PDA

Voir la version complète : Oran : L’eau tous les jours, à partir de juin


Page : [1] 2

zek
16/05/2006, 18h35
Bonjour, la bataille de l'eau a été gagné, comme l'a dit Boutéflika, la maintenance, la maintenance, la maintenance, et la gestion bien sûr.
--------------------------------------------------------------------

En marge de la visite d’inspection et d’inauguration de deux agences commerciales à Oran, le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE) a annoncé, hier, qu’»à partir du mois de juin, l’eau sera servie quotidiennement aux ménages oranais».

Rappelons que L’ADE a révisé, récemment, son programme de distribution, le ramenant d’un jour sur trois à un jour sur deux, avec une plage de 16 heures. «Ceci a été rendu possible, a expliqué M. Zeggaï, directeur de wilaya de l’ADE, grâce à l’adduction provenant de Gargar qui fournit un quota de 45.000 mètres cubes par jour». La ville d’Oran est dorénavant alimentée quotidiennement de 171.000 m3, au lieu de 126.000 m3 précédemment.

En fait, la régularité de l’approvisionnement en eau potable des ménages oranais ne s’est concrétisée qu’avec la mise en œuvre des stations de dessalement, dont la plus importante est sans aucun doute Kahrama. Interrogé sur les pannes à répétition de cette station, le directeur général de l’ADE dira qu’»il s’agit de simples arrêts réguliers de maintenance». Abordant la restructuration de l’ADE, il précisera qu’»au lieu de 5 directions régionales, l’ADE mettra en place 12 directions dont chacune d’elles aura à charge 3 wilayas».
A propos de la gestion déléguée de la SPA, qui sera officiellement lancée en juin, le directeur général de l’ADE dira que «9 sociétés étrangères ont postulé pour cette délégation de gestion, et qu’il est prévu que les responsables de ces sociétés se rendent à Oran, pour 3 jours, à partir du 19 mai». On nous confiera que la visite du directeur général de l’ADE à Oran rentre justement dans le cadre de la préparation de cette visite d’une quarantaine de chefs d’entreprises européennes (France, Italie, Espagne et Angleterre).

La délégation prospectrice visitera les infrastructures hydrauliques de la wilaya, les stations de dessalement et celles d’épuration des eaux usées situées sur le littoral oranais. La SPA est, rappelons-le, une nouvelle société publique par actions chargée de la gestion des réseaux d’alimentation en eau potable (AEP) et de l’assainissement. Née de la fusion entre l’ADE et l’Office national de l’assainissement (ONA), elle a été créée à la suite d’une convention signée par le ministère des Ressources en eau et celui de l’Intérieur et des Collectivités locales. Le choix du partenaire étranger, chargé de la gestion déléguée de la SPA, est prévu pour septembre prochain, apprend-on en marge de cette visite.

Hafida B.
16/05/2006 La Voix de l'Oranie

Tau_Alpha
16/05/2006, 18h58
Je l'ai lu taleur dans un autre journal. C'est une tres bonne nouvelle... plus de vendeurs de lma lahlou...
Mais ce n'est prevu que durant la periode estivale. Qu'en sera-t-il apres l'ete?

safyo
16/05/2006, 21h43
Un bon signe et un défi de gagné .
La lutte est encore longue .

Hippone
16/05/2006, 23h51
Bravo!
C'est le résultat directe d'une dynamique prometteuse!

auscasa
17/05/2006, 01h40
:rolleyes: l'eau tous les jours? sa veut dire koi sa?

L'optimiste
17/05/2006, 07h01
ca veut dire que l'eau coulera dans les robinets des oranais tout les jours . On sait bien que tu va nous dire que chez vous , ca coule tout les jours et depuis longtemps . :mrgreen:

RbAti
17/05/2006, 09h44
lool. l'eau tous les jours dans une grande ville comme Oran. Wallah je suis claqué de rire. Rien à dire...

augustin
17/05/2006, 11h36
L'optimiste

Au maroc 50% des foyers n'ont pas accés à l'eau potable. C'st toujours à la fontaine du village.

A Casa l'eau coule toute la journée. Mais au compte goutte. Elle est rationné . Pas de pression. Le jour ou les marocains auront TOUS accés à l'eau potable on en reparlera.

Sorayamar
17/05/2006, 11h39
De l'eau tous les jours :eek:

Excusez -moi wallah

mais je suis vraiment pliée de rire :lol:

Tizinissa
17/05/2006, 12h17
En faite depuis quand ce probleme existe t-il a Oran ?

Et y a t-il d'autres villes ou regions qui accusent un tel deficit ?

