qui circule

va t on vers un retour à moyen terme de l'etalon OR ? Pour la plus part des pays, on est pas assez courageux pour enlever les costums de Hulk et paraitre sous notre vraie...valeur !

Je parle de valeur dans l'économie des pays biensur :mrgreen:

Rien qu'une dévaluation de la note pour les Etats-Unis et ces derniers sont vexée comme un gamin qu'on gronde et qui ne veut pas accepter son erreur.

En plus pour retourner à l'OR, il y'a tant de "mécanismes" à démonter qui se sont installé sur la logique de "faire tourner l'imprimante à billet quand il y'a besoin de billets".

En résumé, ça prendra une éternité, et ça demande des concessions énormes tant sur le plant économique que celui psychologique et géostratégique (accepter de ne plus être celui qu'on avait l'illusion d'être, accepter de perdre des guerre par manque de financements alors que maintenant il n'ya qu'à imprimer des $$$ et s'endetter....).

Ce n'est pas le première fois que cette question se pose, et les tentative étaient toutes infructueuses mais très enrichissante en expériences.

Nous reste quelque chose d'autre que l'or ou la monnaie d'un quelconque pays (surtout pas le $).

oko
09/08/2011, 09h27
Le problème pour l'Algerie, c'est que le cours du pétrole va s'effondrer !

Cookies