PDA

Voir la version complète : Algérie. Après la tentative de lynchage d’une jeune fille, bientôt une journée du short ?


Page : [1] 2

gdesmon
02/09/2011, 23h36
Marianne Vendredi 2 Septembre 2011 Martine Gozlan

Une jeune fille a failli être lynchée à Alger parce qu’elle portait un short. Cette sinistre affaire en dit long sur l’état du pays et fait le buzz sur la toile.

Pendant que tout le monde a les yeux fixés sur la Libye ou sur le dernier attentat kamikaze qui a fait 18 morts à Cherchell le 26 août, la rue algérienne reprend à toute vitesse les réflexes et les moeurs d’un Etat islamiste. En témoigne la tentative de lynchage qui s’est produite à la fin du Ramadan, en plein centre d’Alger, place Maurice-Audin. C’était la 27 ème nuit du mois sacré, à 23 heures 40 et on doit le récit de l’affaire au journaliste du quotidien l’Expression Karim Aimeur.

Extraits :

« Les terrasses des cafés sont pleines, l’ambiance est à son comble. Mais subitement tout bascule. Un jeune couple arrive. La jeune fille porte un short. Le couple est d’abord chahuté puis une meute de plus de soixante personnes se forme. Les deux jeunes pressent le pas. La foule les suit et grossit. En face de la Fac centrale, il est totalement assiégé. Sous les insultes, il frôle le passage à tabac et le lynchage... »

Ce sont les policiers qui sauveront la petite en short ( 17 ans) et son copain. Arrivés à la hâte, ils les installent à l’abri dans un fourgon , en face du siège d’Air Algérie. On donne un pantalon à la jeune fille. Mais, rapporte l’Expression, le couple est toujours en grand danger de lynchage : « Le pire reste à craindre. Les policiers intiment aux « protestataires » l’ordre de se disperser. Peine perdue, ils sont toujours aux aguets. Ce sont pour la plupart des adolescents et aucun d’eux ne porte la barbe. C’est la frustration qui les anime »Il faudra dépêcher un autre fourgon et finalement évacuer le couple vers le commissariat de la rue Didouche Mourad pour le mettre définitivement à l’abri. Certains candidats au lynchage l’ont même attendu à la sortie. Heureusement en vain.

Ces faits nous ont été confirmés par téléphone dans la capitale algérienne. L’article de l’Expression, qui a osé dénoncer « le retour de l’Inquisition » a fait le buzz sur Facebook. De nombreuses jeunes filles, épouvantées par cette loi de la barbarie qui ressurgit dans un pays tant éprouvé, ont même décidé d’une « Journée du short » à Alger ! Quels que soient les risques, elles veulent braver cette atroce loi du non-dit mais du tout-permis aux talibans locaux qui est en train de s’imposer. La parole des femmes déferle sur le net et beaucoup ont même choisi d’afficher un short en signe de ralliement sur leur profil.

A Boumerdès, dans cette Kabylie où on compte de plus en plus de jeunes avides de « monter au maquis » rejoindre le djihad, une fille écrit, la rage au cœur : « Suis-je une prostituée ? Parce que les pseudo-hommes qui ont envahi ma ville, c’est comme ça qu’ils me voient et qu’ils me traitent ! Nous descendions hier à la plage et les insultes ont fusé : « Vous crèverez en enfer, putes ! Personne n’épousera des putes comme vous ! « Or, je suis une citoyenne de ce bled ! Jusqu’à preuve du contraire, je ne vis pas dans un pays appliquant la charia ! je revois les images de ces femmes qui marchaient à Alger pour leurs droits dans les années 1990...Je revois ces femmes tuées parce qu’elles voulaient continuer à exercer un métier, à sortir, à se faire belles... Je pense à Assia Djebbar, à Wassila Tamzali, à Maïssa Bey et à toutes ces féministes qui ont fui ce pays...Je ne sais pas s’il faut les féliciter pour avoir pris la bonne décision ou les maudire de nous avoir abandonnées... »

Voilà ce qu’on peut lire, entre cent messages, sur cette affaire de lynchage un soir d’Alger où, comme à l’ordinaire, le terrible ordinaire, dans la douceur renversante de la nuit, la violence des frustrations et la sauvagerie du regard sur la femme, se haïr semblait plus naturel que de s’aimer. Même à 20 ans. Surtout à 20 ans.

oukil salah
02/09/2011, 23h54
Le couple est d’abord chahuté puis une meute de plus de soixante personnes se forme. Les deux jeunes pressent le pas. La foule les suit et grossit.

