PDA

Voir la version complète : Bilan sanglant sioniste à Gaza: 15 martyrs par les raids aériens


Elghifari
20/08/2011, 14h02
Le bilan sanglant des agressions sionistes continues sur la Bande de Gaza s'est élevé à 15 martyrs et plus de 40 blessés lors des 24 heures dernières, après la martyre de 3 citoyens qui étaient sur une motocyclette dans la rue "30" au centre de la ville de Gaza.


Des sources palestiniennes ont dit que l'aviation sioniste a tiré un missile sur une motocyclette qui roulait dans la rue "30" au milieu de la ville de Gaza, tuant trois Palestiniens, dont leur corps ont été fragmentés sur les côtés de la route.


Adham Abou Salmia, porte-parole du haut comité d'urgences et de secours au ministère de la Santé à Gaza, a déclaré qui trois Palestiniens, y compris un enfant âgé de deux ans, ont été tués dans ce raid, alors que plusieurs blessés dont une femme ont été transférés dans l'hôpital de Shifa.
Les martyrs sont le médecin Munther Qreka et son frère Muataz, un chef des brigades d'el-Qods et son fils, Islam qui a moins de deux ans.


Abou Salmia avait confirmé la martyre de deux cadres des brigades d'el-Qods, la branche armée du mouvement du Djihad islamique en Palestine, lors d'un raid aérien sioniste ciblant une motocyclette à l'entrée sud du camp de Bureidj dans le centre de la Bande de Gaza.


Il est à noter que les forces occupantes ont lancé, au cours des 24 heures, plus de 20 raids aériens sur des diverses cibles civiles dans la Bande de Gaza, entraînant la martyre de 15 citoyens palestiniens, alors que plus de 40 autres ont été blessés, y compris 10 enfants, 8 femmes et 3 personnes âgées.


Le correspondant du CPI a déclaré que l'avions de guerre sioniste ont lancé ce soir un missile, ciblant un groupe de citoyens palestiniens à Abassan Jadeidah à l'Est de Khan Younès, mais ils réussi à s'échapper, sans marquer aucune victimes.


Plus tard, l'aviation sioniste a bombardé le voisinage du cimetière du camp de Bureidj à l'est de la région centrale.


Les forces occupantes ont déjà ciblé une motocyclette dans la zone de Cheikh Zaid dans le nord de la Bande de Gaza, tuant un citoyen palestinien.


Plus tôt, Notre correspondant avait déclaré qu'un raid aérien sioniste a ciblé un groupe de citoyens palestiniens qui se trouvaient dans l'usine de Hassanine pour les pierres aux alentours de l'hôpital de Wafa à l'est de Gaza, blessant grièvement deux citoyens, y compris un enfant âgé de 5 ans.


Un citoyen palestinien est tombé en martyre alors qu'un autre a été blessé, le vendredi 19/8, dans un bombardement sioniste à l'est de Gaza.
Il est à noter que les forces occupantes poursuivent leur agression sur le secteur depuis le jeudi dernier, après que des personnes inconnues ont tué 6 soldats sionistes dans trois opérations près d'Eilat, dans le nord de la Palestine occupée en 1948.

centre palestinien d'information

Elghifari
20/08/2011, 14h06
L'entité étrangère sioniste massacre aveuglément : un défi au monde arabe et musulman, avec l'encouragement et l'impunité assurée de l'Occident donneur de leçons de "démocratie" (des bombes et de la spoliation!!)

zaki123
21/08/2011, 00h03
le peuple d'israel de la diaspora va se reveiller...finit il était trop berner par des Derwiches....

maintenant c'est le pragmatisme

''si tu veux un soutient d'un isrelien tu craches'' le peuple d'israel a toujours subit ''cotisez et attendez''

la classe bourgeoise est entrain de se mettre en 4 dans les fetes qui ne se terminent jamais jetant des milliars par les bas bords et tris bord...

maintenant il faut exiger....


l'ouverture des comptes pour voir ou l'argent est dépensé
mettre tous le pays sous cadastre et envoyer la propriété privée au moins 150 metre carrée pour chaque israelien de la diaspora.
si le gouvernement refuse d'envoyer la propriété il le faut le passer pour un traitre petit voyoux s'édulcorant dans l'argent de la cotisation.
laisser de coté les palestiniens ils n'ont rien il sont des pauvres malheureux.
le traitre c'est l'israelien qui profite de la croyance des gens pour s'enrichir
il faut retourner l'arme contre cette bande de malfrat

absent
21/08/2011, 00h08
Il est à noter que les forces occupantes poursuivent leur agression sur le secteur depuis le jeudi dernier, après que des personnes inconnues ont tué 6 soldats sionistes dans trois opérations près d'Eilat, dans le nord de la Palestine occupée en 1948.Deux soldats et six civils plutot.

Cookies