PDA

Voir la version complète : Empêché d'assister à la Baiaa, l’USFP soutient Tarek Kabbaj


jawzia
07/08/2011, 01h17
L’USFP soutient Tarek Kabbaj
Mercredi, 03 Août 2011

La section locale d’Agadir de l’USFP (Union socialiste des forces populaires) vient de dénoncer l’interdiction de Tarek El Kabbaj, maire d’Agadir et membre du Conseil national du parti, de participer à la cérémonie allégeance lors de la fête du trône. Le communiqué du parti, publié le premier août dernier, insiste et exprime sa solidarité totale avec son élu.

«Le maire a été privé de son droit de représenter la région lors de cette occasion symbolique » lit-on sur le communiqué. La section locale du parti a aussi accusé des parties (non citées) d’être derrière cet incident « exceptionnel, unique et honteux ».
Non sans langue de bois, la section du parti dans le Souss espère que cet acte ne s’inscrit pas dans un processus nocif pour la démocratie locale de la capitale du Souss.

Le communiqué a aussi salué la décision prise par le ministre de l’Intérieur en promettant, lors d’une rencontre avec Tarek El Kabbaj, d’élucider les circonstances de cet événement.

Le communiqué précise que les élus locaux et les représentants des Chambres, ainsi que les instances locales et régionales ont discuté avec responsabilité cet acte « dangereux et contradictoire » avec la volonté royale, surtout après le vote de la nouvelle constitution.

jawzia
07/08/2011, 01h19
Sidérant que l'on s'offusque de n'avoir pas été convié à l'humiliante cérémonie d'allégeance.


3a1mr2v4PVg

overclocker
07/08/2011, 01h28
ce sont ces esclaves la de leur majesté qui pourrissent le pays...

jamais entendu de ma vie un esclave ayant le pouvoir, c'est fait, la monarchie marocaine l'a fait...et le mec se plaint parce que habitué à sa dose annuelle de courbette devant leur sidhoum...

هبل السادس

4fB59R9oaJ0

overclocker
07/08/2011, 01h36
L’USFP soutient Tarek Kabbaj

que peut on attendre de ces partis esclaves????

tout ce maquillage de nouvelle constitution n'aura finalement servi à rien...même leurs propagandes et leurs arnaques se font de la même façon..

un mois après le pseudo référendum, le connard et ses acolytes nous ressortent les mêmes scènes de honte et d'esclavagisme que certains veulent nous faire avaler comme tradition....

soufiane-oujda
07/08/2011, 01h39
ben berka et bou3bid doivent se retourner dans leurs tombes maintenant, l'ufsp se fache car le roi ne l'a pas inviter pour venir faire quelques raka3ats de tedla9 :22:

auscasa
07/08/2011, 01h58
que ce qu'arrive au USFP ??? .

normalement les pures gauchistes sont contre tous ce qui est religieu et sont contre que quelqu'un se prosterne devant dieu ou le pape ou Rois ou empreure....

je vois que l'islame a gagne et les gauchistes de l'ex URSS ont change aussi, specialement que des grandes fugure Russe tayrak3o devant le Pape aujourd'hui.


Dieu est grand.

Beidawi II
07/08/2011, 05h42
ça c'est les faux débats.

Cette cérémonie est une tradition séculaire, qui est un rendez-vous annuel entre le roi et les autorités locales et nationales.

les vraies questions sont celles de la redistribution des richesses, la prédation économique, le manque d'intérêt dans le débat publique, les partis politiques atones, une gouvernance gangrenée par la médiocrité.

Tout ceci n'a aucun lien avec la cérémonie d’allégeance. Le seul objectif recherché par ces critique sur les traditions est la tentative de déboulonner la monarchie et porter atteinte à la cohésion nationale ou encore éloigner l'intérêt des masses de ces questions sensibles de richesses et d'intérêt.

Beidawi II
07/08/2011, 05h44
C'est la récurrence de ces faux débats qui fait que le 20-février est une coquille vide.

houari16
07/08/2011, 05h52
les vraies questions sont celles de la redistribution des richesses, la prédation économique, le manque d'intérêt dans le débat publique, les partis politiques atones, une gouvernance gangrenée par la médiocrité.
la Bai3a prive presque tous les droits , puisque un contrat entre sujet et un patron ..