ça en 2011 , et pour une touriste en short , que fera cette meute ?
l'ouverture de la societé algerienne n'est pas pour demain

TAGHITI
03/09/2011, 00h30
ça en 2011 , et pour une touriste en short , que fera cette meute ?protégez vos gamins et gamines des touristes pédos pervers, vs renderez un grand service á l'humanité!

mehdi-amazigh
03/09/2011, 00h42
Admirez le travail.........

Ces faits nous ont été confirmés par téléphone dans la capitale algérienne

houari16
03/09/2011, 00h43
Une jeune fille a failli être lynchée à Alger parce qu’elle portait un short. Cette sinistre affaire en dit long sur l’état du pays et fait le buzz sur la toile.
voilà ce que l article voulait passer comme message ..l intox
" Cette sinistre affaire en dit long sur l’état du pays "
heureusement dans les plages algériennes on se baigne pas avec le " Tchador "
*même un chaton écrasé accidentellement par un chauffard en Algérie en dit long sur l’état du pays par Martine Gozlan la néo-conne
**on s accroche vraiment à des faits divers pour mener une campagne de déstabilisation de l Algérie ..

Nuit_Bleue
03/09/2011, 00h44
Ont veux pas de ca chez nous,nous Algériennes et fières de l être on sait encore se tenir correctement,
Ce genre de culture et de perversités n a pas d entrée encore !

houari16
03/09/2011, 00h53
Ont veux pas de ca chez nous,nous Algériennes et fières de l être on sait encore se tenir correctement,
Ce genre de culture et de perversités n a pas d entrée encore !
@Nuits_bleu
si une question de shrt en ville , je suis tout à fait d accord avec -toi

*et les algériennes et les familles qui fréquent la plage , qu est ce que tu leurs proposes comme habit pour la baignade ?
PS : je suis contre la dépravation et contre l accoutrement afghane importées .

absent
03/09/2011, 01h03
Desole Houari mais le jean non plus n'est pas Algerien du tout. Le pentalon Algerien c'est le Sarwal Loubia. l'Algerien moyen s'etait vetu en Sarwal loubia et une chemise sans manche durant les annes 1920. Et des fois avec un Tarbouch meme. Donc nos vetements sont plus proches des vetements Afghans qu'ils sont des Texans avec leur jeans. Sans oublier la Mramam et le hayak, typiquement ALgeriens.

rodmaroc
03/09/2011, 01h19
C'est le signe d'une société qui devient de plus en plus intolérante...

bel-court
03/09/2011, 01h19
A Boumerdès, dans cette Kabylie où on compte de plus en plus de jeunes avides de « monter au maquis »

Depuis quand Boumerdès est considérée de la Kabylie? Celui qui ne connait pas la Kabylie va croire les Kabyles sont des terroristes :rolleyes: Pour Naciria on peut le dire c'est la Kabylie et Bordj Menaiel qu'on appelle 15,5, mais si quelqu'un va à Dellys par exemple qui est pourtant prés de Tigzirt il n'entendra que l'arabe en ville. Minerville c'est encore pire..

TAGHITI
03/09/2011, 01h24
Depuis quand Boumerdès est considérée de la Kabylie? Celui qui ne connait pas la Kabylie va croire les Kabyles sont des terroristes

le terrorisme n'a ni religion, ni ethnie,ni géografie, il peut naître partout, comme les montagnes kabyles qui abritent les terros!

mehdi-amazigh
03/09/2011, 01h25
Boumerdes et Dellys sont bien en Kabylie Monsieur Bel Court!

Un Algérien devrait le savoir!:22:

TAGHITI
03/09/2011, 01h29
Un Algérien devrait le savoir!:22:

:mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen:

le Rocher Noir est bien kabyle, les chleuh de Taghit le savent:D

MisterOver
03/09/2011, 01h29
Cette histoire est louche, on l'a déjà dit, le journaliste de l'Expression a montré toute une sauce, là il est content.

