PDA

Voir la version complète : 21/09/04: Journée Internationale de la Paix


morjane
19/09/2004, 10h40
Bonjour,

Alors que nous sommes abreuvé à la nausée d'extrémistes de tous bords, de frappes préventives ou massacreuses, de prises d'otages, de tueries, de déplacements de populations avec le lots d'exactions,de meurtre, de boucherie de famine, que cela induit (Darfour), de menace nucléaire (cf Israël et l'Iran qui jouent au chat et à la souris en ce moment) et je pourrais en écrire une pleine page juste à citer la douleur d'une planète et bien j'ai envie de vous parler de Paix.

Tout a commencé en 1997. Pour la première fois dans l'histoire tous les Prix Nobel de la Paix vivants ont adressé un même appel à tous les Chefs d'Etat des pays membres des Nations Unies afin promouvoir une culture de non violence pour alléger la souffrance des enfants du monde.
Cet appel a été entendu et approuvé à l'unanimité par tous les états membres.

Le 10 novembre 1998, l'Assemblée Générale des Nations Unies proclamait la première décennie du vingt et unième siècle et du troisième millénaire, les années 2001 à 2010 " Décennie internationale de promotion d'une culture de la non-violence et de la paix, au profit des enfants du monde ".

Puis l'assemblée générale de l'ONU a décidé que tous les 21 Septembre de chaque année serait une Journée internationale de la paix. Et cette journée serait observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, pendant la durée de laquelle toutes les nations et tous les peuples seraient invités à cesser les hostilités.
Chaque pays est invité à participer dans des actions de culture de non violence et de sensibilisation auprès des populations.
L'année dernière d'ailleurs, vous pourrez lire la participation de l’Algérie (http://www3.unesco.org/iycp/fr/fr_sum_idp.htm) certes c'est modeste mais la Paix est une affaire de longue haleine.
Cette année, j'ai lus une actions très symbolique et oh! Combien belle que feront les enfants du village d'enfants S.O.S. de Draria.
Ces enfants demandent à tous les enfants de venir déposer leurs "armes objets" au village d'enfants S.O.S de Draria du 20 au 24 Septembre 2004.

En contrepartie leur sera décerné un diplôme d'Honneur attestant de leurs bonnes connaissances de la culture de la Paix ainsi que leur sera remis un kit constitué de la bougie de la paix, d'un T-shirt, d'ardoises, de jeux pour coloriage et de boîtes de crayons de couleurs.

Vendredi prochain ils détruiront tous ces "armes jouets"


"Le village d'enfants SOS de Draria est situé à 13 km au sud-ouest du centre d'Alger. Il se compose de 10 maisons familiales, d'un jardin d'enfants SOS, d'un bâtiment polyvalent, d'un atelier et d'une maison pour le personnel et les aides familiales. 90 enfants vivent dans ce village d'enfants."*

Pour terminer, je vous mets La cloche de la Paix Japonaise qui donnera un accent tout particulier à cette journée pour lire son histoire
La Cloche de la Paix Japonaise (http://www.un.org/Pubs/CyberSchoolBus/french/untour/subjap.htm)
Je la trouve belle et le symbole qu'elle représente me la rend encore plus belle. Elle a été conçue à partir de pièces de monnaie collectées par des enfants à travers 60 pays différents et le son qu'elle produit est un message de paix quelque soit l'endroit où il se reproduit.
http://www.un.org/Pubs/CyberSchoolBus/french/untour/imgjap.jpg

Mes sources: El Watan et le site de l'ONU.

Yassine al tighzirti
19/09/2004, 12h32
azul morjane,

c'est vrai qu'on a bien besoin de paix en ce moment... Mais il faudrait que ce soit plus qu'une journée, si encore cette journée est respectée....

morjane
19/09/2004, 13h06
Azul Yassine,

Tu sais les journées Mondiales ont toujours des portées plus longues que l'apparence d'une journée. Cela sert à sensibiliser les gens, les informer, c'est aussi à but éducatif pour les enfants car c'est à eux que l'on laissera la planète où ce qu'il en reste.
Ce sont des moments d'action et de réfléxion et les enfants sont sensibles aux sorts des autres enfants. C'est bien de leur apprendre qu'il n'y a pas que la guerre et qu'une arme n'est pas un symbole de puissance et de pouvoir mais de malheur et de destruction .
Ce qui est bien c'est que tous les pays s'impliquent et bon chacun selon son bon vouloir mais comme on dit l'important est de participer car cela amène à la réflexion et à l'action intelligente.
La Paix est bien plus difficile à faire naitre et à exister que la guerre. Nul n'a besoin de cerveau et de coeur pour tuer pour aimer si.

Thirga.ounevdhou
19/09/2004, 16h50
Une journée pour la paix, un autre terme, un autre motif pour manipuler et sensibiliser les gens,
La paix, un long et sensible sujet, on parle de paix dans un monde ou la paix n’est que mot prononce , un monde ou la paix est étranglée, violée et même assassinée. Existe-il un pays ou la paix est a 100%100 ?
Je ne pense pas. Mais faisons comme si que, et espérons ...
Par cette occasion, je souhaite la paix pour tout le monde commencent par ceux qui en souffrent. Et que ces guerres, ces tortures,... cessent. Que l’amour et la Fraternité emplissent nos cœurs, :angel:

Que la paix règne dans notre vie et pour l'éternité. :4:

Thirga,

Yassine al tighzirti
19/09/2004, 17h47
Incha Allah

Amine

morjane
26/09/2004, 12h02
Bonjour,

Pour cette journée de la Paix qui s'est déroulé dans l'oubli et le silence ou plutot a commencé par l'annonce du découpage au couteau du citoyen américain, cette journée qui a débuté sous de si bons auspices a eu lieu et parmi les pays qui ont participé et contribué même dans ce quasi-silence médiatique, on hurle pour égorger, jamais pour aimer et bien en Algérie, il y a eu ces enfants et adolescents du village d'enfants S.O.S. de Draria qui ont montré l'exemple alors qu'eux même ont déja connus leurs lots de drames et de souffrances et je vous mets quelques extraits pour découvrir cela et à tous ces enfants et à tous ces adultes qui ont participé à cette journée internationale de la Paix, je leur dis merci et on vous a entendu et vraiment bravo pour votre action.