Zombretto
17/05/2006, 12h39
Depuis
.... qu'Oran est geree
.... par des non Oranais
:)

Mockba
17/05/2006, 12h48
@soraya

L'accès à l'eau potable est beaucoup plus difficile en campagne que dans les grandes villes au Maroc. La proportion de la population bénéficiant d'un accès permanent à l'eau potable est de l'ordre de 15% en milieu rural, alors qu'elle est de 95% dans les grand centres urbains. Ceci est particulièrement vrai dans les provinces du Nord, où la situation est aggravée par l'insuffisance et l'irrégularité de la production d'eau.

source : Agence française de développement (AFD)

On parle d'accès à l'eau potable, pas du raccordement au réseau. Cela englobe les fontaines , les sources, les puits et autres ... Fend toi la pipe.

augustin
17/05/2006, 12h55
Exact mockba

Et tu peux rajouter que 5 millions de marocains ont soif.

C'est l'hopital qui se moque de la charité.

DZmes Bond
17/05/2006, 13h17
Faut être sado pour se réjouir ou rire d'un tel problème... :confused:

zek
17/05/2006, 13h56
Oui c'est Saur France qui gére l'eau à Oran, elle intervient dans la gestion des services d’eau et d’assainissement elle produit et distribue de l’eau potable, collecte et traite les eaux usées et élimine les boues d’épuration. Elle réalise également des travaux d’adduction et de canalisations

Pour Alger c'est la Lyonnaise des eaux, mais j'en suis pas sûr.

Mockba
17/05/2006, 14h41
@soraya

L'accès à l'eau potable est beaucoup plus difficile en campagne que dans les grandes villes au Maroc. La proportion de la population bénéficiant d'un accès permanent à l'eau potable est de l'ordre de 15% en milieu rural, alors qu'elle est de 95% dans les grand centres urbains. Ceci est particulièrement vrai dans les provinces du Nord, où la situation est aggravée par l'insuffisance et l'irrégularité de la production d'eau.

source : Agence française de développement (AFD)

On parle d'accès à l'eau potable, pas du raccordement au réseau. Cela englobe les fontaines , les sources, les puits et autres ... Fend toi la pipe.
Veux tu que je te parle du reseau d'assainissement. Tu risquerai une hernie

Pihman
17/05/2006, 22h01
Au Maroc ce qu'il faut faire maintenant c'est d'augmenter le prix de l'eau

c'est un moyen pour raisonner la consommation et générer des fonds substantiels pour poursuivre l'effort de branchement des petit villages

Effectivement, si au niveau des villes le problème a été résolu depuis longtemps pour les habitations réglementaires, il persiste par contre toujours pour les bidonvilles qui doivent faire la queu devant la fontaine publique (qui est gratuite , ce qui n'incite pas à la consommation raisonnée, si ce n'est la peine de son transport),
par contre dans les campagnes le probleme est encore loin d'être résolu. Et cela perturbe nos indicateurs sociaux notamment en ce qui concerne la scolarisation des petites filles.
Il a été constaté que chaque fois l'adduction est assuré à un village le taux de scolarisation des fille devient presque égale a celui des garçons.

Un autre probleme doit être résolu avant de brancher les petits villages : c'est l'assainissement des eaux usées. Car avec une eau disponible, la consommation augmente fatalement, et la production d'eau usées également. Un probleme d'environnement attend au tournant....

Concernant l'Algérie, il faut reconnaittre qu'il y avait un travail à faire mais qui n'as pas été fait. D'autant plus que le pays disposant de moyen financiers et humain. J'espère que ce problème puisse être rapidement résolu.

Mais le vrai problème n'est pas l'adduction de l'eau, mais la ressource "eau" elle même. Mais cela c'est un autre débat.

algerois16
17/05/2006, 22h13
Au Maroc ce qu'il faut faire maintenant c'est d'augmenter le prix de l'eau
Le contraire m'aurait étonné de ta part, ami pihman... :mrgreen:

Pourquoi ne pas instaurer un autre système, genre, plus vous consommez, plus vous payez... on déterminera le m3 limite "social" à ne pas dépasser. Et si vous le dépassez, vous payez plus le m3... ché pas, une simple proposition, afin de penser aux pauvres :razz:

Hippone
17/05/2006, 23h54
Le problème de l'eau est une réalité partout en Algérie : Oran, Alger, Annaba, Constantine...En plus de la faible pluviométrie que connait la région (je parle du Maghreb en général) la gestion était catastrophique spécialement en Algérie. J'entend par gestion tout ce qui est infrastructure, tels les barrages (peu nombreux et tres mal exploités et entretenus), réseaux d'acheminement de l'eau (aqueducs) aux foyers, usines...Nos amis marocains et tunisiens ont été depuis de nombreuses années meilleur dans ce domaine. Au fait en Algérie ce n'était pas vraiment une mauvaise gestion mais plutôt une "non gestion" carrément!

