PDA

Voir la version complète : Nous ne prendrons pas Tripoli du jour au lendemain


MorayMohand
20/08/2011, 22h24
Libye : « Nous ne prendrons pas Tripoli du jour au lendemain »

Alors que les forces rebelles se préparent pour leurs dernières batailles et pour prendre la capitale Tripoli, le site d’information libyen Akhbar Al-Aane annonce la fuite de membres de la famille de Mouammar Kadhafi dont sa femme Safia, sa fille Aïcha et son fils Saïd.

D’après le même média, les affrontements avec les forces loyalistes continuent à Zaouiyah, bombardée par les forces de l’OTAN dans la nuit du 16 au 17 août. De Tunisie où il se trouve pour quelques jours, Mazigh Buzakhar, membre du Mouvement Culturel Amazigh (AMC) et activiste au sein de la rébellion de la région du Nefoussa, nous donne sa lecture de la progression des rebelles et de la situation politique.

http://www.tv5.org/cms/userdata/c_bloc/140/140555/290_140555_vignette_fillette.JPGFillette libyenne avec une pancarte où on peut lire "Libye libérée".

29.07.2011Propos recueillis et traduits du tamazight par Ali Chibani


Où en est la rébellion ?

Mazigh Buzakhar : La rébellion continue à progresser. Nous avons libéré la partie occidentale de Zaouiyah à 45 Km de Tripoli. Il reste encore des poches de résistances à Ghiryane (environ 80 Km de la capitale) et à Sebratah. Malgré cela, nous avançons vers Tripoli.
Dans quel état d’esprit sont les rebelles alors qu’ils se préparent pour ce qui semble être leur ultime bataille ?
Le moral des rebelles est bon. Nous savons que nous entrons dans la dernière étape de notre combat, mais nous savons aussi qu’elle sera difficile. Le terrain va changer… Désormais, nous entrons dans une phase de guérilla urbaine, et cela complique les choses pour nous. L’armée pro-Kadhafi est partout présente. Elle est plus forte et plus nombreuse. Nous nous attendons à enregistrer de fortes pertes en vies humaines. Il est aussi évident que nous ne prendrons pas Tripoli du jour au lendemain. Nous devrons être patients. Cela risque d’être long.

"L'OTAN OUBLIE QUE POUR PORTER SES ARMES NOUS AVONS BESOIN DE BOIRE ET DE MANGER"

D’après l’émissaire russe Mikhaïl Marguelov, le colonel Mouammar Kadhafi ferait « sauter » Tripoli si les rebelles devaient la prendre. Cela ne vous inquiète-t-il pas, d’autant plus qu’un rebelle présent en Libye nous a confirmé ce matin qu’un missile Scud avait été lancé sur Brega située à 5 Km de la capitale ?

Nous n’avons pas connaissance de ces menaces. Il est vrai que Kadhafi est capable de tout, même de brûler Tripoli. Mais ces menaces, si elles sont vraies, ne devraient pas nous inquiéter outre mesure. Je vous rappelle que le régime a aussi menacé de destruction complète Nefoussa avant que celle-ci n’entre en rébellion. Aujourd’hui, nous avons libéré cette région et Kadhafi n’a rien pu faire.

Quelle est la situation de la population dans les régions prises par la rébellion ?
Elle est difficile… Nous manquons de tout, de nourriture, d’eau, de fuel, d’électricité… Nous voudrions qu’on nous aide sur ce plan là...

MorayMohand
20/08/2011, 22h26
Voulez-vous dire que les Libyens ont besoin d’une aide alimentaire ?
En ce moment, la nourriture est ce qui nous manque cruellement. L’Otan donne des armes, mais elle oublie que, pour les porter, nous avons besoin de boire et de manger . Nous voudrions aussi que des psychologues viennent en Libye pour aider toutes les familles et tous les enfants qui ont subi cette guerre à surmonter leurs traumatismes. Il y a aujourd’hui une réelle montée de la violence en Libye. Il ne faut pas que la population finisse par penser que tout se règle par les armes et par la violence. Nous demandons également que des Organisations Non-Gouvernementales (ONG) spécialisées dans l’aide aux femmes se rendent dans nos villages pour participer à l’instruction des Libyennes. C’est tout cela qui nous intéresse pour construire la Libye de demain. Aujourd’hui, la population survit grâce à la solidarité et à l’entraide.

Vous avez évoqué l’OTAN. Savez-vous qu’en Occident, il y a des voix qui s’élèvent et qui accusent les Etats de l’Organisation d’intervenir uniquement parce qu’ils sont intéressés par le pétrole libyen ? Les rebelles partagent-ils cette opinion ?

