PDA

Voir la version complète : L’insuline made in Algeria est née


Thirga.ounevdhou
18/05/2006, 10h57
Très attendue depuis le début des années 1980 et après plusieurs années de souffrance et de ruptures avec les partenaires, l’insuline made in Algeria est enfin sortie de clinique.
Elle est baptisée Insudal et la maman «Saidal» se porte à merveille.

Les premiers lots de ce médicament ont été réceptionnés, hier, par les centres de distribution Saidal. De grands centres de distribution sont prévus pour le Constantinois et l’Oranie pour éviter tout risque de rupture de stock. Il faut dire que la direction de l’usine a mûrement pensé à ce sujet puisque un stock suffisant a été constitué depuis l’ouverture de l’usine pour l’assurance de la disponibilité permanente du produit. Le prix de l’Insudal a été fixé à 440 DA, c’est-à-dire un prix défiant toute concurrence sur le marché algérien. Ce médicament est actuellement disponible au niveau des sites de distribution d’Alger, de Batna et d’Oran. Ce qui nous mène à croire qu’il sera dans toutes les pharmacies dans les jours à venir.
Il est à rappeler que le projet de la construction de l’usine de fabrication de ce médicament a failli être définitivement abandonné en 1999 suite à un malentendu avec une entreprise européenne. C’était Ali Aoun, après son installation en 1995 à la tête de Saidal, qui avait relancé le projet. Après des pourparlers, des signatures de contrats, des péripéties et des souffrances, le président-directeur général de Saidal a réussi à prouver qu’il tient à ses engagements. Plus que cela, le produit coûtera moins cher que celui de l’importation.

- La nouvelle Republique

Acima
20/05/2006, 20h20
Bonsoir,

J'ai mon fils qui est DID, et je voudrauis savoir, si il y aura prochainement la fabrication de stylos à insulines en Algérie.

ferrailleur
20/05/2006, 21h26
les stylos sont prévus pour 2007 (http://cepapo.******.com/article-40436.html)

Cookies