PDA

Voir la version complète : Le syndicat accuse la tutelle de dilapider 15 millions de dollars


morjane
18/05/2006, 18h48
Le Syndicat national des techniciens en électronique et sécurité aérienne dénonce l'achat d’équipements et de matériels de surveillance aérienne de type « ELS d'un montant de 15 millions de dollars alors que ce matériel d'équipements sera obsolète en raison des normes qui devront être appliqués au plus tard en 2012.

====

La transaction de la navigation aérienne, concernant l’achat d’équipements et de matériels de surveillance aérienne de type « ELS », a fait un grand bruit auprès du syndicat de la compagnie et de ses cadres. La gravité de l’affaire réside dans la valeur de la transaction, avoisinant les 15 millions de dollars, pour 29 appareils « ELS » au moment où l’Algérie vient de signer un « engagement » pour se débarrasser de ce système en faveur d’un système de surveillance global par satellite « GNSS », conformément aux recommandations de l’Organisation Internationale d’Aviation Civile.

L’annonce du nom de la compagnie qui a décroché le contrat de financement du projet se fera avant la fin du mois de mai, suite à un appel d’offres auquel ont participé un nombre important de compagnies européennes, asiatiques et américaines. ainsi qu’un nombre de cadres a envoyé des lettres à différentes parties officielles concernant ce qu’ils ont qualifiés de dilapidation de montants astronomiques pour des équipements qui devraient être abandonné, au niveau international, au maximum en 2012.

M. Bouni Achour, Secrétaire Général du Syndicat des Techniciens à la Compagnie de Navigation Aérienne, a insisté sur le fait que la transaction d’achat de nouveaux équipements ne soit pas étudiée et que l’achat de 29 appareils n’a aucun justificatif.

En réponse aux accusations dirigées à la compagnie de Navigation Aérienne, le Directeur Général, M. Hamed Abdelouahab a indiqué à El Khabar que l’opération d’achat de nouveaux équipements de type « ELS » figure dans le programme du ministère de l’année 2006 et que l’opération d’installation des appareils n’allait pas dépasser l’été 2007.

Il a ajouté que les recommandations de l’organisation, que l’Algérie essayent d’appliquer, mentionnent une clause indiquant que l’application du système est liée au transfert de gestion de ce système à l’organisation elle-même pour que les pays l’utilisant ne soient pas otage du contrôle des pays qui ont le droit exclusif de manipuler cette technique.

M. Hamed Abdelouahab a justifié l’achat de nouveaux appareils de type « ELS » par le fait que le système de surveillance globale par satellite menace la souveraineté des pays sur leurs propres espaces aériens, affirmant que la compétition internationale était entre les Etats-Unis, la Russie et l’Europe « ce qui nous a poussé à adopter l’ancien système, qui aide nos aéroports tout en garantissant de haut degrés de sécurité aux avions qui utilisent notre espace aérien, le nombre de voyages est estimé à plus de 148 mille par an.

Par El Khabar

citoyen
19/05/2006, 10h55
Les commissions ne seront pas obsolètes en 2012. Alors norme ou pas norme, le renouvellement de ce matériel sera toujours juteux pour les signataires.
AT aurai semble -t-il fait pareil en achetant du matériel obsolète (DSLAM) chinois pour lancer la "grande" campagne ADSL.

Cookies