Pour nous, il est évident que les pays de l’OTAN n’interviennent pas par amour de la population. Néanmoins, nous avons demandé cette intervention, et nous la pensons légitime et conforme au droit international qui prévoit la protection des populations civiles. Par ailleurs, vous devez savoir que, du temps de Kadhafi déjà, notre pétrole bénéficiait aux pays occidentaux. Les Libyens n’en ont jamais profité. Alors, si aujourd’hui nous devons payer avec notre pétrole pour qu’on obtienne enfin notre indépendance, nous sommes prêts à le faire. L’OTAN a ses intérêts en Libye, et nous, nous avons notre intérêt dans son intervention.

"MALGRÉ SON MANQUE D'EXPERTISE, LE CNT PEUT FAIRE BEAUCOUP"

Des médias s’interrogent en ce moment sur des négociations secrètes entre le Conseil National de Transition (CNT) et des représentants de Kadhafi à Djerba en Tunisie. Que savez-vous sur ce point [cette information a été démentie par le CNT après la réalisation de l’entretien] ?

Ce ne sont là que des rumeurs sans fondement. C’est en tout cas ce que nous croyons.

Et l’information qui concerne le départ vers l’étranger de certains hauts responsables du régime, c’est une rumeur aussi ?

Je ne peux vous confirmer que le départ du Docteur Saleh Ibrahim Al-Werfali, un haut dignitaire du régime de Kadhafi. Il y a même une vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=X81JPk7UBfk) qui le montre à l’aéroport de Djerba d’où il aurait pris l’avion pour la Bulgarie.

Quelles sont vos rapports avec le CNT ?

Au sein de la rébellion, nous pensons que le CNT peut faire beaucoup de choses, même si ses membres ne disposent pas tous d’une grande expertise en politique. Ce que nous lui reprochons, c’est d’agir sans consulter la population. En fait, il n’avise que la population de Benghazi, le berceau de la révolution en cours. Dans mon village, à Ifren dans les montagnes du Nefoussa, nous avons écrit une lettre au Conseil de Transition (intitulée "la Libye, un nouvel Etat", elle est rédigée en tamazight et en arabe, ndlr).
Nous lui avons proposé un projet de société qui envisage une Libye où l’arabe et le tamazight seraient les deux langues officielles. Nous avons prôné un régime parlementaire, l’égalité entre hommes et femmes, et la liberté d’expression et de création pour tous les Libyens. Il ne nous a jamais répondu. C’est pour cette raison que nous avons décidé de nous rendre à Benghazi pour le rencontrer dès que nous aurons vaincu le régime actuel. Pour nous, la nouvelle Libye ne se construira pas sans son peuple.

Avez-vous une estimation du coût de la révolte et de sa répression en vies humaines ?
Nous n’avons aucun chiffre à avancer. On peut s’attendre à un nombre très élevé de victimes. Je peux seulement vous dire que, dans mon village, il y a eu 8 morts.

Source: Interview du TV5 avec le militant amazigh Mazigh

MorayMohand
20/08/2011, 22h30
Mon ami Mazigh donne ici la reponse du question du plusieurs forumistes.

Vous avez évoqué l’OTAN. Savez-vous qu’en Occident, il y a des voix qui s’élèvent et qui accusent les Etats de l’Organisation d’intervenir uniquement parce qu’ils sont intéressés par le pétrole libyen ? Les rebelles partagent-ils cette opinion ?
Pour nous, il est évident que les pays de l’OTAN n’interviennent pas par amour de la population. Néanmoins, nous avons demandé cette intervention, et nous la pensons légitime et conforme au droit international qui prévoit la protection des populations civiles. Par ailleurs, vous devez savoir que, du temps de Kadhafi déjà, notre pétrole bénéficiait aux pays occidentaux. Les Libyens n’en ont jamais profité. Alors, si aujourd’hui nous devons payer avec notre pétrole pour qu’on obtienne enfin notre indépendance, nous sommes prêts à le faire. L’OTAN a ses intérêts en Libye, et nous, nous avons notre intérêt dans son intervention.

zemfir
21/08/2011, 02h39
"L’OTAN a ses intérêts en Libye, et nous, nous avons notre intérêt dans son intervention."
leçon de realpolitik .
-quand on commence a distinguer son intérêt on fait déjà le premier pas vers la réussite .