C'est l'histoire avec la police qui donne le pantalon et tout.

houari16
03/09/2011, 01h30
Le pentalon Algerien c'est le Sarwal Loubia. @moloud arazgui
est ce que toi , vraiment tu le porte quotidiennement ..." Sarwal Loubia "
franchement dit -le oui ou non !

le porter dans les fetes traditionnelles , fêtes pour garder ces traditions , je suis tout à fait d accord avec toi ..
d ailleurs ce que j ai remarqué , aussi dans des films algériens , pour ces habits traditionnels restent imprégnés dans les esprits .

absent
03/09/2011, 01h30
le Rocher Noir est bien kabyle, les chleuh de Taghit le savent:D


Salam Taguiti, Saha Aidek,

J'ai un proche Chelhi a Bechar. Il habite a Bechar jdid.:) Es-tu chelhi?

absent
03/09/2011, 01h34
est ce que toi , vraiment tu le porte quotidiennement ..." Sarwal Loubia "
franchement dit -le oui ou non !




Non, je ne le porte pas. Parcontre je ne serais pas choque si un Algerien le porte.

TAGHITI
03/09/2011, 01h37
salut Mouloud et saha Idek á toi aussi!

Bèchar Djedid n'est pas une ville de chleuh, mais ils se peut que que des familles chelhi y habitent! Les villes tachelhit dans la région sont Taghit, Boukaiess, Mougholl, Lahmar, c'est tout!

houari16
03/09/2011, 01h37
Non, je ne le porte pas. Parcontre je ne serais pas choque si un Algerien le porte.
la région en Algérie qui ont gardé cette tradition : Ghardaia et le region .

houari16
03/09/2011, 01h39
A Boumerdès, dans cette Kabylie où on compte de plus en plus de jeunes avides de « monter au maquis » rejoindre le djihad, Le but de l article
il est clair et net , un fait divers transformé en propagande pour inciter le terrorisme et attiser le terrorisme en Kabylie
Carrément l apologie

djamal 2008
03/09/2011, 02h00
Un short qui montre les cuisses, c'est pas normal de le porter en ville. Pas à Alger ou je vis, il faut qu'il cache les cuisses jusqu'aux genoux.

rodmaroc
03/09/2011, 02h02
Pas à Alger ou je vis, il faut qu'il cache les cuisses jusqu'aux genoux.
C'est écrit quelque part? est ce qu'il y a une loi qui l'impose?

TAGHITI
03/09/2011, 02h04
rod, tu permettrais á ta fille de se balader avec short avec les cuisses visibles en plein ramadan dans une ville marocaine?

houari16
03/09/2011, 02h12
@djamal 2008

Le but de l article / un fait divers transformé et truffé : apologie aux terrorisme ( relit l article )
il est clair et net , un fait divers transformé en propagande pour inciter le terrorisme et attiser le terrorisme en Kabylie
Carrément l apologie

bel-court
03/09/2011, 02h41
Mehdi, la Kabylie c'est Tizi et Bougie, une partie de Boumerdès, de Sétif, de Jijel, de BBA, et une bonne partie de Bouira. Toute Boumerdès n'est pas kabyle, ni les autres wilayas que j'ai cité. Le journaleux doit revoir son texte et mentionner la Kabylie dans ce fait divers est absolument inutile.

houari16
03/09/2011, 02h46
Le journaleux doit revoir son texte et mentionner la Kabylie dans ce fait divers est absolument inutile.
Pour une fois ! bizarre !

@bel court

Le but de l article
un fait divers travesti
Carrément l apologie aux terrorismes

bel-court
03/09/2011, 02h49
Taghiti
rod, tu permettrais á ta fille de se balader avec short avec les cuisses visibles en plein ramadan dans une ville marocaine?


Ceux qui critiquent les islamistes ne sont pas différents en fait d'eux.
Et pour toi qui croit connaitre la Kabylie, dis moi quelle route est la plus utilisée pour passer de la wilaya de Tizi vers la wilaya de Béjaia ? Celle de Tazmalt, Chellata, El-Kseur ou le littoral? C'est grave si tu le sais pas et tu prétends connaitre la région! Et je te laisse google à ta portée!

bel-court
03/09/2011, 02h52
Et je t'ajoute Mehdi et Xenon ensemble :mrgreen:

TAGHITI
03/09/2011, 02h53
algérien taiwan, tu veux te gratter quelques infos sur la région ?faqou:mrgreen:

nacer-eddine06
03/09/2011, 02h54
ET dire qu a l epoque de boumediene on pouvait prendre sa mousse a la place audin en plein ramadhan sans etre gener
il est grand temps d eradiquer l arabisation du systeme scolaire

Cookies