On dit que l'exemple vient toujours d'en haut et cela ne veut pas pour autant dire que cela doit venir des plus agés, les enfants, le monde des enfants peut apporter beaucoup de sagesse aux adultes.


S.O.S. Village d’enfants de Draria existe depuis juillet 1992. Il a été construit par l’ONG S.O.S.-Kinderdorf International, première famille d’accueil au monde et récompensée par le prix "Conrad N. Hilton Humanitarian Prize". Il est constitué de 10 maisons familiales pouvant accueillir jusqu'à 9 enfants, d’une maison de jeunes filles et d’une autre maison pour les jeunes garçons. Le village bénéficie aussi d’un jardin d’enfants, d’un atelier pédagogique qui assure un suivi scolaire et des activités d’éveil et d’une maison familiale pour fratrie. Le tout se situe dans un cadre très agréable avec des espaces verts et des plateformes de jeu. Cette organisation a pour objectif d’assurer une vie familiale pour chaque enfant à l’aide d’une mère par maison et plusieurs tantes qui assurent la relève en cas de besoin ainsi qu’un suivi psychologique si nécessaire. Elle a aussi pour principe de ne pas séparer les frères et sœurs biologiques. M. Ruot Aïssa Gérard, directeur du village, est le substitut du père de tous ces enfants.

Pour fêter la Journée mondiale de la paix, les enfants et adolescents du village ont organisé cette récolte d’armes-jouets qui a été fructueuse puisqu’ils en ont réuni 1350. Pendant les quatre derniers jours, les habitants du village ont accueilli des enfants venus de partout pour déposer leurs pistolets, grenades, fusils, chars… en échange du kit de la paix qui contient : une bougie, un t-shirt, des ramequins avec le logo S.O.S., des brosses à dents, des jeux éducatifs et toutes sortes d’affaires scolaires et du diplôme d’honneur. Un programme chargé attendait les visiteurs. Les enfants pouvaient profiter de diverses animations, concours de dessin et activités sportives.

Mais tous attendaient avec impatience le clou des festivités, le fameux rouleau compresseur qui a, hier, en fin d’après-midi, broyé l’amas de jouets. Un cordon humain s’est improvisé autour de l’engin pour empêcher les enfants, surexcités et jouant de leurs coudes afin d’apercevoir leurs joujous se faire écrabouiller, de trop s’approcher. Le tas de débris restant après le passage de l’engin, fera l’objet d’un musée. L’initiative des enfants de S.O.S. Village d’enfants de Draria est significative et peu ordinaire.

Chaque enfant de ce village a son histoire et porte en lui le poids d’un passé malheureux, souvent marqué par la violence qu’elle soit physique ou morale. La paix, symbolisée par la destruction des armes, est tout ce à quoi ils aspirent. M. Ruot espère que cette action soit réitérée dans tous les villages à travers le monde.
Dépôt d’armes pour la paix dans le monde (http://www.lesoird************/articles/2004/09/26/article.php?sid=13960&cid=2)

Cordialement

Yassine al tighzirti
26/09/2004, 12h12
Azul morjane,

si seulement on pouvait compresser aussi les vrais armes et pas seulement les jouets...

morjane
26/09/2004, 13h05
Azul Yassine,

Ah! les lobby sont si puissants, l'industrie de l'armement rapporte tant. Ce sont les mines anti-personnels que je trouve atroces. On devrait arrêter sa production. Les armes de guerres sont déja assez nombreuses.
Pour les enfants, c'est très symbolique mais c'est important ajouté à d'autres actions, c'est petit à petit que cela viendra. Il faut du temps.

Louisa
26/09/2004, 14h14
Ce fût une journée de la paix magnifique.Les enfants représentent la vie de demain et faire détruire des armes et donner en échange un kit de la paix de leurs propres mains est hautement symbolique.
J'espère que les gens se rendent compte de la bêtise humaine et des massacres commis chaques jours.Je n'ai pas encore d'enfants mais ce n'est pas un avenir comme celui actuel que je veux leur donner, je veux les mettre au monde pour qu'ils vivent en paix et en harmonie avec les autres quel qu'ils soient.

Merci Morjane pour les infos que tu nous apporte comme toujours.

Louisa

morjane
26/09/2004, 15h00
Azul Louisa,

J'espère aussi que les gens se rendent compte que ce n'est jamais en détruisant que l'on batit un monde meilleur. Que la montée des peurs , de la terreur de la manipulation a toujours eu comme finalité une prise de pouvoir d'un plus petit nombre sur un plus grand nombre. que ce n'est jamais en divisant que l'on grandit.
C'est à nous aussi de ne pas nous laisser broyer dans une spirale qu'on vomit. Chacun à son niveau est un maillon d'une chaine et je crois que chacun peut faire plutot que subir, même si c'est anodin.
Pour les enfants c'était vraiment magnifique et c'est avec beaucoup de douceur que je pense à ces orphelins et aussi la participation des enfants des villages, il y a donc eu une sensibilisation de faite. Rien n'est jamais perdu même si le monde semble fou.

Merci louisa et bon dimanche

Thirga.ounevdhou
26/09/2004, 15h38
Bonjour,
Je l’espère aussi de tout cœur Morjane,

Cookies