Lorsque un barrage est construit, il l'est pour une certaine capacité. Lorsque la saison des pluies arrive, l'eau de pluie ruisselle vers le barrage entraînant avec elle de la terre. Une fois arrivée dans le bassin (le barrage) elle stagne et la terre se précipite en bas. Sur plusieurs années, une couche de terre se forme et par conséquent la capacité du barrage devient plus faible. C'est pourquoi un entretien régulier avec des systèmes adaptés doit être mis en place pour évacuer cette terre pour maintenir une capacité adéquate de rétention d'eau. Si cela n'est pas fait, le barrage peut être mis en quarantaine car il ne remplira plus ses fonctions. Malheureusement l'entretien de nos barrages n'etait pas fait. Les réseaux de distribution d'eau sont eux aussi dans un mauvais état, fuites...Enfin ce sont là quelques éléments de réponses quant à la pénurie d'eau que connaît le pays.

Ismail2005
18/05/2006, 00h10
Pourquoi ne pas instaurer un autre système, genre, plus vous consommez, plus vous payez... on déterminera le m3 limite "social" à ne pas dépasser. Et si vous le dépassez, vous payez plus le m3... ché pas, une simple proposition, afin de penser aux pauvres

ça existe déjà,le système de tarification de l'eau au maroc dépend des régions et des tranches de consommation,pour avoir de la solidarité inter-regions et pour pousser a une consommation modeste

http://www.onep.org.ma/tarifs-eau.html

La proportion de la population bénéficiant d'un accès permanent à l'eau potable est de l'ordre de 15% en milieu rural,

faux,elle est de 70%

A fin 2005, le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural a été porté à 70%.
Un programme d’investissement de prés de6 milliards de DH a été mis en place pour la période 2006-2009 en vue d’atteindre plus 92% comme taux d’accès en milieu rural à l’horizon 2009

http://www.onep.org.ma/aep-rurale.htm

auscasa
18/05/2006, 06h00
L'accès à l'eau potable est beaucoup plus difficile en campagne que dans les grandes villes au Maroc. La proportion de la population bénéficiant d'un accès permanent à l'eau potable est de l'ordre de 15% en milieu rural, alors qu'elle est de 95% dans les grand centres urbains. Ceci est particulièrement vrai dans les provinces du Nord, où la situation est aggravée par l'insuffisance et l'irrégularité de la production d'eau.

ont parle d'oran une des plus grande ville de l'algerie si ce n'est la 2 eme grande ville de l'algerie, et tu me parles des villages et bidoville au maroc :lol:

j'imagine si dans les plus grande ville du pays il y a ce probleme que ce qu'ont peus dire des villages et de bidoville en algerie?

raki
18/05/2006, 07h39
et l'air pour respirer vous en avez?

RbAti
18/05/2006, 12h07
lool. Il doit être infecte l'air qu'il respire car qui dit pas d'eau, dit pas de douche pas d'hygiene. Ca doit chlinguer dans les "maisons" à Oran et dans le derriere des gens. Ma parole j'hallucine...

augustin
18/05/2006, 14h26
à Rbati

Tu décris si bien le manque d'hygiène que tu dois nager en plein dedans.

Je ne sais pas si ça "chlingue" à Oran, mais je peux te dire que tes propos puent l'ignorance.

riati
18/05/2006, 14h50
Au Maroc, Il fut un temps ou des villes commes tanger soufraient du manque d'eau ... mais depuis 10 ans : plus de problème.

Même mon grand pere en plein montagne au Maroc profond a l'electricité depuis 4 ans et l'eau potable depuis l'année derniere.

riati
18/05/2006, 14h52
à Rbati

Tu décris si bien le manque d'hygiène que tu dois nager en plein dedans.

Je ne sais pas si ça "chlingue" à Oran, mais je peux te dire que tes propos puent l'ignorance.

C'est juste qu'il est de rabat, et là bas l'eau c'est comme le petrole chez vous ... ça coule à flot

raki
18/05/2006, 15h37
En tout cas l'eau c' est trés importante si on opte pour le tourisme comme secteur stratégique de developpement car les terrains de golf consomment énormément d'eau.

riati
18/05/2006, 15h54
l'agriculture consomme à elle seul 80% de la conso totale au maroc
alors, tout est clair dès lors

augustin
18/05/2006, 16h19
à Riati

on dit "man tadakahla fi ma la you3nih sami3a mala yourdih"

Sinon pour rester civilisés, Rabat être la capitale su Maroc ou 50% de l population n'a pas accés à l'eau potable et ou 5 millions de marocains meurrent de soif non?

Sinon je te confirme Rbati ne se lave pas le derrière :-)

riati
18/05/2006, 16h47
"man tadakahla fi ma la you3nih sami3a mala yourdih"

j'ai pas envi de degueuler mon identité, mais je pense que cette citation ne s'applique pas à moi. Je te laisse le soin de déduire le pkoi .

A part cela je m'en moque de ce que peut pense Marocain ou Algerien du moment ou je rapporte des infos crédible.

Cookies