oudjda
21/08/2011, 02h53
ca tout le monde le sait. dema&nder des drapeaux berber par les emriatis et qsatari , a des traitres en france pour les envoyer aux en tunisie pour faire des portret comme avec cette enfant.
utiliser des innocent "malayka" enfants pour faire passer leur messages de violeurs.
honte a vous d'offrir vos fillettes aux violeurs et pedophile pour ganger quelque dollars

river
21/08/2011, 02h57
Pourquoi qu'ils écrivent en tifinagh ces libyens , sont arriérés comme les Marocains , nous on écrit avec l'alphabet de la modernité et de la civilisation , l'alphabet français , il n'ont qu'a nous suivre sinon qu'ils trinquent ! :twisted:

oudjda
21/08/2011, 03h01
le tifinagh est notre alphabet, toi qui ne sait pas encore la difinition ed la civilisation.
choisir l'alphabet latin ca convient aussi parfaitement a la langue tamazight, mais bon entre l'alphabet arabe , latin ou tamazight il faut choisir

river
21/08/2011, 04h24
le tifinagh est notre alphabet

On dirait pas ... pour certains

Le tifinagh est un alphabet pour arriérés , t es pas d'accord avec moi ? tu ne vas me dire que tu vas choisir l'arabe , alphabet de l’oppresseur , et le latin , pourquoi ? quand les romains étaient chez nous tu as refusé leur alphabet , et maintenant tu cours après !

Y en a qui sont si adoratifs des sionistes , ne savent-ils pas que les juifs on réanimé une langue complètement morte et utilisent leurs propre alphabet ! Ils auraient pu utiliser l'alphabet latin, eux qui proviennent en majorité de pays européens ... Ben , si l'on vénère les juifs , alors on prend exemple sur eux !!!

oudjda
21/08/2011, 04h31
qu'est ceque tu raconte, tu parle de quoi?? je me suis trompé en toi.
mais bon c'est internet, on peut pas savoir ni choisir son interlocuteur.

bon je fais comme disait nos ancetre, alli tsahar m3a albaz yesbah fater.

tu ne veux pas de tamazight , ya qu'a faire un depart aux hijaz, je te paye le billet d'aller , mechia bla raj3a

Sioux foughali
21/08/2011, 04h33
moi aussi j'ai rien compris au message de River


les 2 phrases sont en contradiction


Oui non oui non

river
21/08/2011, 04h46
les 2 phrases sont en contradiction

Y a aucune contradiction , essayes de suivre un peu, je ne sais pas si tu l'es ou pas , je vais supposer que tu es arabophone et que ta langue est juste orale , qui ne s'écrit pas , mais tu veux l'écrire et tu sais que dans les temps anciens elle avait un alphabet , est ce que tu utilises cet alphabet ou tu vas choisir entre plusieurs alphabets d'autres langues pour l'adopter ???

suis je encore pas clair ?

Sioux foughali
21/08/2011, 05h04
là j'ai compris mais tu avais ecrit ça aussi avant et sans mettre en citation



Pourquoi qu'ils écrivent en tifinagh ces libyens , sont arriérés comme les Marocains , nous on écrit avec l'alphabet de la modernité et de la civilisation , l'alphabet français , il n'ont qu'a nous suivre sinon qu'ils trinquent


Le tifinagh est un alphabet pour arriérés , t es pas d'accord avec moi ?


tes 2 mesages anterieurs etaient pas clairs mais tu as clarifié dans le dernier

river
21/08/2011, 05h13
Le tifinagh est un alphabet pour arriérés , t es pas d'accord avec moi ?

Ça c'est pour semer le doute , parce que beaucoup surtout de chez nous ont cette vision du tifinagh , que c'est des symboles presque mathématiques , qui ne peuvent servir pour écrire une langue moderne, etc. !!!

Et c'est pour ça que j'ai cité les juifs qui ont résuscité une langue morte et préféré utiliser leur alphabet que ceux des européens

mkh
21/08/2011, 11h03
Il a fait de l'ironie... Mais l'ironie est un art difficile, il faut qu'elle puisse être compréhensibles par tous.

zemfir
21/08/2011, 20h37
pour revenir au sujet , apparemment c'est fait ; tripoli est prise par les révoltés de KHADAFOU.:57:

soussi82
21/08/2011, 21h15
Pour nous, il est évident que les pays de l’OTAN n’interviennent pas par amour de la population. Néanmoins, nous avons demandé cette intervention, et nous la pensons légitime et conforme au droit international qui prévoit la protection des populations civiles. Par ailleurs, vous devez savoir que, du temps de Kadhafi déjà, notre pétrole bénéficiait aux pays occidentaux. Les Libyens n’en ont jamais profité. Alors, si aujourd’hui nous devons payer avec notre pétrole pour qu’on obtienne enfin notre indépendance, nous sommes prêts à le faire. L’OTAN a ses intérêts en Libye, et nous, nous avons notre intérêt dans son intervention.

....................................

Belle réplique aux pessimisteS de tout bord

Et le peuple libyen n'est pas le seul à ne pas profiter de son pétrole tout en vivant sous une dictature...

Cookies