**C’est un contrat d’allégeance : la baiâa. Ce type de « contrat » est « passé » entre des sujets et un souverain. Les premiers apportent leur « allégeance/soumission/sujétion » au second qui leur apporte sa protection.


** simple relique du moyen âge.

Beidawi II
07/08/2011, 06h10
est ce que ce contrat est le même que celui qui existe entre Bouteflika, Ben ali, Moubarak, assad, Kaddafi, al bachir, abdelaziz... non, pourtant ça n'empêche pas que ces pays aient connus des troubles et de grosses difficultés.

N'y avait'il pas écrit: Police au service du peuple (achourta fi khidmati achaâb) dans tous les commissariats d'Egypte de Moubarak ? Il n'empêche que les inégalités et la corruption n'ont jamais aussi criantes que sous ce même Moubarak.

Tout ça pour dire que si on veut tyranniser ce n'est pas à un détails contractuel près que ça tient, Houari.

Nous nous faisons confiance au roi, et ce n'est pas à cause de cette bay'a que les choses sont ce qu'elles sont, et ce n'est pas sa suppression qui va changer quoi que ce soit, ni le changement d'une appellation par une autre.
Au Maroc les gens savent que les maux sont inhérent à une société et qu'il faut une réponse politique, émanant du peuple pour mettre en oeuvre un projet de société plutôt que de se lancer dans des entreprises révolutionnaires puériles et hasardeuses.

Au Maroc on a pas les moyens pour une révolution, ni même les moyens pour se poser des questions sur la bey'a ou les signes du protocole, ou le temps à perdre pour expliquer au gens que lever la colonne vertébrale suffise pour regagner la fierté.
Au Maroc on doit travailler, et surtout bien redistribuer les richesses, assainir l'administration, lutter contre la corruption...

Othman17
07/08/2011, 06h25
Au Maroc les gens savent que les maux sont inhérent à une société et qu'il faut une réponse politique, émanant du peuple pour mettre en oeuvre un projet de société plutôt que de se lancer dans des entreprises révolutionnaires puériles et hasardeuses.

Amen ! :pray:

overclocker
07/08/2011, 13h10
Cette cérémonie est une tradition séculaire, qui est un rendez-vous annuel entre le roi et les autorités locales et nationales.

séculaire depuis hassan2..

les vraies questions sont celles de la redistribution des richesses, la prédation économique, le manque d'intérêt dans le débat publique, les partis politiques atones, une gouvernance gangrenée par la médiocrité.


tiens alors, ben le mec à qui ces esclaves la font cette bay3a de la honte se trouve être parmis les plus riche du pays, un grand prédateur avec le pouvoir total et absolu, on appelle ca généralement un conflit d’intérêts..

tenebre
07/08/2011, 13h38
lèche botte un jour , lèche botte toujours !!

c'est ce genre de baggar qui tirent le pays vers le bas !!

jawzia
10/08/2011, 19h17
Mairie d'Agadir : Tariq Kabbage jette l'éponge
10.08.2011 | 18h28

Le maire de la ville d’Agadir, Tariq Kabbage, démissionne de son poste avec 27 conseillers USFP à la municipalité d’Agadir. Sur son blog (http://www.tariqkabbage.ma/fr/2011/08/09/une-vexation-de-trop/) personnel, Kabbage raconte comment il a dû retourner bredouille de Tétouan, où il a été le 31 juillet dernier afin de représenter la ville d’Agadir lors de la cérémonie de renouvellement de l’allégeance au Roi.

Une fois sur place, le maire USFPiste avait été informé par le wali que son nom avait été supprimé de la liste des invités, sans explication aucune.

Mais ceci n’est que la goute qui a fait déborder le vase de Kabbage. Sa décision de démissionner (http://hespress.com/politique/36050.html) arrive suite à la pression qu’il aurait subi de la part de plusieurs parties (ministère de l’intérieur, promoteurs immobilier, wilaya, etc.), ainsi que son écartement de plusieurs cérémonies officielles et la marginalisation du travail de la municipalité.

overclocker
10/08/2011, 19h20
Une vraie serpillière celui la....

Cookies